Image

Indicateurs de sucre dans le sang pour le diabète de type 2

Le diabète sucré est une pathologie de l'état fonctionnel du pancréas, qui se caractérise par son incapacité à participer au métabolisme des glucides. Selon le mécanisme de développement de la maladie, il existe deux types de diabète: insulino-dépendant, insulinodépendant.

Diabète de type 1 est accompagné d'un manque de capacité des îlots de Langerhans du pancréas Sobolev produire suffisamment d'insuline hormonalement substance active, qui est impliquée dans la dégradation du glucose. La maladie de type 2 se caractérise par une diminution de la sensibilité des cellules à l’insuline à un niveau normal de sa synthèse. Le résultat des deux formes de la maladie est le même - l'hyperglycémie.

Glucose normal

Il y a une condition appelée "pré-diabète". C'est une période qui précède la maladie et se caractérise par un taux de sucre dans le sang supérieur à la normale, mais insuffisant pour diagnostiquer une pathologie diabétique. Dans ce cas, les valeurs de glucose sont indiquées dans le tableau (en mmol / l).

Indices dans le sang veineux

Les paramètres quantitatifs du glucose dans le sang capillaire et veineux sont différents. Lors de la prise de matériel de la veine, les résultats sont connus le lendemain (plus longs que ceux analysés du doigt). Un résultat élevé ne doit pas être intimidé, car même 6 mmol / l est considéré comme un taux de sucre normal chez les enfants de plus de 5 ans et les adultes.

Augmentation physiologique du sucre

L'augmentation de la quantité de glucose peut être pathologique (maladies résultant de l'arrière-plan) et physiologique (provoquée par certains facteurs externes ou internes de nature temporaire, n'est pas une manifestation de la maladie).

La croissance physiologique du sucre dans le sang peut être le résultat des facteurs suivants:

  • effort physique excessif;
  • situations stressantes;
  • tabagisme;
  • réception d'une douche de contraste;
  • utilisation de médicaments stéroïdiens;
  • état prémenstruel;
  • peu de temps après avoir mangé.

La norme du sucre sous forme d'insuline indépendante

Les indices quantitatifs normaux du glucose dans le diabète sucré insulino-dépendant ne diffèrent pas des chiffres d'une personne en bonne santé. De fortes fluctuations dans les indices de cette forme de la maladie n'impliquent pas. Dans la plupart des cas, vous pouvez vous renseigner sur la présence d'une pathologie uniquement après avoir pris les tests, car les symptômes de la sensibilité à l'insuline ne sont pas prononcés.

Clinique de sucre augmenté

Les symptômes d'hyperglycémie dans le diabète insulino-dépendant peuvent, à première vue, coïncider avec les manifestations de la pathologie de type 1:

  • sensation de soif;
  • bouche sèche;
  • polyurie;
  • faiblesse et fatigue;
  • somnolence;
  • diminution lente de l'acuité visuelle.

Mais la clinique ne constitue pas une menace importante pour le corps du patient. Le plus gros problème est que les niveaux de sucre dans le sang plus élevé que la norme devient le résultat de violations du fonctionnement des reins, le système nerveux central, le système circulatoire, l'analyseur visuel, le système musculo-squelettique.

Il est nécessaire de surveiller étroitement le corps humain, de déterminer les périodes de surtensions glycémiques au-dessus de la norme. Un moment dangereux est considéré comme son taux élevé immédiatement après l'ingestion de nourriture. Dans de tels cas, vous pouvez voir la présence de manifestations supplémentaires de la pathologie:

  • plaies non cicatrisantes de longue durée, égratignures sur la peau et les muqueuses;
  • des convulsions dans les coins de la bouche;
  • augmentation des saignements des gencives;
  • diminution du niveau d'efficacité;
  • instabilité émotionnelle.

Limites d'indicateur rigide

Pour éviter la possibilité de développer des complications diabétiques dans la maladie de type 2, les patients ne devraient pas être autorisés non seulement à développer une hyperglycémie, mais également à surveiller un abaissement possible des indicateurs en dessous de la norme. C'est-à-dire que vous devez conserver le taux de glucose dans un cadre rigide (en mmol / l):

  • le matin avant les repas - jusqu'à 6,1;
  • quelques heures après le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner - pas plus de huit heures;
  • avant d'aller au lit - jusqu'à 7,5;
  • dans l'urine 0-0,5%.

Mode de mesure du niveau de glycémie

Tout patient souffrant d'une "maladie sucrée" peut ressentir une nette détérioration de son état, associée à une glycémie irrégulière. Certains se caractérisent par des changements du matin, en fonction de l'apport alimentaire, d'autres ressentent les changements avant le coucher. Pour devancer les changements brusques de la maladie de type 2, vous devez surveiller les indicateurs avec un glucomètre:

  • en état d'indemnisation trois fois par semaine;
  • avant chaque prise de nourriture dans le corps en cas de besoin d'une insulinothérapie;
  • avant chaque repas et quelques heures après l'application de comprimés réducteurs de sucre;
  • après l'exercice, l'entraînement;
  • quand tu as faim
  • le soir (si nécessaire).

Il est souhaitable de fixer tous les résultats dans un journal personnel ou une carte afin que l’endocrinologue puisse suivre la dynamique de la maladie. Notez également les types de produits utilisés, la force du travail physique, la quantité d'hormones injectées, la présence de situations stressantes et les maladies inflammatoires ou infectieuses associées.

Quelle est la forme gestationnelle de la maladie?

Le diabète gestationnel se caractérise par le développement de la maladie chez la femme enceinte. Sa particularité est les sauts de glycémie après les repas avec des indices de jeûne normaux. Après la naissance, la pathologie disparaît.

Le groupe de risque comprend:

  • mineurs;
  • les femmes avec un poids élevé;
  • avoir plus de 40 ans;
  • avoir une prédisposition héréditaire;
  • souffrant d'ovaires polykystiques;
  • ayant des antécédents de diabète gestationnel.

Pour contrôler la présence d'une pathologie ou d'une sensibilité altérée des cellules du corps au glucose après la 24ème semaine de grossesse, un test spécifique est réalisé. Une femme prend du sang capillaire à jeun. Ensuite, elle boit une poudre de glucose diluée dans l'eau. Deux heures plus tard, le matériel est repris. La norme de la première portion de sang atteint 5,5 mmol / l, le résultat de la deuxième portion atteint 8,5 mmol / l. Si nécessaire, il peut y avoir des études intermédiaires supplémentaires.

Risque pour le bébé

Garder le niveau de sucre dans la norme est un point important pour la croissance et le développement de l'enfant dans la période de la vie foetale. Avec des niveaux croissants de glycémie, le risque de macrosomie augmente. Cette condition pathologique, caractérisée par un ensemble de masse excessive du bébé et en augmentant sa croissance. La circonférence de la tête et l'état du cerveau restent dans les limites normales, mais les indicateurs restants peuvent créer d'énormes difficultés au moment de la naissance de l'enfant.

Le résultat est un traumatisme à la naissance chez le bébé, des dommages et des déchirures chez la mère. Si une échographie détermine la présence d'une telle pathologie, une décision est prise pour provoquer une naissance prématurée. Dans certains cas, un enfant n'a peut-être pas encore le temps de mûrir.

Valeurs de glucose recommandées chez la femme enceinte

Le respect du régime alimentaire, l'évitement de l'exercice, la maîtrise de soi permettent d'ajuster le niveau de sucre dans la norme. Pendant la période où l'enfant porte son enfant, la norme est la suivante (en mmol / l):

  • maximum avant les repas - 5,5;
  • maximum après une heure - 7.7;
  • maximum après quelques heures, avant le coucher, la nuit - 6.6.

Règles de contrôle et de correction

Les indices de sucre des diabétiques de type 2 se prêtent facilement à une correction, mais cela nécessite le travail diligent du patient sur lui-même, qui consiste à respecter un certain nombre de règles. Ils peuvent également être utilisés comme mesures préventives de la forme gestationnelle de la pathologie.

  • Les repas doivent être fréquents, mais en petites quantités (toutes les 3 à 3,5 heures).
  • Évitez les plats frits, fumés et marinés avec beaucoup d'épices, de la restauration rapide.
  • Refuser les efforts physiques excessifs, équilibrer les régimes d'activité physique et de repos.
  • Ayez toujours un fruit avec vous, ce qui vous permet de satisfaire votre faim en cas d'apparition.
  • Pour contrôler le régime de consommation.
  • Vérification régulière des indicateurs quantitatifs de sucre par des méthodes expresses à la maison.
  • Tous les 6 mois, rendez-vous chez l'endocrinologue et vérifiez les indicateurs en dynamique.
  • Limiter l'impact des situations stressantes.

Quelle que soit la forme de la maladie, le respect des conseils des spécialistes permettra non seulement de garder les indicateurs en ordre et de prévenir le développement de complications, mais également d’améliorer la qualité de vie du patient.

Le niveau de sucre dans le sang pour le diabète sucré de type 1 et 2: quelle est la norme?

La teneur en glucose dans le sang diffère significativement chez une personne en bonne santé et chez un patient atteint de diabète sucré. Cet article examinera quels indicateurs doivent être considérés comme la norme et ceux qui dépassent la limite autorisée, dont dépend la variation du niveau de sucre et la fluctuation au cours de la journée.

Chez une personne en bonne santé, le taux de glucose dans le sang se situe entre 3,5 et 6,1 mmol / litre. Après avoir mangé, sa teneur peut augmenter légèrement pendant un moment (à environ 8,0 mmol / litre). Mais en raison de la réponse rapide du pancréas à cette augmentation, une synthèse supplémentaire d'insuline se produit, entraînant une baisse du taux de sucre.

Pancréas chez les patients diabétiques d'origine humaine ou ne peuvent absolument pas produire d'insuline (ce qui est typique pour les personnes atteintes de diabète de type), ou l'hormone synthétisée en quantités insuffisantes, ce qui peut être dans le diabète sucré de deuxième type. C'est pour ces raisons que la concentration de sucre dans le sang dans cette maladie est supérieure à la normale.

L'insuline et sa signification

L'insuline est un composé hormonal formé dans le pancréas. Son objectif principal est de contrôler l'entrée du glucose dans les cellules de tous les organes et tissus du corps humain.

L'insuline est également responsable de la régulation du métabolisme des protéines en participant à leur formation à partir des acides aminés. Les protéines synthétisées sont transférées aux cellules par l'insuline.

Si dans le processus de formation de cette hormone des troubles surviennent ou des problèmes surviennent dans son interaction avec les cellules du corps - il y a une hyperglycémie.

L'hyperglycémie est une augmentation constante du taux de sucre dans le sang, ce qui entraîne un diabète sucré.

Chez les personnes en bonne santé, le pancréas forme de l'insuline, qui transporte le glucose circulant dans le sang dans les cellules. Dans le cas du diabète sucré, le glucose seul ne peut pas pénétrer dans la cellule et continue d'être un élément inutile dans le sang.

Dans ce cas, le glucose est la principale source d'énergie pour tous les organes. Entrer dans le corps avec la nourriture acceptée, à l'intérieur des cellules, il est converti en énergie pure. Merci à cet organisme peut fonctionner normalement.

À l'intérieur des cellules, le glucose ne peut pénétrer que par l'insuline, de sorte que l'importance de cette hormone ne peut pas être surestimée.

Si le corps a une carence en insuline, tout le sucre qui vient avec la nourriture reste dans le sang. En conséquence, le sang s'épaissit et ne peut plus transporter efficacement l'oxygène et les nutriments vers les cellules. Il y a un ralentissement de ces processus.

Les parois vasculaires deviennent imperméables aux nutriments, elles perdent de leur élasticité et augmentent le risque de blessure. L'excès de glucose dans le sang présente également un danger pour les enveloppes nerveuses.

Symptômes de sucre accru

Lorsque le taux de sucre dans le sang devient supérieur aux valeurs normales pour le diabète, les symptômes spécifiques à cette maladie apparaissent:

  1. une soif constante;
  2. bouche sèche;
  3. augmentation du débit urinaire;
  4. faiblesse générale
  5. vision altérée.

Mais tous ces symptômes sont subjectifs et le danger réel est menacé lorsque le niveau de glucose dans le sang est constamment élevé.

La menace est associée à la survenue de complications du diabète. Tout d’abord, c’est le dommage aux fibres nerveuses et aux vaisseaux sanguins dans l’ensemble du corps. Les scientifiques ont prouvé qu'une concentration accrue de glucose dans le sang entraînait le développement de la plupart des complications du diabète, qui entraînent par la suite une incapacité et peuvent entraîner un décès prématuré.

Le plus grand danger en termes de complications graves est le niveau élevé de sucre après avoir mangé.

Si, après avoir consommé périodiquement un taux de glucose dans le sang, la glycémie augmente périodiquement, cela est considéré comme le premier signe clair de l’apparition de la maladie. Cette condition est appelée prédiabète. Veillez à faire attention aux symptômes suivants:

  • longues plaies non cicatrisées;
  • la formation continue de confiture;
  • l'apparition de suppuration;
  • saignement des gencives;
  • la faiblesse
  • déficience visuelle
  • tomber dans la performance.

Cette condition peut durer plusieurs années avant que les médecins diagnostiquent le «diabète sucré». Selon les statistiques, près de 50% des personnes atteintes de diabète de type 2 ne sont même pas au courant de leur maladie.

Ceci est bien confirmé par le fait que près d'un tiers des patients diagnostiqués présentent déjà des complications de la maladie survenues pendant cette période en raison d'une augmentation périodique de la concentration de glucose après les repas. Par conséquent, pour votre santé, vous devez constamment surveiller et vérifier périodiquement le niveau de sucre.

Il est également très important d'être impliqué dans la prévention du diabète, c'est-à-dire de mener une vie normale, de manger pleinement, de surveiller constamment sa santé.

Pour prévenir le développement du diabète, les règles suivantes doivent être observées:

  1. Vérifiez régulièrement la glycémie.
  2. Abandonner l'usage de l'alcool et le tabagisme.
  3. Peu manger, manger au moins cinq fois par jour.
  4. Les graisses animales contenues dans l'alimentation doivent être remplacées par des graisses d'origine végétale.
  5. Réduisez la quantité de glucides consommés avec les aliments, limitez les sucreries.
  6. Essayez d'éviter les situations stressantes.
  7. Mener une vie active.

Le traitement du diabète sucré comprend les mesures suivantes:

  • Respect d'un régime strict, refus des bonbons et des glucides.
  • Faire de l'exercice
  • Prendre des médicaments pour réduire le sucre en comprimés ou sous forme d'injections d'insuline.
  • Effectuez une auto-surveillance de la glycémie en la mesurant régulièrement tout au long de la journée.
  • Formation à la gestion de l'état de votre corps dans le diabète sucré.

Le niveau de glucose dans le sang doit être maintenu à une valeur normale de toutes les manières possibles, car l'hyperglycémie est la principale cause de l'apparition de maladies chroniques. Réduire la concentration de sucre à une valeur aussi proche que possible des chiffres des personnes en bonne santé est la principale tâche du traitement du diabète.

Vous ne pouvez pas tolérer la survenue d'une hypoglycémie. Ceci est une condition où le taux de sucre dans le sang diminue tellement qu'il devient inférieur au niveau normal. Il convient de rappeler que le niveau minimum de glucose dans le sang, correspondant à la norme, est de 3,5 mmol / litre.

Pour prévenir diverses complications, le diabète sucré doit être compensé, c’est-à-dire que le taux de glucose est constamment maintenu dans des limites assez rigides:

  1. La norme de glycémie à jeun est de 3,5 à 6,1 mmol / litre.
  2. Deux heures après avoir mangé, la quantité de glucose dans le sang ne doit pas dépasser 8 mmol / litre.
  3. Avant de se coucher, la limite de sucre normale se situe entre 6,2 et 7,5 mmol / litre.
  4. Dans l'urine, le glucose ne doit pas être contenu du tout, dans les cas extrêmes, la valeur de 0,5% est autorisée.

Les indicateurs ci-dessus sont les plus optimaux, avec de telles valeurs, la probabilité de complications est minime. Il est également important de savoir que vous devez non seulement conserver la valeur normale du glucose dans le sang et l'urine, mais également contrôler les indicateurs suivants:

  1. Le poids corporel doit être optimal en fonction de la taille, de l'âge et du sexe.
  2. La pression artérielle ne doit pas dépasser 130/80 mmHg.
  3. La teneur normale en cholestérol ne doit pas dépasser 4,5 mmol / litre.

Souvent, dans la pratique, pour atteindre ces indicateurs sont très difficiles, mais nous ne devons pas oublier que l'objectif principal dans le traitement du diabète - est de prévenir le développement de complications, afin d'assurer une stabilité de bien-être et la poursuite de la longévité active.

Différences entre le diabète du premier et du second type

Elle concerne les maladies endocriniennes ensemble du groupe de diabète qui se développent en raison d'une déficience relative ou absolue de l'hormone de l'insuline, et ses troubles de la relation avec les tissus du corps. Et cela conduit nécessairement à l'émergence d'une hyperglycémie - une augmentation constante de la concentration de glucose dans le sang.

La maladie se caractérise par une évolution chronique et une violation de tous les processus métaboliques - gras, glucides, minéraux, protéines et eau-sel. En plus des humains, cette maladie se rencontre également chez certains animaux, par exemple chez les chats.

À l'heure actuelle, il existe des preuves que le diabète a une prédisposition génétique. La première fois qu'une telle hypothèse a été exprimée en 1896, elle n'a été confirmée que par des données statistiques. L'association du locus B des antigènes d'histocompatibilité des leucocytes avec le diabète sucré de type 1 et son absence dans le second type de maladie a été établie en 1974.

Plus tard, certaines variations génétiques ont été observées beaucoup plus souvent dans le génome des personnes atteintes de diabète que dans le reste de la population.

Par exemple, s'il y a B8 et B15 simultanément dans le génome, le risque de la maladie est multiplié par 10. Dans 9,4 fois la probabilité de la maladie augmente en présence de marqueurs Dw3 / DRw4. Environ 1,5% des cas de diabète sont causés par la mutation du gène mitochondrial A3243G MT-TL1.

Il convient de noter que le premier type de diabète est caractérisé par une hétérogénéité génétique, c’est-à-dire que la maladie peut causer différents groupes de gènes.

Le diabète de premier type est déterminé par une méthode de laboratoire, dans laquelle la caractéristique diagnostique est la présence d'anticorps dirigés contre les cellules bêta du pancréas dans le sang.

Jusqu'à présent, la nature de l'héritage n'est pas complètement définie, il est très difficile de prévoir ce processus en raison de l'hétérogénéité génétique de la maladie. Des études génétiques et statistiques supplémentaires sont nécessaires pour modéliser adéquatement l'héritage.

La pathogénie du diabète sucré comporte deux points principaux:

  1. Synthèse insuffisante de l'insuline par les cellules pancréatiques.
  2. Résistance à l'insuline, à savoir l'interaction de violation d'hormone avec des cellules des changements de structure ou de la réduction du nombre de récepteurs spécifiques pour l'insuline, ainsi que les perturbations de la structure de l'hormone ou un changement intracellulaire dans la dynamique du dispositif d'alimentation à partir de récepteurs à la cellule organites.

Différences cliniques entre le diabète de type 1 et le diabète de type 2

En médecine, un développement typique de deux types de maladies est décrit, mais dans la pratique clinique, ces scénarios peuvent ne pas toujours être pleinement réalisés. Par exemple, le diabète premier type pendant une certaine période après le diagnostic peut ignorer les besoins en insuline (ce qu'on appelle le diabète « lune de miel »).

Quand un deuxième type de maladie ne peut pas être des complications chroniques. le diabète de type 1 peut se développer même autoimmune après 40 ans, et les jeunes dans les 10-15% des cas de cette maladie ne peut pas être déterminée par l'anticorps aux cellules bêta du pancréas (diabète idiopathique).

Si la maladie est caractérisée par un signe de diagnostic tels que l'hyperglycémie dans une certaine mesure, le type de diabète une telle fonctionnalité, mais il n'y a que des signes plus ou moins spécifiques (symptômes). Autrement dit, le diagnostic du diabète est probable et constitue une hypothèse diagnostique.

Dans la pratique, le type de diabète dans le développement précoce de la maladie est déterminée par endocrinologue en fonction de certaines combinaisons de manifestations cliniques du diabète (l'âge du patient, le poids corporel, la tendance à la cétose, la dépendance à l'insuline) sans fonctions de diagnostic. Le type de la maladie peut être surdéterminé par le médecin si son développement ne correspond pas au scénario attendu.

La glycémie: une table pour les patients en bonne santé et diabétiques

La norme du sucre dans le sang détermine la qualité du travail du corps. Après avoir consommé du sucre et des glucides, le corps les transforme en glucose, composant principal et le plus universel de l'énergie. Pour le corps humain, une telle énergie est nécessaire pour assurer la performance normale de diverses fonctions allant du travail des neurones aux processus qui se produisent au niveau cellulaire. L'abaissement et l'élévation du taux de sucre dans le sang provoquent l'apparition de symptômes désagréables. Une glycémie systématiquement élevée prédit le développement du diabète sucré.

Quel est le niveau de sucre

Le taux de sucre dans le sang est calculé en mmol par litre, moins souvent en milligrammes par décilitre. La glycémie normale pour une personne en bonne santé est de 3,6-5,8 mmol / l. Pour chaque patient, l'indicateur final est individuel, en outre, la valeur varie en fonction de la prise alimentaire, en particulier sucrée et riche en glucides simples, il est naturel que de tels changements ne soient pas considérés comme pathologiques et de courte durée.

Comment le corps régule le niveau de sucre

Il est important que le taux de sucre se situe dans les limites normales. Vous ne pouvez pas permettre une forte diminution ou une forte augmentation du glucose dans le sang, les conséquences peuvent être graves et dangereuses pour la vie et la santé du patient - perte de conscience jusqu'au coma, diabète sucré.

Principes de contrôle du taux de sucre du corps:

Pour maintenir une concentration normale de glucose, le pancréas sécrète deux hormones: l'insuline et le glucagon ou hormone polypeptidique.

L'insuline

L'insuline est une hormone produite par les cellules du pancréas qui la sécrète en réponse à l'apport de glucose. L'insuline est nécessaire pour la plupart des cellules humaines, y compris les cellules musculaires, les cellules du foie et les cellules adipeuses. L'hormone est une protéine composée de 51 acides aminés différents.

L'insuline remplit les fonctions suivantes:

  • Indique aux muscles et aux cellules du foie un signal qui appelle à accumuler (accumuler) le glucose converti sous forme de glycogène;
  • aide les cellules adipeuses à produire de la graisse en convertissant les acides gras et la glycérine;
  • donne un signal aux reins et au foie pour arrêter la sécrétion de son propre glucose par le processus métabolique - la néoglucogenèse;
  • stimule les cellules musculaires et les cellules du foie pour qu'elles sécrètent des protéines à partir d'acides aminés.

Le but principal de l'insuline est d'aider l'organisme à absorber les nutriments après un repas, réduisant ainsi le taux de sucre dans le sang, les acides gras et les acides aminés.

Glucagon

Le glucagon est une protéine qui produit des cellules alpha. Au niveau du sucre dans le sang, le glucagon a un effet inverse à celui de l'insuline. Lorsque la concentration de glucose dans le sang diminue, l'hormone donne un signal aux cellules musculaires et aux cellules du foie pour activer le glucose sous forme de glycogène par glycogénolyse. Le glucagon stimule les reins et le foie à libérer leur propre glucose.

En conséquence, l'hormone glucagon prend le glucose de plusieurs organes et le maintient à un niveau suffisant. Si cela ne se produit pas, le taux de sucre dans le sang chute en dessous des valeurs normales.

Diabète sucré

Parfois, le corps échoue sous l'influence de facteurs défavorables externes ou internes, à cause desquels les violations concernent principalement le processus métabolique. À la suite de ces troubles, le pancréas cesse de produire suffisamment d'hormone d'insuline, les cellules du corps réagissent de manière incorrecte, éventuellement le taux de sucre dans le sang augmente. Un tel trouble métabolique est appelé diabète sucré.

Taux de glycémie

Les normes du sucre chez les enfants et les adultes diffèrent, chez les femmes et les hommes ne diffèrent pratiquement pas. La valeur de la concentration de glucose dans le sang est affectée par le fait de faire un exercice à jeun ou après avoir mangé.

Chez les adultes

Le taux de sucre sanguin admissible chez la femme est de 3,5 à 5,8 mmol / l (identique pour le sexe fort), ces valeurs sont caractéristiques pour l’analyse effectuée le matin à jeun. Les chiffres donnés sont corrects pour la collecte de sang du doigt. L'analyse de la veine suggère des valeurs normales de 3,7 à 6,1 mmol / l. Une augmentation des indices à 6,9 - de la veine et jusqu'à 6 - du doigt indique une condition appelée prédiabète. Prediabet - une condition de tolérance au glucose altérée et une glycémie altérée. Avec un taux de glycémie supérieur à 6,1 - du doigt et 7 - de la veine, le patient est diagnostiqué avec un "diabète sucré".

Dans certains cas, des analyses de sang doivent être effectuées immédiatement et la probabilité que le patient ait déjà consommé de la nourriture est élevée. Dans ce cas, la glycémie chez l'adulte variera de 4 à 7,8 mmol / l. Eviter la norme d'un côté plus petit ou plus grand nécessite une analyse supplémentaire.

Les enfants

Chez les enfants, les taux de sucre dans le sang varient en fonction de l'âge des tout-petits. Chez les nouveau-nés, les valeurs normales vont de 2,8 à 4,4 mmol / l. Pour les enfants âgés de 1 à 5 ans, les valeurs de 3,3 à 5,0 mmol / litre sont considérées comme normales. La norme du sucre dans le sang chez les enfants de plus de cinq ans est identique aux indicateurs pour adultes. Les indicateurs dépassant 6,1 mmol / litre indiquent la présence de diabète sucré.

Femmes enceintes

Avec le début de la grossesse, le corps trouve de nouvelles façons de travailler. Au début, il est difficile de s'adapter à de nouvelles réactions, souvent des échecs, à la suite desquels les résultats de nombreux tests et tests s'écartent de la norme. Les indicateurs de la glycémie diffèrent des valeurs normales pour un adulte. La glycémie chez les femmes qui attendent l’apparition d’un enfant varie de 3,8 à 5,8 mmol / litre. Si vous obtenez une valeur plus élevée, une femme se voit prescrire des tests supplémentaires.

Parfois, pendant la grossesse, il y a un état de diabète gestationnel. Ce processus pathologique se produit au cours de la seconde moitié de la grossesse, après que l’apparence de l’enfant passe par lui-même. Cependant, en présence de certains facteurs de risque après la naissance de l'enfant, le diabète gestationnel peut aller au sucre. Afin de prévenir le développement d'une maladie grave, vous devez constamment faire des analyses de sang pour le sucre, suivez les recommandations du médecin.

Tables de glycémie

Vous trouverez ci-dessous les tableaux récapitulatifs contenant des informations sur la concentration de sucre dans le sang, son importance pour la santé humaine.

Faites attention! Les informations fournies ne donnent pas une précision de 100%, car chaque patient est individuel.

Sucre de sang - table:

Le sucre dans le sang et les écarts avec une brève description:

Les valeurs de la concentration de glucose dans le sang par rapport au risque pour la santé. Les valeurs sont exprimées en mmol / litre, mg / dl, ainsi que pour le test HbA1c.

Signes de la hausse des niveaux de sucre

Lorsqu'une personne en bonne santé augmente son taux de sucre dans le sang, il éprouve des symptômes désagréables, à la suite du développement du diabète sucré, les symptômes cliniques augmentent et d'autres maladies peuvent apparaître dans le contexte de la maladie. Si les premiers signes de troubles métaboliques ne consultent pas un médecin, vous pouvez éviter l'apparition de la maladie, auquel cas il sera impossible de guérir le diabète, car avec cette maladie, on ne peut que maintenir un état normal.

Important! Le signe principal de l'hyperglycémie est une sensation de soif. Le patient veut constamment boire, ses reins travaillent plus activement pour filtrer le sucre en excès, tandis qu'ils absorbent l'humidité des tissus et des cellules, provoquant ainsi une sensation de soif.

Autres signes de taux élevés de sucre:

  • augmentation de la demande de toilettes, résultat de l'augmentation du volume de liquide, dû à un travail rénal plus actif;
  • sécheresse de la muqueuse buccale;
  • démangeaisons de la peau;
  • démangeaisons des muqueuses, plus prononcées dans les organes intimes;
  • le vertige
  • faiblesse générale du corps, fatigue accrue.

Les symptômes d'hyperglycémie ne sont pas toujours exprimés. Parfois, la maladie peut progresser de manière implicite, une pathologie si cachée est beaucoup plus dangereuse qu'une variante avec un tableau clinique prononcé. Pour les patients, la détection du diabète sucré est une surprise complète, à ce moment dans le corps peut être observée des violations importantes dans le travail des organes.

Le diabète sucré doit être constamment maintenu et régulièrement soumis à des tests sanguins pour déterminer la concentration de glucose ou un glucomètre à domicile. En l'absence de traitement permanent, les patients souffrent de troubles de la vision, dans les cas négligés, le processus de décollement de la rétine peut provoquer une cécité complète. Une glycémie élevée est l'une des principales causes de crises cardiaques et d'accidents vasculaires cérébraux, d'insuffisance rénale et de gangrène des extrémités. La surveillance continue de la concentration de glucose est la principale mesure dans le traitement de la maladie.

Si des symptômes sont détectés, il est impossible de recourir à l'automédication, à une thérapie auto-administrée sans diagnostic précis, à la connaissance de facteurs individuels, à la présence de maladies concomitantes, ce qui peut aggraver considérablement l'état général du patient. Le traitement du diabète est strictement contrôlé par un médecin.

Mesures d'abaissement du glucose

Maintenant, vous savez quelle est la norme de sucre dans le sang pour un adulte. Chez un patient sain, cette valeur varie de 3,6 à 5,5 mmol / litre, le pré-diabète est un indicateur d'une valeur de 6,1 à 6,9 mmol litre. Cependant, une glycémie élevée ne signifie pas nécessairement que le patient souffrira de diabète sucré, mais il s'agit d'une occasion de consommer des aliments de qualité et corrects, dépendants du sport.

Que faire pour abaisser le taux de sucre dans le sang:

  • pour contrôler le poids optimal, si vous avez des kilos en trop, perdez du poids, mais pas à l'aide de régimes débilitants, et à l'aide d'une activité physique et d'une nutrition adéquate - pas de graisses et de glucides rapides;
  • équilibrer le régime alimentaire, remplissez le menu avec des légumes et des fruits frais, sauf les pommes de terre, les bananes et les raisins, les aliments riches en fibres, excluent les aliments gras et frits, boulangerie et confiserie, alcool, café;
  • respecter les régimes d'activité et de repos, 8 heures par jour - la durée minimale du sommeil, il est recommandé de se coucher et de se lever en même temps;
  • faire de l'exercice tous les jours, trouver un sport favori, si vous n'avez pas le temps de faire du sport à plein temps, allouer au moins trente minutes par jour aux exercices du matin, il est très utile de marcher en plein air;
  • abandonner les mauvaises habitudes.

Important! Vous ne pouvez pas mourir de faim, asseyez-vous sur les régimes débilitants, mono-régime. Un tel aliment provoquera un trouble métabolique encore plus grand et deviendra un facteur de risque supplémentaire pour la formation d'une maladie impossible à distinguer avec de nombreuses complications.

Comment mesurer le niveau de sucre

Les patients avec une glycémie élevée et, en particulier, les patients diabétiques doivent mesurer la concentration de glucose chaque jour, de préférence à jeun et après avoir mangé. Cependant, cela ne signifie pas que chaque jour, les patients doivent se rendre à l'hôpital pour y être analysés. Les tests peuvent être faits à la maison en utilisant un appareil spécial - un glucomètre. Le glucomètre est un petit appareil individuel permettant de mesurer le taux de sucre dans le sang. L'appareil est fourni avec des bandelettes de test.

Pour mesurer la bandelette, appliquez une petite quantité de sang sur le doigt, puis placez la bandelette dans l'appareil. Dans 5 à 30 secondes, le glucomètre déterminera l'indicateur et affichera le résultat de l'analyse à l'écran.

Le sang est mieux pris du doigt, après avoir fait une ponction avec une lancette spéciale. Lors de l'exécution de la procédure, le site de ponction doit nécessairement être essuyé avec de l'alcool médical afin d'éviter une infection.

Quel glucomètre choisir? Il existe un grand nombre de modèles d'appareils similaires, les modèles diffèrent par leur taille et leur forme. Pour choisir l'appareil le plus approprié pour mesurer le taux de sucre dans le sang, consultez un médecin à l'avance et déterminez les avantages d'un modèle spécifique pour les autres.

Bien que les tests à domicile ne soient pas adaptés pour prescrire un traitement et ne soient pas valables dans le cas d'une opération envisagée, ils jouent un rôle important dans la surveillance quotidienne de leur santé. Dans ce cas, le patient saura exactement quand prendre les mesures nécessaires pour réduire le taux de sucre dans le sang et, au contraire, s'il boit du thé sucré, si le sucre a fortement chuté.

Qui doit contrôler le niveau de sucre

L'analyse de la concentration en glucose est principalement nécessaire pour les patients souffrant de diabète sucré. Tout aussi importante est l’analyse pour les personnes en état de prédiabète, avec un traitement approprié et la prévention de la transition du prédiabète au diabète sucré.

Les personnes dont les proches parents sont atteints de diabète doivent se soumettre à un examen annuel. De plus, chaque année, pour passer des tests, il est recommandé aux personnes souffrant d’obésité. Les autres patients âgés de plus de 40 ans doivent se soumettre à une analyse sanguine tous les 3 ans.

À quelle fréquence dois-je analyser les patientes enceintes? La fréquence du test de concentration de glucose dans le sang pour les femmes enceintes est désignée par le médecin traitant. Il est préférable qu'une femme en attente de la naissance d'un enfant subisse un test de dépistage du sucre une fois par mois, ainsi que lors de la réalisation d'autres tests sanguins avec un contrôle supplémentaire du glucose.

Autres articles sur le sujet:

Médecin-thérapeute de première catégorie, centre médical privé "Dobromed", Moscou. Conseiller scientifique de la revue électronique "Diabetes-sugar. Ru".

Sang pour le sucre: la norme, le diabète et le prédiabète. Explication des analyses

Régime avec le diabète. Quels tests dois-je prendre avec le diabète?

Glucose, sucre, diabète. Il n'y a personne dans la nature qui ne connaisse pas ces mots. Les diabétiques ont peur de tout, l'analyse du sang «pour le sucre» est donc généralement et volontairement faite. Le Dr Anton Rodionov décrypte les tests sanguins, qui sont diagnostiqués avec le "diabète sucré", raconte ce que sont le prédiabète et quel régime à observer dans le diabète.

En effet, avec le cholestérol, le sang pour le sucre peut et doit être administré «au cas où» même aux enfants. Ne pensez pas que le diabète est une maladie des adultes. Chez les adolescents souffrant d'obésité, le diabète de type 2 est diagnostiqué assez régulièrement - c'est un salaire par jour assis devant un ordinateur avec des puces et du Coca-Cola, pour les sandwichs en course.

Mais la chose la plus importante et la plus désagréable est que le diabète sucré de type 2 ne présente aucun symptôme lors de ses débuts. Au cours des premiers mois et parfois même des années de maladie, alors que le taux de sucre n'est pas encore «hors échelle», le patient n'aura ni soif, ni miction rapide, ni déficience visuelle, mais la maladie commence déjà à détruire les tissus.

Le diabète s'appelle deux maladies complètement différentes. Le diabète de type 1 est une lésion auto-immune des cellules bêta du pancréas, qui nécessite une thérapie de remplacement de l'insuline à vie.

Le diabète de type 2 est une maladie qui repose sur une diminution de la sensibilité des tissus à l’insuline. Le plus souvent, lorsque les gens parlent de diabète chez les adultes, ils signifient exactement le diabète sucré de type 2. Nous allons parler de lui.

Test sanguin pour le sucre: normal et prédiabète

Nous avons donc eu un test sanguin. Le niveau normal de glucose sur un estomac vide ne dépasse pas 5,6 mmol / l. Le seuil de diagnostic du diabète sucré est de 7,0 mmol / l et plus. Et qu'y a-t-il entre eux?

Et quelques règles simples qui seront utiles pour ceux qui ont des niveaux de glucose élevés:

  • Manger des légumes et des fruits crus; L'ajout de beurre et de crème sure à la salade augmente leur teneur en calories.
  • Choisissez des aliments à teneur réduite en gras. Cela s'applique aux yaourts, au fromage, au fromage blanc.
  • Essayez de ne pas faire frire les produits et faites-les cuire, cuire ou mijoter. De telles méthodes de traitement nécessitent moins d'huile, ce qui signifie que la teneur en calories sera plus faible.
  • "Si vous voulez manger, vous mangez une pomme." Si vous ne voulez pas de pomme, vous ne voulez pas manger. " Évitez de grignoter des sandwichs, des croustilles, des noix, etc.

Diabète sucré: quels tests dois-je prendre?

Revenons à notre analyse. Le sucre de sang à double mesure> 7,0 mmol / l est déjà un diabète. Dans cette situation, la principale erreur consiste à essayer de suivre un traitement sans médicaments et à "suivre un régime".

Non, chers amis, si le diagnostic est établi, les médicaments doivent être prescrits immédiatement. En règle générale, commencez avec la même metformine, puis ajoutez les médicaments d'autres groupes. Bien entendu, le traitement médicamenteux du diabète n'exclut pas complètement la nécessité de perdre du poids et de revoir son régime alimentaire.

Si vous avez au moins une fois détecté une augmentation de la glycémie, assurez-vous d'acheter un glucomètre et de mesurer le sucre à la maison., de sorte que vous pouvez diagnostiquer le diabète tôt.

le métabolisme glucidique est souvent accompagnée d'une augmentation des taux de cholestérol et de triglycérides (et par la manière, l'hypertension), donc si un diagnostic de diabète ou pré-diabète, assurez-vous de faire un test sanguin sur le moniteur de profil lipidique et la pression artérielle.

Le glucose dans le sang est en train de changer à chaque minute, il est tout à fait figure fragile, mais l'hémoglobine glyquée (au laboratoire de sa forme est parfois appelée « hémoglobine glycosylée », ou la réduction du taux d'HbA1c) - une mesure de compensation à long terme du métabolisme des glucides.

Comme vous le savez, un excès de glucose dans l'organisme endommage presque tous les organes et tissus, en particulier le sang et le système nerveux, mais ne contourne pas les cellules sanguines. Donc, l'hémoglobine glyquée (elle est exprimée en pourcentage) - ceci se traduit par la part russe des "globules rouges confits".

Plus ce chiffre est élevé, pire est. Chez une personne en bonne santé, la proportion de l'hémoglobine glyquée ne doit pas dépasser 6,5%, chez les patients diabétiques traités avec cette valeur cible est calculée individuellement, mais toujours dans la gamme de 6,5 à 7,5%, et lors de la planification et pendant la grossesse exigences de grossesse pour cet indicateur encore plus stricte: il ne doit pas dépasser 6,0%.

Lorsque le diabète est souvent affecté par les reins, les diabétiques sont donc très importants pour surveiller les reins en laboratoire. Ceci est un test d'urine pour la microalbuminurie.

Lorsque le filtre rénal est endommagé, le glucose, les protéines et d'autres substances commencent à pénétrer dans l'urine, qui ne passent normalement pas à travers le filtre. La microalbumine (petite albumine) est donc la protéine la moins moléculaire, qui est déterminée en premier dans l'urine. Ceux qui souffrent de diabète, une analyse d'urine pour la microalbuminurie doivent être pris tous les six mois.

J'ai été surpris d'apprendre que certains diabétiques ont encore du sucre dans leurs urines. Il n'est pas nécessaire de le faire. On sait depuis longtemps que le seuil rénal pour le glucose dans l'urine est très individuel et qu'il est totalement impossible de l'orienter. Au 21ème siècle, seuls les tests sanguins pour le glucose et l'hémoglobine glyquée sont utilisés pour diagnostiquer et évaluer la compensation du diabète.

Sucre dans le sang. Augmentation du sucre - comment réduire.

Le sucre dans le sang est un nom familier du glucose dissous dans le sang qui circule dans les vaisseaux sanguins. L'article décrit les normes de sucre dans le sang - pour les enfants et les adultes, les hommes et les femmes enceintes. Vous apprendrez comment le niveau de glucose augmente, ce qui est dangereux et, surtout, comment l'abaisser efficacement et en toute sécurité. Les analyses de sang pour le sucre sont prises au laboratoire à jeun ou après un repas. Les personnes de plus de 40 ans sont invitées à le faire tous les 3 ans. En présence de prédiabète ou de diabète de type 2, vous devez utiliser un appareil électroménager pour mesurer le sucre plusieurs fois par jour. Un tel dispositif s'appelle un glucomètre.

Le glucose pénètre dans le sang à partir du foie et des intestins, puis le sang le transporte partout dans le corps, du haut vers les talons. De cette manière, les tissus reçoivent de l'énergie. Pour que les cellules métabolisent le glucose du sang, vous avez besoin d'une hormone de l'insuline. Il est produit par des cellules spéciales du pancréas - les cellules bêta. Le niveau de sucre est la concentration de glucose dans le sang. Normalement, il oscille dans une plage étroite, sans aller au-delà. Le niveau minimum de sucre dans le sang - sur un estomac vide. Après avoir mangé, il se lève. Si l'échange de glucose est normal, cette augmentation est insignifiante et pas pour longtemps.

Le corps régule continuellement la concentration de glucose pour maintenir son équilibre. Augmentation du sucre appelé hyperglycémie, baisse - hypoglycémie. Si plusieurs analyses de sang effectuées à différents jours montrent que le sucre est élevé, vous pouvez suspecter un prédiabète ou un «vrai» diabète. Une seule analyse ne suffit pas pour cela. Cependant, vous devez être alerte après le premier résultat non réussi. Remettez l'analyse plusieurs fois dans les prochains jours.

Dans les pays russophones, la glycémie est mesurée en millimoles par litre (mmol / l). Dans les pays anglophones - en milligrammes par décilitre (mg / dL). Parfois, il est nécessaire de traduire le résultat de l'analyse d'une unité de mesure à une autre. Ce n'est pas difficile.

  • 4,0 mmol / l = 72 mg / dl
  • 6,0 mmol / L = 108 mg / dl
  • 7,0 mmol / l = 126 mg / dl
  • 8,0 mmol / l = 144 mg / dl

Taux de sucre dans le sang

Les normes de sucre dans le sang sont connues depuis longtemps. Ils ont été identifiés au milieu du vingtième siècle, selon les résultats d'une enquête menée auprès de milliers de personnes en bonne santé et de personnes atteintes de diabète. Les taux de sucre officiels pour les diabétiques sont beaucoup plus élevés que pour les personnes en bonne santé. La médecine n'essaie même pas de contrôler le sucre dans le diabète, de sorte qu'il se rapproche des paramètres normaux. Vous découvrirez ci-dessous pourquoi cela se produit et quelles sont les méthodes alternatives de traitement.
Une alimentation équilibrée, recommandée par les médecins, est surchargée en glucides. Ce régime est nocif pour les personnes atteintes de diabète. Parce que les glucides provoquent des sauts de glycémie. Pour cette raison, les diabétiques se sentent mal et développent des complications chroniques. Chez les patients diabétiques traités par des méthodes traditionnelles, le sucre passe de très haut à bas. Il est augmenté en mangeant des glucides, puis réduit les injections de fortes doses d'insuline. Dans le même temps, il ne peut être question de ramener le sucre à la normale. Les médecins et les patients sont satisfaits du fait qu’il est possible d’éviter le coma diabétique.

Cependant, si vous observez un régime pauvre en glucides, puis un diabète de type 2 et même un diabète de type 1 sévère, vous pouvez conserver un sucre stable, comme chez les personnes en bonne santé. Les patients qui limitent l'apport en glucides contrôlent généralement leur diabète sans insuline ou sont traités avec de faibles doses. Le risque de complications sur le système cardiovasculaire, les reins, les jambes et la vision est réduit à zéro. Le site Diabet-Med.Com promeut un régime pauvre en glucides pour contrôler le diabète chez les patients russophones. En savoir plus "Pourquoi le diabète de type 1 et de type 2 devrait-il consommer moins de glucides?" Ci-dessous sont décrits quels indicateurs de la glycémie chez les personnes en bonne santé et comment ils diffèrent des normes officielles.

Taux de sucre dans le sang

Chez les personnes en bonne santé, la glycémie se situe presque toujours entre 3,9 et 5,3 mmol / l. Le plus souvent, il est de 4,2 à 4,6 mmol / l, à jeun et après avoir mangé. Si une personne mange des glucides rapides, le sucre peut augmenter de quelques minutes à 6,7-6,9 mmol / l. Toutefois, il est peu probable qu’il soit supérieur à 7,0 mmol / l. Pour les patients atteints de diabète sucré, la valeur de la glycémie de 7 à 8 mmol / l 1 à 2 heures après l’alimentation est considérée comme excellente, jusqu’à 10 mmol / l - acceptable. Le médecin ne peut prescrire aucun traitement, mais seulement donner au patient une indication valable - pour surveiller le sucre.

Pourquoi est-il conseillé aux diabétiques de rechercher les indicateurs du sucre, comme chez les personnes en bonne santé? Parce que des complications chroniques se développent déjà lorsque le sucre dans le sang monte à 6,0 mmol / l. Bien sûr, ils ne se développent pas aussi vite qu’à des valeurs plus élevées. Il est conseillé de garder votre taux d'hémoglobine glyquée inférieur à 5,5%. Si vous parvenez à atteindre cet objectif, le risque de décès de toutes causes est le moindre.

En 2001, le British Medical Journal a publié un article sensationnel sur la relation entre l’hémoglobine glyquée et la mortalité. Il s'intitule "Hémoglobine glyquée, diabète et mortalité chez l'homme dans la cohorte Norfolk de l'enquête prospective européenne sur le cancer et la nutrition (EPIC-Norfolk)". Les auteurs sont Kay-Tee Khaw, Nicholas Wareham et d'autres. Le taux d'HbA1C a été mesuré chez 4662 hommes âgés de 45 à 79 ans, puis observé pendant 4 ans. Parmi les participants à l'étude, la majorité étaient des personnes en bonne santé qui ne souffraient pas de diabète.

On a constaté que la mortalité toutes causes en t. H. de crise cardiaque et d'accident vasculaire cérébral, la plus faible chez les personnes qui glyquée l'hémoglobine ne dépasse pas 5,0%. Chaque augmentation de 1% de HbA1C signifie un risque accru de décès de 28%. Ainsi, une personne ayant une HbA1c de risque 7% de décès de 63% plus élevé que dans la santé. Mais l'hémoglobine glyquée 7% - on pense que c'est un bon contrôle du diabète.

Ce qu'il faut retenir:

  1. Les normes de sucre dans le sang pour les enfants et les adultes, les hommes et les femmes - sont les mêmes.
  2. Il est conseillé de maintenir votre glycémie de façon stable, comme chez les personnes en bonne santé. Un régime pauvre en glucides offre une telle opportunité même pour les patients atteints de diabète de type 1 sévère et en particulier pour les patients atteints de diabète de type 2.
  3. Pendant la grossesse, assurez-vous de passer un test de tolérance au glucose de 2 heures dans la période de 24 à 28 semaines.
  4. À l'âge de plus de 40 ans, tous les 3 ans, prenez un test sanguin pour l'hémoglobine glyquée.

Les normes de sucre officielles sont surestimées, car un régime «équilibré» ne permet pas un bon contrôle du diabète. Les médecins tentent de faciliter leur travail au prix d'une dégradation des résultats pour les patients. Il n'est pas rentable pour l'Etat de traiter les diabétiques. Étant donné que les personnes les plus démunies contrôlent leur diabète, plus les économies réalisées sur le paiement des pensions et des prestations sont importantes. Prenez la responsabilité de votre traitement. Essayez un régime faible en glucides - et assurez-vous qu'il donne des résultats après 2-3 jours. Le sucre dans le sang tombe à la normale, les doses d'insuline diminuent de 2 à 7 fois, le bien-être s'améliore.

Sucre sur un estomac vide et après avoir mangé

Le niveau minimum de sucre chez l'homme - l'estomac vide, l'estomac vide. Lorsque consommés, les aliments sont digérés, les nutriments pénètrent dans la circulation sanguine. Par conséquent, la concentration de glucose après les repas augmente. Si le métabolisme des glucides n'est pas perturbé, cette augmentation est négligeable et ne dure pas longtemps. Parce que le pancréas libère rapidement de l'insuline supplémentaire pour abaisser le sucre à la normale après un repas.

Si l'insuline n'est pas suffisante (diabète de type 1) ou si elle agit faiblement (diabète de type 2), alors le sucre après les repas augmente toutes les quelques heures. Ceci est nocif car les complications se développent sur les reins, la vision diminue, la conductivité du système nerveux est perturbée. Les conditions les plus dangereuses sont créées pour une crise cardiaque ou un AVC soudain. Les problèmes de santé qui entraînent une augmentation du taux de sucre après la consommation sont souvent considérés comme des changements liés à l'âge. Cependant, ils doivent être traités, sinon le patient ne pourra pas vivre normalement au milieu et à l'âge avancé.

Dosages pour le glucose:

Un test sanguin pour le sucre à jeun est un mauvais choix pour diagnostiquer le diabète. Voyons pourquoi. Lorsque le diabète se développe, le glucose dans le sang augmente d'abord après un repas. Pour diverses raisons, le pancréas ne supporte pas le fait qu'il se réduit rapidement à la normale. Le sucre élevé après avoir mangé détruit progressivement les vaisseaux sanguins et provoque des complications. Au cours des premières années de diabète, la glycémie à jeun peut rester normale. Cependant, les complications se développent déjà à plein régime. Si le patient ne mesure pas le sucre après avoir mangé, il ne soupçonne pas sa maladie avant que les symptômes n'apparaissent.

Pour vérifier si vous souffrez de diabète, effectuez un test sanguin pour l'hémoglobine glyquée au laboratoire. S'il existe un lecteur de glycémie à domicile, mesurez votre taux de sucre 1 heure et 2 heures après avoir mangé. Ne soyez pas trompé si votre sucre à jeun est normal. Les femmes dans les trimestres II et III de la grossesse doivent toujours passer un test de tolérance au glucose pendant deux heures. Parce que si le diabète gestationnel se développait, alors l'analyse de l'hémoglobine glyquée ne permettrait pas de la détecter à temps.

Prédiabète et diabète sucré

Comme vous le savez, 90% des cas de troubles du métabolisme du glucose sont du diabète de type 2. Il ne se développe pas immédiatement, mais il est généralement pré-diabétique. Cette maladie dure plusieurs années. Si le patient n'est pas traité, la prochaine étape arrive - un diabète sucré "complet".

Critères de diagnostic du prédiabète:

  • Le sucre dans le sang à jeun est de 5,5 à 7,0 mmol / l.
  • Hémoglobine glyquée 5.7-6.4%.
  • Sucre après 1 ou 2 heures après avoir mangé 7,8-11,0 mmol / l.

Il suffit de remplir l'une des conditions mentionnées ci-dessus pour pouvoir établir un diagnostic.

Le prédiabète est un trouble métabolique grave. Vous avez un risque élevé de diabète de type 2. Des complications mortelles sur les reins, les jambes, la vue se développent maintenant. Si vous ne passez pas à un mode de vie sain, le prédiabète ira au diabète de type 2. Ou vous aurez le temps de mourir d'une crise cardiaque ou d'un accident vasculaire cérébral. Je ne veux pas vous faire peur, mais c'est une situation réelle, sans fioritures. Comment être traité? Lisez les articles "Syndrome métabolique" et "Résistance à l'insuline", puis suivez les recommandations. Le prédiabète peut être facilement contrôlé sans injection d'insuline. Ne pas avoir à mourir de faim ou être soumis à un dur labeur.

Journal de maîtrise de soi d'un patient atteint de prédiabète. Plus tard, après avoir opté pour un régime pauvre en glucides, son sucre est revenu à la normale, comme chez les personnes en bonne santé.

Critères de diagnostic du diabète sucré de type 2:

  • Le sucre sur un estomac vide est supérieur à 7,0 mmol / l par les résultats de deux analyses consécutives à des jours différents.
  • À un moment donné, le sucre dans le sang était supérieur à 11,1 mmol / l, quelle que soit la prise alimentaire.
  • L'hémoglobine glyquée est de 6,5% ou plus.
  • Pendant le test de tolérance au glucose de deux heures, le sucre était de 11,1 mmol / L ou plus.

Comme avec le prédiabète, il suffit de remplir l'une des conditions énumérées pour que vous puissiez diagnostiquer. Les symptômes courants sont la fatigue, la soif, le besoin fréquent d'uriner. Il peut y avoir une perte de poids inexplicable. Lisez l'article "Symptômes du diabète sucré". Dans le même temps, de nombreux patients ne remarquent aucun symptôme. Pour eux, les résultats médiocres des tests sanguins du sucre sont une mauvaise surprise.

La section précédente explique en détail pourquoi les normes officielles de glycémie sont surestimées. Pour sonner l'alarme il faut déjà quand sucre après le repas 7,0 mmol / l et surtout, s'il est au dessus. Le sucre à jeun peut rester normal pendant les premières années, alors que le diabète détruit le corps. Cette analyse n'est pas souhaitable pour le diagnostic. Utilisez d'autres critères - l'hémoglobine glyquée ou le sucre dans le sang après avoir mangé.

Facteurs de risque du prédiabète et du diabète de type 2:

  • Surpoids - indice de masse corporelle de 25 kg / m2 et plus.
  • Pression artérielle 140/90 mm Hg. Art. et plus haut.
  • Mauvais résultats des analyses de sang pour le cholestérol.
  • Les femmes qui avaient un enfant pesant 4,5 kg ou plus, ou pendant la grossesse, ont reçu un diagnostic de diabète gestationnel.
  • Ovaire polykystique.
  • Cas de diabète de type 1 ou de type 2 dans la famille.

Si vous avez au moins un des facteurs de risque énumérés, vous devez vérifier votre glycémie tous les 3 ans, à partir de 45 ans. Il est également recommandé que la surveillance médicale des enfants et des adolescents en surpoids et présentant au moins un facteur de risque supplémentaire. Ils doivent vérifier régulièrement le sucre dès l'âge de 10 ans. Parce que depuis les années 1980, le diabète de type 2 est devenu plus jeune. Dans les pays occidentaux, il apparaît même chez les adolescents.

Comment le corps régule la glycémie

Le corps régule continuellement la concentration de glucose dans le sang en essayant de la maintenir dans une plage de 3,9 à 5,3 mmol / l. Ce sont les valeurs optimales pour un fonctionnement normal. Les diabétiques sont bien conscients que l'on peut vivre avec des valeurs de sucre plus élevées. Cependant, même en l’absence de symptômes désagréables, l’augmentation du taux de sucre stimule le développement des complications du diabète.

Le sucre réduit est appelé hypoglycémie. C'est une véritable catastrophe pour le corps. Le cerveau ne peut pas supporter quand il n'y a pas assez de glucose dans le sang. Par conséquent, l'hypoglycémie se manifeste rapidement par des symptômes - irritabilité, nervosité, palpitations, faim sévère. Si le sucre tombe à 2,2 mmol / l, une perte de conscience et la mort peuvent survenir. Plus de détails, lisez l'article "Hypoglycémie - prévention et soulagement des crises".

Les hormones cataboliques et l'insuline sont des antagonistes l'un de l'autre, c'est-à-dire qu'elles ont l'effet inverse. Lire plus d'article "Comment l'insuline régule la glycémie en normalité et avec le diabète".

A chaque instant, très peu de glucose circule dans le sang. Par exemple, chez un homme adulte de 75 kg, le volume sanguin dans le corps est d'environ 5 litres. Pour atteindre une glycémie de 5,5 mmol / l, il suffit de dissoudre 5 grammes de glucose. Ceci est environ 1 cuillère à café de sucre avec une diapositive. Chaque seconde, des doses microscopiques de glucose et d'hormones régulatrices pénètrent dans la circulation sanguine pour maintenir l'équilibre. Ce processus complexe se déroule 24 heures sur 24 sans interruption.

Sucre élevé - Symptômes et signes

Le plus souvent, une personne a une glycémie élevée à cause du diabète. Mais il peut y avoir d'autres causes: drogues, stress aigu, anomalies des glandes surrénales ou de l'hypophyse, maladies infectieuses. De nombreux médicaments augmentent le sucre. Ce sont les corticostéroïdes, les bêta-bloquants, les diurétiques thiazidiques (diurétiques), les antidépresseurs. Pour donner dans cet article une liste complète d'entre eux n'est pas possible. Avant que le médecin ne vous nomme un nouveau médicament, discutez de la manière dont il affectera la glycémie.

Souvent, l'hyperglycémie ne provoque aucun symptôme, même lorsque le sucre est beaucoup plus élevé que la normale. Dans les cas graves, le patient peut perdre connaissance. Le coma hyperglycémique et l'acidocétose sont des complications redoutables de l'augmentation du taux de sucre, potentiellement mortel.

Symptômes moins aigus, mais plus communs:

  • forte soif;
  • bouche sèche;
  • besoin fréquent d'uriner;
  • peau sèche, démangeaisons;
  • vision brumeuse;
  • fatigue, somnolence;
  • perte de poids inexpliquée;
  • les plaies, les égratignures ne guérissent pas bien;
  • sensations désagréables dans les jambes - fourmillements, chair de poule;
  • maladies infectieuses et fongiques fréquentes, difficiles à traiter.

Symptômes supplémentaires de l'acidocétose:

  • respiration fréquente et profonde;
  • odeur d'acétone pendant la respiration;
  • un état émotionnel instable.
  • Coma hyperglycémique - chez les personnes âgées
  • Acidocétose diabétique - chez les patients atteints de diabète de type 1, adultes et enfants

Pourquoi le taux de sucre dans le sang est-il élevé?

Si vous ne traitez pas une glycémie élevée, cela entraîne des complications aiguës et chroniques du diabète. Les complications aiguës ont été énumérées ci-dessus. C'est un coma hyperglycémique et une acidocétose diabétique. Ils se manifestent par des troubles mentaux, des évanouissements et nécessitent des soins médicaux urgents. Cependant, les complications aiguës sont la cause du décès de 5 à 10% des diabétiques. Tous les autres meurent de complications chroniques au niveau des reins, des yeux, des jambes, du système nerveux et, surtout, des crises cardiaques et des accidents vasculaires cérébraux.

Le sucre élevé chroniquement endommage les parois des vaisseaux sanguins de l'intérieur. Ils deviennent anormalement durs et épais. Au fil des ans, le calcium se dépose sur eux et les vaisseaux ressemblent à de vieilles conduites d’eau rouillée. C'est ce qu'on appelle l'angiopathie - dommage vasculaire. Cela provoque déjà des complications du diabète. Les principaux dangers sont l’insuffisance rénale, la cécité, l’amputation des jambes ou des pieds et les maladies cardiovasculaires. Plus le sucre dans le sang est élevé, plus le développement est rapide et les complications plus graves. Faites attention au traitement et au contrôle de votre diabète!

Remèdes populaires

Remèdes populaires pour abaisser la glycémie - ce topinambours, la cannelle, et divers tisanes, décoctions, Teintures, prières, incantations, etc. Mesurez votre glucomètre de sucre après que vous mangez ou boire « remèdes » -.. Et assurez-vous, que vous n'avez reçu aucun avantage réel. Les remèdes populaires s'adressent aux diabétiques qui se livrent à l'auto-illusion, au lieu d'être correctement traités. Ces personnes meurent prématurément des complications.

Les fans de remèdes populaires pour le diabète sont les principaux "clients" des médecins qui traitent les insuffisances rénales, les amputations des membres inférieurs et les ophtalmologistes. Les complications du diabète sur les reins, les jambes et la vision offrent plusieurs années de vie difficile avant de tuer la crise cardiaque ou accident vasculaire cérébral du patient. La plupart des fabricants et des vendeurs de potions de charlatan travaillent avec soin, afin de ne pas tomber sous le coup de la responsabilité pénale. Néanmoins, leurs activités violent les normes morales.

Mesurez votre glycémie dans un lecteur de glycémie plusieurs fois par jour. Si vous constatez que les résultats ne s’améliorent pas ou même s’aggravent, arrêtez d’utiliser le remède inutile.

Consultez votre médecin avant de prendre des remèdes populaires pour le diabète. Surtout si vous avez déjà développé des complications aux reins ou des maladies du foie. Les suppléments énumérés ci-dessus ne remplacent pas le traitement par un régime alimentaire, des injections d’insuline et une activité physique. Après avoir commencé à prendre de l'acide alpha-lipoïque, il se peut que vous deviez réduire votre dose d'insuline pour éviter toute hypoglycémie.

  • Remèdes traditionnels pour le diabète - préparations à base de plantes
  • Vitamines pour le diabète - Additifs au magnésium-B6 et au chrome
  • Acide alpha-lipoïque

Le glucomètre est un instrument domestique pour mesurer le sucre

Si vous avez trouvé du prédiabète ou du diabète, vous devez acheter rapidement un appareil de mesure de la glycémie à domicile. Ce dispositif s'appelle un glucomètre. Sans elle, le diabète ne peut pas être bien contrôlé. Vous devez mesurer le sucre au moins 2 à 3 fois par jour et plus souvent. Les glucomètres à domicile sont apparus dans les années 1970. Jusqu'à ce qu'ils soient largement utilisés, les diabétiques pour mesurer le sucre devaient se rendre au laboratoire à chaque fois et même pendant des semaines à l'hôpital.

Les glucomètres modernes sont légers et confortables. Ils mesurent la glycémie presque sans douleur et montrent immédiatement le résultat. Le seul problème est que les bandelettes de test ne sont pas bon marché. Chaque mesure de sucre coûte environ 0,5 dollar. Autour d'une somme ronde se déroule en un mois. Cependant, c'est une dépense inévitable. Économisez sur la bandelette de test - allez sur le traitement des complications du diabète.

En temps voulu, les médecins ont résisté à une sortie sur le marché des glucomètres domestiques. Parce qu'ils étaient menacés de perdre d'importantes sources de revenus grâce à des analyses de sang effectuées en laboratoire sur le sucre. Les organisations médicales ont réussi à retarder la promotion des glucomètres à domicile pendant 3 à 5 ans. Néanmoins, lorsque ces appareils sont apparus en vente, ils ont immédiatement gagné en popularité. Vous trouverez plus d'informations à ce sujet dans l'autobiographie du Dr Bernstein. Désormais, la médecine officielle inhibe également la progression du régime pauvre en glucides - le seul régime approprié pour les patients atteints de diabète de type 1 et de type 2.

Mesure du sucre par glucomètre: instruction pas à pas

Les patients diabétiques doivent mesurer leur glucomètre au moins 2 à 3 fois par jour, mais plus souvent. C'est une procédure simple et presque indolore. Dans les lancettes, qui percent un doigt, les aiguilles sont incroyablement fines. Sensations - pas plus douloureuses qu’une piqûre de moustique. Il peut être difficile de mesurer la glycémie pour la première fois, et vous serez alors prilovchites. Il est conseillé que la première personne montre comment utiliser le glucomètre. Mais si une personne expérimentée n'est pas là, vous pouvez le faire vous-même. Utilisez l'instruction pas à pas qui suit.

  1. Se laver les mains et bien sécher.
  2. Laver avec du savon - de préférence, mais pas nécessaire, s'il n'y a pas de conditions pour cela. Ne le frottez pas avec de l'alcool!
  3. Vous pouvez vous serrer la main pour que le sang monte à vos doigts. Mieux encore, maintenez sous l'eau chaude.
  4. Important! Le site de ponction doit être sec. Ne laissez pas l'eau diluer une goutte de sang.
  5. Insérez la bandelette de test dans le glucomètre. Assurez-vous que le message "OK" apparaît à l'écran, vous pouvez le mesurer.
  6. Percer un doigt avec une lancette.
  7. Massez votre doigt pour presser une goutte de sang.
  8. Il est conseillé de ne pas utiliser la première goutte, mais de la retirer avec un coton ou une serviette en coton sec. Ce n'est pas une recommandation officielle. Mais essayez de le faire - et assurez-vous que la précision de la mesure est augmentée.
  9. Extruder une seconde goutte de sang et l'appliquer sur la bandelette.
  10. Le résultat de la mesure apparaîtra sur l'écran du glucomètre - inscrivez-le dans votre agenda avec les informations correspondantes.

Il est conseillé de maintenir en permanence un journal de contrôle du journal. Enregistrez-le:

  • date et heure de mesure du sucre;
  • le résultat obtenu;
  • qu'ils ont mangé;
  • quelles comprimés ont été prises;
  • combien et quelle insuline ils ont injecté;
  • Qu'est-ce que l'activité physique, le stress et d'autres facteurs?

Dans quelques jours, vous verrez que cette information est précieuse. Analysez-le vous-même ou avec un médecin. Comprenez comment différents aliments, médicaments, injections d’insuline et autres facteurs affectent votre sucre. Lisez l'article "Qu'est-ce qui affecte la glycémie?" Comment prévenir ses sauts et rester toujours normal ".

Comment obtenir des résultats précis en mesurant le sucre avec un glucomètre:

  • Lisez attentivement les instructions sur votre appareil.
  • Vérifiez la précision du glucomètre, comme décrit ici. S'il s'avère que l'appareil ment, ne l'utilisez pas, remplacez-le par un autre.
  • En règle générale, les glucomètres, qui ont des bandelettes de test peu coûteuses, ne sont pas exacts. Ils réduisent les diabétiques à la tombe.
  • Selon les instructions, vous apprendrez comment appliquer une goutte de sang sur la bandelette.
  • Respectez strictement les règles de stockage des bandelettes de test. Colmater soigneusement le flacon pour éviter que l'air en excès ne pénètre dans celui-ci. Sinon, les bandelettes de test se détérioreront.
  • N'utilisez pas de bandelettes de test qui ont expiré.
  • Lorsque vous allez chez le médecin, prenez un glucomètre avec vous. Montrez au médecin comment vous mesurez le sucre. Peut-être qu'un médecin expérimenté vous dira ce que vous faites mal.

Combien de fois par jour faut-il mesurer le sucre

Pour bien contrôler le diabète, vous devez savoir comment se comporte votre glycémie pendant la journée. Chez la plupart des diabétiques, le principal problème est un taux élevé de sucre le matin à jeun, puis après le petit-déjeuner. Chez de nombreux patients, le glucose augmente également considérablement après le déjeuner ou le soir. Votre situation est spéciale, pas comme tout le monde. Par conséquent, nous avons besoin d'un plan individuel - régime, injections d'insuline, prise de pilules et autres mesures. La seule façon de recueillir des informations importantes pour contrôler le diabète est de vérifier votre sucre avec un glucomètre souvent. Vous trouverez ci-dessous combien de fois par jour vous devez mesurer.

Le contrôle total de la glycémie est lorsque vous le mesurez:

  • le matin - dès qu'ils se sont réveillés;
  • puis encore - avant de commencer à prendre le petit déjeuner;
  • 5 heures après chaque injection d'insuline à grande vitesse;
  • avant chaque repas ou collation;
  • après chaque repas ou collation - après deux heures;
  • avant d'aller au lit
  • avant et après l'éducation physique, les situations stressantes, le travail pénible;
  • dès que vous sentez que vous avez faim, ou soupçonnez que votre sucre est inférieur ou supérieur à la normale;
  • avant de prendre le volant d’une voiture ou d’entreprendre des travaux dangereux, puis à nouveau toutes les heures jusqu’à la fin;
  • au milieu de la nuit - pour prévenir l'hypoglycémie nocturne.

Chaque fois que le sucre a été mesuré, les résultats doivent être enregistrés dans un journal. Indiquez également l'heure et les circonstances associées:

  • qu'ils ont mangé - quels aliments, combien de grammes;
  • quelle insuline a été injectée et quelle dose;
  • quels comprimés du diabète ont été pris;
  • qu'ont-ils fait?
  • activité physique;
  • agité;
  • maladie infectieuse.

Notez tout cela, c'est utile. Les cellules de mémoire du glucomètre ne vous permettent pas d'enregistrer les circonstances associées. Par conséquent, pour tenir un journal, vous devez utiliser un cahier en papier ou, mieux encore, un programme spécial sur votre téléphone mobile. Les résultats de l'auto-surveillance de la glycémie totale peuvent être analysés indépendamment ou conjointement avec un médecin. Le but est de savoir à quels moments de la journée et pour quelles raisons votre sucre est hors norme. Et puis, en conséquence, agissez pour créer un programme individuel pour le traitement du diabète.

L'autocontrôle total du sucre vous permet d'évaluer l'efficacité de votre régime alimentaire, de vos médicaments, de vos exercices et de vos injections d'insuline. Sans surveillance attentive, seuls les charlatans "traitent" le diabète, d'où une voie directe vers un chirurgien pour une amputation du pied et / ou un néphrologue de dialyse. Peu de personnes atteintes de diabète sont prêtes à vivre chaque jour dans le mode décrit ci-dessus. Parce que le coût des bandelettes de test pour le compteur peut s'avérer insupportable. Néanmoins, effectuez une auto-surveillance totale de la glycémie au moins un jour par semaine.

Si vous remarquez que votre sucre a commencé à osciller de façon inhabituelle, passez plusieurs jours en mode de contrôle total jusqu'à ce que vous trouviez et éliminiez la cause. Il est utile d'étudier l'article «Qu'est-ce qui affecte la glycémie? Comment éliminer ses sauts et rester stable. " Plus vous dépensez d'argent sur les bandelettes de test pour le lecteur, plus vous économisez sur le traitement des complications du diabète. Le but ultime est de jouir d'une bonne santé, de survivre à la plupart des pairs et de ne pas devenir sénile dans la vieillesse. Gardez tout le temps, le sucre dans le sang ne dépasse pas 5,2-6,0 mmol / l - c'est réel.

Questions fréquentes et réponses à ces questions

Si vous avez vécu avec un taux de sucre élevé pendant 12 ans, 12 mmol / L et plus, il est vraiment déconseillé de le réduire rapidement à 4-6 mmol / L, comme chez les personnes en bonne santé. Parce qu'il peut y avoir des symptômes désagréables et dangereux de l'hypoglycémie. En particulier, les complications du diabète sur vision peuvent s'aggraver. Ces personnes sont recommandées en premier lieu pour abaisser le sucre à 7-8 mmol / l et permettre à l'organisme de s'habituer en 1-2 mois. Et ensuite passer aux indicateurs de personnes en bonne santé. Lire l'article "Les objectifs du traitement du diabète. Quel type de sucre vous devez rechercher. " Dans cette section, il y a une section "Quand il est nécessaire de garder spécialement du sucre élevé".

Vous ne mesurez pas souvent votre sucre avec un glucomètre. Sinon, on remarquera que le pain, les céréales et les pommes de terre le soulèvent comme des bonbons. Vous pouvez avoir le prédiabète ou le stade initial du diabète de type 2. Pour clarifier le diagnostic, vous devez fournir plus d'informations. La façon de traiter est décrite en détail dans l'article ci-dessus. Le principal moyen est un régime pauvre en glucides.

Le sucre à jeun augmente le matin, car dans les heures précédant l’aube, le foie élimine activement l’insuline du sang. C'est ce qu'on appelle le phénomène de l'aube du matin. Il se manifeste chez la majorité des patients atteints de diabète de type 1 et de type 2. Lire la suite comment faire rebondir le sucre le matin à jeun. Ce n'est pas une tâche facile, mais réalisable. Vous aurez besoin de discipline. La semaine après 3 formera une habitude stable et l'adhésion au régime deviendra facile.

Il est important de mesurer le sucre chaque matin à jeun. Si vous secouez l'insuline avant de manger, vous devez mesurer le sucre avant chaque injection, puis à nouveau 2 heures après avoir mangé. Ceci est obtenu 7 fois par jour - le matin à jeun et 2 fois plus pour chaque repas. Si vous souffrez de diabète de type 2 et que vous le contrôlez avec un régime pauvre en glucides sans injection rapide d’insuline, mesurez le sucre 2 heures après avoir mangé.

Il existe des dispositifs appelés systèmes de surveillance continue de la glycémie. Cependant, ils ont une erreur trop élevée par rapport aux glucomètres classiques. À ce jour, le Dr Bernstein ne recommande pas encore de les utiliser. De plus, ils ont un prix élevé.

Essayez parfois de percer la lancette avec vos doigts et d’autres parties de la peau - l’arrière de la paume, l’avant-bras, etc. Dans les deux cas, alternez les doigts des deux mains. Ne clignez pas toujours du même doigt.

La seule véritable façon de réduire rapidement le taux de sucre consiste à injecter une insuline courte ou ultra-courte. Un régime pauvre en glucides réduit le sucre, mais pas immédiatement, mais dans les 1 à 3 jours. Certaines pilules du diabète de type 2 agissent rapidement. Mais si vous les prenez au mauvais dosage, le sucre peut tomber excessivement et la personne va perdre connaissance. Les remèdes populaires sont un non-sens, ils n’aident pas du tout. Le diabète sucré est une maladie qui nécessite un traitement systémique, une précision et une exactitude. Si vous essayez de faire quelque chose rapidement, rapidement, vous ne pouvez que faire du mal.

Vous avez probablement le diabète de type 1. Une réponse détaillée à la question est donnée dans l'article "L'éducation physique au diabète". Dans tous les cas, les avantages de l'exercice physique sont plus que compliqués. Ne pas abandonner l'exercice. Après plusieurs tentatives, vous comprendrez comment conserver un sucre normal avant, pendant et après l'activité physique.

En fait, les protéines augmentent également le sucre, mais lentement et pas autant que les glucides. La raison en est qu'une partie des protéines consommées dans le corps se transforme en glucose. Lire l'article "Protéines, graisses, glucides et fibres pour les diabétiques". Si vous observez un régime pauvre en glucides pour contrôler le diabète, vous devez tenir compte du nombre de grammes de protéines que vous consommez pour calculer les doses d'insuline. Les diabétiques qui mangent selon un régime "équilibré", surchargé en glucides, ne prennent pas en compte les protéines. Mais ils ont d'autres problèmes...

Conclusions

  • Comment mesurer le glucomètre de sucre, combien de fois par jour vous devez le faire.
  • Comment et pourquoi tenir un journal d'auto-surveillance du diabète
  • Les normes du sucre dans le sang - pourquoi elles diffèrent de celles des personnes en bonne santé.
  • Que faire si le sucre est élevé. Comment le réduire et le maintenir stable.
  • Caractéristiques du traitement du diabète sévère et négligé.

Le matériel décrit dans l'article est la base de votre programme de contrôle du diabète. Garder le sucre normalement stable, comme chez les personnes en bonne santé, est un objectif réalisable, même pour le diabète de type 1 grave et encore plus pour le diabète de type 2. La plupart des complications peuvent non seulement être freinées, mais complètement guéries. Pour ce faire, vous n'avez pas à mourir de faim, à faire des exercices physiques ou à injecter de fortes doses d'insuline. Cependant, il est nécessaire de développer une discipline pour se conformer au régime.

Lire aussi:

Le garçon 2 mois r.1.. Avoir mis SD de 1 type 2 mois.. Retour. Kolem Levomir et Khumalog. 3 et 4 unités par jour. Nous mangeons strictement selon le régime 6 fois par jour. Régime rigide L'appétit très élevé demande constamment des cris de nourriture. Nous voulons vraiment savoir si cela passera dans le sens de l'appétit. Poids 14 kg Presque inchangé avec la gratitude Anastasia.

> L'appétit a beaucoup augmenté...
> Nous voulons vraiment savoir
> S'il y aura un appétit sensuel.

Peut-être que l'enfant était épuisé à un moment où le diabète a déjà commencé et qu'il n'a pas encore reçu d'insuline. Maintenant, le corps compense les pertes et essaie de manger abondamment.

Il est plus probable que vous tuiez trop d'insuline.

ÉTUDIER SOIGNEUSEMENT notre matériel sur le lien "Hypoglycémie (faible teneur en sucre)"

> demande constamment des cris de nourriture

Lorsque cela se produit - mesurez immédiatement le sucre dans le sang avec un glucomètre. Et tout deviendra clair, ne devinez rien. De plus, dans l'article, vous avez appris à le faire presque sans douleur.

> Le garçon 2d.1 mois.
> Avoir mis SD de 1 type 2 mois

Une situation grave, personne ne voudra être à ta place.

Notre site a été créé principalement pour la promotion des régimes à faible teneur en glucides dans l'hypertension. Je voudrais attirer votre attention sur le fait que plus vite l'enfant lui passera, plus il sera facile pour lui et ses parents de vivre. Par conséquent, lisez les articles sur les liens "Insuline et glucides: la vérité à connaître" et "Comment réduire la glycémie et la maintenir en bonne santé".

La fille, 11 ans 8 mois, poids 39 kg, hauteur 148 sm, type de Diabet1. Le diagnostic a été posé il y a deux semaines. Ont découvert avec désinvolture. Avec la livraison d'urine, le glucose était de 2,8. A remis un sang 9 pas sur то )к) 14.2. Resté à l'hôpital. La courbe de sucre a été réalisée à jeun après 2 heures 13.2. Le sucre a été mesuré toutes les 1,5 heures avant et après le repas. il y a souvent des hypo (de 2,4 à 3,0). C'est beaucoup sucre élevé 9,0-10,0 fois en deux jours. Avoir passé ou avoir passé l'inspection complète, toutes normes ou taux. Mais nous avons la pollinose, la myopie d'un degré faible, l'angiodistonie de la rétine des deux yeux. hématurie isolée (passé d'examen, n'a pas provoqué de nashli.Vulvovaginit. hémoglobine glycosylée 5,43%. L'insuline 1,12 mmol / l. C-peptide est de 1,72 ng / ml. Ab dans des cellules Podge. Gland 0,60 Ab GAD 72,2 U / ml.Insulinoterapiyu (Lantus 1 ed.- 2 jours) puis annulé. Ils ont dit d'attendre jusqu'à ce que le sucre sera toujours plus ou moins élevé 8-9.Potom à l'insuline. Prompt peut plus les besoins de recherche se soucier et hématurie des complications sur les yeux.Et si c'est la bonne approche, car les sauts de sucre sont très mauvais pour les vaisseaux.

> Et cette approche est-elle correcte?

En plus de tous les diabétiques, il vous sera utile de suivre un régime à faible teneur en glucides, EN OUTRE que les médecins nomment ou nomment. Dans ce cas, le dosage de l'insuline devrait être considérablement réduit. Mesurer le sucre dans le glucomètre sanguin 3 à 8 fois par jour pour calculer correctement la dose d'insuline. Comprendre comment ça se passe.

Je suis 31 Je god.165 rost.u 1 tip.zabolela 2 ans me nazad.u la nuit j'enlevé le sucre 12-13 Chila nuit insuline Levemir 2 ed.t.e 6 ed.teper sucre du matin 14-16 jour réduite et le soir il uvelechenie insuline 17-19.mozhet agir vice-versa.? il est étrange que les sucres à 4 du soir ed.na de nuit étaient 10-13? en utilisant Levemir et NovoRapid.

> Peut-on augmenter l’insuline
> agir au contraire?

Peut-être, si à ce moment la fonction de votre pancréas continue à se détériorer.

Pour prendre le contrôle du diabète, vous devez mesurer votre taux de sucre sanguin jusqu'à 8 fois par jour et nous vous recommandons de passer à un régime pauvre en glucides. Lisez l'article "Comment réduire la glycémie".

47 ans, hauteur 172 cm, poids -70 kg, en mai 2013, ils ont délivré le pré-diabète de type 2 selon le témoignage: sucre pour une acacia d'une veine - 5,51; hémoglobine glycosylée - 6.2.
Elle a subi un accident vasculaire cérébral ischémique il y a 10,5 ans.

La pression monte à 140-90. Le total de cholestérol a été augmenté en novembre 2012 pour atteindre 5,65; Cholestérol LDL -3,84; indice d'athérogénicité -3,7. Diagnostiqué - hypercholestérolémie, tachycardie, ischémie cérébrale 1 degré, degré AH 4.
Après le traitement en avril, selon le témoignage, le cholestérol 4,54; Cholestérol LDL -2,88; un indice d'athérogénicité de -2,8; érythrocytes -4,78; hémoglobine -143; hématocrite - 44, le reste de la clinique-hématologie est normal.
Depuis mai, je tente de ne pas utiliser de sucre, je bois des BADS et des herbes réducteurs de sucre et hypocholestérolémiants. Aidez, s'il vous plaît, des conseils sur la façon d'éviter le diabète et d'autres complications.

Cordialement, Olga Vladimirovna.

> Après traitement en avril

> Aidez, s'il vous plaît, avec des conseils

Il est alarmant que vous ayez un poids normal. Cela signifie que vous pouvez développer un diabète de type 1, pas le deuxième, ce qui est bien pire. C'est-à-dire que la fonction du pancréas s'aggrave. Consulter l'endocrinologue, faire des tests pour le peptide C et l'insuline dans le sang.

> Depuis mai j'essaie de ne pas utiliser de sucre

Le régime pauvre en glucides est détaillé dans l'article "Comment réduire le taux de sucre dans le sang". C'est le meilleur régime pour tout type de diabète.

Bonjour, Je suis enceinte 2 termes, le sucre est le résultat de 5,3 remis RETAKE 3 jours sur un estomac vide est strictement le résultat de 4,9. Je mets le diabète gestationnel, mais je ne peux pas trouver des normes de performance pour les femmes enceintes sur Internet sont des valeurs très différentes normes pour les femmes enceintes de 04.03 à 06.06.. Pouvez-vous dire, quels indicateurs il est logique de se concentrer (à jeun mesure de la glycémie)?

> Pouvez-vous dire qui
> il est logique de naviguer

Quelque peu d'informations. Quelle est votre taille et votre poids avant la grossesse et maintenant? Le test sanguin pour l'hémoglobine glyquée a été pris?

Taille 168, poids 71 ​​- récupéré pendant 5 mois de grossesse à 3 kg. Le sucre était toujours normal - souvent vérifié. Maintenant, sur le glucomètre, l'estomac vide est stable 4.8.
L'hémoglobine glycosylée n'est pas remis, même si la direction a été donnée - a décidé qu'il n'a pas de sens, étant donné que l'insuline est toujours pas nommé, mais sur le régime à faible teneur en glucides, je me suis peut s'asseoir, plus que le régime lui-même est tout à fait approprié pour les femmes enceintes.

> Maintenant sur le glucomètre,
> sur un estomac vide est stable 4.8.

C'est normal. Mais dans votre situation, il faut tout d'abord surveiller le sucre, non pas à jeun, mais après avoir mangé. Et les résultats décident quoi faire. Lisez attentivement notre article sur le diabète gestationnel. Dans l'article sur les tests de glycémie, qu'est-ce qu'un "test oral de tolérance au glucose"? Allez au laboratoire pour le prendre. Un test sanguin pour le sucre sur un estomac vide est peu utile.

> ce régime est assez
> adapté aux femmes enceintes

Malheureusement, tout n'est pas si simple. Un régime pauvre en glucides peut provoquer une cétose (à ne pas confondre avec une acidocétose). Dans l'état ordinaire - c'est ce à quoi nous aspirons. Une personne se sent bien, ne veut pas manger, maigre et sa glycémie est normalisée. Mais pendant la grossesse, la cétose est très dangereuse et nocive. Provoque une fausse couche ou des malformations du fœtus.

La conclusion est que, avec l'augmentation du sucre pendant la grossesse, il faut manger moins de glucides, mais pas assez pour causer la cétose. Si vous n'assistiez pas à un régime pauvre en glucides et que vous ne ressentiez pas de cétose avant la grossesse, il est peu probable que vous deviniez combien de glucides vous devez manger. Par conséquent, il est préférable de faire des injections d’insuline si nécessaire.

Bonjour, merci pour les réponses claires et rapides!
J'ai soumis une analyse pour l'hémoglobine glyquée - un résultat de 5,6% à la frontière de référence

> vous devez forcer et passer
> tolérance au glucose?

Il est conseillé de le faire. L'hémoglobine glyquée dans votre situation ne montre pas toute l'image.2

> analyse glyquée
> hémoglobine - le résultat de 5,6%

Ce n'est pas suffisant. Chez les personnes saines et minces, cet indicateur est de 4,2 à 4,6%. Signifie que vous avez un risque élevé de développer le diabète avec l'âge. Par conséquent, après la grossesse et l'allaitement, vous vous portez mieux consciencieusement au régime faible en glucides. Alors déjà, la cétose ne sera pas terrible si elle se produit.

Maintenant, je voudrais à votre place des glucides limités, mais de manière à prévenir la cétose. Pour ce faire, avec les protéines et les graisses, mangez "le moins mauvais" - les légumes. Oignon blanc (bouilli ou cuit), haricots, petit à petit, carottes et betteraves. Fruits - ce n'est pas souhaitable si vous mangez des légumes. Le fruit du fruit ne sert à rien et les dommages peuvent être importants en raison de l'augmentation du sucre dans le sang.
Si vous devez vous prescrire de l'insuline - laissez le médecin décider.

Bonjour, j'ai 44 ans, taille 158, poids 80 Il ya une semaine, le sucre à jeun dans une veine 16. Nous l'avons mis sur le registre. Probablement par peur j'ai commencé à manger un peu, en plus a exclu toute farine, gruau, sucre. J'essaie de ne pas trop nourrir, mais toutes les trois heures, j'ai faim, j'ai le vertige. La pression monte à 140/100. Ce matin sur un estomac vide sucre -5.9 Trois heures après avoir mangé 7.4 Mais je veux encore manger. Combien le sucre devrait-il être compris après avoir mangé? Merci

> sucre à jeun dans une veine 16.
> Nous avons enregistré

Tout d'abord, achetez un bon glucomètre importé et vérifiez votre glycémie plusieurs fois par jour, comme décrit dans l'article.

> Mais je veux manger encore

Étudiez attentivement l'article «Comment réduire la glycémie» et mangez calmement les aliments de la liste des produits autorisés. Il est préférable de manger 5-6 fois par jour en petites portions que rarement et beaucoup.

> Combien dois-je
> comprendre le sucre après avoir mangé?

Un régime pauvre en glucides vous aidera à vous assurer qu'il n'est pas systématiquement supérieur à 5,5-6 après avoir mangé, ce qui signifie un faible risque de complications du diabète. Si vous combinez régime et exercice, le sucre se situera entre 3,5 et 5 mmol / l, ce qui est idéal, comme chez les personnes en bonne santé.

Bonjour mon bébé, nous 2mesyatsa pour eux-mêmes descendu don sucre dans le sang 6 Novembre avait le résultat de 5,2, mais nous ne sommes pas entièrement passé à jeun (2,5 heures se sont écoulées depuis la dernière alimentation), mesurée dans le glyukometr.Skazhite de laboratoire est la norme ou ont une excuse pour l'agitation (juste ma grand-mère, l'arrière grand-mère de ma grand-mère avait le diabète).

> il y a des raisons de troubles

> juste ma grand-mère, c'est-à-dire
> La grand-mère de ma grand-mère était atteinte de diabète

Lisez les symptômes du diabète chez les nourrissons, puis suivez attentivement le développement de votre enfant. Une demande convaincante: ne pas le torturer une fois de plus sans raison sérieuse pour des tests sanguins. Et ne pèse pas trop souvent.

Essayez d'être distrait par quelque chose.

Bonjour Je suis 23 ans, hauteur 164 cm, poids 63 kg., Je voudrais savoir si je vais avoir le diabète si ma grand-mère maternelle était malade avec le diabète avec l'insuline, tante maternelle ont le diabète, mais la pilule, ma mère aussi du sucre du sang, mais insignifiant? lire dans l'Internet qui peut être un signe de diabète besoin fréquent d'uriner, je le fais pour les 3-4 dernières semaines, sans douleur, et peut être un jour 3 litres d'urine sort exactement, est constamment faim même après avoir mangé, fatigue terrible, sommeil constamment Je veux mal guérir. S'il est nécessaire de remettre un sang sur Saccharum?

> Dois-je donner du sang pour le sucre?

Oui et rapidement Et ne donnez pas de sucre dans le sang à jeun, mais le meilleur test sanguin pour l'hémoglobine glyquée. Ou un test de 2 heures pour la tolérance au glucose.

Bonsoir, je ne peux pas me calmer, aidez-moi à le comprendre! Ma fille près de 7 ans, poids 19 kg, hauteur 122 cm a commencé à traiter la mononucléose infectieuse -. Dans le contexte de immunomodulateurs commencer à écrire beaucoup et boisson, la peau devient sèche sur vos pieds, perdre du poids 1 kg, ou même 2 kg. Nous sommes allés chez le médecin après quelques semaines (il ne m'a pas immédiatement compris que cela pouvait être du sucre). jeûne de sucre prouvé 6,0 (norme ont à 5,5) assis sur un régime alimentaire a adopté les autres essais, l'hémoglobine glyquée est de 5%, le taux pouvant aller jusqu'à 6%, sucre 4,1 dans le même jour, le C-peptide à un taux de 0,58 1- 4..... maintenir un régime alimentaire faible en glucides sans erreurs. Maintenant, le poids est d'environ 19 kg. Il arrive que deux jours pisse souvent. sucre à jeun avec un glucomètre (acupuncture) de 4,7 à 5,4 mmol / l, après avoir mangé après 2 heures à 7,7 mmol / l. Maintenant ma fille a mangé du sucre, a décidé d'essayer après 30 minutes - il s'est avéré 9.0. J'ai mangé un peu de sarrasin et de concombre salé, du thé sans sucre et une mince portion de bonbons pour les diabétiques. C'est ça SD-1 ou MODY. ou altération de la tolérance au glucose. comment comprendre! Je crains beaucoup pour une fille... La plupart accouchent dans 3 mois ((((

> C'est ça SD-1 ou MODY.
> ou tolérance au glucose altérée.

Je suis trop paresseux pour rechercher des normes de poids corporel pour les enfants. Mais quelle est la différence? Dans tous les cas, votre plan d’action est le suivant:
1. Observez strictement un régime pauvre en glucides.
2. Effectuer un contrôle glycémique total au moins 1 jour par semaine. D'abord, il vaut mieux 3-4 jours d'affilée. Assurez-vous d'abord que vous avez un glucomètre précis.
3. Si les mesures de la glycémie montrent qu'il est nécessaire de commencer à traiter le diabète avec de l'insuline, ne tirez pas dessus.

> garder un régime alimentaire faible en glucides
> sans erreurs.
> Manger du sarrasin

Vous n'avez pas lu attentivement ce qu'est un régime faible en glucides pour le diabète. Ce n'est pas "affamé", mais il faut l'observer très strictement. Un peu mangé un peu d’aliments interdits - le sucre dans le sang saute.

> bonbons pour diabétiques

Tous les produits "diabétiques" sont strictement interdits! Ils contiennent tous de la farine de grain, du fructose et / ou une autre boue.

Fortement je veux des bonbons - prenez le stevia et faites-les cuire vous-même.

> Très peur de ma fille

Vous avez bien sûr de la malchance. Mais il y a des avantages. Si une fille d’enfance apprend à suivre le régime et à résoudre des problèmes, elle deviendra forte et disciplinée. Si vous transférez toute la famille à un régime pauvre en glucides, protégez-vous contre l'obésité, l'hypertension et d'autres problèmes liés à l'âge. De plus, votre position est bien meilleure que celle des parents de nourrissons atteints de diabète de type 1. Imaginez ce que cela signifie de prendre le sang d'un doigt d'un bébé et de le poignarder avec de l'insuline.

Et surtout, vous avez de la chance d'avoir trouvé notre jeune site. Vous allez commencer à traiter le diabète chez la fille à temps avec l'aide d'un régime pauvre en glucides, et elle pourra vivre normalement et ne sera pas handicapée avant d'avoir atteint l'âge adulte.

Bonjour Pour moi de 49 ans, hauteur du corps 165, poids de 68 kg. À l'été 2013, le matin, un estomac vide, le sucre était à 4,56. En janvier 2014, c'est déjà 7.16. Elle a commencé à mesurer le mètre tous les matins de 5h à 6h. Chez moi depuis longtemps des problèmes avec la glande thyroïde, j'accepte les eutiroks 75. Que peut-il se produire à cause de ces problèmes Saccharum? Merci

> Est-ce possible à cause de ces
> les problèmes apparaissent sucre?

Les problèmes directs liés à la glande thyroïde et au diabète ne sont pas liés, mais ils sont causés par la même raison. Très probablement, vous avez un diabète de type 1 lent. Que faire - lisez l'article sur le régime alimentaire à faible teneur en glucides, allez-y maintenant et continuez à contrôler vous-même votre taux de sucre dans le sang. Et il est également important de mesurer la glycémie après avoir mangé, pas seulement sur un estomac vide. Si vous suivez un régime pauvre en glucides, le sucre restera toujours au-dessus de la norme - commencez à piquer l'insuline.

Des informations plus détaillées sur le traitement du diabète de type 1 et 2, je prévois de les exposer dans les 2-3 prochains mois, alors allez régulièrement sur le site.

Bonjour J'ai 34 ans. La première grossesse était des jumeaux, un foetus est mort à 6 semaines, le second est né avec une maladie cardiaque. Le sucre était normal. Maintenant 14 semaines. Sur le registre, il y avait 8 semaines, le poids était de 58,9, le sucre provenait de la veine 5,8. Peresdala-5,5. Ont planté sur un régime numéro 9. Pour cette semaine, le sucre à jeun sur un glucomètre était de 5,9 à 4,6. À la fin de la semaine 5.3. Une heure après avoir mangé de 4,8 à 6,2. Avant de se coucher de 4.7 à 5.4. À 3.00 de 4.9 à 5.4. Sang de la veine livrée au sucre à nouveau 5.56. Il s'avère que la semaine de régime n'a pas aidé. A remis simultanément sur une hémoglobine glycosylée, résultat 4,2. Qu'est-ce que cela signifie? Et pourquoi une telle différence dans les résultats de l'analyse pour le sucre et l'hémoglobine glycosylée? Expérience pour l'enfant. Le poids avant la grossesse était de 57-58, la taille 165. Maintenant que la grossesse est de 14 semaines, le poids est 58.5. L'état de santé est bon. Merci

> Qu'est-ce que cela signifie?

Vous avez maintenant une glycémie parfaitement normale. Juste au cas où, vérifiez-les à nouveau dans la deuxième moitié de la grossesse.

Bonjour J'ai 21 semaines de grossesse, ma taille est de 163, mon poids est de 59 kg. Elle a fait un test de tolérance au glucose: à jeun - 94 heures, 1 heure après avoir bu du glucose - 103 heures, en 2 heures - 95 heures. Du sang a été prélevé dans la veine. Nous avons diagnostiqué un «diabète gestationnel». Mes indicateurs sont-ils mauvais?

> Mes indicateurs sont-ils si mauvais?

On vous a dit les résultats des analyses de sang pour le sucre en mg / dl. Pour les convertir en mmol / l, vous devez diviser par 18. Les valeurs de glycémie sont répertoriées dans l'article auquel vous avez écrit un commentaire. Tirez vous-même des conclusions.

Pour moi 42 ans, la taille du corps 152 sm, poids de 58 kg. Le sucre à jeun est de 7,9 à 8,0 mmol / l. J'ai accidentellement trouvé votre site et déjà 5 jours sur un régime pauvre en glucides. Avant cela, je me sentais constamment affamé, maintenant je me sens bien. Question: puis-je utiliser du citron et de l'ail?

> Vous pouvez appliquer du citron et de l'ail?

Citron - vous ne pouvez pas, pour les mêmes raisons que tous les autres fruits. L'ail - vous pouvez, petit à petit, faire un assaisonnement.

Bonjour J'ai 53 ans Hauteur 167 cm, poids 87 kg. Diabète de type 2 Il a mesuré le sucre à 12 heures sur un estomac vide - 8,1 mmol / l. Il a bu la pilule d'Amaryl, mangé du sarrasin avec une côtelette de poisson. Il a fallu 2,5 heures - sucre mesuré - 10,2 mmol / l. J'ai une question: quel est l'effet de la pilule? Par exemple: j'ai mal à la tête, j'ai bu une pilule et après 15-30 minutes tout est passé, tout est clair et clair. Et comment cela devrait-il se passer avec un comprimé de sucre? Était-elle censée baisser le sucre? Ou l'augmentation de sucre se produira toujours et ne dépend pas de la pilule? Il me semblait que je buvais une pilule - et elle devait abaisser le taux de sucre dans le sang. Ou je me trompe? Merci pour la réponse. Cordialement, Ivan.

> Et ce qui devrait arriver
> avec un comprimé de sucre?

Le comprimé abaissait le sucre, mais le sarrasin augmentait beaucoup plus que le comprimé. En conséquence, vous avez du sucre après avoir mangé. Les détails peuvent être trouvés dans l'article "Comment l'insuline régule le sucre dans le sang". Si vous ne voulez pas apprendre une théorie supplémentaire, lisez simplement le programme pour le traitement du diabète de type 2 et faites-le avec diligence. Amaril abolir et faire ce que nous recommandons.

Bonjour Pour moi 31 ans, hauteur de corps 164 m, poids de 57 kg. Ils ont mis le deuxième type de diabète. Il y a quatre ans, il y avait une grossesse multiple avec un poids total de 6 kg. Sucre à jeun 18. Goutte KMA 250 et insuline 10. Sucre à 10,5. Sur vos conseils, je mesure le sucre total le premier jour. Un estomac vide 13,7. Pendant la journée 18-19. J'ai remarqué une augmentation de la réaction à certains produits interdits. Analyses - Hémoglobine glyquée 18%, peptide c 0,263 ng / ml. Je crains que le diagnostic ne soit pas correct (type de diabète). J'aimerais vous demander si j'ai besoin d'insuline, peut-être qu'il est temps d'appeler une ambulance? J'ai mal aux jambes, avec du sucre 16 Je me sens bien. La vision a visiblement commencé à tomber. C'est peut-être du stress, car j'ai appris le diabète il y a seulement une semaine. Le médecin a déchargé Siofor 850, Tyocaticide 600, Milgamma Mono et Pankragen. Elle a dit que nous allons essayer sans insuline. S'il vous plaît pourriez-vous commenter.

> on craint que le diagnostic ne soit pas correct

Corriger la peur! L'excès de poids est pas c-peptide réduit la glycémie est très élevée - cela signifie que vous n'êtes pas le second, et le premier type de diabète, et sous la forme sévère.

> Ai-je besoin d'insuline
> il est temps d'appeler une ambulance?

Les premiers secours ne sont pas nécessaires si vous ne perdez pas connaissance et démarrez immédiatement l'insuline.

> Dit que nous allons essayer sans insuline

Ce médecin est un véritable démolisseur. Vous allez maintenant étudier notre programme pour le traitement du diabète de type 1 et, dans quelques jours, prendre le contrôle de votre sucre avec un régime pauvre en glucides et de l'insuline. Après cela, il est souhaitable de porter plainte contre les autorités supérieures. Surtout, si ses archives sont conservées, pour ne pas se détourner.

> a écrit Siofor 850, Tioctacid 600,
> Milgamma Mono et Pankragen

Siofor est inutile, Pankragen est un placebo coûteux. Au lieu de Milgamma, je vous conseille de commander et de prendre des vitamines B-50, car il y a des dosages normaux pour peu d'argent. Au lieu de Tyoktatsida, vous pouvez également commander et prendre de l'acide alpha-lipoïque aux États-Unis. Mais tout cela dans votre situation n’est pas important, en comparaison avec le régime pauvre en glucides, et vous devez immédiatement commencer à vous injecter de l’insuline.

Bonjour, mon père a 72 ans, diagnostiqué avec une tolérance au glucose diminuée. Très intéressé par un régime pauvre en glucides. Mais qu'en est-il si, avec la goutte, la viande et les produits carnés, ainsi que les œufs, doivent être limités? Cordialement, Elena.

> Comment être avec la goutte

Il existe une théorie selon laquelle la cause de la goutte n'est en fait pas des protéines alimentaires, mais une augmentation du taux d'insuline dans le sang et en particulier du fructose alimentaire. Des détails à ce sujet peuvent être trouvés ici, en anglais. Je n'ai pas encore vu ce matériel en russe, je le traduirai peut-être plus tard, mais ce ne sera pas pour bientôt. Si cela est vrai, alors, après avoir opté pour un régime pauvre en glucides, la goutte de votre père se résorbera considérablement.

Bonjour J'espère l'anonymat. Je voudrais savoir comment apprendre correctement le résultat de la glycémie à la maison? J'ai entendu dire que lorsque le compteur affiche un résultat supérieur à 12, il faut en retirer 20%. Est-ce vrai? Merci

> comment connaître le résultat correctement
> glycémie à la maison?

Il est décrit en détail dans l'article auquel vous avez écrit un commentaire.

40 ans, hauteur 182 cm, poids 65-66 kg. Diabète type 1 six mois. HbA1c pour la dernière fois 5,3%. Le cholestérol total est de 3,3 et tout le reste est normal. Kolus Lantus 14 avant le coucher et Apidra à raison de 1 unité. pour 10-12 grammes de glucides. La question est la suivante: j'ai généralement du sucre 3,2-5,0 le matin et pas plus de 7,0 au cours de la journée. Immédiatement après avoir mangé, je ne mesure pas, après 1,5-2 heures. Mais après l'entraînement de football avec une intensité moyenne, le sucre passe parfois à 9-10, mais avant l'entraînement, il est de 4,5-5,5. De plus, je mange un gramme de pomme pour 200. Mais au bout de quarante minutes, quand je rentre à la maison, ça revient à 4,0-5,5. Et après une heure et demie ou deux heures de vélo, cela n’est pas observé. Est-ce normal ou faut-il faire quelque chose?

> Est-ce normal ou devrais-je faire quelque chose?

Vous avez le diabète de type 1 facile, car il a commencé pas très jeune, mais plus tard. Néanmoins, je recommande toujours de passer à un régime pauvre en glucides et de suivre toutes les autres recommandations indiquées dans le programme de traitement du diabète de type 1.

A propos de sauts de sucre après des sports intensifs. Je ne garantis pas que, même avec un régime pauvre en glucides, ce problème disparaîtra. Au cours d'un exercice violent, la sensibilité des cellules à l'insuline augmente. Le sucre dans le sang descend. En réponse à cela, il y a une épidémie d'hormones contre-régulatrices, parmi lesquelles l'adrénaline. Ils élèvent le sucre et dans le diabète de type 1, ils le dépassent. Partant de là, afin de ne pas augmenter le taux de sucre dans l'exercice, il est nécessaire de ne pas augmenter à l'avance, mais de réduire les doses d'insuline prolongée et rapide. En pratique, il est très difficile de sélectionner avec précision les doses d'insuline pour l'éducation physique, de sorte qu'il n'y ait pas de saut de sucre.

J'ai 34 ans, je suis enceinte. J'ai découvert que j'avais un taux de sucre élevé sur un estomac vide 6,61, et après 12,42 de glucose. A remis des analyses sur le glykirovannym une hémoglobine - 5,8% et sur une insuline 11,3. Est-ce la norme ou avez-vous besoin d'un régime contenant de l'insuline? Il n'y a pas de maladies concomitantes.

> Besoin d'un régime avec de l'insuline?

Vous avez besoin d'un régime alimentaire à faible teneur en glucides, comme décrit ici, mais (!) Avec une consommation quotidienne de carottes, de betteraves et de fruits, sauf pour les bananes, qu'il n'y avait pas cétose.

Éliminer tous les produits répertoriés comme interdits dans l'article. Mais pendant que vous êtes enceinte, mangez tous les jours des carottes, des betteraves, des fruits, sauf les bananes. Parce que la cétose peut mener à une fausse couche. Après l'accouchement, il est conseillé pour la vie de passer complètement à un régime pauvre en glucides afin de ne pas développer de maladies liées à l'âge.

Bonjour Il y a un mois, une analyse de sang dans une veine - 6,4 et une hémoglobine glycosylée de 6,2%. Depuis février, pris de la glucosamine - les instructions indiquent qu’elle peut entraîner une tolérance à l’insuline. Après avoir lu votre site Web, je m'en tiens au régime. Sur un estomac vide, sucre de 4,5 à 5,6. Après avoir mangé, après 2 heures, le sucre peut atteindre 6-6,8. Aujourd'hui, 15 minutes après le déjeuner (champignons frits et salade verte), le sucre était de 7,3. Considérez cela comme du diabète ou du prédiabète? Les symptômes peuvent-ils passer s'il s'agit d'une conséquence de la glucosamine?

> Considérez-le comme diabétique ou prédiabète?

prédiabète, complètement au bord du diabète de type 2.

> Si les symptômes peuvent passer ou se produire,
> si c'est une conséquence de la glucosamine?

Observez un régime pauvre en glucides - et tout sera en ordre. Dans ce cas, la chondroïtine et la glucosamine peuvent continuer à prendre.

47 ans, hauteur 189 cm, poids 90 kg, était de 113 kg, diabète de type 2. Presque immédiatement après le diagnostic, j'ai découvert votre ressource et adopté un régime pauvre en glucides. Le Yanumet désigné a d'abord réduit à un comprimé par jour, le sucre a gardé une moyenne de 4,6 à 5,6. Eh bien, tout le reste, bien sûr, courir, marcher, faire du vélo, du pouvoir. Il y a une semaine, j'ai complètement refusé Yanumet, le sucre a bondi en moyenne de 0,4. Dois-je commencer et récupérer Yanumet?

De ce que vous écrivez, ne continuez pas, continuez à observer. Très probablement et pas nécessaire. Faites attention à ne pas manger d'aliments interdits, même accidentellement.

Pour moi 31 ans, la taille du corps de 190 sm, poids de 87 kg. La première fois qu’il a mesuré le compteur lui-même, il a montré 7,7. Est-ce normal? Répondez s'il vous plaît. Si non, alors que faire? Meryl après le petit-déjeuner.

Non, c'est beaucoup. Peut-être que vous avez le diabète de type 1.

> Si non, alors que faire?

Passez quelques jours à contrôler votre glycémie. L'article décrit ce que c'est. Et là on le verra.

Pour moi 52 ans, le poids de 122 kg, la taille du corps 173 sm, une hypothyrose, je bois des eutiroks. Il y a une semaine, je suis allée chez le médecin - mictions fréquentes, bouche sèche, fatigue intense. La courbe de sucre a montré - 10,8 le matin à jeun, 2 heures après avoir mangé 14h45, après encore 2 heures - 12,0. Ils l'ont enregistré, ils n'ont pas écrit les pilules. Ils ont donné un glucomètre, ils ont été obligés de faire un total de sucre dans le sang une fois par semaine. Merci mon Dieu, a immédiatement trouvé ton site et a suivi un régime. Le premier jour, j'ai perdu 3 kg à la fois. Le sucre était toujours conservé pendant 2 jours, maintenant il diminue. Aujourd'hui, j'ai eu un estomac vide avant le dîner 6.4, après les repas - 8.5. La question est: est-il possible d'oublier le diabète pour de bon? Ou est-ce un diagnostic qui dure toute la vie et doit prendre des pilules? Et est-ce que je fais tout correctement? Le soir, il vient zhor et soif, je bois beaucoup d'eau, la lourdeur dans mon estomac d'elle. Probablement, c'est aussi nuisible?

> sur un estomac vide avant
> dîner 6.4 Après avoir mangé - 8.5

Il n'y a pas de quoi être heureux, c'est beaucoup plus élevé que la normale. Les complications du diabète se développent lentement mais avec confiance. Faites de votre mieux! Allez faire du sport. Probablement, vous devrez piquer l'insuline, car le sucre de départ était très élevé. Le sucre sur un estomac vide est généralement un non-sens. Surveillez-le 1 et 2 heures après avoir mangé et le matin à jeun.

> Est-il possible de suivre un régime
> à jamais oublier le diabète?

Dans votre cas, non. Parce que le diabète est lourd, le sucre initial avant et après avoir mangé est trop élevé.

> Avoir à boire des pilules?

Vous devrez plutôt piquer l'insuline si vous voulez prévenir les complications du diabète.

> Le soir vient zhor

Manger calmement les aliments à faible teneur en glucides autorisés, vous n'avez pas besoin de mourir de faim.

> Soif, je bois beaucoup d'eau
> Probablement, c'est aussi nuisible?

La soif et la déshydratation sont plus nocives. Il est nécessaire de boire 30 ml de liquide pour 1 kg de poids corporel par jour. Pour vous, il s'agit d'environ 3,5 litres d'eau et de tisanes.

> Est-ce que je fais tout bien?

Tous les 3 mois, vous devez reprendre les analyses de sang pour rechercher les hormones thyroïdiennes. Selon leurs résultats, laisser l'endocrinologue ajuster la posologie de l'eutirox. Cela améliorera le contrôle du diabète. N'écoutez pas les conseils d'un endocrinologue sur une alimentation équilibrée contre le diabète! Les normes officielles de sucre dans le sang sont également dans le four. Si, malgré tous les efforts, le sucre après les repas restera au-dessus de 6,5 mmol / l, il vous faudra alors plus d’insuline. Commencez à le couper, ne le tirez pas.

L'enfant s'est rétabli d'infections respiratoires aiguës, après quoi il a remarqué une pâleur avec un jaunissement. Avoir remis toutes les analyses. Par conséquent, nous avons reçu sur un fond de faible taux d'hémoglobine - 86 g / l et de haute ferritine - 231 ng / ml, de l'hémoglobine glycosylée de 6,8%. La dernière fois qu'ils ont fait les tests en août. Étaient en norme. Que devrions-nous faire?

Acheter un glucomètre précis, mesurer le sucre le matin à jeun et après le petit-déjeuner après 1 heure. Vous pouvez et à d'autres moments de la journée. Peut-être que le diabète de type 1 commence.

Bonjour Pour mon enfant 1 an, hauteur de 80 sm, poids de 13 kg. C'est sur l'allaitement. Le soir, sucer souvent les seins. Au matin, le sang a été transféré au sucre du doigt, le résultat est 6,0. Deux heures après avoir mangé 6.3. Est-ce que ça vaut la peine de s'inquiéter?

> Dois-je m'inquiéter?

Oui, il est possible que le diabète de type 1 commence, vous devez regarder.

À l'enfant 2 ans et 2 mois. Diabète de type 1, insulino-dépendant depuis 1 an et 7 mois. La dose d'insuline: matin - 3 Levemir, NovoRapid 2 déjeuner - NovoRapid 2 nuits - 3 Levemir, NovoRapid 2. Céréales et obtenir 2 XE pour le petit déjeuner, le déjeuner, le dîner et 1-1,5 XE sur perekuski. La question est quoi. Au matin, le sucre est 6-7. Petit-déjeuner insulines 8.00 - à une collation 2,5 heures 10,00-10,30 - sucre dans le sang a augmenté de 2 fois, en dépit de l'insuline. Pour le déjeuner après une collation, le sucre est encore plus élevé! Au déjeuner, insuline courte 13,00-13,30 - le sucre ne baisse pas beaucoup. Mais après avoir donné collation 1 XE est 16,00-16,30 - sucre monte à 2-2,5 fois. Des lectures très élevées sur le glucomètre. Le sucre de nuit à 2-3 nuits est élevé, parfois jusqu'à 20 gouttes le matin. Je ne comprends pas, que ce soit un peu d'insuline, que ce soit beaucoup, aide ou aide!

Vous devez étudier tous les articles des rubriques "Diabète de type 1" et "Insuline", puis suivre les recommandations. Tout d'abord, un régime pauvre en glucides et un calcul précis des doses d'insuline. Après le passage à un nouveau régime, la dose quotidienne d’insuline tombera à 1 à 3 unités de votre 3 + 2 + 2 + 3 + 2 = 12 unités actuelles. Les indicateurs de sucre vont s'améliorer.

Bonjour A moi 21 ans, chez moi pour la première fois révélé Diabetum. Hauteur 155 cm, poids toute la vie était de 44-46 kg. Il y a deux ans, le poids a fortement augmenté sans raison apparente. Le poids était de presque 60 kg. Ensuite, il y avait beaucoup de stress et en moins d'un an, j'ai perdu 13 kg, sans aucune raison apparente. J'étais content de cela, car avant cela, ni le sport, ni le régime alimentaire n'avaient aucun effet sur la perte de poids. Il y avait une soif, j'ai bu de 2 à 5 litres d'eau par jour. Il y avait des mictions fréquentes - toutes les 20 minutes, et même plus souvent.
En fin de compte, je me suis retrouvé à l'hôpital avec de fortes douleurs abdominales, une tachycardie et un manque d'oxygène (halètement). Au moment de passer aux soins intensifs, mon poids était de 40 kg. Dans le département d'endocrinologie, j'ai commencé à prendre du poids.
Avec l'insulinothérapie, il y avait une famine sauvage. Pharmasuline 8-10-8 courte et 12 étendue, également pharmasuline. Malgré une alimentation équilibrée, le sucre a sauté. Il y avait des abcès sur le visage et le corps, des démangeaisons, de graves rougeurs au visage et une desquamation. Je pensais que c'était allergique, mais le médecin a dit non.
Ensuite, j'ai commencé à prendre du poids rapidement. Déjà suspendu ventre, côtés énormes et gros pieds. Je suis allé chez le médecin en panique, mais il a dit qu'à cause de l'insuline, ils ne récupéraient pas. Mais je n'ai même pas mangé ce qui est interdit aux malades avant le diabète. Rarement mangé du chocolat et puis un avare, ne mangeait pas de fast-food et frit du tout, ne buvait pas de soda sucré.
Je ne sais pas que je peux supprimer purement et simplement de l'alimentation, avec mon alimentation - fromage 0,2% de matières grasses, 1,8 grammes de glucides par 100, le même yaourt, tous les légumes sauf les pommes de terre, les betteraves et les carottes. Les viandes ne contiennent que des poitrines de poulet et du bœuf, et cuisent toujours le poisson au four.
Soupes légères. Je mange tout en petites quantités, je ne ressens pas la faim. Avec un tel régime et la dose recommandée d'insuline ont reçu une hypoglycémie. Diminué Et un peu plus mince. Maintenant, le poids est de 50 kg. Mais il y avait de l'acétone dans l'urine en ++. Le médecin a dit que c'est dangereux, il faut donc boire beaucoup d'eau alcaline et de produits atoxiques. J'ai aidé pendant un moment, mais à nouveau l'acétone. Le sucre est maintenu dans la fourchette de 4.1-7.0. Kolya a maintenant 2 (4) -4 (6) -4 courts et 8 (10) étendus.
Je ne comprends pas pourquoi et où les temps d'acétone puhnu moins de sucre et d'insuline correspond normalement à la consommation d'hydrates de carbone (et il y a environ 30 à 40 g / jour) et faible en calories. Pourquoi des irritations et des abcès sur le corps? Il n'y avait pas une telle chose avant l'insulinothérapie. La première insuline était l'actrapide, tout allait bien, mais j'ai été transplantée en insuman. Après cela, les problèmes ont commencé. Sous ma persuasion, on soupçonne une allergie à la pharmasuline, mais tout est en place. Conseille quelque chose, s'il te plaît. Le médecin ne répond pas aux plaintes, considérant que ce n'est pas grave.

> Je suis allé chez le médecin en panique, mais il a dit:
> que l'insuline ne s'améliore pas

En fait, améliorez-vous si vous le coupez plus que vous en avez besoin

> Je pensais que c'était une allergie,
> Mais le médecin a dit que non.

Vous pouvez être allergique à un type particulier d'insuline. Si c'est le cas, il sera financièrement difficile de l'éliminer.

> Mais il y avait de l'acétone dans l'urine en ++.
> Le médecin a dit que c'était dangereux

Ce n'est dangereux que lorsque le sucre et la santé sont normaux.

1. Etudiez le programme de traitement du diabète de type 1, suivez attentivement les recommandations. Faire en sorte que le sucre après chaque repas et le matin à jeun ne dépasse pas 5,5-6,0 mmol / l.
2. Le régime pauvre en glucides est de 20 à 30 grammes de glucides par jour, plutôt que de 30 à 40 grammes.
3. Portez une attention particulière au calcul exact de vos doses d’insuline prolongée et courte. La procédure de calcul est décrite en détail sur le site Web. Continuer à piquer des doses fixes - il n'y aura aucun sens.
4. Ne limitez pas les graisses dans votre alimentation! N'hésitez pas à manger de la viande grasse, du fromage, etc.
5. Passez à l'insuline étendue Levemir ou Lantus, même si vous devez l'acheter pour votre argent. Ensuite, expérimentez avec différents types d'insuline courte avant de manger. Découvrez donc si vous êtes allergique à une sorte d'insuline ou non.
6. Ne pas vérifier les cétones dans l'urine, alors que vous avez du sucre et du bien-être dans la norme.

Âge 42 ans, taille 175 cm, poids 125 kg, diabète de type 2. En mai 2014, il s'est assis sur un régime alimentaire faible en glucides et un gymnase. En août, à partir de 137 kg, il a perdu du poids à 125. Lors de l'analyse de l'urine, des corps cétoniques ont été trouvés. Visité 3 endocrinologues - tous parlent d'une seule voix, mangent des glucides. Il a commencé à manger 1 XE et a cessé de boire du syophore. Veuillez expliquer les corps cétoniques.

> S'il vous plaît expliquer à propos des corps cétoniques

Il est discuté en détail ici - dans le texte de l'article et dans les commentaires.

Sergei, j'ai déjà acheté un glucomètre et je suis prêt à démarrer l'entreprise. Commencé un journal alimentaire, mais je ne me souviens pas où je lis que vous pouvez toujours mesurer le sucre en 5 minutes après un repas, au bout de 20 minutes et après 02h00... Y at-il un sens au début? Si c'est ce que vous avez conseillé, alors s'il vous plaît, rappelez-moi où - j'ai déjà lu vos articles pendant deux jours et je ne le trouve pas. Mais je ne pouvais pas y penser moi-même...

> Vous pouvez mesurer le sucre 5 minutes après avoir mangé,
> après 20 minutes et après 2 heures

Si vous mangez strictement avec un régime pauvre en glucides, vous devez mesurer le sucre 2 heures après avoir mangé. Si des aliments interdits étaient présents, après 30 minutes.

> A commencé un journal alimentaire

L'échantillon peut être trouvé ici dans les commentaires. Vous pouvez également avoir besoin d'une colonne pour obtenir des informations sur les injections d'insuline - le temps que les doses et les doses.

Bonjour Ma fille a 2,9 ans, son poids est de 14 kg. La situation est la suivante: au cours du mois, l'enfant a commencé à rougir périodiquement ses joues, puis il y avait de l'acétone. Un ami (infirmière) a dit qu'il pouvait y avoir des problèmes avec le sucre. En général, elle a mesuré son sucre avec un glucomètre après qu'un petit ait mangé un bonbon. Sugar avait 17 ans (.), Ses joues avec cette brûlure et elle était très capricieuse. Le lendemain, à jeun - 4,9. Je comprends qu'après le sucre candy, personne ne mesure, mais le chiffre élevé me déconcerte. Aujourd'hui, j'ai regardé combien l'enfant boit - environ 1,5 litre. Il écrit 11-12 fois par jour. La nuit peut être décrite ou plantée sur le pot 1 fois, si elle est bue la nuit. L'enfant est vivant, actif, même trop. Je n'ai pas remarqué pour perdre du poids. J'ai déjà exclu des bonbons. Que peut-il être? Diabète ou prédisposition? Dans la famille, personne. Je pense, il faut être interrogé, mais dire à quoi se préparer? Merci

> Que peut-il être?

Il semble que le diabète de type 1 commence.

Le sucre monte après avoir mangé et reste normal à jeun - il commence donc en premier. Rien d'inhabituel dans votre situation.

Je voudrais à votre place maintenant acheter un glucomètre précis (pas nécessairement celui décrit dans l'article) et contrôler le sucre du bébé 2 à 3 fois par jour après les repas. Grâce à cela, vous pouvez agir à temps. Il est conseillé de ne pas laisser une fille se remettre en réanimation avec une acidocétose, comme chez tous les enfants atteints de CD1 au début.

> À quoi dois-je me préparer?

Etudiez l'article "Comment le diabète de type 1 chez un enfant est contrôlé sans insuline" et commentez-le. Encore une fois - surveillez le sucre après les repas et le matin à jeun, afin que l'enfant ne soit pas soumis à des soins intensifs.

Bonjour, Sergey!
J'ai 33 ans, hauteur 188 cm, poids 81 kg. Je mène une vie active. Récemment effectué une telle expérience avec un glucomètre. Je me suis réveillé le matin - j'ai mesuré le sucre avec un glucomètre, puis j'ai mangé deux gros morceaux, puis j'ai commencé à mesurer le taux de sucre dans le sang à un certain intervalle. Pendant toute l'expérience, je n'ai rien mangé ni bu.
La courbe suivante a été obtenue: sucre avant réception de deux gros tweaks - 4,3; en 30 minutes - 6,2; après 32 minutes - 6,7; après 34 minutes - 7,6; après 36 minutes - 5,8; en 38 minutes - 5,4; après 40 minutes - 4,8; après 60 minutes - 3,8; après 90 minutes - 4,8; après 120 minutes - 4,9. Et maintenant les questions: cette courbe correspond-elle à une personne en bonne santé? Pourquoi le sucre a-t-il chuté très rapidement, même plus bas qu'avant? Et enfin pourquoi est-il revenu un peu? Et tout cela est-il normal?
Merci d'avance.

> est-ce que ça
> Courbe une personne en bonne santé?

> Pourquoi le sucre a-t-il chuté très rapidement?
> encore plus bas qu'avant?

Parce que le pancréas a isolé un peu plus d'insuline dans le sang que nécessaire

> Pourquoi alors est-il remonté un peu?

Il est passé à la normale

> Tout cela est-il normal?

S'il y a des symptômes de diabète - quelques fois, mesurez le sucre après 1 heure et 2 heures après avoir mangé, à des jours différents.

Bon après-midi! Merci pour votre site, tout est très clair et détaillé! Je demande conseil Elle a 8 ans, mince, 24 kg, faisant de la gymnastique. Il n'y a pas de symptômes. Les lèvres souvent sèches, elle les lèche. En décembre 2014, lors d'un accident, sur un athlète trouvé sur un estomac vide de sucre 7. Nous sommes allés à l'hôpital, libérés avec une tolérance accrue. Après l'hôpital, j'ai trouvé votre site et j'ai immédiatement pris un régime à faible teneur en glucides. Le sucre est devenu les périodes de chute à 3,2 - 3,8. Elle se sentait "non". Nous avons ajouté un peu de glucides, par exemple 1 morceau de pain noir. Le sucre était plus ou moins normal, mais le jeûne est toujours plus élevé. Maintenant, ils avaient la varicelle et le sucre commençait à se dégrader. Un estomac vide parfois 7, parfois 12, si vous ajoutez simplement des glucides (mangez un bol borscht) - les sauts sont plus élevés. Hier toute la journée était 14, le lendemain est tombé à 7. Les glucides ne mangeaient pas du tout. Avons-nous besoin de connecter l'insuline? Nous voulons aller à l'hôpital pour un bilan de santé? L'insuline selon l'analyse de décembre était au bas de la norme, je ne sais pas maintenant. Merci d'avance!

> Avons-nous besoin de connecter l'insuline?

Oui, sinon l'enfant va entrer en réanimation avec une acidocétose

> Nous voulons aller à l'hôpital pour un examen?

Tout d'abord, vous devez acheter un glucomètre précis et plus souvent mesurer le sucre, surtout après avoir mangé.

Bon après-midi! Pour moi de 47 ans, la taille du corps de 164 sm, le poids avant un régime était de 80 kg. Tous vos conseils ont un effet!
1,5 mois suivant un régime pauvre en glucides, après avoir reçu un diagnostic de diabète de type 2. J'ai pris une pilule par jour le matin, le soir - 1 comprimé de Siofor 500. Une semaine plus tard, je ne prenais pas de diabète et je ne remarquais aucun changement dans la glycémie. Maintenant je ne prends que le Siofor 500. C'est vrai, elle a augmenté la dose elle-même: 1,5 comprimés le matin et le même le soir.
Pour le mois du régime, le poids a diminué de 4 kg - maintenant, il est de 76 kg. La perte de poids a cessé. Pourquoi
Lorsqu'il a été diagnostiqué avec le diabète, il y avait une pression artérielle élevée de 150/115. Selon votre recommandation a pris 1 mois: huile de poisson, magnelis B6, aubépine. Maintenant, la pression est normale - environ 125/85.
Magnelis B6 Je continue de prendre 6 comprimés par jour. La chaise est presque tous les jours. À quelle période répéter le cours: huile de poisson + magnelis B6 + aubépine?
L'oculiste a diagnostiqué le stade initial de la cataracte. Au cours du mois, des gouttes de Taufon ont coulé, à la fin du mois, elle a ressenti une amélioration. Maintenant, je suis assis devant l'ordinateur sans lunettes. Continuer à couler et continuer ou un mois plus tard pour répéter le cours, comme l’a dit l’oculiste?
Et mon principal problème pour aujourd'hui est la peau sèche sur le corps, et sur les mains et le visage en général, tous réunis et forment beaucoup de rides. Jamais auparavant eu des problèmes avec la peau et n'a pas utilisé de crèmes. Sentez-le il y a 2 semaines, maintenant c'est insupportable. Conseiller quoi faire?
Cordialement, Svetlana.
Merci beaucoup pour les recommandations efficaces et effectives. J'attendrai des réponses à mes questions.

> A travers quelle période pour répéter le cours

Il n'y a pas de recommandation claire. Comme vous le souhaitez. Se sentir Ou si la pression monte encore.

> Continuer à couler plus loin

La taurine peut être prise en continu, sauf si elle diminue la pression associée au magnésium et à un régime pauvre en glucides. Si vous n'aimez pas creuser dans vos yeux, recherchez les comprimés Dibicor ou Kratal.

> est devenu une peau sèche sur le corps

Prenez de la vitamine A, achetez en pharmacie et aussi du zinc - il vaut mieux le commander aux États-Unis, car les comprimés de sulfate de zinc peuvent causer des nausées.

Merci beaucoup pour la réponse!

Bonjour J'ai 25 ans. Hauteur 173 cm, poids environ 56-57 kg. Plus récemment, j'ai reçu un test sanguin biochimique - tous les résultats sont normaux, cependant, le glucose 9. Je me sens mal. Pendant longtemps j'ai remarqué la fatigue, la somnolence. Je sens la sécheresse dans ma bouche, mes lèvres craquent. Il m'arrive de boire beaucoup, en conséquence je vais souvent aux toilettes. La tête tourne et l'état général n'est pas agréable. Je pensais que c'était une carence en vitamines. Dois-je refaire des tests et puis-je soupçonner le diabète? Merci

> Dois-je refaire des tests?

Etudiez un article sur les symptômes du diabète, un lien vers le haut dans l'en-tête du site

> Puis-je suspecter le diabète?

Oui, et 1 type - lourd, vous ne pouvez pas vous passer d'insuline.

Bon après-midi Site très informatif!
Il y avait une question. Analyses récemment transmises - sur un estomac vide, le sucre dans le sang était de 5,9. J'ai demandé au médecin de faire un test avec une charge, il m'a écrit à contrecœur. Lors de l'analyse elle-même, je ne me suis pas assis deux heures après avoir pris du glucose et vingt minutes de moins, apparemment l'infirmière était quelque part pressée. Les résultats du sucre sont 10,1 après cette période. Je comprends que ce soit du prédiabète, mais cela ne peut-il pas être un diabète à part entière? Je ne mange presque pas de bonbons, je bois du café / thé sans sucre. Est-ce une pomme de terre une fois par semaine. Puis-je en principe avoir une dent sucrée? Ou est-ce que cela vaut la peine d'exclure complètement? Que ce soit traité prédiabète en général?

> Je comprends que c'est du prédiabète, mais ne peut pas
> Est-ce un diabète à part entière?

Il n'y a pas de différence. Il est nécessaire de réaliser le programme de traitement du diabète de type 2 - régime alimentaire et exercice physique, sans insuline.

> Puis-je avoir une dent sucrée?

Si la menace de développer des complications du diabète ne vous dérange pas, alors vous pouvez manger n'importe quoi.

Bonjour
Le pré-diabète, qu'il soit possible de prendre du magnelis6, contient du sucre.

En pharmacie, les comprimés de magnésium sont des doses insignifiantes de saccharose. Les avantages de ceux-ci sont plus importants que les dommages causés par ce saccharose, alors prenez-le. Mais c'est une autre raison de commander des suppléments de magnésium aux États-Unis, dans lesquels il n'y a pas du tout de saccharose.

J'ai 24 ans. Hauteur 168, poids 59 kg. A remis l'analyse sur glucose à jeun - 6,6. Après 10 jours, je l'ai de nouveau passé - 6. Je suis très inquiet. S'il est nécessaire d'aller chez le médecin? Ou juste assez pour manger?

> Dois-je aller chez le médecin?

Vous devez acheter un bon glucomètre importé à la maison. Mesurez votre sucre le matin à jeun et 1-2 heures après les repas.

> Hauteur 168, poids 59 kg.
> juste assez pour manger?

Où d'autre devriez-vous être limité?

Très judicieusement tout est écrit, merci! Pour moi, c'est juste une réalité, la fille a acheté ou acheté un glucomètre Kontur TS, qui surveillait la santé, un niveau de sucre et qui à mon tour vieillissait et un excès de poids. Au début, elle refusait, puis se rendait compte que tout était simple, facile à utiliser et le résultat rapide. Alors au moins elle commença à se contrôler petit à petit.

> fille a acheté un contour de glucomètre TS

Les glucomètres domestiques mentent sans vergogne. Les utiliser n'est pas recommandé, malgré le prix bas.

Le contour est Bayer, Allemagne, pas un glucomètre domestique.

Vous n'êtes pas le premier à dire, merci.

Âge de la fille de 3 ans, diagnostiqué avec le diabète de type 1 il y a un mois. Insuline courte humalog 1 unité avant les repas et un long levemir pour 1 unité 2 fois par jour. Pendant la journée, le sucre est 4-7, nous apprenons à prendre en compte l'activité physique et à observer l'influence des plats diététiques à faible teneur en glucides sur le sucre.

La question est la suivante, il y a un phénomène prononcé
sucre à 22h00 - 6... 7
A 14h00 ou 15h00 - 9h-11h
A 6h du matin - vers 9h
Et à 9h00 du matin 3.5 - 4.8 surprise

Comment expliquer l'abaissement du sucre le matin?

Dîner à 18-19h, longues selles à 21h et 9h.
Merci!

> Comment expliquer l'abaissement du sucre le matin?

De toute évidence, vous n'adhérez pas strictement à un régime à faible teneur en glucides et inscrivez trop d'insuline. Par conséquent, le sucre est élevé et non stable.

Bonjour, merci beaucoup pour le site, vous apportez de grands avantages aux gens. J'ai 38 ans Hauteur 174 cm, poids 84 kg. Le diabète sucré de type 2 insulino-dépendant est diagnostiqué chez la mère et la grand-mère maternelle. Chez moi le sucre le matin à jeun à la mesure par le glucomètre à domicile One Touch Select fluctue de 6,1 à 7,4. De la veine - 6.3. Après avoir mangé après 2 heures - 6-7. Le médecin met le diabète héréditaire de type 2. Jusqu'à présent, seul le glucose a été déchargé à une dose de 500 mg la nuit. Je prends des cours de Chrome, Magnésium, Taurine, Oméga 3, un mois que je bois, une pause d'un mois. J'essaie d'adhérer à un régime pauvre en glucides. Conseiller, s'il vous plaît, que puis-je faire d'autre pour maintenir ma santé et réduire le risque de complications liées au diabète? Et pourtant, je prévois de donner naissance à un deuxième enfant dans un avenir proche. Dis-moi, s'il te plaît, comment préparer au mieux un organisme pour la conception dans mon cas? Merci beaucoup.

> Le médecin met le diabète héréditaire de type 2.

La médecine domestique ne considère pas de tels indicateurs comme le diabète, mais selon la classification du Dr Bernstein, il s’agit déjà du diabète de type 2.

> que puis-je faire d'autre?

Allez faire du sport. Glukofazh la nuit doit être nécessairement long (étendu), mais pas ordinaire.

> Je prévois de donner naissance à une seconde
> l'enfant dans un avenir proche

Je ne le ferais pas à ta place - avec de tels sucres, poids, âge et plaies. Vous ne prenez pas simplement de la taurine... Appréciez ce que vous avez déjà, vous n'avez donc pas besoin de vous mordre les coudes. S'intéresser à la tutelle et à l'adoption.

Je ne risquerais pas d’être enceinte si tu étais à ta place, même si tu perds du poids à la norme. Et plus encore, sinon.

Précisez s'il vous plaît que les normes de sucre dans le sang sont données pour le sang capillaire ou le sang veineux total ou un équivalent de plasma? Étant donné que, par exemple, mon glucomètre est étalonné pour l'équivalent plasmatique (dans l'instruction de référence, l'OMS recommande d'effectuer des diagnostics précisément pour cet étalonnage). Étant donné que les valeurs de sucre pour différents calibrages diffèrent de 10 à 15%, je voudrais clarifier ce point. Les analyses en polycliniques sont-elles semblables au sang total?

les valeurs de sucre dans le sang sont données pour le sang capillaire ou le sang total ou l'équivalent du plasma?

Ne vous trompez pas avec cette question pour vous ou pour moi. Au lieu de cela, faites plus attention au respect des recommandations pour le traitement de votre diabète.

Même les meilleurs glucomètres ont une erreur de 10-15%.

Bonjour Pour l'enfant de 8 ans, la taille du corps 135 sm, poids de 27 kg. Avec un examen planifié, l’école a trouvé un sucre de 6,3 et avec une charge de 9 personnes. Ils ont mis en cause une tolérance au glucose et ont suivi un régime pour XE. Avoir passé avec-peptide - était inférieur à la norme ou au taux. Après 3 mois, les régimes ont été transférés dans le c-peptide - c'était normal. Donc passé 1,5 ans. Glikirovany hémoglobine 5,6%, c-peptide à la limite inférieure de la normale. Nous nous sommes assis sur un régime à faible teneur en glucides - le sucre à jeun est devenu bon 5,1-5,7, après avoir mangé 5,6-6,4, comme dans la norme. L'enfant se sent bien, mobile, est engagé dans la natation, dans une sorte de diabète, personne n'est présent... Dites ou dites, à quelle vitesse se développe un diabète de type 1? Et pouvons-nous retarder l'insulinothérapie avec un régime pauvre en glucides?

À quelle vitesse est le diabète de type 1?

Malheureusement, avec de fortes probabilités, c'est exactement ce qui se passe: votre enfant développe un diabète de type 1. Vous devez acheter un bon lecteur de glycémie à domicile environ une fois par semaine pour mesurer le sucre le matin à jeun, puis 1 à 2 heures après avoir mangé. Pour prendre des mesures opportunes et que l’enfant n’ait pas accès aux soins intensifs, comme tout le monde le fait habituellement au début.

Peut-on retarder l'insulinothérapie avec un régime pauvre en glucides?

C'est ce que vous faites actuellement. Tout dépend de la stricte conformité de l'enfant au régime.

Bonjour Tout d'abord, je tiens à exprimer ma grande gratitude pour votre site Web. Tout est décrit en détail et accessible. Comme tout le monde, j'ai un problème avec le sucre. Le matin, à jeun, il a 4,9-5,4 et après avoir mangé 1 à 2 heures plus tard, il atteint 6,5, bien qu'il ne se lève pas au-dessus. Plus de tests pour le moment. Il y a une semaine, il y avait du stress, la nuit ne dormait pas et le matin une sécheresse terrible dans la bouche. J'ai mesuré le sucre - 6,5. Maintenant, il n'est pas supérieur à 5,4 le matin. Ma taille était de 164 cm, poids 51 kg. Mauvaise hérédité - ma grand-mère a le diabète de type 2 dès l'âge de 23 ans, ma mère après 45 ans est atteinte de prédiabète. J'avais l'habitude de briser des glucides simples de manière incontrôlable, et maintenant je suis au régime depuis 4 semaines sans eux. Je pensais que cela suffisait, mais maintenant je comprends que non. Dis-moi, je comprends, je développe le prédiabète? Est-il possible de ralentir complètement l'alimentation et, par exemple, l'année recommence à manger au moins une autre bouillie et des fruits? Ou un régime alimentaire riche en glucides - est-ce pour la vie? A quel médecin adresser, a-t-il estimé les analyses toutes livrées? Je manque aussi d'iode. Peut-être que je prends régulièrement des médicaments contenant de l'iode et que le sucre redeviendra normal?

Dis-moi, je comprends, je développe le prédiabète?

À en juger par le texte, vous avez l'hypochondrie et non le prédiabète. Avec cela, il faut s'adresser au psychologue. Si le sucre augmente et qu'il devient évident que le diabète auto-immun se développe, alors revenez ici.

Bonjour
J'ai 50 ans, poids 100 kg. Dans le sang, le sucre a été trouvé à 12 mmol / l sur un estomac vide. Selon les recommandations de votre site depuis une semaine, je suis assise sur un régime pauvre en glucides et je prends de la metformine, prescrite par le médecin. Le sucre à jeun est tombé à 8,7. Est-ce que j'ai une chance de faire sans prendre de l'insuline?

Est-ce que j'ai une chance de faire sans prendre de l'insuline?

Vous avez un diabète sévère, qui nécessite un traitement à l’insuline, en plus d’un régime strict et d’autres méthodes.

Si le résultat ne vous intéresse pas, l'insuline ne peut pas piquer. Vivre vite, mourir jeune (c) la caisse de pension de la Fédération de Russie.

Bonjour Le sucre dans le sang des veines à jeun était de 7,8. Une semaine plus tard, j'ai donné du sang de mon doigt - 5,1. Le médecin a dit de s'asseoir avec un régime de 9, sans médicaments. Il y a un peu de poids supplémentaire. Aucun parent n'a le diabète sucré. Très inquiet, est-ce le diabète? Depuis l'enfance, le pancréas s'est blessé de temps en temps, mais je m'y suis habitué et je n'ai pas réagi. Il y a deux ans, le sucre était à la limite, mais les triglycérides étaient élevés. Je me suis assis, bien sûr, sur un régime. Dis-moi, s'il te plaît, est-ce suffisant? Bien sûr, plus l'activité physique. Merci d'avance

Dis-moi, s'il te plaît, est-ce suffisant?

Acheter un glucomètre précis, mesurer souvent votre sucre 1 à 2 heures après avoir mangé - et le découvrir.

Bon après-midi! 25 ans Hauteur 180 cm, poids 70 kg. Les symptômes du diabète ne se ressentent pas. Sucre sur un estomac vide dans le sang 4.6-4.9. 2 heures après avoir mangé - 4.8-6.3.
Analyses pour l'hémoglobine glyquée 5,4%. C-peptide 244 pmol / l (norme 260-1730).
Dites-moi où creuser et que faire? Très inquiet à ce sujet.

Dites-moi où creuser et que faire?

Vous devez consulter un thérapeute au sujet de l'hypochondrie. Si cela n'aide pas, alors au psychiatre.

Les indicateurs de glycémie chez vous sont idéaux.

J'ai oublié de dire que ces indicateurs sont conservés après que j'ai commencé à observer un régime pauvre en glucides (environ 60 grammes de glucides par jour, distribués par portion).
Avant cela, je suis arrivé à l'hôpital avec un mauvais état de santé - la température était de 38,5, les maux de tête, l'essoufflement, les douleurs dans tout le corps. Le sucre au moment de la réception était 14,8. Après 3 jours, il a été déchargé dans un état satisfaisant. Glande thyroïde, organes abdominaux - dans l'ordre. Le médecin a conseillé de contrôler le sucre et a déclaré que le niveau du peptide c est abaissé, ce qui conduit au développement de CD1. Dis-moi, est-ce vrai? Et quels tests de laboratoire peuvent être effectués pour évaluer la probabilité de la maladie?

Le sucre au moment de la réception était 14,8

Ah, ça change la matière.

Dis-moi, est-ce vrai?

Oui, il est possible que vous développiez un diabète de type 1.

Quels tests de laboratoire peuvent être effectués pour évaluer la probabilité de la maladie?

En fait, aucun. Le diabète auto-immune se produira ou non - vous ne pouvez pas influencer cela. Je ne dépenserais pas d'argent pour des tests coûteux pour les anticorps.

Apprenez à prolonger la lune de miel dans le diabète de type 1 et faites ce qui y est écrit. Tu n'as pas de tragédie. Le diabète de type 1, qui a débuté à l'âge adulte, se déroule facilement, contrairement au diabète, qui a commencé comme un enfant. Si vous essayez, vous vivrez une longue vie saine sans complications de cette maladie.

Bon après-midi! Mon mari né en 1969 Diabète de type 2 avec la Géorgie 2012 (héréditaire, poids, etc.). Accepte Galvus 1 comprimé étaient tous normalno.Stal alimentation, sport + jeté 8 kg en six mois (hauteur 175, poids 87 de long) et le sucre pour une raison quelconque, j'ai commencé à augmenter. Suspect déjà glucomètre ou des mesures incorrectes. Le matin à jeun (6,5-7), après avoir mangé 6 analyses sdavali- omilaza et une augmentation du cholestérol, et le reste normal. Merci