Image

Médicaments pour le traitement du diabète de type 2

Le diabète est une pathologie grave des processus métaboliques dans le corps humain. Les perturbations proviennent de l'insuffisance d'insuline (une hormone produite par le pancréas) ou de ses effets sur les cellules et les tissus. Peut-être l'effet combiné des deux facteurs.

Le diabète sucré est divisé en plusieurs types ayant un mécanisme de développement différent, mais le même signe est l'hyperglycémie (taux de glycémie élevé). Le deuxième type de maladie est une forme indépendante de l'insuline, c'est-à-dire que l'appareil insulaire synthétise une quantité suffisante de l'hormone insuline, mais les cellules du corps perdent en sensibilité, ne réagissant tout simplement pas à son action.

Pour le traitement du diabète de type 2, les médecins recommandent une révision du régime alimentaire du patient, utilisent un certain nombre de médicaments qui réduisent le sucre et mènent une vie active pour perdre du poids (cela améliorera l'efficacité du traitement). La liste des comprimés du diabète de type 2, ainsi que les caractéristiques de leur rendez-vous et de leur prise sont discutés dans l'article.

Caractéristiques de l'utilisation des drogues

L'efficacité de l'utilisation des médicaments est évaluée grâce à un diagnostic en laboratoire et instrumental de l'état du patient. Les objectifs recherchés par les spécialistes traitants:

  • l'augmentation maximale de la glycémie à 5,6 mmol / l;
  • le taux de glucose du matin n'est pas supérieur à 5,5 mmol / l;
  • des chiffres de l'hémoglobine glyquée jusqu'à 5,9%, le meilleur de tous - 5,5% (à ce rythme, le risque de complication du diabète diminue des dizaines de fois);
  • nombre normal de cholestérol et d'autres substances impliquées dans les processus du métabolisme des lipides;
  • le niveau de pression artérielle n'est pas supérieur à 130/85 mm Hg. st., absence de crises hypertensives;
  • normalisation de l'élasticité vasculaire, absence de lésion athéroscléreuse;
  • paramètres optimaux de la coagulation du sang;
  • bonne acuité visuelle, absence de diminution;
  • un niveau normal d'activité mentale et de conscience;
  • rétablissement de la sensibilité des membres inférieurs, absence d'ulcères trophiques sur la peau.

Les principaux médicaments utilisés pour traiter la pathologie

Il existe deux grands groupes de médicaments, répartis en plusieurs sous-groupes. L'hypoglycémie (médicaments réducteurs de sucre) vise à lutter contre un nombre élevé de glucose dans le sang. Représentants:

  • argile
  • sulfonylurées.

Les médicaments de ce groupe sont des stimulants de la synthèse de l'hormone insuline par le pancréas. Ils ne sont prescrits que s'il existe des cellules fonctionnelles de l'appareil insulaire. Leur impact négatif sur le corps du patient est que le patient peut prendre du poids en raison du retard de l'eau et des sels, et que les médicaments peuvent provoquer une diminution critique du taux de sucre.

Le deuxième groupe de médicaments est constitué d'agents antihyperglycémiants. Les représentants de ces comprimés n'interfèrent pas avec le fonctionnement de l'appareil insulaire, ils empêchent l'augmentation du taux de glucose en augmentant sa consommation par les cellules et les tissus périphériques. Représentants du groupe:

  • les thiazolidinediones;
  • les biguanides;
  • les inhibiteurs de l'α-glucosidase.

Les principales différences entre les médicaments

Lors du choix des comprimés les plus efficaces contre le diabète sucré du deuxième type, le médecin évalue leur capacité à influencer le taux d'hémoglobine glycosylée. Les plus petits chiffres sont typiques des inhibiteurs de l'a-glucosidase et des minéraux argileux. Les indices d'HbA1C au cours du traitement sont réduits de 0,6 à 0,7%. La deuxième place dans l'activité est occupée par les thiazolidinediones. HbA1C sur le fond de leur consommation est réduit de 0,5-1,3%.

En premier lieu, les dérivés des sulfonylurées et des biguanides. Le traitement avec ces médicaments peut aboutir à une réduction du taux d'hémoglobine glycosylée de 1,4 à 1,5%.

Il est important de prendre en compte le mécanisme d'action des médicaments lorsqu'ils sont prescrits. Les inhibiteurs de l'α-glucosidase sont utilisés si le patient présente des taux de sucre normaux avant d'entrer dans les aliments, mais une hyperglycémie dans l'heure qui suit. Pour l'application des biguanides, la situation inverse est typique: glycémie élevée avant les repas en combinaison avec des chiffres normaux après ingestion d'aliments.

Les endocrinologues font attention au poids du patient. Par exemple, les sulfonylurées ne sont pas recommandées pour le traitement chez les diabétiques obèses, ce qui ne peut être dit pour les thiazolidinediones. Ces fonds sont utilisés précisément pour la masse pathologique du corps du patient. Ensuite, les caractéristiques de chaque groupe de médicaments du diabète sucré de type 2 sont examinées.

Inhibiteurs de l'α-glucosidase

Représentants d'agents antihyperglycémiants agissant au niveau du tractus gastro-intestinal. L'industrie pharmaceutique russe moderne ne peut offrir qu'une seule variante d'inhibiteurs - la préparation Glucobay (acarbose). La substance active, qui fait partie du médicament, se lie aux enzymes de l'intestin grêle, ralentissant les processus de fractionnement et d'absorption des glucides simples.

On sait que l'acarbose est capable de réduire le risque d'endommager le muscle cardiaque et les vaisseaux sanguins. Le mécanisme de son action n'est pas entièrement compris, mais il existe des données indiquant que la substance n'affecte en rien la synthèse du sucre par les cellules du foie et les processus d'utilisation du glucose à la périphérie.

  • avec une solution d'insuline;
  • les biguanides;
  • dérivés de sulfonylurée.

Si le patient prend simultanément avec ce groupe de médicaments du charbon activé ou des préparations à base d'enzymes digestives, l'activité des inhibiteurs est perturbée. Ce fait doit être pris en compte lors de la conception d'un schéma thérapeutique.

Glucobay n'a pas besoin d'être utilisé pour le diabète de type 2 si les conditions suivantes existent:

  • Maladies inflammatoires gastro-intestinales;
  • colite ulcéreuse;
  • impraticabilité d'une zone spécifique de l'intestin;
  • pathologie hépatique sévère.

Biguanides

Au stade actuel, les biguanides ne sont pas utilisés aussi largement en Russie que dans les pays étrangers. Ceci est associé à un risque élevé de développer l'état de laktatatsidoticheskoy dans le contexte du traitement en cours. La metformine est un comprimé efficace et sûr du diabète de type 2, qui est utilisé plusieurs fois plus souvent que tous les autres représentants du groupe.

Les études cliniques visent toujours une étude approfondie de l'action des substances actives qui composent les biguanides. On sait que les médicaments n'affectent pas l'activité de l'appareil insulaire, mais en présence de l'hormone insuline, ils augmentent la consommation de sucre par les cellules musculaires et adipeuses. La metformine agit sur les récepteurs des cellules périphériques en augmentant leur nombre et en augmentant la sensibilité à l'action de la substance active hormonale.

Ces pilules pour le diabète de type 2 sont prescrites dans les cas suivants:

  • poids élevé du patient;
  • inefficacité du traitement avec d'autres groupes d'agents hypoglycémiants;
  • La nécessité de renforcer les effets des médicaments en combinant plusieurs médicaments.

La metformine peut être utilisée en monothérapie. En outre, le médicament est prescrit pour la prévention du développement d'une «maladie sucrée» contre une violation de la tolérance au glucose, les patients atteints d'obésité et les patients qui présentent une pathologie du métabolisme lipidique.

Pour traiter le diabète sucré avec des biguanides est contre-indiqué dans les situations suivantes:

  • 1 type de diabète sucré ayant tendance à développer un état cétoacidotique;
  • le stade de décompensation de la maladie;
  • pathologie du foie et des reins;
  • traitement du diabète de type 2 chez les patients âgés;
  • insuffisance des poumons ou du muscle cardiaque;
  • lésions vasculaires athéroscléreuses;
  • hypoxie de toute origine;
  • période de grossesse;
  • la nécessité d'une intervention chirurgicale;
  • l'alcoolisme.

Dérivés de sulfonylurées

Ces médicaments pour le traitement du diabète de type 2 ont l’effet hypoglycémiant le plus prononcé. Il est connu plus de 20 noms de représentants du groupe, qui sont divisés en plusieurs générations. Les sulfonylurées ont un effet sur les cellules insulaires, ce qui stimule la libération de l'hormone et sa libération dans la circulation sanguine.

Certains dérivés des sulfonylurées peuvent augmenter le nombre de récepteurs sensibles à l'insuline sur les cellules périphériques, ce qui permet de réduire la résistance de ces derniers à l'hormone. Quels représentants du groupe sont prescrits pour le diabète de type 2:

  • I génération - chlorpropamide, tolbutamide;
  • La deuxième génération - Glibenclamide, Gliklazid, Glimepiride.

Les dérivés des sulfonylurées peuvent être utilisés à la fois sous forme de monothérapie et en combinaison avec d'autres moyens oraux qui réduisent les chiffres du sucre dans le sang. L'utilisation de deux noms d'un groupe de médicaments n'est pas autorisée.

La thérapie est généralement bien tolérée par les diabétiques. Dans certains cas, les patients peuvent se plaindre de crises de réduction critique de la glycémie. Chez les personnes âgées, le risque de développer une hypoglycémie est réduit de moitié, ce qui est dû à la présence de complications chroniques de la maladie sous-jacente, à la prise d'autres médicaments et à la consommation de petites quantités de nourriture.

Autres effets secondaires du traitement:

  • crises de vomissements;
  • anorexie;
  • ictère de la peau et de la sclérotique;
  • la diarrhée;
  • des éruptions cutanées sur la peau;
  • changements dans les paramètres sanguins du laboratoire.

Le traitement médicamenteux du diabète sucré de type 2 avec des sulfonylurées n'est pas effectué pendant la période de l'accouchement et de l'allaitement, avec des lésions graves de l'appareil rénal, dans le contexte de la forme insulino-dépendante de la maladie.

Glinides

Ce sont des sécrétagogues non sulfonylurés. Le groupe est représenté par les médicaments Nateglinide et Repaglinide. Les médicaments contrôlent le taux de sucre dans le sang après un repas, ne provoquent pas d'attaques d'abaissement critique du glucose. le traitement des moments négatifs est considéré comme faible activité hypoglycémiante, qui est comparé à l'action d'inhibiteurs α-glucosidase, risque élevé d'augmentation du poids du patient, ainsi que la réduction de l'efficacité du traitement tout au long de sa longue réunion.

Contre-indications à la prescription:

  • présence d'une hypersensibilité individuelle aux composants actifs;
  • forme insulino-dépendante de la maladie;
  • grossesse et allaitement;
  • conditions terminales de pathologie rénale et hépatique;
  • âge du patient;
  • diabétiques âgés (âgés de plus de 73 à 75 ans).

Important! Dans certains cas, il est possible de développer une allergie. En règle générale, avec une hypersensibilité individuelle ou contre une combinaison d'argile avec d'autres médicaments oraux.

Incretiny

Les incrétines sont les substances actives hormonales du tractus gastro-intestinal, qui stimulent la production d'insuline. La sitagliptine (Yanuvia) est l’un des représentants des nouveaux médicaments. La sitagliptine est conçue pour la monothérapie et la thérapie combinée en association avec des dérivés de sulfonylurée, les biguanides.

L'administration du médicament aux personnes âgées ne nécessite pas d'ajustement de la posologie: chez les enfants et les adolescents, la sitagliptine n'est pas utilisée en traitement. Des études cliniques ont montré que les incrétines peuvent réduire de 0,7 à 0,8% l’hémoglobine glycosylée en 90 jours, tandis que l’utilisation simultanée de la metformine est de 0,67 à 0,75%.

Le traitement à long terme se heurte aux effets secondaires suivants:

  • processus infectieux des voies respiratoires supérieures;
  • la diarrhée;
  • céphalées;
  • état hypoglycémique.

Autres médicaments utilisés pour le diabète de type 2

En plus des comprimés réducteurs de sucre, les médecins prescrivent:

  • médicaments antihypertenseurs - médicaments pour lutter contre l'hypertension artérielle;
  • vaso et cardiotonique - pour soutenir le travail du muscle cardiaque et des vaisseaux sanguins;
  • médicaments enzymatiques, pré- et probiotiques - fonds pour soutenir le fonctionnement du tractus gastro-intestinal;
  • anticonvulsivants, anesthésiques locaux - utilisés pour lutter contre les complications du diabète sucré (polyneuropathie);
  • anticoagulants - prévenir la thrombose;
  • statines et fibrates - médicaments qui restaurent les processus du métabolisme des graisses, éliminant l'excès de cholestérol de l'organisme.

À un grand nombre de variétés de médicaments, on peut ajouter des néphroprotecteurs et même des compléments alimentaires autorisés, mais uniquement sous la supervision d'un endocrinologue qualifié.

Médicaments hypotenseurs

Une pression artérielle élevée est l'une des pathologies les plus courantes dans le contexte d'une «maladie sucrée». Les symptômes de cette maladie surviennent même avant le tableau clinique de la maladie sous-jacente.

Pour lutter contre l'hypertension artérielle, les groupes d'antihypertenseurs suivants sont prescrits:

  • Les inhibiteurs de l'ECA (Captopril, Enalapril) - ont un effet néphroprotecteur, protègent le cœur et les vaisseaux sanguins, réduisent la résistance des tissus et des cellules à l'hormone du pancréas.
  • Les diurétiques (thiazidiques et diurétiques de l'anse) - les médicaments de ce groupe peuvent réduire la pression, mais pas éliminer le facteur étiologique lui-même, ce qui a conduit au développement d'un état hypertonique.
  • Les bêta-bloquants (Nebilet, Carvedilol) affectent les cellules situées dans l'appareil cardiaque et rénal.
  • Antagonistes du calcium (vérapamil, nifédipine) - Les médicaments élargissent la lumière vasculaire, réduisent les manifestations d’albuminurie et la protéinurie.
  • Les antagonistes RA-II (Mykardis, Losartan) - correspondent aux inhibiteurs de l'ECA, sont mieux tolérés par les patients.

Statitises et fibrates

Les préparations de ces groupes sont utilisées pour lutter contre les lésions vasculaires athéroscléreuses. Les statines agissent sur le processus de formation du cholestérol, même au stade hépatique. L'activité des médicaments vise à réduire le nombre de triglycérides et de cholestérol, la résorption des plaques situées sur la surface interne des artères et le rétrécissement de la lumière vasculaire.

Important! Un traitement à long terme réduit d'un tiers le risque de crise cardiaque et de décès.

Les statines sont bien tolérées par les patients. Non recommandé en cas de maladie grave du foie, pendant la grossesse, l'allaitement. La thérapie devrait durer presque constamment, car le refus de prendre des médicaments pendant 30 jours ou plus ramène le taux de cholestérol aux chiffres élevés précédents.

Les fibrates augmentent l'activité d'une substance enzymatique spécifique qui affecte l'évolution du métabolisme lipidique. Dans le contexte de leur consommation, les chiffres du cholestérol diminuent d'un tiers, les triglycérides de 20%, parfois même de moitié. Le traitement des patients âgés nécessite une correction de la posologie.

Neuroprotecteurs

Dans le contexte de la «maladie sucrée», il est possible d’endommager le système nerveux, qui se manifeste dans les états suivants:

  • encéphalopathie diabétique;
  • accident vasculaire cérébral;
  • neuropathies diabétiques;
  • polyneuropathie distale symétrique;
  • polyneuropathie autonome;
  • amyotrophie diabétique;
  • neuropathie crânienne;
  • autres complications neurologiques.

Actovegin est l'un des meilleurs médicaments largement utilisés pour restaurer les processus métaboliques dans ce domaine. Le médicament améliore la circulation sanguine, élimine la famine en oxygène des cellules, accélère le transport du glucose vers les zones du cerveau sous-alimentées.

Le prochain médicament efficace est Instenon. Il est nootropique et possède un effet vasculaire et neurométabolique. Le médicament soutient le travail des cellules nerveuses dans des conditions d'approvisionnement en sang et de déficit en oxygène.

En outre, des préparations à base d'acide thioctique (Berlition, Espalipon) sont utilisées. Ils sont capables de lier et d'éliminer les radicaux libres, de stimuler la restauration de la gaine de myéline, de réduire le taux de triglycérides et de cholestérol dans le sang. Les spécialistes incluent nécessairement les vitamines de la série B, les médicaments anticholinestérases dans le traitement.

L'auto-traitement de la maladie indépendante de l'insuline, même légère, n'est pas autorisé, car cela peut aggraver l'état pathologique. Il est important que le schéma thérapeutique soit prescrit par l'endocrinologue après un examen complet de l'état du patient.

Nouveaux médicaments pour le diabète de type 2

Le diabète sucré est une maladie très désagréable qui donne au patient beaucoup d'inconfort. Malheureusement, le diabète est la troisième place dans la mortalité. Seules ses maladies cardiovasculaires et oncologiques le dépassent. Des méthodes thérapeutiques modernes sont actuellement à l’étude dans les principaux pays du monde au niveau fédéral, le diabète étant l’un des problèmes les plus importants pour la santé publique.

Diabète sucré type 2

De nombreuses études ont montré que le contrôle opportun et correct de la maladie peut prévenir la plupart des complications. La science a montré que le contrôle glycémique réduit et annule virtuellement le risque de micro et de macroangiopathie. Le contrôle de la glycémie et le maintien constant de la pression artérielle réduisent le risque de développement de maladies ischémiques et cérébrovasculaires. Le principal objectif du diabète sucré est l'identification et la compensation des processus incorrects du métabolisme glucidique. Malheureusement, il est impossible de guérir complètement une telle maladie, mais il est possible de la gérer à l'aide de médicaments de nouvelle génération issus du diabète de type 2 et de mener une vie active.

Contrôle des médicaments pour le diabète de type 2

Si du sucre est trouvé dans le sang et qu'un diagnostic décevant est posé - le diabète sucré, la première chose à faire est de changer radicalement votre mode de vie. Il faudra un programme pour réduire le poids, augmenter l'activité physique. C'est le seul moyen d'obtenir un effet positif du traitement. Mais l'objectif principal est de réduire le sucre dans l'organisme à long terme et de continuer à recourir aux médicaments. Naturellement, il n'y a pas de programme général pour prendre des médicaments, l'organisme de chaque patient est individuel.

Les experts disent que la première chose qui doit être fait par un spécialiste, a été diagnostiqué avec « diabète » - pour attribuer un patient Metformine. Ceci est la phase initiale du traitement avec des médicaments (s'il n'y a pas de contre-indications). Le médicament aura un effet bénéfique sur le taux de sucre dans le sang va aider à perdre du poids, mais il a aussi une petite liste d'effets secondaires (un facteur important!) Et à faible coût.

Préparations pour le traitement du diabète sucré

Il existe de nombreux médicaments pour le diabète sucré de type 2. Ils sont classés en groupes:

  • Biguanides.
  • Sulfonylurées.
  • Thiazolidinediones (glitazones).
  • Régulateurs prandiaux (argile).
  • Inhibiteurs de l'α-glucosidase.
  • Incretinomimetiki.
  • Inhibiteur de la dipeptidyl peptidase - IV.

Biguanides

Certains biguanides sont largement utilisés en médecine moderne, bien qu'ils aient été utilisés pour lutter contre le diabète il y a plus d'un demi-siècle. Mais certains d'entre eux sont désespérément obsolètes et ne s'appliquent plus maintenant. Donc, n'utilisez pas la fenformine et la buformine en raison de la survenue d'un effet secondaire - acidose lactate. La metformine est le seul médicament qui a conservé son importance pour la thérapie moderne.

La metformine a un effet multiforme sur le corps humain, contribuant à une diminution du sucre:

  • dans une paire avec l'insuline réduit la production de glucose par le foie, ce qui augmente la sensibilité des hépatocytes. En cours de route, il augmente la synthèse du glycogène et réduit la glycogénolyse;
  • améliore l'action de l'insuline, en augmentant le nombre de récepteurs;
  • améliore le processus de retrait du glucose du corps;
  • réduisant pratiquement l'absorption du glucose dans l'intestin, ce qui atténue l'exacerbation de la glycémie. Cet effet est dû à une diminution du taux d'élimination intestinale et de la motilité de l'intestin grêle;
  • amélioration du processus d'utilisation du glucose dans le corps humain.

Ainsi, l'action de la metformine ne vise pas tant à éliminer la véritable cause du diabète que le blocage de l'augmentation ultérieure du taux de sucre. En outre, nous ne pouvons que constater l’effet bénéfique du médicament sur la réduction du risque de thrombose et sa bonne tolérance chez les patients.

Le traitement par la metformine commence par de petites doses (500 mg une ou deux fois par jour) pendant les repas. Si le médicament est absorbé par l'organisme du patient dans la semaine qui suit, sans effets négatifs, la dose est alors doublée.

En mettant l'accent sur la metformine, nous ne pouvons pas dire que le médicament est évincé, survit lui-même et laissé dans le contexte de la médecine moderne. Il était et reste un "baguette-zashchalochkoy", sauvé de nombreuses vies d'une maladie dangereuse. Mais rendre hommage à la nouvelle génération de médicaments du diabète de type 2 est nécessaire.

Préparations de sulfonylurée

L'action de ces médicaments est basée sur l'activation de la sécrétion d'insuline (figure 1). Tablette affecte le pancréas, la fermeture des canaux potassiques sensibles à l'ATP des canaux de calcium de la membrane cellulaire et l'ouverture (Ca2 +). Il est important que ce médicament interagisse uniquement avec les récepteurs du pancréas en fermant ses canaux potassiques. Les canaux ATP existent dans le muscle cardiaque, dans les neurones et dans l'épithélium, et leur fermeture peut entraîner des effets irréversibles sur le corps.

Le traitement commence généralement par la plus petite dose, augmentant une fois par semaine pour atteindre les taux de sucre dans le sang souhaités.

Effets secondaires du groupe des sulfonylurées:

  • violation de l'équilibre dans la composition du sang;
  • hypoglycémie;
  • prise de poids
  • un trouble intestinal;
  • démangeaisons et éruption cutanée sur la peau;
  • hépatotoxicité.

Exemple de médicaments dans ce groupe:

  • Glibenclamide;
  • Euglucon;
  • Glimépiride;
  • Glipizide;
  • Glikvidon et autres.

Thiazolidonium (glitazones)

Ce groupe de médicaments a un effet sur les récepteurs et figure parmi la nouvelle génération de médicaments hypoglycémiants. Les récepteurs avec lesquels le médicament interagit sont majoritaires dans les noyaux cellulaires des tissus adipeux et musculaires. Une sensibilité accrue à l'insuline dans ces tissus et dans le foie est due à une augmentation de l'expression d'un grand nombre de gènes codant pour des protéines responsables de l'activité vitale des acides gras et du glucose.

En Fédération de Russie, 2 médicaments du groupe ci-dessus ont été enregistrés et approuvés pour utilisation:

Ces médicaments ne conviennent pas aux patients atteints de diabète de type 2, en cas d'insuffisance cardiaque de grade 3 ou 4, et si le transamazan hépatique augmente de 3 fois ou plus. Il est interdit d'utiliser pendant la grossesse et pendant l'allaitement.

De nombreuses études ont montré que les thiazolidinedones (glitazones) sont très efficaces pour le traitement du diabète de type 2. Dans le traitement par la rosiglitazone tous les jours (4 mg la première semaine et 8 mg supplémentaires si aucun effet secondaire n’a été observé), le taux de glycémie était réduit de 1 à 2 mmol / l et de 2 à 3 mmol / l respectivement.

Régulateurs prandiaux (argile)

Ce sont des médicaments à courte durée d'action qui réduisent la glycémie en stimulant fortement la production d'insuline. Les régulateurs prandiaux permettent de contrôler le niveau de glycémie immédiatement après l'ingestion.

Comme les sulfonylurées, les régulateurs prandiaux ont un effet sur le pancréas, couvrant les canaux sensibles à l'ATPK de la membrane cellulaire et ouvrant les canaux calciques (Ca2 +). Entrée dans le calcium des cellules β et contribue à la production d'insuline. La différence est que les groupes de médicaments affectent différentes parties de la surface des cellules β.

Les préparations suivantes du groupe sont enregistrées en Russie:

Inhibiteurs de l'α-glucosidase

Ce groupe comprend les médicaments qui ont un effet hypoglycémiant en déplaçant les glucides alimentaires en bloquant les centres de liaison des enzymes responsables de l'absorption des glucides indésirables dans le diabète sucré.

En Russie, un seul inhibiteur est reconnu - l'acarbose. Sous l'influence de ce médicament, la quantité de glucides ne diminue pas, mais leur traitement ralentit, empêchant ainsi une forte augmentation du taux de sucre.

Le médicament a un effet bénéfique sur le pancréas, remplissant certaines de ses fonctions, le protégeant ainsi de l'épuisement.

Résultats des études L'acarbose comme moyen de prévention du diabète de type 2 était vraiment génial. Dans le groupe de discussion avec une sensibilité au glucose diminuée, le risque de développer la maladie a diminué de plus du tiers, de 37%!

Incretinomimetiki (agonistes des récepteurs du polypeptide-1 de type glucagon)

Le premier médicament reconnu par la communauté médicale mondiale de ce groupe est l’exénatide. Les incrétines sont les hormones du tractus gastro-intestinal, c'est avec leurs fonctions que l'action du médicament contre le diabète est liée. Pendant le repas, de nombreuses hormones se forment, responsables de la sécrétion du suc gastrique, du fonctionnement de la vésicule biliaire et de l'absorption des nutriments. Agissant au niveau hormonal, l'exénatide stimule la production d'insuline et ralentit la sécrétion de glucagon, maintenant ainsi des taux normaux de sucre dans le sang.

Traitement L'exénatide commence avec 5 μg 2 fois par jour pendant une heure. Après un mois, la dose peut être doublée. Après le début de la prise de ce médicament contre le diabète de type 2, la plupart du temps, il y a des nausées, qui surviennent après deux à trois semaines.

Inhibiteur de la dipeptidyl peptidase IV

Le médicament le plus récent, apparu récemment sur le marché pharmaceutique, est appelé "sitagliptine". L'action pharmacologique du médicament est très similaire à l'action de l'exénatide, considérée juste au-dessus, basée sur les hormones du tractus gastro-intestinal. Mais le médicament n'est pas une sorte d'incrétinomimétique! Il y a une stimulation de la réponse à l'insuline simultanément à une diminution de la production de glucagon avec une augmentation du taux de glucose du patient.

La sitagliptine a été étudiée à plusieurs reprises et la communauté scientifique médicale mondiale est parvenue aux conclusions suivantes:

  • Le médicament contribue à une diminution significative de la glycémie à jeun.
  • Favorise une diminution significative du glucose plasmatique après avoir mangé.
  • Réduit le taux normal d'hémoglobine glyquée.
  • Améliore la fonctionnalité des cellules β.

L'avantage indéniable du médicament est également qu'il n'affecte pas la masse du corps, de sorte qu'il peut être utilisé en toute sécurité même par les patients atteints d'obésité. L'effet du médicament est long, la fréquence de réception recommandée est de 1 fois par jour.

Insulinothérapie

Le marché pharmaceutique moderne est rempli de toutes sortes de drogues réductrices de sucre. Mais les experts disent à l'unanimité que si un régime strict et des doses maximales de médicaments hypolipidémiants n'apportent pas le résultat attendu et que la glycémie ne recule pas, il est nécessaire de commencer une insulinothérapie. L'insuline, conjointement avec les groupes de médicaments décrits ci-dessus de la nouvelle génération, permet d'établir un contrôle complet du taux de sucre dans le sang d'un patient atteint de diabète de type 2. Ne pas faire sans thérapie à l'insuline, si pour une raison quelconque, les diabétiques montrent une intervention chirurgicale.

Insuline moderne
Insuline à courte durée d'action (6-8 heures):

  • Insuman Rapid;
  • Humulin Regular;
  • Actrapid NM.

Insulines d'action ultrabrève (3-4 heures):

Insuline de durée moyenne (12-16 heures):

  • Protafan NM;
  • Khumulin NPH;
  • Insuman basal.

Insulines à action prolongée (16-29 heures):

Action combinée des insulines:

  • Khumulin MZ;
  • Humalog Mix;
  • Mixtard NM;
  • Insuman Comb.

Le traitement visant à maintenir une glycémie normale est choisi pour chaque patient en tenant compte du risque d'effets secondaires et de la perception d'un groupe de médicaments par l'organisme. Dès que le diabète de type 2 est diagnostiqué, la metformine est prescrite. Si le niveau normal de glycémie ne peut pas être atteint, de nouveaux médicaments du même groupe ou du traitement combiné sont sélectionnés.

Diabète sucré

C'est quoi

Le terme "diabète sucré"Il est d'usage de désigner un groupe de maladies endocriniennes qui se développent à la suite d'une pénurie absolue ou relative dans le corps d'une hormone l'insuline. Compte tenu de cette condition, le patient manifeste hyperglycémie - une augmentation significative de la quantité de glucose dans le sang humain. Le diabète se caractérise par une évolution chronique. Au cours du développement de la maladie, le métabolisme dans son ensemble est perturbé: il est perturbé gras, albumineux, glucides, minéral et sel d'eau échange Selon les statistiques de l'OMS, environ 150 millions de personnes souffrent de diabète dans le monde. Au fait, non seulement les personnes souffrent de diabète sucré, mais aussi de certains animaux, par exemple les chats.

La signification du mot "diabète" en grec est "expiration". Par conséquent, le terme "diabète sucré" signifie "perte de sucre". Dans ce cas, le principal symptôme de la maladie est l'excrétion de sucre dans l'urine. A ce jour, il existe de nombreuses études sur les causes de cette maladie, mais les causes de la manifestation de la maladie et la survenue de ses complications dans le futur n'ont pas encore été définitivement établies.

Types de diabète sucré

Le diabète sucré se manifeste parfois aussi chez l’homme comme l’une des manifestations de la maladie sous-jacente. Dans ce cas, nous parlons de diabète symptomatique, qui peut se produire dans le contexte de la défaite thyroïde ou pancréatique les glandes, glandes surrénales, glande pituitaire. En outre, cette forme de diabète se développe également à la suite d'un traitement par certains médicaments. Et si le traitement de la maladie sous-jacente réussit, alors le diabète sucré est guéri.

Le diabète sucré se divise en deux formes: diabète sucré de type 1, c'est-à-dire insulino-dépendant, ainsi que diabète sucré de type 2, c'est insulinodépendant.

Le diabète de type 1 se manifeste le plus souvent chez les jeunes: en règle générale, la plupart de ces patients n’ont pas trente ans. Cette forme de la maladie affecte environ 10-15% du nombre total de patients diabétiques. Le diabète sucré chez les enfants se manifeste principalement sous cette forme.

Le diabète du premier type est une conséquence de la défaite des cellules bêta du pancréas qui produisent de l'insuline. Très souvent, ce type de diabétique tombe malade après une maladie virale - oreillons, hépatite virale, la rubéole. Souvent, le diabète de type 1 survient comme maladie auto-immuneь en raison d'un défaut du système immunitaire du corps. En règle générale, une personne atteinte du premier type de diabète manifeste une maigreur malsaine. Dans le sang, le niveau de sucre augmente de manière significative. Les patients atteints du premier type de diabète dépendent d'injections constantes d'insuline, qui deviennent d'une importance vitale.

Parmi les diabétiques en général, les patients atteints de diabète de type 2 prédominent. Dans le même temps, environ 15% des patients atteints de cette forme de maladie ont un poids normal et tous les autres souffrent d’un poids excessif.

Le diabète sucré de type 2 se développe à la suite d'une cause fondamentalement différente. Dans ce cas, les cellules bêta produisent suffisamment ou trop d'insuline, mais les tissus du corps perdent la capacité de prendre son signal spécifique. Dans ce cas, les injections d'insuline ne sont pas nécessaires pour la survie du patient, mais elles sont parfois prescrites afin de contrôler la teneur en sucre dans le sang du patient.

Causes du diabète sucré

Une des formes de la maladie est le diabète de type 1 - "Insulinodépendant", la cause principale de cette forme peut être des complications après une infection virale, par exemple, la grippe, l'herpès, ainsi que cholélithiase. Facteurs contribuant à la maladie d'une personne atteinte de diabète de type 2 - "Insulin-indépendant", sont des prédispositions génétiques, ainsi que des maladies du système endocrinien et de l'obésité.

La principale cause du diabète est altérée métabolisme des glucides, ce qui se traduit par l'impossibilité du pancréas à produire la bonne quantité d'hormone insuline ou à produire de l'insuline de la qualité requise. Il existe de nombreuses hypothèses sur les causes de cette condition. On sait avec certitude que le diabète est une maladie infectieuse. Il existe une théorie selon laquelle les anomalies génétiques sont la cause de la maladie. Il est prouvé qu'un risque plus élevé de la maladie survient chez les personnes dont les proches parents sont atteints de diabète sucré. Probabilité de maladie particulièrement élevée chez les personnes dont le diabète a été diagnostiqué chez les deux parents.

Comme autre facteur de poids affectant directement la possibilité du diabète, les experts définissent l'obésité. Dans ce cas, une personne est capable d'ajuster son propre poids, vous devez donc traiter ce problème avec sérieux.

Un autre facteur qui provoque est un certain nombre de maladies, dont la conséquence est la défaite cellules bêta. Tout d'abord, nous parlons de pancréatite, maladies des autres glandes endocrines, cancer du pancréas.

Les infections virales peuvent servir de mécanisme de déclenchement pour l'apparition du diabète. Les infections virales "démarrer" le diabète ne sont pas dans tous les cas. Cependant, les personnes qui ont une prédisposition héréditaire au diabète sucré et à d’autres facteurs jetables ont beaucoup plus de risques de tomber malades en raison d’une infection.

En outre, en tant que facteur prédisposant à la maladie, les médecins déterminent stress et surmenage émotionnel. Rappelez-vous de la possibilité de contracter le diabète à la suite des personnes âgées: plus la personne vieillit, plus la probabilité de la maladie est grande.

Dans le même temps, de nombreuses personnes pensent que le diabète, qui aime manger beaucoup de sucre et d'aliments sucrés, est confirmé par la probabilité élevée d'obésité chez ces personnes.

Dans de plus rares cas, le diabète sucré chez les enfants et les adultes se produit à la suite de certains troubles hormonaux dans le corps, ainsi que de lésions pancréatiques dues à l'abus d'alcool ou à la prise de certains médicaments.

Une autre hypothèse est la nature virale du diabète sucré. Ainsi, le diabète de type 1 peut se manifester du fait des dommages viraux des cellules bêta du pancréas qui produisent de l'insuline. En réponse, le système immunitaire produit des anticorps, qui s'appellent insulaire.

Cependant, jusqu'à aujourd'hui, il existe de nombreux points incertains pour déterminer les causes du diabète.

Symptômes du diabète

Les symptômes du diabète sucré se manifestent avant tout par une production d'urine trop intense. Une personne commence à uriner non seulement souvent, mais aussi beaucoup (un phénomène appelé polyurie). Compte tenu de ce phénomène, le patient a un très soif. Avec l'urine excrété glucose, une personne perd des calories. Par conséquent, un signe de diabète est un appétit trop fort dû à un sentiment constant de faim.

En tant que symptômes du diabète sucré, il existe d'autres phénomènes désagréables: fatigue intense, somnolence persistante, la présence de démangeaisons dans le périnée. Le patient peut geler les membres, réduisant progressivement l'acuité visuelle.

La maladie progresse et les signes suivants de diabète sucré apparaissent. Le patient note que ses blessures cicatrisent beaucoup plus, et que l'activité vitale de l'organisme diminue progressivement.

Il est important de tenir compte du fait que les principaux signes du diabète, auxquels tout le monde doit faire attention, sont la perte de vitalité, un sentiment de soif constant, l’excrétion rapide de l’urine du liquide consommé.

Cependant, au début, les symptômes du diabète sucré peuvent ne pas se manifester du tout et la maladie ne peut être déterminée que par des tests de laboratoire. Si la maladie ne se manifeste pas et que le sang présente une teneur légèrement accrue en sucre et est présent dans l'urine, la personne est diagnostiquée état pré-diabétique. C'est typique pour un très grand nombre de personnes, et déjà dans dix à quinze ans, elles développent un diabète de type 2. L'insuline dans ce cas ne remplit pas la fonction de clivage glucides. En conséquence, trop peu de glucose pénètre dans la circulation sanguine, qui est la source d'énergie.

Diagnostic du diabète sucré

Le diabète sucré se manifeste chez l'homme progressivement, par conséquent, les médecins distinguent trois périodes de son développement. Chez les personnes sujettes à la maladie en raison de la présence de certains facteurs de risque, la période dite prédiabète. Si le glucose est déjà absorbé avec des déficiences, mais que les signes de la maladie ne se manifestent pas encore, le patient reçoit un diagnostic de diabète sucré latent. La troisième période est le développement de la maladie elle-même.

Pour diagnostiquer le diabète chez les enfants et les adultes, les analyses de laboratoire revêtent une importance particulière. Dans l'étude de l'urine, il est détecté acétone et le sucre. La méthode la plus rapide pour établir un diagnostic est une analyse de sang, dans laquelle la teneur en glucose est déterminée. C'est d'ailleurs la méthode de diagnostic la plus fiable.

Une plus grande précision des études garantit le test de tolérance au glucose par voie orale. Au départ, il est nécessaire de déterminer le niveau de glucose présent dans le sang du patient à jeun. Après cela, une personne devrait boire un verre d'eau, dans lequel 75 grammes de glucose sont préalablement dissous. Après deux heures, une deuxième mesure est effectuée. Si le résultat de la teneur en glucose était compris entre 3,3 et 7,0 mmol / l, la tolérance au glucose est altérée, avec un résultat de plus de 11,1 mmol / l, le diabète est diagnostiqué chez le patient.

De plus, lors du diagnostic du diabète sucré, un test sanguin est effectué pour glycohémoglobine déterminer le niveau moyen de sucre dans le sang pendant une longue période (environ 3 mois). Cette méthode est également utilisée pour déterminer l'efficacité du traitement du diabète sucré au cours des trois derniers mois.

Traitement du diabète sucré

Les médecins prescrivent un traitement complet pour le diabète afin d'assurer le maintien d'une glycémie normale. Dans ce cas, il est important de prendre en compte que nous ne devons pas permettre hyperglycémie, c'est-à-dire une augmentation du taux de sucre, ni hypoglycémie, c'est sa chute.

Pendant toute la journée, la teneur en glucose doit rester à peu près au même niveau. Un tel soutien permet de prévenir la manifestation des complications du diabète, qui mettent la vie en danger. Par conséquent, il est très important que la personne elle-même contrôle soigneusement sa propre condition et traite la maladie aussi disciplinée que possible. Glucomètre Est un appareil spécialement conçu pour vous permettre de mesurer indépendamment le niveau de glucose dans le sang. Pour faire une analyse, vous devez prendre une goutte de sang de votre doigt et l'appliquer sur la bandelette.

Il est important que le traitement du diabète chez les enfants et les adultes commence immédiatement après le diagnostic de la personne. Le médecin détermine les méthodes de traitement du diabète en tenant compte du type de diabète qui se produit chez le patient.

Pour le traitement du diabète de type 1, il est important de prévoir un traitement hormonal substitutif à vie. Pour ce faire, chaque jour, le patient qui a le premier type de diabète diagnostiqué doit prendre des injections d'insuline. Il n'y a pas d'autres options de traitement dans ce cas. Avant que les scientifiques ne déterminent le rôle de l'insuline en 1921, le diabète sucré ne répondait pas au traitement.

Il existe une classification spéciale de l'insuline, basée sur l'origine du médicament et la durée de son action. Distingué haussier, cochon et humain l'insuline. En raison de la découverte d'un certain nombre d'effets secondaires, l'insuline bovine est moins utilisée aujourd'hui. La structure la plus proche de l'humain est l'insuline porcine. La différence est dans un acide aminé. La durée d'exposition à l'insuline est court, signifier, long.

En règle générale, le patient s'injecte de l'insuline environ 20 à 30 minutes avant de manger. Il est injecté dans la cuisse, l'épaule ou l'abdomen par voie sous-cutanée, et le site d'injection doit alterner avec chaque injection.

Lorsque l'insuline pénètre dans la circulation sanguine, elle stimule la transition du glucose du sang vers les tissus. En cas de surdosage, il y a beaucoup d'hypoglycémie. Les symptômes de cette maladie sont les suivants: le patient a des tremblements, une plus grande séparation de la sueur, le rythme cardiaque augmente, une personne ressent une forte faiblesse. Dans cet état, une personne doit augmenter rapidement le niveau de glucose, en utilisant plusieurs cuillerées de sucre ou un verre d'eau douce.

Le schéma de consommation d'insuline pour chaque patient doit être choisi exclusivement par un spécialiste en tenant compte de toutes les caractéristiques du corps ainsi que de son mode de vie. La sélection des doses quotidiennes d'insuline est faite de sorte qu'elle corresponde à la norme physiologique. Les deux tiers de la dose de l'hormone sont pris le matin et l'après-midi, un tiers l'après-midi et la nuit. Il existe plusieurs schémas d’injection dont l’utilité détermine le médecin. La correction des doses d'insuline est possible en fonction d'un certain nombre de facteurs (régime alimentaire, charges physiques, caractéristiques du métabolisme des glucides). Un rôle important dans la détermination du régime optimal de consommation d'insuline est attribué à la mesure indépendante du taux de glucose et à la tenue de registres liés à l'introspection.

Dans ce cas, un régime approprié pour le diabète est très nécessaire. Il est important que le patient prenne un régime spécial: trois repas principaux et trois repas supplémentaires. La nutrition dans le diabète sucré tient compte du fait que la teneur en glucose dans le sang augmente le plus fortement les glucides. Cependant, une restriction sévère de leur utilisation n'est pas requise. Compte tenu du poids corporel normal d'une personne, il est important de prendre en compte la quantité de glucides afin de choisir la bonne dose d'insuline.

Si une personne est diagnostiquée avec un diabète de type 2, alors au début de la maladie, on ne peut prendre aucun médicament. Dans ce cas, un régime important pour le diabète, qui consiste à minimiser l'utilisation de glucides simples et une approche compétente du stress physique. Si le diabète progresse, un traitement médicamenteux est nécessaire. Le médecin prescrit un traitement avec des médicaments hypoglycémiants. Il choisit les médicaments appropriés à partir des dérivés sulfonylurées, régulateurs prandiaux de la glycémie. Augmenter la sensibilité à l'insuline des tissus aide biguanides (médicaments réduisent également l'absorption du glucose dans l'intestin) et thiazolidinediones. En l'absence de l'effet du traitement avec ces médicaments, les patients reçoivent une insulinothérapie.

Dans le diabète, pratiqué aussi des recettes traditionnelles, qui stimulent le sucre dans le sang. A cet effet, utiliser des décoctions d'herbes ayant de telles propriétés. Cette feuille de bleuet, graines de lin, feuille de haricot, feuille de laurier, fruits de genévrier et d'églantier, racine de bardane, ortie feuille d'ortie et d'autres. Frais Broth herbes, généralement plusieurs fois par jour avant la prise alimentaire.

Nutrition pour le diabète sucré

Pour les patients le sucre diabète de type 1 Le traitement principal du diabète sucré est l'injection d'insuline, et le régime alimentaire est un complément essentiel au traitement médicamenteux, alors que pour les patients diabète de type 2 - Une alimentation basée sur l'alimentation est la principale méthode de traitement. Depuis le développement du diabète sucré perturbé le fonctionnement normal pancréas, conduisant à une diminution de la production d'insuline, qui est impliquée dans l'assimilation du sucre par le corps, une bonne nutrition et un bon régime sont d'une grande importance. L'alimentation en diabète est utilisée pour normaliser le métabolisme des glucides et prévenir la violation du métabolisme des graisses.

Quelle devrait être la nourriture:

  • repas fréquents et réguliers (de préférence 4-5 fois par jour, à peu près au même moment), il est souhaitable de répartir uniformément la consommation de glucides par repas;
  • la nourriture devrait être riche macro- et microéléments (zinc, calcium, phosphore, potassium), ainsi que vitamines (vitamines B, A, P, acide ascorbique, rétinol, riboflabine, thiamine);
  • la nourriture doit être variée;
  • le sucre Cela vaut la peine de changer Sorbitol, xylitol, fructose, aspartame ou la saccharine, qui peut être ajouté aux aliments et aux boissons;
  • peut être consommé jusqu'à 1,5 litres liquide par jour;
  • la préférence doit être donnée glucides trudnousvaivaemym (fruits, légumes, pain de farine de blé), les produits contenant des fibres (légumes crus, les haricots, les pois, avoine), et de limiter la consommation d'aliments riches en cholestérol - les jaunes d'œufs, le foie, les reins;
  • le régime doit être strictement observé, afin de ne pas provoquer le développement ou l'exacerbation de la maladie.

Le régime alimentaire du diabète n'interdit pas, et dans certains cas, recommande l'utilisation des aliments suivants dans le régime alimentaire:

  • noir ou spécial pain diabétique (200-300 grammes par jour);
  • soupes de légumes, soupe au chou, okroshki, betteraves;
  • Les soupes au bouillon de viande peuvent être consommées 2 fois par semaine.
  • viande maigre (bœuf, veau, lapin), la volaille (dinde, poulet), le poisson (la perche, la morue, le brochet) (environ 100-150 grammes par jour.) en bouillie, cuite au four ou comme une charge;
  • des plats utiles de céréales (sarrasin, flocons d'avoine, millet) et de pâtes alimentaires, des légumineuses peuvent être consommés tous les deux jours;
  • pommes de terre, carottes et betteraves - pas plus de 200 gr. par jour
  • d'autres légumes - le chou, y compris le concombre, les concombres, les épinards, les tomates, les aubergines et les légumes verts, peuvent être consommés sans restrictions;
  • les oeufs peuvent être un jour pas plus de 2 pièces;
  • 200-300 gr. au jour des pommes, des oranges et des citrons peuvent se présenter sous forme de jus avec de la pulpe;
  • produits laitiers fermentés (kéfir, yaourt) - 1-2 verres par jour et fromage, lait et crème sure - avec la permission du médecin;
  • Il est recommandé de consommer quotidiennement du fromage cottage faible en gras pour 150-200 gr. dans une journée sous quelque forme que ce soit;
  • des graisses par jour, vous pouvez manger jusqu'à 40 g de beurre non salé et d'huile végétale.

Des boissons autorisés à boire noir, thé vert, café faible, jus, compotes de variétés de fruits acides avec l'addition de xylitol ou le sorbitol, les hanches de bouillon d'eau minérale - Seltzer, Essentuki.

Les personnes atteintes de diabète, il est important de limiter l'utilisation de glucides faciles à digérer. Ces produits comprennent le sucre, le miel, la confiture, la confiserie, les bonbons et le chocolat. Strictement limité à l'utilisation de gâteaux, muffins, de fruits - bananes, raisins secs, raisins secs. En outre, il est nécessaire de minimiser l'utilisation de aliments gras, tout d'abord graisse, légume et beurre, viande grasse, saucisse, mayonnaise. De plus, il est préférable d'exclure de l'alimentation les plats frits, épicés, épicés et fumés, les collations chaudes, les légumes salés et marinés, la crème, l'alcool. Le sel de table par jour ne peut pas être consommé plus de 12 gr.

Régime de diabète

Les régimes avec diabète doivent être observés sans faute. Les caractéristiques de nutrition dans le diabète sucré dans ce cas signifient la normalisation du métabolisme des hydrates de carbone dans le corps humain et en même temps facilitant le fonctionnement du pancréas. Le régime élimine les glucides digestibles, limite la consommation graisses. Les personnes atteintes de diabète doivent consommer beaucoup de légumes, tout en limitant les aliments contenant du cholestérol et le sel. La nourriture doit être cuite et cuite.

Un patient diabétique est recommandé de manger beaucoup de choux, de tomates, de courgettes, de légumes verts, de concombres et de betteraves. Au lieu du sucre, les diabétiques peuvent consommer du xylitol, du sorbitol, du fructose. Dans le même temps, il est nécessaire de limiter la quantité de pommes de terre, pain, céréales, carottes, graisses, miel.

Il est interdit de manger des confiseries, du chocolat, des bonbons, de la confiture, des bananes, de la graisse épicée, fumée, du mouton et du porc, de la moutarde, de l'alcool, du raisin, des raisins secs.

Prenez de la nourriture toujours en même temps, vous ne pouvez pas sauter de repas. La nourriture doit contenir beaucoup de fibres. Pour ce faire, inclure périodiquement dans le régime des haricots, du riz, de l’avoine, du sarrasin. Chaque jour, un patient diabétique doit boire beaucoup de liquides.

Diet №9

Les diététiciens ont mis au point un régime spécial, recommandé comme aliment principal pour le diabète. Caractéristique du régime numéro 9 est qu'il peut être adapté aux goûts individuels du patient, en ajoutant ou en éliminant certains plats à volonté. Le régime alimentaire dans le diabète sucré crée des conditions pour la normalisation du métabolisme des glucides, contribue à la préservation de la capacité de travail du patient et est développé en tenant compte de la gravité de la maladie, des maladies concomitantes, du poids et des coûts énergétiques. Il existe également un numéro de régime 9a, qui sert de base à l’élaboration d’un régime avec forme légère de diabète. Et quand les formes avec l'obésité concomitante des degrés divers chez les patients qui ne reçoivent pas d'insuline, et №9b avec augmentation du taux d'apport en protéines pour les patients diabétiques graves qui reçoivent le traitement à l'insuline du diabète et sont plus d'activité physique. Forme lourde souvent compliquée par des maladies du foie, de la vésicule biliaire, du pancréas.

Diet №9 comprend à propos d'un tel régime:

  • Premier petit déjeuner (avant le travail, 7 heures du matin): bouillie de sarrasin, pâté de viande ou fromage cottage faible en gras; thé au xylitol, pain au beurre.
  • Deuxième petit déjeuner (à l'heure du déjeuner, 12h): fromage blanc, 1 tasse de kéfir.
  • Le déjeuner (après le travail, 17h): soupe de légumes, pommes de terre avec de la viande bouillie, une pomme ou une orange. Ou: soupe au chou en purée, viande bouillie avec compote de carottes, thé au xylitol.
  • Le dîner (20h): poisson bouilli avec du chou, ou zrazy de pommes de terre, bouillon de rose sauvage.
  • Avant de se coucher, un verre de kéfir ou de lait caillé.

Prévention du diabète sucré

La prophylaxie du diabète sucré permet de maintenir un mode de vie sain au maximum. Vous ne devez pas permettre l'apparition de kilos en trop, faire constamment des exercices et des exercices. Tout le monde devrait, dans une certaine mesure, réduire la consommation de matières grasses et de sucreries. Si une personne a déjà quarante ans ou si sa famille a eu des cas de diabète, la prévention du diabète sucré permet de vérifier régulièrement la teneur en sucre dans le sang.

Il est nécessaire d'essayer tous les jours de consommer beaucoup de fruits et de légumes, d'inclure dans le régime alimentaire plus d'aliments riches en glucides complexes. Il est également important de surveiller la quantité de sel et de sucre incluse dans l'alimentation quotidienne - dans ce cas, l'abus n'est pas autorisé. Dans le régime alimentaire devrait être beaucoup d'aliments contenant des vitamines.

En outre, pour prévenir le diabète, il est important de rester constamment en état d’équilibre mental afin d’éviter les situations stressantes. En outre, la violation du métabolisme glucidique se manifeste par une pression accrue, il est donc très important de prévenir cette condition à l’avance.

Complications du diabète sucré

Les complications du diabète constituent un danger particulier pour la santé et la vie humaines. Elles se manifestent si le traitement du diabète n’est pas effectué ou s’il n’est pas effectué correctement. En raison de telles complications, une issue fatale se produit souvent. Il est accepté de distinguer les complications aiguës du diabète, qui se développent rapidement chez le patient, et les complications tardives qui surviennent plusieurs années plus tard.

Des complications aiguës du diabète se manifestent le coma: dans cet état, le patient perd conscience, ses fonctions d'un certain nombre d'organes - le foie, les reins, le cœur, le système nerveux sont violés. Les causes du développement du coma sont un changement important acidité le sang, une violation de la proportion de sels et d'eau dans le corps, la manifestation d'un grand nombre d'acide lactique dans le sang, une chute brutale de la glycémie.

Comme complications tardives du diabète, de petits vaisseaux des reins et des yeux apparaissent souvent. Si un grand navire est affecté, accident vasculaire cérébral, infarctus du myocarde, gangrène des jambes. Le système nerveux humain souffre également.