Image

Détérioration de la vision dans le diabète

Le diabète est une pathologie complexe de longue durée, dangereuse pour les complications graves. Les maladies des yeux chez les diabétiques sont des complications tardives de la maladie. Les changements qui surviennent dans l'œil sont affectés par la localisation du problème, ainsi que par la gravité du développement du processus. En règle générale, tous ses sites sont plus ou moins sensibles aux changements pathologiques.

Causes de déficience visuelle du diabète sucré

Un taux de sucre élevé dans le corps entraîne une détérioration progressive des veines, des artères et des capillaires, ce qui nuit à la fonctionnalité des yeux.

L'élasticité des anciens vaisseaux s'effondre et les nouveaux qui les modifient sont fragiles. Le diabétique dans le corps augmente le volume de liquide, ce qui affecte négativement la lentille, il s'assombrit. Il y a des cas où le diabète est compliqué et la vision ne tombe pas. Cette situation est maintenue jusqu'à l'usure complète des vaisseaux sanguins responsables de la capacité de l'œil à voir. La maladie peut affecter négativement la vision et se manifeste dans les premiers stades du diabète. La perte de vision dans le diabète sucré se produit pour plusieurs raisons:

  • mue la lentille;
  • augmentation de la pression intra-oculaire;
  • les vaisseaux du globe oculaire sont affectés.
Retour au sommaire

Types et symptômes

A 1 type de maladie, la détérioration de la fonction visuelle se produit plus souvent qu'à 2 ans. Dans le contexte du deuxième type de maladie, la déficience visuelle survient plus tôt que le diagnostic de la pathologie sous-jacente, ce qui a entraîné une détérioration. Le développement du diabète provoque diverses complications. Les principaux troubles des yeux chez les diabétiques sont:

Rétinopathie diabétique

L'exacerbation associée à des lésions des veinules (petits vaisseaux), contre le diabète sucré, s'appelle la microangiopathie. La rétinopathie diabétique entraîne une déficience visuelle entraînant la cécité. Pour provoquer une pathologie, la durée du cours de la maladie peut. Chez les patients atteints de rétinopathie de type 1 (stade initial) se développent rarement, la rétine est affectée pendant la progression de la maladie. La vision dans le diabète de type 2 s'aggrave avec l'apparition du diabète, il est possible d'arrêter le processus uniquement en contrôlant le niveau de sucre, de cholestérol et de pression artérielle.

La pathologie se développe sans douleur et pratiquement sans symptôme. Il convient de prêter attention aux symptômes suivants de l'ophtalmologie, indiqués dans le tableau:

Rétinopathie de fond

Il est considéré comme la première étape dans le développement de la pathologie. Les modifications du fond d'œil dans le diabète sucré sont mineures. Ils affectent les petits vaisseaux (capillaires, veines). Malgré les dommages subis par les vaisseaux, la vision n’a pas été perdue. Avec une surveillance attentive du taux de sucre, la croissance de la maladie peut être arrêtée et une intervention chirurgicale évitée.

Maculopathie

Les dommages sont associés à la croissance des vaisseaux sanguins douloureux et sont graves. Un trait caractéristique est la formation de thrombi qui éclatent. Il y a des hémorragies dans la zone critique, appelée macula, où les récepteurs de lumière sont concentrés. La restauration n'est possible que chirurgicalement.

Proliférative

La perturbation de l'apport d'oxygène aux vaisseaux sanguins de l'œil provoque le développement d'une pathologie. Les nouveaux vaisseaux qui recouvrent l'arrière de l'organe sont amincis, obstrués et structurellement altérés, des hémorragies se produisent. Les changements sont douloureux, la vision empire fortement si la cécité n'arrête pas le processus. Une prolifération de tissu conjonctif entraîne le fait que la rétine exfolie.

La cataracte

Une lentille ophtalmique saine est transparente, elle devient trouble avec le développement de dommages. La défaite des yeux entraîne une détérioration de la visibilité. Dans les cas graves, le développement de la cécité est possible. Initialement, le processus est arrêté par des gouttes oculaires, qui améliorent la circulation sanguine et les processus métaboliques. Si vous avez une forme grave, vous aurez besoin d'une opération pour remplacer la lentille. Les principaux symptômes qui indiquent le développement de la cataracte sont:

  • l'incapacité de concentrer le monde;
  • vision nuageuse.
Retour au sommaire

Glaucome dans le diabète

L'accumulation de liquide dans l'œil entraîne une augmentation de la pression oculaire. Les vaisseaux, les nerfs s'usent, ce qui provoque le développement du glaucome. Au stade initial, une personne ne suspecte rien, il n'y a pas de symptomatologie. Sur les termes ultérieurs, la clarté nettement réduite, on a l'impression de regarder à travers le brouillard. Un diabétique ressent un mal de tête, des yeux et de l'eau. Sans traitement spécial, le glaucome entraîne une perte complète de vision.

Processus inflammatoires

Un environnement doux favorise la propagation des microorganismes pathogènes. Chez les diabétiques, toutes les maladies infectieuses et inflammatoires sont prolongées. Les yeux ne font pas exception. Les pathologies peuvent être différentes:

  • La blépharite est l'inflammation de l'âge.
  • L'orge est une inflammation purulente du follicule pileux.
  • L'halyazion est un processus inflammatoire chronique autour de la glande sébacée de la paupière.
Retour au sommaire

Autres pathologies

Les patients diabétiques sont préoccupés par d'autres maladies:

  • Rubyoz de l'iris. Les néoplasmes vasculaires changent de couleur, les yeux deviennent rouges.
  • La myopie ou l'hypermétropie.
Retour au sommaire

Les complications

L'ophtalmologie diabétique s'accompagne d'un certain nombre de complications supplémentaires:

  • Perturbation du transport des cellules sanguines et des nutriments vers les tissus de l'organe.
  • Augmentation du nombre de coudes de petits navires.
  • Expansion et destruction des plexus vasculaires, apparition de thrombus.
  • Rubeosis - compactage, perte d'élasticité et mobilité vasculaire.

Chez les diabétiques, il y a une diminution de l'immunité, entraînant un stress, les infections peuvent déclencher des pathologies inflammatoires.

Comment restaurer la vision?

La base du traitement de la fonction visuelle est le traitement rapide du diabète, la normalisation du taux de glucose. En arrêtant le développement de la maladie, vous pouvez obtenir une meilleure vision. La complexité des symptômes a un effet direct sur le choix du traitement. À un stade précoce, le traitement est effectué avec des médicaments et des remèdes populaires, par exemple des momies, dans les cas plus graves, il est nécessaire d'effectuer des opérations:

  • Le glaucome est traité avec des gouttes antihypertensives, mais le traitement principal est une intervention chirurgicale. Plus le travail est fait tôt, meilleur est le résultat.
  • La correction de la vision dans la cataracte est seulement chirurgicale. Le résultat positif est affecté par le degré de dommages à la rétine dans le diabète.
  • En cas de rétinopathie, une coagulation laser de la rétine est réalisée étape par étape. Mais avec le diabète progressif, une vitrectomie peut être nécessaire.
Retour au sommaire

La prévention

Restituer la vue pour un diabétique est plus difficile que de l'empêcher de tomber. La prévention est le contrôle de la maladie sous-jacente. Il est important de consulter au moins une fois par an, et de préférence 2, le cabinet de l'ophtalmologiste et de répondre clairement à la prescription du médecin. Le critère principal est de vérifier le taux de sucre dans le sang, la pression artérielle et de rejeter les mauvaises habitudes. Ces indicateurs du diabète affectent directement la détérioration de la vision.

Rétinopathie diabétique et ses symptômes

Code sur la CIM 10 - (E10-E14 + avec le quatrième caractère commun.3) (H36.0 *)

La rétinopathie diabétique est une maladie des vaisseaux de la rétine de l'œil qui entraîne une modification de la perception visuelle de la cornée. La maladie est typique de diverses formes de diabète sucré (insulino-dépendant et insulinodépendant), ce qui entraîne une perte de vision importante jusqu'à la cécité.

La cause de cette maladie réside dans la modification des vaisseaux oculaires - une augmentation de leur perméabilité et l'apparition de tumeurs. Le diagnostic et le traitement de la rétinopathie diabétique ont concerné 2 spécialistes:

Angiorétinopathie hypertensive - modifications de la rétine de l'œil au deuxième stade de l'hypertension. Ces maladies sont similaires et requièrent une aide urgente de la part des médecins. Fermez simplement les yeux.

Causes de troubles de la vision chez les diabétiques

La pathologie de la rétine des deux yeux dans le diabète sucré est une complication fréquente, qui survient dans 90% des cas. Souvent, les personnes qui souffrent de cette maladie ont un handicap en vue. La rétinopathie diabétique est une maladie en évolution constante, qui est très difficile à diagnostiquer aux stades initiaux. Au fur et à mesure que la maladie se développe, les patients remarquent une image floue, l'apparition de taches et de taches sur les yeux. Ces symptômes sont causés par des modifications de la cornée - la couche externe des yeux. Après un certain temps, la vision se dégrade sensiblement et conduit progressivement à la cécité complète.

Les nouveaux vaisseaux qui apparaissent avec une rétinopathie diabétique sont extrêmement fragiles, ils se caractérisent par:

  • croissance rapide
  • transudation active du plasma sanguin;
  • parois minces monocouches;
  • forte fragilité qui entraîne des hémorragies dans l'œil humain.

Les caillots sanguins qui pénètrent dans le corps vitré entraînent l'apparition d'un processus d'augmentation du tissu fibreux, entraînant la cécité totale.

L'apparition de la cécité se produit non seulement pendant le processus d'hémophtalmie. Elle peut être déclenchée par la libération de protéines plasmatiques dans le sang à partir des vaisseaux sanguins en croissance, ce qui est suivi par des modifications irréversibles de la rétine et de la pathologie de la cornée. La vision centrale est affectée par la bifurcation de la rétine, qui est provoquée par une contraction continue des formations fibrovasculaires situées dans les vaisseaux temporaux et dans le nerf optique. La taille des tissus fibreux diminue parfois, ce qui augmente le risque de rupture des vaisseaux oculaires, ce qui entraîne une récidive de l'hémophthalme. Le complexe de ces événements décrit le résultat le plus défavorable du développement de la rétinopathie diabétique. En règle générale, il est impossible d'éviter la détérioration de la vision, mais une intervention rapide aidera à prévenir la cécité complète.

Stades de la rétinopathie diabétique

Selon les changements de la cornée de l'œil, les ophtalmologistes distinguent 3 formes de la maladie:

  • Stade non prolifératif;
  • Stade pré-prolifératif;
  • Stade prolifératif

Le premier stade (non prolifératif) - la maladie est au tout début du développement. Le sucre dans le sang d'un patient diabétique augmente, provoquant une augmentation de la perméabilité des parois vasculaires dans la zone des yeux. A cet égard, les processus d'hémorragie commencent, avec pour conséquence une augmentation du microanévrisme. Les premiers signes de ce stade sont une rougeur à côté de la cornée, qui provoque un œdème rétinien. Si, en raison de la fragilité des vaisseaux, la fraction pénètre non seulement dans la partie latérale mais aussi dans la partie centrale de la rétine oculaire, un œdème maculaire apparaît. Ce stade peut durer plusieurs années sans symptômes visibles et déficience visuelle.

Le deuxième stade (pré-prolifératif) de la rétinopathie diabétique. Comme dans la première étape, le diagnostic est extrêmement rare, selon les statistiques - dans 5 à 8% des cas. Le groupe à risque est constitué de patients myopes, ainsi que de diabétiques souffrant d’atrophie du nerf optique. À ce stade, la détérioration de la vision commence déjà, l’ophtalmologiste est en mesure de constater le changement de fond. A ce stade de la maladie, la rétine de l'œil subit une privation d'oxygène qui, dans les pathologies veineuses, peut entraîner un infarctus hémorragique.

Le troisième stade (prolifératif) se caractérise par une diminution du flux sanguin vers la rétine. Le processus actif de croissance de nouveaux vaisseaux est démarré à cause de la famine de l'oxygène. Il y a un œdème maculaire, qui est la cause d'une détérioration nette de la vision.

Les personnes atteintes de diabète peuvent-elles éviter la cécité totale?

Fondamentalement, les personnes atteintes de diabète souffrent de dommages à la rétine et à la cornée de l'œil, avec divers degrés de gravité. Les spécialistes ont constaté que 15% des personnes atteintes de diabète présentaient une légère symptomatologie de rétinopathie diabétique. Chez les diabétiques avec durée de la maladie de plus de 5 ans ont présenté des symptômes dans 29 cas sur 100. Chez les diabétiques avec la maladie de cours de 10 à 15 ans dans 50% des cas se trouvent des symptômes modérément sévères de la maladie. La conclusion est évidente: plus une personne souffre de diabète longtemps, plus ses chances de perdre de vue sont grandes.

Les facteurs qui affectent négativement le taux de détérioration de l’acuité visuelle sont les suivants:

  • pathologie de la cornée de l'œil;
  • un trouble métabolique;
  • fumer et boire de l'alcool;
  • une condition particulière de la femme (grossesse);
  • l'évolution de la maladie chez l'un des parents (génétique);
  • différentes étapes de l'obésité;
  • augmentation de la masse grasse viscérale;
  • des échecs dans la fonction rénale normale;
  • violation de l'équilibre des lipides sanguins;
  • une augmentation constante de la pression artérielle et du glucose dans le sang.

Toutefois, la surveillance et la régulation des taux de sucre dans le sang avec l'aide de votre conformité avec le régime approprié et à maintenir un mode de vie sain, l'utilisation durable de divers complexes de vitamines et de minéraux pour améliorer la vision de réduire considérablement le risque de cécité due au diabète.

Les symptômes de la rétinopathie diabétique

Le danger inhérent à cette maladie est le flux sans l'apparition de symptômes. À un stade précoce de détérioration du niveau de vision, il sera difficile pour le patient de remarquer des symptômes. Il est possible qu'une personne commence à remarquer les poches maculaires de la rétine, elle se manifestera par une détérioration de la clarté de l'image, ce qui se produit souvent lorsque la cornée affecte l'œil. Le patient aura plus de difficultés à lire, à travailler avec de petits détails, qui ne sont souvent pas pris en compte en raison de la fatigue ou sont considérés comme des malaises habituels.

Le principal symptôme de lésions de la rétine commence à émerger lorsque grande hémorragie dans le corps vitré, accompagné d'une progressive ou une forte baisse de l'acuité visuelle chez les personnes ayant un diagnostic de la rétinopathie du diabète. Hémorragies dans l'œil vont « main dans la main » avec l'apparition de taches sombres devant les yeux, et le voile, ce qui peut éventuellement disparaître, et si elles ne sont pas, qui est souvent confondu avec une vision floue. Cependant, une hémorragie importante avec le temps entraînera une perte de vision absolue.

Mouches devant les yeux

Caractérisés par des opacités flottantes devant les yeux, sont un problème assez commun, qui s'adresse à l'ophtalmologiste. La pathogenèse de cette maladie est causée par une violation du corps vitré (la structure interne de l'œil), qui ressemble à une substance semblable à une gelée enveloppant l'œil. En pénétrant à travers nos yeux clairs mouches apparaissent sur la rétine, en particulier leur bien visible sur un fond homogène, par exemple, la toile blanche, le mur ou le ciel, et pire peut être vu quand on regarde une surface sombre ou irrégulière.

En général, ces symptômes préoccupent les personnes âgées ou les personnes souffrant de myopie. Ces opacités sont particulièrement visibles au tout début de leur apparition, au fil du temps, les gens s’y habituent et ne s'en rendent presque pas compte. Dans la plupart des cas, l'apparition d'opacités flottantes avant que les yeux ne soient pas traités et l'élimination complète de ce problème ne fonctionnera pas. Au fil du temps, les mouches peuvent commencer à absorber partiellement et la manifestation de la turbidité diminuera.

Scotoma

De la langue grecque, il est traduit par "obscurité". Scotoma est une violation du champ visuel. Classification des opacités flottantes:

Les causes du scotome peuvent être différentes:

  • névrite du disque optique;
  • processus dystrophiques des parties périphériques de la rétine;
  • chorioténite;
  • rétinopathie diabétique;
  • le glaucome
  • dégénérescence pigmentaire de la rétine;
  • rétinite.

Les symptômes physiologiques incluent la coloration de Mariott (tache aveugle), également appelée angioscomatum. Un angle mort est une petite zone du champ de vision qui n'absorbe pas complètement la lumière. Ces taches peuvent être trouvées dans l'étude et seront même considérées comme la norme. Le fait est qu'ils peuvent apparaître à cause des vaisseaux situés devant les éléments de la rétine, sensibles à la lumière.

Les angioscotomes pathologiques sont formés en raison de dommages à la rétine de l'œil, ainsi que de son enveloppe vasculaire, de ses centres visuels et de ses voies. Les scotomes pathologiques sont divisés en positifs et négatifs.

Si vous remarquez une tache dans l'œil, la clinique des yeux - c'est l'endroit où vous voulez aller d'abord, car ce phénomène peut être causé par une maladie, et il est important que vous examiné et diagnostiqué un médecin qualifié, ayant étudié l'histoire.

Clignote dans les yeux ou une photopsie

C'est une illusion de l'apparence aux yeux de la lumière, des étincelles, des anneaux lumineux, des lignes, etc. Habituellement, ces épidémies sont provoquées par une stimulation incorrecte du neurocepteur de la rétine et d'autres parties de l'analyseur visuel. Ces phénomènes font partie d'une variété de phénomènes visuels, unis par un terme commun - "entopique".

Une photopsie se produit avec une stimulation électrique ou mécanique des sites de l'analyseur visuel, appelés "phosphènes". Ils peuvent survenir si vous appuyez sur les coins extérieurs ou intérieurs de l'œil. Cette affection peut être causée par une tumeur ou un décollement de la rétine, une choroïdite, une lésion du nerf optique.

Linceul devant les yeux

Le linceul devant les yeux s’exprime par la perte de luminosité et de clarté de l’image. Ce symptôme a une étiologie différente. Avec la rétinopathie diabétique, ces phénomènes peuvent varier en intensité et en durée.

Diagnostic

Les personnes diabétiques sont sensibles à toutes sortes de pathologies de la rétine, et doivent donc être examinées régulièrement par un ophtalmologiste. Les principales procédures de diagnostic de la rétinopathie diabétique sont les suivantes:

  • Biomicroscopie. Examen sans contact de la rétine de l'oeil avec une lampe à fente;
  • Ophtalmoscopie. Recherche du fond à l'aide d'un miroir ophtalmique;
  • Périmétrie L'étude aide à identifier l'angle des yeux du patient, s'il y a une épine, l'angle sera inférieur à la normale;
  • Diaphanoscopie. L'étude aide à identifier les tumeurs de la cornée ou du globe oculaire;
  • Visométrie Etude de la vision à l'aide d'une table spéciale.

Si l'ophtalmologiste a révélé une opacification de la lentille ou de la cornée oculaire, des méthodes échographiques sont utilisées pour le diagnostic.

Traitement de la rétinopathie diabétique

Étant donné que la rétinopathie diabétique provient du niveau élevé de sucre dans le sang du patient, le complexe de mesures thérapeutiques vise principalement à normaliser le glucose, la pression sanguine et le métabolisme. Le traitement au laser est l'une des méthodes les plus efficaces pour guérir la rétinopathie diabétique. procédure de coagulation au laser permet de ralentir le processus de néovascularisation, conduire à une perméabilité vasculaire normale et pour empêcher le détachement de la rétine.

Il y a 3 façons d'effectuer la coagulation au laser:

  • Focal. Dans le processus, les microanévrismes sont cautérisés, éliminant la possibilité d'hémorragie;
  • Pernétinal. Utilisé au deuxième stade de la rétinopathie. Les coagulases sont appliquées sur toute la rétine de l'œil.
  • Barrière Efficace à la rétinopathie de type 1. Les coagulants ont l'apparence d'un maillage fin multicouche.

Néanmoins, à l'heure actuelle, il n'existe aucun médicament capable de guérir les stades négligés de la rétinopathie.

La cataracte secondaire et le glaucome sont les complications les plus dangereuses de la rétinopathie diabétique. Les patients ayant reçu un diagnostic de « diabète » doivent être étroitement surveillés par un ophtalmologiste et endocrinologue, pour éviter de frapper la rétine, jusqu'à ce que son détachement, la perte de vision nette avant l'apparition de la cécité.

La prévention de la rétinopathie a deux objectifs principaux:

  • contrôle et régulation du niveau de sucre nécessaire dans le sang;
  • maintenir la pression artérielle à un niveau acceptable.

Lorsque le taux de glucose dans le sang d'un diabétique augmente, il est nécessaire de commencer à prendre des médicaments sans délai. Actuellement, la médecine moderne offre aux patients une coagulation au laser, c'est-à-dire l'effet de la chaleur sur la rétine de l'œil, ce qui permet d'éviter une détérioration de la vision.

Les remèdes populaires dans la lutte contre cette maladie ne vont pas aider.

La rétinopathie diabétique conduit à la cécité

Qu'est-ce que la rétinopathie diabétique? Est-ce dangereux?

- La rétinopathie diabétique (RD) - il s'agit de lésions de la rétine - dues aux complications du diabète. Cela peut entraîner une perte partielle ou totale de la vision. La maladie est dangereuse car elle est une cause fréquente de cécité chez les patients atteints de diabète sucré. Aux premiers stades de la maladie, il n'y a souvent aucun symptôme significatif. La perte de la vue ou la réduction de sa netteté est déjà un phénomène ultérieur, signalant l'irréversibilité du processus. Les dommages à la rétine ne sont généralement pas accompagnés de douleur. Ainsi, au début du développement de la RD, les patients ne remarquent pas de problèmes de vision.

Est-il possible de devenir aveugle en cas de diabète?

- rétinopathie diabétique (DR) - le problème oculaire le plus important lorsque diabète sucré (70-80%). Et les 20% restants - d'autres problèmes (syndrome de l'œil sec, cataracte diabétique et glaucome secondaire néovasculaire). Et c'est aussi la cause la plus fréquente de cécité chez les patients atteints de diabète sucré. Imaginez: de 5 à 20% des personnes deviennent aveugles dans les 5 prochaines années après le diagnostic du diabète (surtout cas de problèmes oculaires non traités et diagnostiqués fin). Mais dans les réalités d'une telle 2 fois plus!

La rétinopathie diabétique est retrouvée chez 40% des patients diabète de type I et plus de 50% des patients avec diabète de type II. Aux premiers stades de la maladie, il n'y a souvent aucun symptôme significatif.

On dit que le diabète dépasse plus souvent les femmes que les hommes. Pourquoi

- Non, ce n'est pas Seules les femmes sont 3 fois plus susceptibles de consulter un médecin et sont diagnostiquées. C'est-à-dire qu'ils sont trois fois plus préoccupés par la santé!

Comment se protéger de la cécité dans le diabète?

- Notre état et nos principales cliniques ne sont pas immobiles. En 2002, l'institution où je travaille - SI « Centre scientifique d'endocrinologie » à Moscou - a adopté un programme de dépistage (identification) des complications du diabète, et a pris l'initiative de créer des centres mobiles. Dans chacun des 7 districts de la Fédération de Russie unité mobile itinérante a été créé (trailer) - dans celle-ci reçoivent cardiologue, Podiatrist (spécialiste de pied diabétique), un ophtalmologiste. Il se déplace dans les villes et les cliniques - vous pouvez passer des tests et passer des spécialistes. Les complications du dépistage du diabète devraient être la «norme de référence» de l'approche des patients. Ce n'est que sur la base de ces recherches que nous pouvons comprendre combien de patients nous avons et combien nous pouvons demander de l'argent à l'Etat pour ce nombre de patients. Et je dois dire que les résultats du dépistage des patients plus que dans le registre officiel (pour le diabète de type I). Et pour le diabète de type II - 3-4 fois plus! C'est-à-dire que des patients aléatoires sont identifiés.

Comment se battre?

- La première chose est la prévention. Pensez: si seulement 1% réduit le taux d'hémoglobine glyquée (GH), quelles sont les chiffres fantastiques obtenus! La réduction du taux d'hémoglobine glyquée de seulement 1% entraîne le fait que le besoin de coagulation laser de la rétine (environ - ci-dessous) est réduit de 29%. La progression de la rétinopathie diabétique est réduite de 17%. Le besoin d'élimination de la cataracte est de 25%. La fréquence des hémorragies dans le corps vitré - de 23%. Le développement de la cécité dans un œil - de 16%. Maintenant, multipliez ces pourcentages par 9 à 10 millions de personnes (car de nombreuses personnes en Russie sont atteintes de diabète). Quel argent pourrait être économisé sur le traitement des formes avancées de la maladie, si l’endocrinologue était engagé dans la réduction du taux d’hémoglobine glyquée?

Le taux d'hémoglobine glyquée peut être déterminé en 5 minutes - pour cela, le patient prend du sang du doigt. Si une personne vient à nous avec le taux d’hémoglobine glyquée 6 (et c’est le chiffre auquel il faut s’efforcer), alors dans 9 ans la probabilité de rétinopathie diabétique est inférieure à 10%.
Et si l'hémoglobine glyquée a environ 15 ans, alors la probabilité est de 80%, le patient aura une rétinopathie diabétique.

À quelle fréquence dois-je aller chez le médecin?

"L'algorithme des soins médicaux spécialisés pour les personnes atteintes de diabète", publié dans le Centre d'endocrinologie, recommande:

si la rétinopathie diabétique n'est pas retrouvée, l'ophtalmologiste doit être montré au moins une fois par an,

si une rétinopathie diabétique proliférative (c'est-à-dire tardive) est détectée, l'ophtalmologiste doit être présenté au moins 3 à 4 fois par an.

Comment traiter?

1. Coagulation de la rétine au laser

2. Vitroectomie (retrait du corps vitré de l'œil) avec coagulation endolaser (c'est-à-dire que la coagulation au laser est effectuée pendant la chirurgie - en peropératoire)

3. Administration intravitriale (c'est-à-dire par injection dans la cavité oculaire) de médicaments anti-angiogéniques (anti-vasculaires)

Coagulation laser de la rétine (LKS)

Selon les normes russes et mondiales, cette aide est la première et la plus efficace pour un patient atteint de rétinopathie diabétique. Son efficacité (à l'heure et correctement effectuée) est de 80-85% (selon les données occidentales). Nous avons des chiffres plus bas - pas parce que les lasers sont pires, mais simplement les patients viennent plus tard, avec des étapes de course.

Vitroectomie

Mais même le LKS n’a pas toujours un effet, car il existe dans le corps un substrat, la plateforme du diabète. Et ça ne peut pas être guéri. Il ne peut être gardé qu'à l'intérieur. Il y a donc une complication - la rétinopathie devient proliférative (il s'agit d'une hémorragie, d'une fibrose, d'un décollement de la rétine).

Ensuite, l'immunectomie - l'enlèvement du corps vitré altéré, le tissu prolifératif de la surface de la rétine - sont mis en évidence. Cette direction se développe activement dans notre pays, elle est très efficace. Ce n'est pas vrai qu'après une vitrectomie, une personne est aveugle. Si le patient est arrivé à l'heure (à un stade précoce), l'efficacité est alors de 70 à 80%. Et même dans les derniers stades, quand une personne s'est déjà placée une croix sur elle-même, une personne sur cinq revient à la vue. Bien sûr, ce n'est pas 90-100%, mais cela permet à une personne de prendre soin d'elle-même. Mais c'est à peu près ça.

De cette façon

Oeil complications du diabète sucré pas une phrase. Oui, le diabète ne peut pas être guéri. Mais ne mettez pas une croix sur la vue, sur le coeur, ne pensez pas qu'il y aura immédiatement des problèmes avec vos jambes, les reins vont échouer, etc. Juste un patient devra regarder son sucre dans le sang, poids, tabagisme, pression, exposition au soleil (tout cela peut avoir un effet négatif). Même les bains de soleil avec le diabète sont possibles - ce n’est pas le cas, comme pour les maladies malignes. Après tout, le soleil est utile (il y a une formation dans le corps de vitamine D, etc.). Mais encore, si le diagnostic est posé et qu'il y a des problèmes avec la peau (et qu'ils surviennent principalement sur les pieds, parce que l'approvisionnement en sang est perturbé), le patient doit être limité dans sa communication avec le soleil.

Les faits

Au 1er janvier 2011. dans le registre officiel de la SD de Russie - 3 millions de 357 000 patients. 10% (environ 300 mille) - type I. Et environ 3 millions - type II.

Décembre 2006 - Le diabète est devenu la première maladie non infectieuse, selon laquelle l’Assemblée générale des Nations Unies a adopté une résolution distincte (auparavant, seules les maladies infectieuses - variole, sida, etc.) étaient notées. En mai 2010, une résolution des Nations Unies sur la prévention et le contrôle des maladies non transmissibles (incluant également le diabète sucré) a été adoptée.
Le monde compte 45 millions de personnes aveugles et 200 millions de personnes ayant une vision réduite en raison d'une rétinopathie.

Les diabétiques malades tous les cinq ans ont des problèmes oculaires.

Aide

La maladie est une pandémie. Selon le Congrès mondial sur le diabète à Abu Dhabi (décembre 2011), dans le monde en 2011, 52 millions de patients ont été enregistrés. Et d'ici 2030, il devrait atteindre 64 millions (les chiffres réels sont plusieurs fois plus élevés!). Le taux de mortalité du diabète dans des pays tels que la Russie, la Chine, l'Inde, les États-Unis, le Brésil, plus de 100 000 personnes par an.

Attention

La détection précoce de la rétinopathie diabétique peut prévenir la perte de vision. Grâce aux méthodes modernes d'examen ophtalmologique, la RD peut être diagnostiquée à un stade précoce, lorsqu'il est encore possible de traiter et d'éviter une perte partielle ou totale de la vision. Les patients diabétiques doivent subir un examen ophtalmologique au moins une fois par an.

Rétinopathie diabétique: stades de la maladie

1. Rétinopathie non proliférative. Un contrôle insatisfaisant de la glycémie chez les patients diabétiques augmente la fragilité des capillaires, ce qui s'accompagne de l'apparition de zones faibles (microanévrismes). Le contenu liquide des vaisseaux peut être imprégné dans ces zones dans la zone de la tache jaune responsable de l'acuité visuelle. C'est ainsi que se développe l'œdème maculaire.

2. Comme la progression de la perméabilité des vaisseaux sanguins endommagés est perturbée, ce qui interfère avec l'apport sanguin de parties individuelles de la rétine. À ce stade de la rétinopathie, de nouveaux vaisseaux sanguins ne se forment pas.

3. rétinopathie proliférative. Il y a formation de nouveaux capillaires, qui servent à l'approvisionnement en sang dans les zones où le flux sanguin est perturbé. Les capillaires nouvellement formés sont très fragiles, leur saignement peut entraîner de graves troubles visuels et même la cécité. Un saignement capillaire peut entraîner un décollement de la rétine.

Selon Endocrinologie NTS en russe: tous les 3 (dans le diabète de type I), toutes les 5 minutes (en diabète de type II) et moyenné toutes les 5 minutes pour le pays HLR ont des problèmes, la prévalence sexuelle; même HLR l'âge moyen des patients atteints de diabète de type 1 est de 50 à 59 ans, le type II de 60 à 69 ans.

Attention

En Russie, il existe un registre séparé des patients diabétiques. Mais la tâche consiste à créer un registre pour DR. Il est également important d'approfondir l'interaction entre les endocrinologues et les ophtalmologistes (cette tendance est maintenant soulignée).

Il existe souvent une utilisation déraisonnable par les médecins chez les patients présentant des vasodilatateurs. L'utilisation de ces médicaments devrait être une indication très claire. Et vous devez les affecter de manière complexe. Parce que le diabète est une maladie complexe. Il est impossible de « sortir » de ne traiter que l'œil si le patient SG 12. Nous pouvons faire la coagulation au laser et même vitrectomie, mais avec les yeux de pire en pire, si le diabète est pas corrigée. Nécessairement l’interaction d’un ophtalmologiste avec un endocrinologue, un cardiologue, un néphrologue et un podiatre.

Posez-vous une question où vérifier votre vision et prendre des lentilles de contact souples? Adresse au centre de correction de la vision "Ochkov.Net". Ici Les ophtalmologistes peuvent vous aider à trouver des lentilles de contact et des consultants qualifiés choisissent et essayent une large gamme de lentilles de contact.

Perte de la vision du diabète sucré: traitement du fond de l'oeil

La rétinopathie diabétique est l'une des complications de la maladie, qui provoque des lésions oculaires chez les diabétiques. "Diabète de l'œil" est une complication vasculaire, qui se base sur les dommages aux plus petits vaisseaux.

Le diabète est appelé maladie endocrinienne, qui se caractérise par une forte teneur en sucre dans le corps humain. La pathologie se caractérise par une évolution prolongée et l'apparition de complications dangereuses.

Vision est significativement réduite dans le diabète et dans l'analyseur visuel de transformation irréversible se produit, en raison de laquelle la structure perturbée structure de l'oeil - fond de l'œil, la rétine, l'humeur vitrée, les nerfs optiques, lentilles, ce qui est extrêmement négatif pour l'organe de la vision.

Il faut considérer quelles maladies des yeux sont à un diabète de 2 types? Comment maintenir votre vue et protéger vos yeux? Qu'est-ce que la chirurgie oculaire et comment restaurer la vision?

Les premiers symptômes

Le changement de l'organe de la vision dans le diabète est un processus lent et, au début, les personnes ne remarquent aucun changement significatif dans leur perception visuelle. En règle générale, la vision chez les patients est toujours aiguë, il n'y a pas de sensations douloureuses dans les yeux et d'autres signes indiquant que des processus pathologiques ont commencé.

Cependant, s'il y a une vision floue, qui peut se produire tout à coup, à tout moment, « l'endroit » devant les yeux, ou ayant des difficultés à lire, il est un symptôme de cette pathologie a commencé à progresser, et il y avait un changement de diabète de fond d'œil.

Une fois le diabète diagnostiqué, le médecin recommande au patient de consulter un ophtalmologiste pour vérifier sa vision. Un tel test devrait être effectué chaque année pour prévenir les complications oculaires dans le temps.

La procédure standard pour l'étude de la vision comprend les points suivants:

  • L'acuité visuelle est vérifiée, ses limites sont clarifiées.
  • Le bas de l'œil est examiné.
  • La pression intra-oculaire est mesurée.
  • US de l'œil (rarement).

Il convient de noter que les manifestations oculaires du diabète sucré se rencontrent le plus souvent chez les patients ayant une longue histoire de la maladie. Selon les statistiques, après 25 ans de combats avec la pathologie, le pourcentage de maladies oculaires développées dans le diabète sucré approche du maximum.

Les changements dans le fundus dans le diabète sucré se produisent lentement. Au stade initial, le patient ne peut ressentir qu'une légère détérioration de la perception visuelle, de la vision floue, de la "vision" devant les yeux.

Plus tard, le problème est considérablement exacerbé, de même que ses symptômes: la vision du patient est fortement réduite, il ne distingue pratiquement pas les objets. Si nous ignorons la situation, la perte de vue dans le diabète est une question de temps.

Il faut dire que dans la grande majorité des cas, le processus de déficience visuelle peut être remarqué à temps.

Habituellement, chez de nombreux patients, le signe d'une diminution de la vision est déjà observé au moment du diagnostic.

Rétinopathie diabétique

La rétine est un groupe de cellules spécialisées dans le corps humain qui convertissent la lumière qui passe dans la lentille en image. Le nerf oculaire ou optique est le transmetteur de l'information visuelle et le dirige vers le cerveau.

La rétinopathie diabétique se caractérise par un changement des vaisseaux du fond, une violation de la fonctionnalité des vaisseaux sanguins, conséquence de la progression de la maladie sous-jacente.

Une vision réduite du diabète est due au fait que les petits vaisseaux sont endommagés, et cette condition s'appelle la microangiopathie. La microangiopathie comprend les troubles du nerf diabétique, ainsi que la pathologie rénale. Dans le cas de dommages aux gros vaisseaux sanguins, la pathologie est appelée macroangiopathie et comprend des maladies telles que les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux.

Des études sur les complications de la maladie «sucrée» ont montré qu'il existe une certaine relation entre la maladie et la microangiopathie. En relation avec la relation établie, une solution a été trouvée. Pour guérir le patient, vous devez normaliser la teneur en sucre de votre corps.

Caractéristiques de la rétinopathie diabétique:

  1. Dans le cas du diabète de type 2, la rétinopathie diabétique peut entraîner des modifications irréversibles des vaisseaux, entraînant une perte totale de la vision du diabète.
  2. Plus la pathologie principale est longue, plus l'inflammation des yeux est susceptible de se développer.
  3. Si le processus inflammatoire n'est pas détecté à temps et qu'un certain nombre de mesures visant à améliorer la vue ne sont pas prises, il est presque impossible de protéger le patient contre la cécité.

Il convient de noter que la rétinopathie chez les petits patients présentant le premier type de pathologie se développe extrêmement rarement. La plupart des pathologies se manifestent après la puberté.

Beaucoup de patients s'intéressent à la protection des yeux contre le diabète? Il est nécessaire de protéger vos yeux dès le diagnostic. Et la seule façon de prévenir les complications est de contrôler la glycémie en la maintenant au niveau requis.

Des études cliniques montrent que si votre moniteur de glucose, suivre toutes les recommandations du médecin, de manger, de mener une vie active et des visites régulières chez un ophtalmologiste, il est possible de réduire la probabilité de développer la maladie de 70%.

Quels types de maladies y a-t-il?

La rétinopathie de fond se caractérise par le fait qu’avec des dommages aux petits vaisseaux sanguins, il n’ya aucun signe de perception visuelle altérée. À ce stade, la surveillance de la concentration de glucose dans le corps revêt une importance particulière. Cela aide à exclure le développement d'autres pathologies oculaires et ne permettra pas la progression de la rétinopathie de fond. Le fundus oculaire, en particulier ses vaisseaux, change dans la région des membres.

Maculopathie. A ce stade, le patient est diagnostiqué avec des lésions dans la zone critique, appelée macula. En raison du fait que les lésions se sont formées dans la zone critique, qui présente une fonctionnalité importante pour une perception visuelle complète, la vision diminue fortement.

La rétinopathie proliférative se caractérise par la formation de nouveaux vaisseaux sanguins sur la surface postérieure de l'organe visuel. Étant donné que cette maladie est une complication du diabète, elle se manifeste par un apport insuffisant d’oxygène dans les vaisseaux sanguins brisés. Change de manière destructive le fond de l'œil et la zone postérieure de l'œil.

Une cataracte est l'assombrissement de la lentille de l'œil qui, à l'état normal, a un aspect transparent. À travers l'objectif, une personne peut distinguer des objets et focaliser l'image.

Si vous ne tenez pas compte du fait que des cataractes peuvent également être décelées chez des personnes en parfaite santé, les diabétiques diagnostiquent ces problèmes beaucoup plus tôt, même à l’âge de 20-25 ans. Avec le développement des cataractes, l'œil ne peut pas focaliser les images. Les symptômes de cette pathologie sont les suivants:

  • Une personne voit "à travers le brouillard".
  • Vision impeccable

Dans la très grande majorité des cas, pour restaurer la vision, vous devez remplacer la mauvaise lentille par un implant. Ensuite, pour améliorer la vision, une personne doit porter des lentilles de contact ou des lunettes.

En cas de complication de la maladie oculaire, un diabétique peut avoir un saignement dans les yeux (comme sur la photo). La chambre avant est complètement remplie de sang, la charge sur les yeux augmente, la vision chute brusquement et reste basse pendant plusieurs jours.

Si l'œil est rempli de sang, il est recommandé de consulter le médecin le même jour pour éviter d'autres complications.

Le médecin traitant examinera l'œil et le fond de l'œil et effectuera des tâches qui aideront à améliorer la vision.

Traitement

Que faire si la vision a commencé à décliner et quelles méthodes de traitement peuvent la restaurer? Les patients posent-ils la question? Le traitement des yeux chez les diabétiques commence par la normalisation du régime et la correction des troubles métaboliques.

Les patients doivent constamment surveiller le taux de glucose dans le corps, prendre des médicaments réducteurs de sucre et surveiller leur métabolisme glucidique. Cependant, pour le moment, traiter les complications graves de manière conservatrice est inefficace.

La coagulation rétinienne au laser est la méthode moderne de traitement de la rétinopathie diabétique. L'intervention est effectuée en ambulatoire sous anesthésie, la durée de la procédure ne dépasse pas cinq minutes.

La manipulation, en règle générale, est divisée en deux étapes. Tout dépend du degré d'endommagement du fond d'œil et de la perturbation des vaisseaux sanguins. Une telle procédure aide grandement à rétablir la vue des patients.

Le traitement du glaucome diabétique est le suivant:

  1. Prendre des médicaments.
  2. Les gouttes oculaires sont recommandées.
  3. Procédure laser.
  4. Intervention chirurgicale.

Vitrectomie - le mode opératoire utilisé dans l'hémorragie du vitré, décollement de la rétine de la rétine, ainsi que des blessures graves de l'analyseur visuel et le diabète sucré.

Cela vaut la peine de dire qu'une telle intervention est effectuée uniquement dans les cas où il n'est pas possible de restaurer la vision avec d'autres options. L'opération est réalisée sous anesthésie générale.

La surface de l'œil doit être coupée à trois endroits, libérant ainsi la zone, permettant au médecin de manipuler la rétine et le corps vitré. Le corps vitré est complètement aspiré par le vide et les tissus pathologiques, les cicatrices et le sang en sont extraits. Ensuite, la procédure est effectuée sur la rétine de l'œil.

Si le patient présente des manifestations oculaires dans le diabète sucré, il n'est pas nécessaire de perdre du temps, espérant que tout se passera de lui-même. Vous ne pouvez pas vous soigner vous-même, aucune allocation ne vous permettra de résoudre le problème. Il est nécessaire d'appliquer rapidement à un médecin, et vous serez alors en mesure de restaurer la perception visuelle.

Comment se protéger?

La prévention, qui aide à prévenir les complications oculaires ou à arrêter leur progression, implique l'utilisation de préparations vitaminées. En règle générale, ils sont recommandés à un stade précoce de la maladie, quand la vision est encore aiguë et qu'il n'y a pas d'indication pour une intervention chirurgicale.

Alphabet Le diabète est un complexe de vitamines pour diabétiques qui améliore la vision et comprend des composants végétaux. La posologie est toujours choisie exclusivement par le médecin, l'état général du patient, la probabilité de complications, les numérations sanguines en laboratoire sont prises en compte.

Le deuxième type de diabète implique un certain régime, et il n'est pas toujours possible d'obtenir toutes les vitamines et tous les ingrédients utiles des aliments. Les reconstituer aidera Doppelgerz Active - un remède à base de vitamines et de minéraux qui aide à protéger l'appareil visuel en aspirant les bleuets, la lutéine et le bêta-carotène.

Les patients souffrant de diabète peuvent réduire de manière significative la probabilité de complications oculaires s'ils surveillent le glucose dans le sang et observent régulièrement un ophtalmologiste. La vidéo dans cet article continuera le sujet du problème de la vision dans le diabète.

Complications du diabète: comment sauver la vue

La rétinopathie diabétique est la principale cause de cécité chez les adultes atteints de diabète sucré. Comment maintenir la vision et éviter les conséquences graves du diabète? Les endocrinologues et les ophtalmologistes américains aideront à comprendre ce problème.

La rétinopathie diabétique - est un regard de pathologie vasculaire progressive de la rétine spécifiques, ce qui est une complication tardive de la microangiopathie diabétique sévère dans le diabète. Cette maladie est observée chez près de 90% des patients atteints de diabète sucré des deux types. La cécité se développe chez ces patients 25 fois plus souvent que dans la population générale.

Des lésions vasculaires du diabète sucré provoquées par une glycémie élevée peuvent également survenir lors de complications telles que les microangiopathies diabétiques. Dans la microangiopathie diabétique, les artérioles, les veinules et les capillaires de localisation différente sont endommagés.

Si tous les patients diagnostiqués avec une "rétinopathie diabétique" étaient traités rapidement, la probabilité de cécité due au développement du diabète diminuerait de 90%.

De nombreux facteurs peuvent être pris en compte pour prévenir le développement de complications graves. Ils réduisent le risque de rétinopathie diabétique. Y compris cela aide à réguler le niveau de sucre dans le sang et à normaliser la pression artérielle.

Que peut faire un diabétique?

Bien que certaines personnes puissent ne pas ressentir le besoin de porter leur attention sur les yeux, les maladies des yeux ne présentent souvent aucun signe ni symptôme spécifique. Dans tous les cas, une attitude attentive vis-à-vis de la santé, un diagnostic et un traitement rapides peuvent prévenir une perte de vision dans la moitié des cas.

Le diagnostic précoce et le traitement de la rétinopathie diabétique réduisent de 60% le risque de cécité. La moitié des patients adultes atteints de diabète sucré ne vérifient souvent pas leurs yeux chaque année, bien que cela soit très important. La principale raison pour laquelle les gens ne vérifient pas la vue et l'état de l'œil, est tout simplement qu'ils ne se sentent pas qu'ils ont besoin d'un diagnostic, ou ils ne peuvent tout simplement pas se le permettre pour moi-même, pour plusieurs raisons.

Les patients qui ont une assurance maladie ont souvent recours à un diagnostic rapide de leur santé, par exemple en cas de neuropathie diabétique. La neuropathie diabétique est l'une des complications les plus courantes et les plus graves du diabète sucré, associée à la défaite de diverses parties du système nerveux, qui n'est pas diagnostiquée de manière satisfaisante et qui reste souvent sans attention des médecins et des patients.

Bien sûr, si une personne n’a pas d’assurance médicale, il est probable qu’à l’avenir il y aura des problèmes de vision. En l'absence d'assurance et si une personne gagne un peu d'argent, souvent ces patients ne réussissent pas les enquêtes nécessaires en temps opportun. Mais même dans ce cas, il convient de pratiquer l'ophtalmoscopie avec la pupille dilatée, car celle-ci est moins chère. De plus, à l'avenir, vous n'aurez plus à vous rendre dans les pharmacies à la recherche de médicaments coûteux et, par conséquent, votre qualité de vie s'améliorera.

Ophtalmoscopie - une méthode d'étude du nerf optique, la rétine et la choroïde (la couche vasculaire de l'œil) dans les rayons de lumière qui est réfléchie par la rétine. L'ophtalmoscopie fournit les données les plus complètes avec un élève élargi.

Qui est à risque de cécité

L'incidence du diabète augmente. À en juger par les données statistiques pour 2015 pour l'Ukraine, au cours des 10 dernières années, la prévalence du diabète dans notre pays a été multipliée par 1,5. Au 1 er janvier 2015 en Ukraine, enregistré 1 million 198 000 patients, soit environ 2,9% de la population totale.

La rétinopathie diabétique est une complication du diabète. En outre, cette maladie entraîne souvent une perte de vision chez les adultes. À mesure que la vision s'aggrave avec l'âge, de nombreux patients ne réalisent tout simplement pas à quel point ils sont sérieux. Par exemple, aux États-Unis devrait dans les trois ans après le diagnostic du diabète de 28% face émergence des adultes de la rétinopathie diabétique, et 4% des patients rétinopathie dans une phase tardive de la maladie qui conduit souvent à la cécité.

Plus souvent, la rétinopathie diabétique affecte les personnes atteintes de diabète de type 1. En ce qui concerne les patients atteints de diabète de type 2, puis 77% du nombre total de patients sont à la rétinopathie diabétique dans les 20 ans: après avoir été livrés diagnostic décevant. Plus une personne est aux prises avec le diabète, plus la probabilité qu'il y aura rétinopathie, qui mettra fin à la cécité. Par conséquent, il est important de se rappeler que le plus la personne au moment de son diagnostic d'une grave « rétinopathie diabétique », plus les risques de complications observées chez une déficience visuelle moyenne, et plus souvent, il est nécessaire de vérifier la façon dont l'œil voit, surtout s'il est âgé de plus de 65 ans.

Plus souvent, la rétinopathie diabétique affecte les personnes atteintes de diabète de type 1. Et avec le diabète de type 2, 77% du nombre total de patients retrouvent une rétinopathie diabétique dans les 20 ans.

Symptômes liés:

Comment vous aider

Le traitement du diabète sucré réduit significativement le risque de développer une rétinopathie diabétique (de 90%). Comment se protéger de la rétinopathie diabétique? Le patient doit surveiller son taux de glycémie et surveiller régulièrement sa tension artérielle.

Par exemple, la mesure régulière du glucose agit comme une méthode de prévention efficace pour éviter la rétinopathie diabétique, même si votre taux d'hémoglobine glycémisée dans le sang (taux d'A1C) n'améliore pas les résultats des analyses.

Par ailleurs, l'hypertension (haute pression sanguine), la situation se détériore si le patient est déjà observé la rétinopathie diabétique: après des taux élevés de cholestérol et de lipides exacerbent la situation dans ce cas également.

Quelles mesures ont un effet positif sur la santé et réduisent la probabilité de complications du diabète sucré:

Par exemple, si le patient prend des antioxydants et du zinc au début de la maladie, cela réduit de 25% le risque de perte de vision ainsi que les symptômes de la dégénérescence maculaire liée à l'âge.

La dégénérescence maculaire liée à l'âge ou la dégénérescence maculaire est une maladie qui affecte la zone centrale de la rétine, la zone la plus importante étant la macula, qui joue un rôle clé dans le maintien de la vision à un niveau normal.

Un patient avec un diagnostic de «diabète sucré» doit respecter strictement les recommandations de l'endocrinologue et du thérapeute, à savoir:

  • vérifier régulièrement la glycémie;
  • mesurer la pression;
  • faire des tests opportuns qui indiquent le taux de cholestérol dans le sang;
  • Visiter le bureau de l'ophtalmologiste pour s'assurer que tout est en ordre à vue;
  • examinez les pieds d'un spécialiste.

Le diabétique réduit alors considérablement les risques de conséquences irréversibles pour la santé, en particulier en cas de détérioration grave de la vision. Dans la moitié des cas, si la vision est déjà mauvaise, un traitement adéquat réduit le risque de cécité.

Maladies liées:

Quelles procédures aident à maintenir la vision dans le diabète

Dans la majorité des cas (dans 65% des cas), les patients diabétiques utilisent des lunettes pour naviguer normalement dans l'espace. Si seulement les lunettes ne suffisent pas, alors il vaut la peine de parler avec le thérapeute et de découvrir la photocoagulation au laser. Cette procédure est très efficace, car après qu'un risque diabétique de cécité due à la rétinopathie diabétique est réduite à un minimum de 2%.

Il est nécessaire de connaître la photocoagulation au laser. Cette procédure est très efficace car après elle chez un diabétique le risque de cécité dû au développement de la rétinopathie diabétique diminue à 2%.

La photocoagulation au laser de la rétine - une forme d'effet d'éclatement de traitement, qui est basé sur l'absorption du pigment lumière de l'oeil de l'énergie (mélanine, la xanthophylle, et de l'hémoglobine) et de la transformer en énergie calorifique.

La vitrectomie ou le retrait du corps vitré chez les patients atteints de diabète de type 1 aidera à voir rapidement après que l'hémorragie du vitré se soit produite dans le contexte des complications du diabète. Le corps vitré est une substance transparente gélatineuse semblable à un gel qui remplit l'espace entre le cristallin et la rétine dans l'œil.

Comme pour les patients atteints de diabète de type 2, l'opération de vitrectomie ne leur est absolument pas nécessaire, comme le montrent les résultats des études.

Si vous prenez soin de votre santé oculaire, cela ne vous fera que du bien. Après tout, les scientifiques ont prouvé que si un diabétique observe les recommandations des spécialistes, le nombre de problèmes liés à la déficience visuelle diminue.