Image

Symptômes et traitement du diabète chez les adolescents

Le diabète sucré chez un adolescent est devenu plus fréquent. Si vous ne commencez pas à traiter le diabète à temps chez les adolescents, votre développement physique et mental peut présenter des handicaps. Avec la maladie endocrinienne, il y a un effet négatif sur tous les organes d'un organisme en croissance. Surtout souvent, le diabète est fixé chez les filles à l'adolescence, mais les adolescents sont souvent confrontés à la pathologie.

Causes d'apparence

Le diabète sucré chez les adolescents est associé à diverses causes qui perturbent le fonctionnement normal du système endocrinien. Le diabète de type 1 est principalement associé à une prédisposition génétique dans laquelle un ou les deux parents sont atteints de diabète chez leur enfant. Dans ce cas, l’enfant a déjà un processus auto-immunitaire dès la petite enfance, à la suite de quoi les cellules bêta sont détruites.

Le développement d'un diabète de type 2 est influencé par de telles causes:

  • Prédisposition héréditaire. En règle générale, la maladie se transmet principalement par la lignée maternelle, mais les garçons peuvent aussi avoir un diabète héréditaire.
  • Augmentation du poids corporel Avec une surabondance de poids chez les adolescents, les récepteurs à l'insuline, généralement situés dans le tissu adipeux, sont détruits et endommagés.
  • Mode de vie peu actif. Si un adolescent n'absorbe pas suffisamment toute l'énergie emmagasinée en une journée, les processus métaboliques diminuent, ce qui perturbe le processus métabolique dans l'organisme.
  • Aliment perturbé. Chez les adolescents, le diabète est souvent dû à une alimentation déséquilibrée, dans laquelle beaucoup de glucides digestibles et peu d'aliments riches en fibres sont consommés par jour.
  • Mauvaises habitudes En raison de la consommation d'alcool ou du tabagisme à l'adolescence, les processus métaboliques sont violés, ce qui entraîne par la suite un diabète.
Retour au sommaire

Signes de diabète chez les adolescents

Les premiers signes du diabète chez les enfants peuvent se manifester dans la petite enfance, mais il arrive parfois que l'enfant «disparaisse» et à l'adolescence, il n'a pas de pathologie. Cela ne se produit que si, dans la petite enfance, il n'y a pas de pression psychologique sur l'enfant, il ne souffre pas de maladies qui affaiblissent son immunité. Sinon, avec un impact négatif à un âge précoce, l'adolescent présentera éventuellement un tableau clinique complet du diabète.

L'augmentation de la soif est l'un des signes de la glycémie élevée.

Les symptômes du diabète de type 1 et de type 2 sont les mêmes chez l'adolescent que chez l'adulte. Au début, un adolescent diabétique souffre de telles manifestations pathologiques:

  • soif accrue, ce qui est particulièrement évident la nuit;
  • séchage de la muqueuse buccale;
  • augmentation du volume d'urine pendant la journée et augmentation de l'excrétion d'urine;
  • sécheresse de la peau et des muqueuses, associée à une perte accrue de liquide;
  • fortes fluctuations de poids vers l'augmentation ou la diminution;
  • augmentation de l'appétit, ce qui est particulièrement évident dans le diabète de type 2;
  • état dépressif général, fatigue accrue, somnolence fréquente, fatigue rapide;
  • démangeaisons de la peau;
  • engourdissement des membres inférieurs et supérieurs;
  • atteinte de la fonction visuelle, imprécision devant les yeux.

Les symptômes du diabète chez un adolescent peuvent se manifester tout à la fois ou progressivement, à mesure que la maladie progresse. Si vous ne diagnostiquez pas le diabète à temps et commencez un traitement, il y aura des complications qui seront très difficiles ou impossibles à soigner. Par conséquent, si un adolescent trouve plusieurs ou tous les signes ci-dessus, vous devriez consulter un endocrinologue.

Comment cela affecte-t-il le développement des adolescents?

Pendant la puberté, le travail du système endocrinien augmente chez les filles et les garçons. Et si son fonctionnement est perturbé par une certaine déviation, alors les violations suivantes dans le développement de l'adolescent sont possibles:

  • Taux de croissance réduit de l'enfant avec un retard physique ultérieur. Cette pathologie est causée par un manque d'insuline dans le sang, qui provoque la famine du corps. Chez les adolescents célèbre Repositionnement processus de désintégration dans les cellules du processus de synthèse, ce qui entraîne dans le muscle et le tissu osseux derrière dans le développement et n'est pas exécuté le montant alloué de l'hormone de croissance.
  • Trouble de la menstruation chez les filles. Il peut y avoir un cycle menstruel perturbé ou une absence complète de celui-ci. Au mois de l'adolescence, on peut observer de fortes démangeaisons ou des cas de défaite fongoïde.
  • Lésions cutanées purulentes. Cette déviation est souvent enregistrée chez les adolescents et provoque généralement une lésion cutanée profonde et des défauts cosmétiques importants.
  • Instabilité émotionnelle Comme un adolescent est sous-développé physiquement, il éprouve souvent du stress, l'adaptation psychologique en équipe est entravée.
  • Développement de pathologies secondaires. Dans le contexte du diabète sucré, l'adolescent souffre de maladies pulmonaires, hépatiques et cardiaques.
Les maladies fongiques des organes génitaux sont souvent accompagnées d'adolescentes diabétiques.

Pour prévenir les déviations décrites ci-dessus affectant le développement des adolescents, il est nécessaire de diagnostiquer le diabète à temps, de s'adresser à l'endocrinologue et de commencer le traitement.

Traitement du diabète chez les adolescents

Contrôle du glucose

Les symptômes du diabète chez les enfants de 14 ans et plus nécessitent un traitement immédiat. Tout d'abord, vous devez surveiller le niveau de glucose dans le liquide sanguin. À cette fin, les parents acquièrent un adolescent, atteint de diabète sucré, un glucomètre qu'il mesure 4 à 7 fois par jour. Il est important que le glucomètre fonctionne correctement, car ses indicateurs sont extrêmement importants lors de la prise d'insuline et de la consommation d'aliments.

Aliments diététiques

L'augmentation du sucre dans le liquide sanguin doit être régulée par un régime pauvre en glucides, prescrit à un patient diabétique. Son essence réside dans le fait que moins un patient utilise des produits contenant des glucides, plus il lui est facile de contrôler le niveau de sucre dans le liquide sanguin. Une telle nutrition n'affecte pas la croissance et le développement du jeune organisme. Pour qu'un enfant grandisse en bonne santé et se développe normalement, il n'est pas nécessaire de consommer des glucides. Le régime alimentaire doit donc être ajusté en tenant compte de ce facteur. Un régime pauvre en glucides réduit la charge sur le pancréas et arrête les dommages causés par les cellules bêta produisant de l'insuline.

Médicaments

Le principal médicament prescrit pour le traitement du diabète chez les adolescents est l'insuline. Chaque patient est nommé dans un dosage individuel, qui dépend de l'état du patient et du degré de la maladie. Si le diabète de type 2 est diagnostiqué, une thérapie complexe est prescrite. Il comprend des médicaments qui aident à réduire la quantité de sucre dans le liquide sanguin et affectent le corps, éliminant les complications de la maladie. Ces médicaments comprennent:

Les complications

Si le temps ne révèle pas de diabète chez un adolescent, alors de graves violations du corps difficiles à traiter. Complications possibles du diabète:

  • Microalbuminurie. Avec une telle pathologie, une petite quantité de protéines est libérée dans l'urine de l'urine, ce qui affecte l'état général.
  • Néphropathie de type diabétique. Dans le cas d'une telle complication, de nombreuses artères rénales, artérioles, tubules et glomérules sont affectés.

Dans ce cas, les adolescents ont rarement une lésion vasculaire dans le diabète, mais si la maladie n'est pas traitée à cet âge, alors, en tant qu'adulte, le patient présentera de multiples lésions vasculaires. Il y a souvent des dommages à la fonction visuelle, qui chez un adolescent atteint de diabète peut être éliminée avec succès par un traitement opportun. Les ophtalmologistes doivent visiter deux fois par an les patients présentant cette complication afin de constater une aggravation de la situation à temps.

Comment prévenir?

La meilleure mesure préventive pour éviter le diabète chez un adolescent est un examen opportun d'un endocrinologue, dans lequel il est possible d'identifier le développement de la pathologie à un stade précoce.

Chaque adolescent doit surveiller attentivement la nourriture et essayer de manger moins de glucides simples. La nutrition doit être équilibrée et les portions doivent correspondre à l'âge de l'enfant, car l'excès de nourriture provoque l'obésité et le diabète. Il est nécessaire de pratiquer des activités physiques légères chaque jour et de mener une vie active.

Manifestation du diabète chez les adolescents

Le système endocrinien humain est un appareil complexe à plusieurs étapes qui exerce une influence multiple sur diverses fonctions du corps. Par conséquent, parmi la variété de plaintes de patients, les symptômes de la maladie, il est important d'identifier exactement ceux qui établiront les causes immédiates précédant l'apparition de la maladie. Habituellement, les problèmes avec les organes endocriniens sont associés aux adultes, mais au cours des vingt ou cinquante dernières années, ces maladies sont devenues très «jeunes». De plus en plus souvent, un diagnostic tel que le diabète est déjà posé à l'adolescence et même dans l'enfance. L'urgence du problème est assez élevée, en particulier chez les adolescentes - les filles. La proportion d'adolescents atteints de diabète augmente chaque année.

Les causes

Un facteur héréditaire est connu pour l'apparition du diabète sucré. Il a déjà été établi que l’apparition du diabète est génétiquement déterministe à 80%. Un rôle majeur dans cela joue également un régime. La prédominance de glucides facilement digestibles dans l'alimentation d'un adolescent entraîne inévitablement une déplétion des réserves d'insuline, un état d'hyperglycémie. Un tel aliment est facilement accessible, ne nécessite pas de préparation, semble attrayant.

Bien sûr, les enfants utilisent aujourd'hui une variété de boissons gazeuses avec beaucoup de sucre, croustilles, biscuits, snacks, bonbons. Tous ces produits sont nocifs des hydrates de carbone contiennent des colorants, en plus des conservateurs, des stabilisants, des agents aromatisants, ce qui donne une charge supplémentaire sur les organes du système digestif, le foie, les reins et bien sûr, le pancréas a une surcharge.

Une mauvaise alimentation, le stress émotionnel, les infections, les traumatismes, et, plus, s'il y a une histoire familiale - tous ces facteurs provoquent les symptômes du diabète dès l'adolescence.

Symptômes de la maladie

Les signes de la maladie peuvent apparaître pour la première fois avant l'âge de dix ans. Le plus souvent, les symptômes du diabète se font sentir à l'adolescence de 12 à 16 ans, chez les filles - de 10 à 14 ans. Il convient de noter que cette période est caractérisée par une restructuration générale du corps, tous les organes et systèmes subissent des changements de nature hormonale.

Les pharmacies veulent à nouveau profiter des diabétiques. Il existe une drogue européenne moderne et sensée, mais elle reste discrète. Ceci

C'est pourquoi vous devez surveiller de près la santé des adolescents, noter tous les signes inhabituels d'une modification de la condition, afin de ne pas manquer les premiers symptômes de la maladie.

  1. La polydipsie est une forte soif, l'enfant boit de manière inhabituelle beaucoup de liquides.
  2. Nocturie - Miction abondante la nuit. Un enfant urine la nuit plus souvent que pendant la journée, même l'énurésie nocturne peut se développer.
  3. Appétit accru. Les enfants mangent bien et mangent beaucoup, avec des signes de perte de poids, de nausées et parfois de vomissements.
  4. Démangeaisons dans la région génitale. Surtout pour les adolescents, plutôt que pour les jeunes enfants. La survenue de ce symptôme est associée à l'apparition de glucose dans l'urine d'un patient diabétique, le pH de l'urine varie, il irrite les muqueuses des organes génitaux, la peau du périnée.
  5. Diminution de l'efficacité, fatigue rapide, instabilité émotionnelle: les attaques d'irritabilité sont remplacées par la léthargie, l'apathie et les larmes.
  6. Lésions cutanées pustuleuses difficiles à traiter. Ces symptômes sont associés au fait que le diabète sucré modifie non seulement l'équilibre acido-basique de l'urine, mais également la peau. Les microorganismes pathogènes sont plus faciles à coloniser, se multiplient à la surface de l'épiderme, développent une dysbactériose cutanée.
  7. Souvent, le diabète sucré s'accompagne de signes de pathologie du système respiratoire: bronchite, pneumonie.
  8. Un adolescent peut avoir une odeur d'acétone de sa bouche, la même odeur peut avoir de l'urine.

Les parents, les proches doivent être très attentifs à la santé des adolescents dans la période précédant la puberté, directement à un âge critique. Les maladies des glandes de la sécrétion interne peuvent être prises pour la restructuration du corps liée à l'âge, et les symptômes seront annulés pour l'âge adulte.

Important! Le risque d'attribuer les symptômes d'apparition du diabète aux signes de puberté est très élevé. Cela peut entraîner une perte de temps précieux et un traitement prématuré.

Influence du diabète sur le développement des adolescents

Comme nous l'avons déjà noté ci-dessus, la période de la puberté se caractérise par un travail intense du système endocrinien dans son ensemble. Le développement du diabète pendant cette période peut avoir diverses conséquences.

  1. Réduire le taux de croissance de l'enfant, par conséquent, un retard dans le développement physique. Cela est dû au fait que le manque d'insuline dans les résultats sanguins dans un processus de désintégration de l'organisme « de famine » dans les cellules l'emportent sur les processus de synthèse du tissu osseux et musculaire ne se développent pas, ne génère pas une quantité suffisante de l'hormone de croissance.
  2. Les filles peuvent éprouver des troubles du cycle menstruel, une absence de règles, une augmentation des démangeaisons dans le périnée, des maladies fongiques des organes génitaux.
  3. Les lésions cutanées pustuleuses tenaces entraînent des défauts cosmétiques profonds.
  4. Les violations du développement physique normal provoquent des symptômes d'instabilité émotionnelle, empêchent l'adaptation psychologique de l'adolescent dans l'équipe.
  5. Les maladies associées à divers organes et systèmes (pulmonaires, pathologiques du système rénal) épuisent le système immunitaire, provoquent l'apparition de réactions allergiques.

Il en résulte un cercle vicieux. La solution devrait être recherchée immédiatement et uniquement avec l'aide d'un endocrinologue qui posera un diagnostic précis et, si cela s'avère être du diabète, il prescrira un traitement adéquat.

Traitement du diabète sucré

Le schéma thérapeutique approprié est prescrit individuellement par un médecin-endocrinologue après un examen approfondi, une collecte d'anamnèse, des plaintes, une étude des symptômes de la maladie. Il comprend non seulement une correction médicamenteuse, mais également un régime alimentaire, la répartition des charges physiques et émotionnelles.

Le diabète est souvent appelé «tueur silencieux». Après tout, environ 25% des patients ne soupçonnent pas l'apparition d'une pathologie grave. Mais le diabète n'est plus une phrase! Le chef diabétologue Alexander Korotkevich a expliqué comment traiter le diabète une fois pour toutes. En savoir plus

Tout d'abord, il est nécessaire d'établir quel type de diabète chez un adolescent: insulino-dépendant ou indépendant. À partir de cela, des médicaments sont prescrits. L'approche générale du traitement comprend les points suivants.

  1. But traitement médical adéquat: la forme insulinodépendant - une sélection rigoureuse de la dose quotidienne d'insuline, si possible, pour régler le niveau de sucre dans le sang à l'aide d'agents hypoglycémiants - la sélection du traitement médicamenteux et la posologie appropriée.
  2. Correction du régime et du régime. Diminution de la part des glucides facilement assimilables à acceptable. Exclusion des produits de restauration rapide. Produits contenant des additifs chimiques. Introduction dans le régime alimentaire des aliments riches en vitamines, microéléments, fibres, ne pas irriter le tractus gastro-intestinal. Cette bouillie: sarrasin, flocons d'avoine, maïs, blé; une grande teneur en fruits, légumes à l'état brut et divers types de cuisson. Exclusion des variétés grasses de viande, de poisson, des aliments frits, épicés et salés.
  3. Pour corriger les symptômes de l'instabilité émotionnelle, les retards de développement physique requièrent du sport.

Le diagnostic du diabète n'est pas du tout un verdict. Avec un diagnostic rapide et un traitement correct, une compensation pratiquement complète et une qualité de vie élevée sont garanties.

À quelle vitesse la glycémie peut-elle être réduite chez les diabétiques?

Les statistiques de l'incidence du diabète deviennent plus tristes chaque année! La Russian Diabetes Association déclare que chaque dixième résident de notre pays souffre de diabète. Mais la vérité cruelle réside dans le fait que ce n'est pas la maladie elle-même qui fait peur, mais ses complications et le mode de vie auquel elle conduit.

Apprenez à vous débarrasser du diabète et améliorez toujours votre condition. En savoir plus

Symptômes et signes du diabète chez les adolescents

Dans cette publication, nous vous apprendrons à déterminer les signes du diabète chez un adolescent. Découvrez quels sont les symptômes de la maladie chez les filles et qui sont possibles exclusivement chez les garçons.

Le diabète sucré agit de manière destructive sur tous les organes. Pour vivre pleinement sa vie, il faut changer de nombreuses habitudes, en respectant strictement les prescriptions de l'endocrinologue. Chez les adolescents, les symptômes de la maladie se manifestent le plus rapidement. Son évolution est compliquée par les changements hormonaux dans le corps des garçons et des filles.

Symptômes du diabète chez les adolescents

Il est important d'identifier la maladie au stade initial. Beaucoup d'enfants ne font pas attention aux maux mineurs sans en informer les parents. En conséquence, la maladie est diagnostiquée avec un retard et est difficile à ajuster.

Pour prévenir cet incident, vous devez passer un examen médical au moins deux fois par an, en suivant attentivement le bien-être de l'enfant.

Les premiers signes de maladie chez les adolescents, qui ne peuvent être ignorés:

  • soif, dérangeant jour et nuit;
  • la faim, remplacée par l'aversion pour la nourriture;
  • besoin fréquent d'aller aux toilettes, surtout la nuit;
  • somnolence, perte de force;
  • odeur d'acétone pendant la respiration;
  • détérioration de la performance scolaire;
  • perte de poids ou une série de kilogrammes brusques;
  • changement d'humeur fréquent.

Les symptômes du diabète chez un adolescent de 14 ans n'ont pas de différences marquées par rapport aux signes de maladie chez un adulte, mais les tactiques de traitement se distinguent par des caractéristiques graves.

Signes de diabète chez les adolescentes

La période pubertaire est caractérisée par des changements psychologiques et physiologiques. À cette époque, les individus en cours de maturation ont observé une augmentation des hormones responsables de la maturation sexuelle et de la croissance. Leur surabondance augmente la concentration de sucre dans le sang. Ainsi, chez les enfants atteints de la maladie, le taux de glucose fluctue pendant plusieurs années.

Les signes de diabète chez les adolescentes se manifestent le plus souvent de 10 à 13 ans. Dans la plupart des cas, ils ont un type de maladie, nécessitant des injections régulières d'insuline.

Les causes de la pathologie sont totalement inconnues. On croit que l'hérédité joue un grand rôle dans le développement de la maladie. Parmi d'autres facteurs, il y a quelques autres signaux alarmants.

  1. Stress chez un enfant;
  2. Immunité affaiblie;
  3. Troubles métaboliques;
  4. Maladies virales chez une future mère;
  5. Aliments à haute teneur en additifs artificiels;
  6. Le poids du bébé à la naissance est supérieur à 4,5 kg.

Les signes de diabète chez les filles ont des traits de personnalité. Les symptômes sont généralement plus prononcés que chez les garçons. Il y a souvent des échecs du cycle menstruel ou une absence complète de la menstruation.

Les filles malades âgées de 13 ans se plaignent souvent de démangeaisons au périnée et de rougeurs des grandes lèvres. Les signes indiquent que le sucre dans le sang est plus que normal. Il perturbe l'équilibre de la muqueuse, entraîne une sécheresse vaginale et de graves brûlures.

Nous vous recommandons également la capsule du diabète Diabenot http://helsbaby.ru/diabenot-kapsuly-cena-i-realnye-otzyvy-gde-kupit-diabenot.html, parce que Diabenot grande aide, ce qui est confirmé par les nombreux examens des médecins et des consommateurs.

De plus, lisez si cela vaut la peine de placer les banques avec la bronchite et comment elles affectent le corps humain.

Opinion du docteur

Les médecins s'inquiètent de l'augmentation du nombre de jeunes atteints de diabète. Les médecins avertissent que la période pubertaire exacerbe les symptômes de la maladie, augmentant le risque de complications.

Les adolescents doivent régulièrement mesurer la glycémie. Le dosage de l'insuline est ajusté en fonction des indices. Des signes d'hypoglycémie apparaissent souvent le matin. Pour traiter de tels patients, une dose supplémentaire d'insuline courte est nécessaire tôt le matin. Schéma de traitement que le médecin développe individuellement pour tous, à partir d'une anamnèse. Il est important de procéder à une auto-surveillance approfondie, de consulter un spécialiste à temps et d'augmenter le nombre d'unités d'insuline plusieurs jours avant le premier jour des règles chez les filles.

Les premiers signes chez les garçons de 14 ans

Les garçons ont tendance à développer le diabète à 13-14 ans, mais parfois la maladie se manifeste en 15 ans.

Les garçons souffrent souvent:

  • lésions pustuleuses de la peau;
  • les furoncles;
  • maux de tête et irritabilité;
  • une diminution constante ou une augmentation du poids.

Chez les garçons, un symptôme fréquent du diabète est une inflammation du prépuce, qui est exacerbé lorsqu'une augmentation systématique du niveau de glucose et de l'absence de soins minutieux des organes génitaux. Au processus pathologique est passé, l'adolescent doit porter une attention particulière à l'hygiène.

Trucs et astuces

Les symptômes et les signes du diabète ne sont pas la seule méthode pour déterminer la maladie. Pour confirmer le diagnostic, vous devez donner du sang à un estomac vide et 2 heures après avoir pris une solution sucrée à l'intérieur.

Les indicateurs moyens peuvent être trouvés dans le tableau.

Diabète chez les adolescents

Nous vous recommandons de lire d'abord les documents "Le diabète chez les enfants" et "Le diabète de type 1 chez les enfants". Dans l'article d'aujourd'hui, nous discuterons des caractéristiques du diabète chez les adolescentes. Nous déterminerons comment agir correctement auprès des parents et des adolescents diabétiques pour retarder les complications vasculaires, ou mieux, pour les prévenir complètement.

Au cours de la puberté, l'évolution du diabète chez les adolescents s'aggrave souvent

L'adolescent cherche à exercer son indépendance. Par conséquent, les parents avisés lui confèrent progressivement une responsabilité croissante dans le contrôle du diabète. Mais même à l'âge adulte, tous les jeunes ne sont pas en mesure de surveiller attentivement leur santé. Les aspects psychologiques jouent un rôle important dans le traitement du diabète chez les adolescents.

Quels signes spécifiques du diabète chez les adolescents

Ce problème est traité en détail dans l'article "Symptômes du diabète chez les enfants" dans la section "Existe-t-il des symptômes particuliers du diabète chez les adolescents?". En général, les signes du diabète chez les adolescents sont les mêmes que chez les adultes. Les caractéristiques du diabète à l'adolescence ne se rapportent plus aux symptômes, mais aux tactiques de traitement de cette maladie grave.

Lors du diagnostic initial du diabète chez les adolescents, une peau sèche et des muqueuses sont souvent observées en raison d'une déshydratation sévère du corps. Le rougissement diabétique peut faire saillie sur les joues, le front ou le menton. Sur la muqueuse de la cavité buccale, il peut y avoir un muguet ou une stomatite (inflammation).

Le diabète entraîne souvent l’apparition sur le cuir chevelu d’une séborrhée sèche (pellicules), de la paume des mains et de la plante des pieds. Les lèvres et la muqueuse buccale sont généralement rouge vif, sec. Chez les enfants et les adolescents lors de la première inspection à l'occasion d'un diabète, l'augmentation du foie est souvent marquée. Il s'en va quand le sucre dans le sang tombe.

  • Comment réduire le sucre à la normale avec un régime pauvre en glucides
  • Période de lune de miel pour le diabète de type 1 et comment l'étendre
  • Le diabète de type 1 chez un enfant est traité sans insuline à l'aide d'un régime alimentaire approprié. Entretien avec la famille.
  • Les normes de sucre dans le sang. Combien de fois par jour le sucre mesure-t-il avec un glucomètre?
  • Comprimés Siofor et Glucophage (s'il y a obésité dans le diabète de type 1)
  • Comment apprendre à pratiquer l'éducation physique

Caractéristiques du diabète pendant la puberté

Au cours de la puberté, l'évolution du diabète chez les adolescents est aggravée pour des raisons physiologiques et psychologiques. À ce moment dans le corps, le fond hormonal évolue rapidement, ce qui diminue la sensibilité des tissus à l’insuline. Ce phénomène s'appelle la résistance à l'insuline et augmente la glycémie si le diabète est mal contrôlé.

De plus, en essayant de ne pas se démarquer parmi les amis, les adolescents manquent parfois d’injections d’insuline, consomment «pour la compagnie» des aliments et de l’alcool nocifs ou sautent des repas. Ils sont sujets à des comportements difficiles et risqués, qui pour un diabétique peuvent être extrêmement dangereux en raison du risque d'hypoglycémie.

Traitement du diabète chez les adolescents

Officiellement, l'objectif du traitement du diabète chez les adolescents est de maintenir la valeur d'HbA1C de l'hémoglobine glyquée de 7% à 9%. Chez les jeunes enfants, ce chiffre peut être plus élevé. Si l'hémoglobine glyquée dépasse 11%, on considère alors que le diabète est mal contrôlé.

Pour votre information, la norme de l'hémoglobine glyquée chez les personnes en bonne santé est de 4,2% à 4,6%. La médecine officielle estime que si le taux d'HbA1C diabétique est inférieur ou égal à 6%, la maladie est bien maîtrisée. Mais on peut constater que cela est très loin des indices des personnes ayant un métabolisme normal des glucides.

Si l'hémoglobine glyquée est maintenue à 7,5% ou plus, ce qui conduit à la mort ou l'invalidité des complications du diabète se produire avec une probabilité élevée pendant 5 ans. Si ce chiffre est de 6,5% à 7,5%, les complications peuvent être attendues en 10-20 ans. En particulier, le risque accru de maladies du système cardio-vasculaire.

De toute évidence, un adolescent qui a l'intention de vivre encore 60 ans ou plus, de contrôler le diabète au niveau d'HbA1C de 7% à 9% ne peut pas s'organiser. Heureusement, il existe une excellente façon de réduire votre glycémie et de la maintenir très proche de la normale.

Régime pauvre en glucides pour le traitement du diabète chez les adolescentes

Notre site est conçu pour promouvoir un régime pauvre en glucides pour le diabète de type 1 et de type 2. Il s'est avéré que moins le diabétique mange de glucides, plus il lui est facile de maintenir son taux de glycémie proche des valeurs normales. Nos principaux articles, que nous vous recommandons de lire:

Un régime à faible teneur en glucides est bien adapté au contrôle du diabète chez les adolescents, ainsi que chez les patients adultes. N'ayez pas peur de nuire à la croissance et au développement du corps d'un adolescent. Pour une croissance normale, il n'est pas nécessaire de consommer beaucoup de glucides.

Vous trouverez facilement des listes de protéines essentielles (acides aminés) et de graisses (acides gras essentiels). Leur personne doit être consommée avec de la nourriture, sinon il mourra d'épuisement. Mais vous ne trouverez pas de liste des glucides irremplaçables, quel que soit le nombre de personnes recherchées, car elles ne se trouvent pas dans la nature. Dans ce cas, les glucides sont nocifs pour le diabète.

Si un adolescent va à un régime à faible teneur en glucides immédiatement après la détection du diabète, la période de « lune de miel » cela va durer beaucoup plus longtemps - peut-être quelques années, si même pas une vie. Comme la charge de glucides sur le pancréas est réduit, et le processus de destruction des cellules bêta productrices d'insuline, ralentit.

Des recettes pour les régimes à faible teneur en glucides pour le diabète de type 1 et 2 sont disponibles ici.

Auto-surveillance intensive de la glycémie dans le diabète chez les adolescents

Dans le cas du diabète, un régime pauvre en glucides ne fonctionne bien qu'en association avec une auto-surveillance intensive du glucose dans le sang. Cela signifie que le glucomètre doit être utilisé 4 à 7 fois par jour. Qu'un adolescent veuille accorder autant d'attention au contrôle de son diabète, cela dépend des parents et de l'environnement dans lequel il se trouve. Important! Assurez-vous que le lecteur est correct. S'il "ment" fortement, alors toutes les mesures pour le traitement du diabète seront inutiles.

Symptômes du diabète chez les adolescents - symptômes des types 1 et 2

Dans la pratique médicale, vous devez chaque jour faire face au diagnostic, aux différentes procédures et aux mesures préventives. La journée de travail de l'endocrinologue est complétée par la mise au point de méthodes de traitement, la formulation de régimes alimentaires et la surveillance constante des résultats des tests. Il convient de noter que les médecins définissent deux types de diabète. Les signes de diabète chez les adolescents sont déterminés aujourd'hui par un certain nombre de points, qui seront discutés dans cet article.

Cependant, il reste la question de savoir comment identifier la maladie dans les étapes initiales. Après tout, les signes de diabète chez les adolescents peuvent parfois s’appliquer à d’autres maladies. À l'exception de l'erreur, l'endocrinologue est obligé de donner des directives pour des consultations à d'autres spécialistes et de mener des analyses plusieurs fois de suite. Ce n'est qu'après un diagnostic minutieux que l'on peut déterminer le degré de développement du diabète et son type.

Les causes du diabète chez les adolescents

Avant de procéder à la programmation du traitement, l'endocrinologue détermine l'éventail des causes ayant déclenché l'apparition des symptômes de la maladie.

  1. L'hérédité se distingue avant tout par le médecin. En règle générale, une mère peut transmettre des gènes «malades» au moment de la naissance.
  2. L'excès de poids devient également une cause commune. Par conséquent, l'endocrinologue recommande de surveiller toute fluctuation du poids corporel.
  3. L'incidence élevée de maladies simples - varicelle ou rubéole, grippe ou hépatite épidémique - conduit au développement d'une pathologie. Les infections virales deviennent des provocateurs de changements dans le sang.
  4. Les endocrinologues notent également le fait que la cause du diabète est la prise de médicaments. En règle générale, les pédiatres prescrivent des médicaments qui affectent le travail du pancréas.
  5. L'utilisation fréquente de boissons alcoolisées, en particulier de qualité inférieure, entraîne une augmentation du taux de glucose.
  6. Le diabète peut également être une conséquence après un choc nerveux. Par conséquent, le stress et l'anxiété doivent être éliminés autant que possible au cours de l'adolescence.

Quels signes les adolescents ont-ils?

Les défaillances dans le corps en croissance peuvent montrer des écarts par rapport à la norme.

Par conséquent, après avoir remarqué les premiers signes de diabète chez les adolescents, vous devez immédiatement vous rendre dans un établissement médical.

  • Si vous vous inquiétez de la miction fréquente chez un enfant, vous devrez obtenir les conseils d'un pédiatre.
  • La soif, qui ne peut pas être éteinte, parle d'anomalies dans le sang et de troubles du corps. Pendant l'examen, le médecin examine l'enfant et donne des instructions pour les tests. C'est le type de diagnostic standard.
  • En raison de la forte concentration de glucose dans le sang, la déshydratation du corps se produit. Par conséquent, le médecin vous recommande de ne pas réduire votre soif avec de l'eau pure, comme il est d'usage, mais avec des jus et des compotes.
  • Malgré l'appétit, une perte de poids se produit. Ceci est une bonne raison pour aller à l'endocrinologue.
  • Si un adolescent se plaint de fatigue et de fatigue, alors ne tardez pas. Prenez immédiatement rendez-vous avec un spécialiste et passez en revue les diagnostics.
  • Il est également important de découvrir les symptômes du diabète chez les adolescents. Si l'enfant se plaint de la lourdeur et de l'engourdissement des jambes / des mains, alors allez immédiatement à l'examen.
  • Les convulsions font référence à la symptomatologie de la maladie.
  • Souvent, même un pédiatre ne détermine pas immédiatement la cause de la durée des infections respiratoires aiguës et des rhumes. Mais c'est l'un des symptômes les plus courants du diabète chez les adolescents.
  • Mise en garde du médecin et des parents et mauvaise guérison des égratignures les plus simples. Chez les diabétiques, sans hygiène rigoureuse et sans traitement des plaies, la suppuration se produit.

Les résultats des analyses de sang montrent une augmentation des taux de glucose.

Cependant, cette symptomatologie n'est pas toujours évidente immédiatement. Par conséquent, l'endocrinologue est guidé par de tels signes de diabète sucré:

  1. une diminution constante du poids,
  2. ne pas passer un sentiment de fatigue,
  3. démangeaisons périodiques,
  4. développement fréquent de maladies pustuleuses.

Naturellement, pour établir un diagnostic précis, vous devez passer un test et passer des tests sanguins / d'urine. Bien sûr, nous devrons le faire plus d'une fois.

Si vous remarquez les premiers signes du diabète, écrivez immédiatement l'adolescent au médecin. Auparavant, le début du traitement évite le développement de nombreuses maladies qui accompagnent la maladie endocrinienne. Par conséquent, il est important d'identifier les écarts dès le début.

Type de diabète chez les adolescentes

Dans la pratique endocrinienne, seuls 2 types de la maladie sont notés:

  • Le premier, qui ne se produit que chez les adolescents. Son développement se produit à tout âge. Ainsi, l’endocrinologue est obligé d’appliquer de fortes méthodes de traitement - une insulinothérapie.
  • Les symptômes du diabète de type 2 sont similaires à ceux décrits ci-dessus. Cette variante de la maladie se développe dans la vieillesse. Cependant, les premiers signes sont observés avant 45 ans. Malheureusement, les patients ne se tournent pas toujours vers des spécialistes pour examen.

Un autre type de maladie est considéré comme gestationnel. C'est une maladie qui commence à se développer pendant la grossesse. Plus tard, après l'accouchement, cette maladie disparaît. Bien sûr, les endocrinologues rencontrent également ceux qui souffrent de diabète pour toujours. Dans ce cas, nous parlons déjà de déterminer le type de maladie.

Les symptômes du diabète de type 2 et du 1 er ne diffèrent pas. Chez les enfants, cette maladie ne peut être que du premier type.

Par conséquent, si vous remarquez les symptômes de la maladie, ne tentez pas de vous adresser à l'endocrinologue:

  1. irritabilité sans cause,
  2. somnolence,
  3. capricieux
  4. vomissements et déshydratation,
  5. ne pas cesser l'odeur d'acétone de la bouche,
  6. perte possible de conscience,
  7. tout stress entraîne un état de choc.

Notez que les enfants d'âge préscolaire au cours de la maladie ont une période cachée. Il peut durer 1 mois ou 6 mois. Pendant cette période, il existe des symptômes de la maladie. Mais ils ne sont pas prononcés.

Rappelez-vous que la santé de l'enfant peut être préservée, mais pour cela, il est nécessaire de contrôler strictement toutes les manifestations symptomatiques. Au premier soupçon - une inspection immédiate.

À propos de ce qu'est le diabète et comment y faire face, tout parent le sait. Quelqu'un

Dans la science de l'endocrinologie, une question importante est de savoir quels sont les signes du diabète sucré.

Le diabète sucré est un problème important et un sujet de discussion aujourd'hui.

Le diabète et la crise liée à l'âge: comment identifier, surveiller et traiter le diabète chez les adolescents?

Le diabète sucré chez les adolescents s'est récemment développé assez souvent. Les risques d'apparition d'une maladie dangereuse sont principalement associés à un facteur héréditaire ou génétique. Le risque de développer un diabète chez un enfant, qu’il s’agisse des parents ou de l’un d’entre eux, était légèrement plus élevé, mais ce n’est que l’un des maillons du plan de développement.

Pourquoi l'adolescence est-elle si dangereuse?

Tout d'abord, en raison de la liberté de choix donnée à l'enfant pendant cette période. La nourriture de son enfant à cette époque, les parents ne contrôlent pas, l'enfant passe beaucoup de temps seul. Les causes du diabète chez les adolescents peuvent être différentes, mais l'objectif principal est précisément la détection précoce des symptômes dangereux et l'instauration rapide du traitement.

À l'adolescence, le diabète de type 1 se développe, ce qui est dangereux pour ses complications. Quels facteurs peuvent augmenter le risque de développer la maladie, quels sont les symptômes à prendre en compte et à quel moment avertir les parents? Les réponses à toutes les questions concernant l'évolution du diabète sont présentées au lecteur.

Les principales difficultés pour les enfants et les adolescents atteints de diabète.

Détails des raisons

Il est établi depuis longtemps que la prédisposition génétique est la principale cause du développement du diabète chez les enfants et les adolescents. Ce facteur est également imposé au mode de vie quotidien du patient, et il joue un rôle clé dans la prise en compte des risques d'apparition de la maladie chez les adolescents.

La dépendance à l’alcool et à la nicotine comme étape vers le diabète.

Les habitudes destructrices sont ce que les jeunes tentent de réaliser.

La surface en considérant le problème peut être trouvée les statistiques suivantes:

  • la fréquence de la détection du diabète chez les adolescents a augmenté après la vulgarisation des chaînes de restauration rapide;
  • les maladies sont plus fréquentes dans les pays occidentaux, en particulier aux États-Unis, où les visites dans les établissements de restauration rapide sont fréquentes;
  • La hausse des indicateurs liés au développement du diabète chez les adolescents est survenue pendant les périodes de contrôle insuffisant de la vente de boissons alcoolisées et de produits du tabac à des personnes de moins de 18 ans.

Attention! L'adolescence est une période de crise dans laquelle de nombreux changements se produisent dans le corps de l'enfant. Le corps se développe rapidement, le processus de production de hormones change et le développement sexuel commence, ce qui constitue une sorte de stress pour le corps.

Difficultés de l'âge de transition.

Provoquer l'apparition de la maladie ne peut pas seulement entraîner de mauvaises habitudes, telles que la consommation d'alcool et la violation des règles alimentaires. La raison peut être un stress constant. En outre, la cause du développement de la maladie peut être un processus infectieux négligé, couvrant toute zone du corps.

Le diabète sucré de type 1 chez les adolescents est associé à un facteur héréditaire. La maladie se manifeste chez les enfants dont les parents sont malades. Souvent, le processus auto-immun peut être dépisté dans de tels cas dans la petite enfance, il y a une destruction rapide des cellules bêta.

Le diabète sucré de type 2 chez les adolescents peut résulter d'une exposition à un ou plusieurs des facteurs énumérés ci-dessous:

  • prédisposition génétique;
  • la destruction des récepteurs à l'insuline due à la prise de poids chez les adolescents;
  • hypodynamie;
  • mauvaises habitudes
  • malnutrition.

Les trois derniers facteurs doivent faire l'objet d'une attention particulière, car ils sont sous leur action, et souvent à la suite d'un chevauchement cumulatif, que la maladie se développe.

L'hypodinamie est le problème du monde moderne, touchant non seulement les patients adultes, mais aussi les adolescents et même les enfants. Le concept d'un mode de vie sain est maintenant flou. Les jeux simples et les promenades en plein air ont perdu leur popularité.

Les jeunes passent plus de temps à la maison à l'ordinateur. Les unités pratiquent des sports, font des exercices quotidiens. Le problème dans ce cas consiste souvent dans la disposition de la vie quotidienne des familles individuelles - les parents ne transmettent pas à leur enfant l'amour du sport dès l'enfance.

Les habitudes néfastes à l'adolescence dans la plupart des cas sont réduites à la dépendance à la nicotine et à la consommation d'alcool. Moins souvent, les adolescents commencent à prendre des médicaments. Curieusement, la raison de ces actions n’est pas seulement l’influence de la société sur le processus de devenir enfant en tant que personne.

Il convient de faire attention aux relations internes dans la famille, au comportement des parents et des parents âgés. Il est prouvé que les enfants de parents qui fument plus souvent prennent une cigarette à la main, car ils veulent être similaires.

Par le terme, les troubles de l'alimentation peuvent être compris comme la consommation d'aliments nocifs contenant un grand nombre de glucides et de graisses digestibles. Les enfants et les adolescents adorent cette nourriture et en mangent régulièrement, mais cette nourriture est nocive pour le corps en croissance et ne sera pas bénéfique pour un adulte.

La raison de ces prédilections alimentaires est l'attitude positive de nombreux parents à l'égard de cet aliment. Il se trouve que les parents donnent leur enfant à l'école comme collation ou collations emballage hamburger, tandis qu'un « casse-croûte » peut être remplacé par une pomme, une banane et des barres de céréales.

Par conséquent, on peut conclure que les causes du diabète chez un adolescent consistent souvent en des statuts familiaux internes et qu’il est tout à fait possible de prévenir le développement de la maladie en raison de la popularisation d’un mode de vie sain chez les enfants et les adolescents.

Quels sont les symptômes?

Les symptômes du diabète peuvent survenir à tout âge. Récemment, les cas de détection de maladies chez les enfants, les adolescents et même les nouveau-nés sont devenus plus fréquents.

En ce qui concerne l'adolescence, vous pouvez voir les caractéristiques suivantes: la plus risquée est la période de 10 à 16 ans. Le diabète chez les filles est détecté à l'âge de 11 à 14 ans et est souvent attribué à ses causes provoquant un échec hormonal.

Les symptômes, qui méritent une attention particulière, sont examinés dans le tableau:

Les symptômes du diabète chez les adolescentes peuvent souvent être confondus avec les caractéristiques de la période des symptômes de la puberté. Précisément pour établir la raison du changement de statut, le médecin peut donc hésiter dans une question de référence au gynécologue-endocrinologue - c'est impossible. Le prix du retard peut être assez élevé.

Attention! Ignorer les premiers symptômes de la maladie peut mener au développement du coma diabétique. Il convient de noter que l'hospitalisation dans cette condition chez les adolescents n'est pas rare. Cela est dû au fait que les parents ignorent les symptômes de la maladie, de toutes les manières possibles, en éliminant les risques de diabète. Dans certains cas, les enfants cachent leur mauvais état de santé.

Un symptôme caractéristique susceptible d'indiquer le développement du diabète chez une adolescente est la candidose vaginale. Il convient de noter qu’avec le DM pour éliminer un tel problème avec les médicaments, une action antifongique dirigée est assez difficile. Le traitement nécessite des doses d'insuline en association avec l'utilisation d'agents antifongiques.

Comment la maladie affecte le développement de l'enfant

Pendant la puberté, le système endocrinien de l'enfant fonctionne à un rythme intense.

De tels changements peuvent provoquer les manifestations suivantes:

  • il y a une diminution significative des taux de croissance, ce qui peut provoquer un retard dans le développement physique, du fait que le jeûne de l'organisme se manifeste dans le contexte d'une déficience en insuline, les tissus osseux et musculaires se développent mal;
  • les filles présentent souvent des troubles du cycle menstruel, une aménorrhée peut se développer;
  • l'apparition constante de l'éruption peut entraîner des changements profonds dans la peau;
  • les violations du développement physique normal peuvent être assez prononcées, il est possible que des problèmes d'adaptation apparaissent dans l'équipe;
  • une prédisposition accrue à diverses maladies dans un contexte de diminution de l'immunité.

Sur la base de ces informations, on peut conclure que le diabète peut entraîner de sérieux changements dans la vie d'un adolescent. L'instruction fournissant le traitement est déterminée de manière privée, par conséquent, lors de la révélation des premiers soupçons du développement de la maladie, il convient de demander de l'aide.

Traitement

Le traitement du diabète chez les adolescents passe, ainsi que chez un patient adulte. Le schéma thérapeutique est déterminé en privé après l'analyse des plaintes, la collecte de l'anamnèse et la réception des résultats des tests de laboratoire.

Le traitement comprend la correction des médicaments, y compris une insulinothérapie, la conformité au régime alimentaire et le respect des règles d'un mode de vie sain. Il convient de prêter attention au moment de la répartition des charges physiques et psychologiques. Un schéma thérapeutique peut être déterminé après la confirmation d'un diagnostic précis: un type de diabète insulino-dépendant ou indépendant.

Principes de base de l'impact:

  • lorsque la forme insulino-dépendante de la maladie est sélectionnée, la dose d'insuline;
  • Dans le cas du diabète insulinodépendant, la réduction de la glycémie est obtenue grâce à l'utilisation de médicaments.
  • il est nécessaire de respecter un régime alimentaire qui élimine la consommation de glucides faciles à digérer, dans le régime alimentaire du patient, il doit y avoir des vitamines et des macro-éléments et des micro-éléments présents;
  • sélection de sports adaptés;
  • repos émotionnel.

Les adolescents ont tendance à penser de manière radicale et leurs jugements se résument souvent au fait que le diagnostic de diabète commis à un âge précoce est une phrase. Oui, il y aura certainement certaines difficultés, mais la tâche principale est de les surmonter complètement. L’objectif devrait être de parvenir à une compensation durable, ce qui sauvera le patient de complications dangereuses.

Surveillance de la glycémie

Lorsqu'il y a des signes de diabète, le traitement doit commencer immédiatement. Le patient doit expliquer la règle de base: la glycémie doit être surveillée en permanence.

À cette fin, il convient d'utiliser un glucomètre que l'adolescent doit toujours porter avec lui. Il est important de vérifier régulièrement l'exactitude des résultats obtenus - l'erreur de mesure ne permettra pas d'établir la dose optimale d'insuline et d'aliments.

Caractéristiques de la nutrition

Une glycémie élevée peut être contrôlée par la nutrition. Le principe de la méthode est que dans les conditions d'exclusion des glucides, le patient est plus facile à contrôler son état de santé.

De nombreux parents refusent de se conformer à cette règle, considérant que le manque de substance peut affecter la croissance et le développement de l'enfant. Cette opinion est absolument erronée et ce fait est prouvé par les nutritionnistes.

Important! L'objectif principal d'un régime faible en glucides est de réduire le fardeau du pancréas. Cette condition vous permet d'arrêter le processus d'endommagement des cellules qui fournissent des produits à base d'insuline.

Comment contrôler la maladie et si cela doit être fait: conseils aux parents

De nombreux experts recommandent que les parents fournissent des soins à leur enfant et surveillent constamment les réserves d'insuline, le travail au glucomètre et la présence de bandelettes de test. Oui, dans une certaine mesure, c'est vrai - mais il y a une erreur très grave.

Il est impossible de contrôler chaque étape d'un adolescent et c'est impossible. La dure vérité est que l'enfant, surtout pendant cette période, s'efforcera toujours de briser l'interdiction des parents.

Vous devez agir différemment:

  • un adolescent devrait se sentir comme tout le monde - ne l'appelle pas toutes les demi-heures et lui demande s'il a tiré;
  • Ne lui rappelle pas qu'il est malade tous les jours;
  • Ne mettez pas un enfant dans une société d’enfants avec un tel problème, si lui-même ne le veut pas;
  • Il est interdit de créer des cadres rigides limitant le mode du jour, la période de visionnement de la télévision.

Les parents ne doivent pas se rendre coupables, l’enfant doit comprendre que c’est ainsi et s’assurer contre le diabète sucré, d’autres façons, ainsi que pour guérir. Une personne doit prendre conscience du fait que la thérapie de soutien est la seule chance de mener une vie pleine.

La seule chose que les parents devraient faire est d'expliquer les conséquences d'un traitement inférieur et du non-respect des règles de la vie dans le diabète, et il est préférable de le faire dans un exemple clair. À cette fin, vous pouvez utiliser des programmes télévisés, peut-être que la vidéo présentée dans cet article vous aidera, mais il est préférable de trouver un diabétique expérimenté qui sera en mesure de parler de toutes les difficultés sur le plan personnel. De telles actions seront inestimables, mais cela vaut la peine d’agir avec prudence - la peur et la panique n’ont besoin de rien.

Comment dire à des amis et si vous devez le faire?

Souvent, le patient est intéressé par la question de savoir comment cacher la maladie de son entourage social? Il convient de noter immédiatement que cela ne devrait pas être fait. SD n'est pas contagieux, pas transmis dans le processus de communication et de poignées de main.

Un adolescent peut mener une vie normale et communiquer avec ses pairs tout en allant à l'école et dans d'autres établissements d'enseignement et de divertissement. La seule différence est que dans le portefeuille, en plus des fournitures scolaires, il y a un glucomètre et une seringue avec une dose d'insuline.

Complications de la maladie

Les complications du diabète sucré chez les adolescents sont très rares. Le non-respect des schémas thérapeutiques entraîne souvent l'apparition d'effets divers à l'âge adulte. Le principal danger de changement réside dans le fait qu’elles ne peuvent être corrigées.

Quelles conséquences devez-vous connaître?

À l'adolescence, des changements pathologiques affectant les reins peuvent survenir. Développement possible de la néphropathie. Les troubles de la fonction visuelle, également rares, ne peuvent être corrigés que dans les premiers stades du diabète.

Les troubles du système cardiovasculaire et du système nerveux central se développent très rarement, mais le non-respect des règles thérapeutiques après avoir révélé la maladie peut entraîner de multiples lésions du système vasculaire à l'âge adulte.

Il est impossible de se débarrasser de l'adolescent des conséquences du développement durable sous le désir unilatéral des parents. Il est important de transmettre à l'enfant la valeur de la vie, il doit se sentir important et nécessaire, tout en réalisant qu'il est comme les autres. Le diabète sucré à l'adolescence est un test sérieux pour l'enfant et ses parents, qu'ils doivent passer avec dignité et confiance.

Symptômes du diabète chez les adolescents: symptômes chez les filles et les garçons

Le diabète sucré chez les adolescents présente des caractéristiques associées à une réorganisation hormonale. La croissance accélérée et la puberté se produisent avec une production accrue d'hormones de croissance et d'hormones sexuelles, qui agissent de manière opposée à l'insuline.

Le diabète chez les adolescentes entraîne une sensibilité réduite des muscles et des cellules adipeuses à l'action de l'insuline. Une telle résistance physiologique à l'insuline pendant la période pubertaire aggrave la possibilité d'une compensation du diabète et entraîne des sautes de glycémie.

Les filles à l'âge de 15 ans semble une attention particulière à l'apparition et l'administration de l'insuline peut être accompagnée d'une augmentation du poids corporel, ils sont donc sujettes à des restrictions alimentaires et de fréquents épisodes d'hypoglycémie.

Caractéristiques du diabète à l'adolescence

Le développement du diabète à l'adolescence est le plus souvent associé à la destruction auto-immune des cellules pancréatiques. Cela se produit chez les enfants dont les parents ou les proches ont le diabète. Le transfert de gènes associés au diabète ne signifie pas nécessairement que l'enfant sera malade.

Pour qu'un adolescent soit atteint de diabète, il faut un facteur qui provoque des lésions cellulaires et la production d'anticorps contre son propre tissu pancréatique. Le diabète juvénile peut être déclenché par des virus, du stress, des substances toxiques, des médicaments, le tabagisme, tant chez les garçons que chez les filles.

Le diabète de type 1 survient lorsque la production d'insuline est déficiente et que sa manifestation se produit à un moment où il ne reste presque plus de cellules bêta dans le pancréas. Par conséquent, ces enfants sont forcés dès les premiers jours et sont destinés à des injections d'insuline à vie. En cas de violation du médicament, l’enfant peut tomber dans un coma diabétique.

Au cours des 15 dernières années, il y a eu une incidence accrue du diabète de type 2 chez les adolescents. Cela est dû au nombre croissant d'enfants souffrant d'obésité et de faible activité physique. Un excès de poids entraîne une augmentation de la résistance à l'insuline, caractéristique de 13 à 15 ans de la vie et, en présence d'une prédisposition génétique, provoque le diabète.

Dans le deuxième type de maladie dans le corps, il y a de tels changements:

  • L'insuline est produite suffisamment, à la première fois au-dessus de la norme.
  • Les cellules du foie, des muscles et des tissus adipeux ne peuvent pas métaboliser le glucose du sang, car les récepteurs ne réagissent pas à l'insuline.
  • Le foie commence le clivage du glycogène et la formation de glucose à partir des acides aminés et des graisses.
  • Dans les muscles et le foie, la quantité de glycogène diminue.
  • Dans le sang, la teneur en cholestérol augmente.

Il existe également une forme particulière de la maladie (MODY), dans laquelle les signes du diabète chez les adolescents ne sont pas associés à une résistance à l'insuline et à une inflammation auto-immune.

Les patients présentent généralement une légère diminution de la fonction des cellules bêta, aucune tendance à l'acidocétose, le poids corporel est normal ou inférieur. Ce diabète juvénile survient plus souvent entre 15 et 21 ans.

Symptômes du diabète chez les adolescents

Les symptômes du diabète sucré chez les adolescents sont souvent typiques et progressent rapidement en l'absence de traitement. Les principaux signes sont associés à un taux élevé de glucose dans le sang: une soif forte qui ne diminue pas après avoir pris beaucoup de liquides. Augmente la fréquence et le volume de la miction, y compris la nuit.

Augmentation du volume d'urine excrétée et besoin accru de liquide pour la pression artérielle osmotique provoquée par l'hyperglycémie. La perte de poids dans le diabète de type 1 est causée à la fois par la perte de grandes quantités d'eau et de glucides provenant d'aliments que le corps ne peut pas absorber sans insuline.

Les symptômes typiques du diabète chez les adolescentes est cycle menstruel irrégulier ou l'absence de menstruations, qui peut alors conduire à l'infertilité en raison d'un manque d'ovulation. Lorsque le diabète de type 2 développent souvent des ovaires polykystiques avec une réduction dans le sang des hormones sexuelles féminines.

Les symptômes typiques du diabète chez les filles âgées d'environ 15 ans:

  1. Fatigue accrue, mauvaise performance.
  2. Des fluctuations brusques du fond émotionnel, de l'irritabilité et des larmes.
  3. Propension à la dépression, apathie.
  4. Maladies de la peau: furonculose, acné, neurodermatite, infections fongiques.
  5. Candidose des organes génitaux muqueux et de la cavité buccale.
  6. Démangeaisons de la peau, surtout dans le périnée.
  7. Maladies infectieuses fréquentes.

Le diabète se produit souvent avec des symptômes de troubles vasculaires, avec l'adolescent diabétique ont une pression artérielle élevée, l'hypercholestérolémie, la dyslipidémie, de la néphropathie et de la microcirculation altérée dans les membres inférieurs, des crampes et engourdissement dans les jambes.

Signes du diabète chez les adolescents avec un diagnostic tardif de la maladie associé à l'accumulation de cétone dans le sang. Cela se produit si le taux de sucre dans le sang est largement dépassé et que l'organisme subit un déficit énergétique aigu qu'il tente de compenser par la formation de cétones.

Les premiers symptômes de l'acidocétose peuvent être des nausées et des douleurs abdominales, vomissements, et rejoint ensuite une faiblesse croissante, une respiration bruyante et rapide, l'odeur d'acétone dans l'haleine. acidocétose progressive conduit à la perte de conscience et le coma.

Causes acidocétose chez les adolescents est un besoin accru d'insuline sur une oscillation de fond d'arrière-plan hormonal, affiliation ou d'autres maladies infectieuses liées au régime alimentaire de violations répétées et sauter l'insuline, la réponse au stress.

Caractéristiques du traitement des adolescents atteints de diabète

Les violations des recommandations du médecin, une omission des injections d'insuline et l'utilisation de produits interdits, ainsi que la consommation d'alcool et le tabagisme faire le traitement du diabète chez les adolescents est particulièrement difficile compte tenu de la régulation hormonale du métabolisme instable.

L'augmentation de la glycémie au petit matin, phénomène de l'aube du matin, est typique des adolescents. La cause de ce phénomène est la libération d’hormones contre-isolantes - le cortisol, l’hormone de croissance, les hormones stimulant la thyroïde.

Normalement, un tel niveau élevé d'hormones est compensée par une augmentation de la sécrétion d'insuline, mais chez les adolescents diabétiques ne proiskhodit.Dlya prévenir l'hyperglycémie au début besoin du matin pour introduire une dose supplémentaire d'une courte insuline.

Entre 13 et 15 ans, le besoin en insuline peut dépasser 1 unité pour 1 kg de poids corporel par jour. Au même moment, le syndrome de Somogy peut se développer - une surdose chronique d’insuline. Si la glycémie n'est pas atteinte, le corps réagit à l'hypoglycémie en tant que situation stressante, stimulant le travail de la glande surrénale et la libération de glucagon dans le sang.

Symptômes d'une surdose d'insuline:

  • Changements d'humeur fréquents et changements de comportement.
  • Faiblesse et maux de tête soudains, qui diminuent après avoir mangé des aliments sucrés.
  • Troubles de la vision à court terme et vertiges.
  • Réduction des performances mentales et physiques.
  • Rêve anxieux avec des rêves cauchemardesques.
  • Brisé et fatigué après le sommeil.
  • Un sentiment de faim constant et intolérable

Le signe le plus fiable du syndrome de Somogy est l’amélioration de l’état lors de l’association d’infections virales ou de l’absence d’insuline.

Cause de la maladie dans le diabète peut aussi être la dose d'insuline insuffisante au cours de laquelle une marque indélébile, l'hyperglycémie, la croissance podrostokotstaet de leurs pairs dans le sang, ont des attaques hypoglycémiques, des niveaux élevés glikirovanoogo hémoglobine, lorsqu'il est administré des doses supplémentaires d'insuline en cours d'amélioration.

Les filles ont besoin de se rappeler que le taux de glucose sanguin dans quelques jours à un mois et dans les premiers jours de la menstruation peut être plus élevé, vous devez donc modifier la dose d'insuline en longue durée d'action et de courte insuline.

Prévention des complications du diabète chez les adolescents

L'évolution labile du diabète au cours de la période pubertaire peut entraîner le développement précoce de complications du diabète sucré, des problèmes d'apprentissage, de développement physique et de puberté.

Par conséquent, l'objectif principal du traitement est de maintenir les paramètres glycémiques aussi proches de la normale que possible. À cette fin, l'insulinothérapie n'est prescrite que sous une forme intensifiée: double administration d'une insuline prolongée et trois injections à court terme avant les principaux repas.

Gérer l'évolution du diabète pendant la puberté ne peut se faire qu'avec une surveillance attentive de la glycémie pendant la journée et le respect des règles alimentaires. En même temps, il convient de prendre en compte le fait que l'insuline entraîne une augmentation du poids corporel. Il est donc nécessaire de calculer quotidiennement non seulement la quantité de glucides, mais également la teneur calorique totale du régime alimentaire.

Lorsque vous effectuez un traitement à l'insuline chez les adolescents, vous devez suivre ces règles:

  1. Effectuer une auto-surveillance de la glycémie et corriger la dose d'insuline avec des changements de régime ou d'exercice.
  2. Des visites régulières chez l'endocrinologue, le neurologue et l'ophtalmologiste et, si nécessaire, un gynécologue, un thérapeute et un néphrologue. Consultation phtisiatrique - une fois par an.
  3. Étudier l'hémoglobine glyquée au moins 1 fois par trimestre, l'ECG - tous les six mois.
  4. Augmenter la dose d'insuline associée à des maladies infectieuses et chez les filles quelques jours avant la menstruation proposée.
  5. Au moins une fois par an, un traitement préventif dans un hôpital avec un choix de dose d'insuline est indiqué.

L'inclusion dans la journée des régimes d'exercice pour les patients atteints de diabète non seulement aide à réduire la dose d'insuline à utiliser pour la correction de l'hyperglycémie, mais augmente également la réponse aux récepteurs hormonaux situés dans le foie, les muscles et le tissu adipeux.

De plus, l'exercice régulier former le système cardio-vasculaire et musculaire, ce qui augmente l'endurance et la performance, et peut également améliorer l'humeur, grâce à la libération d'endorphines (hormones du plaisir) dans le sang. Cela est particulièrement caractéristique des charges mesurées régulières d'au moins 40 minutes par jour.

La vidéo de cet article détaillera les caractéristiques du diabète chez les adolescents.