Image

Substituts sucrés pour diabétiques

Édulcorants ont été utilisés depuis plus de cent ans, et non seulement dans le régime alimentaire des diabétiques, mais aussi dans la production de divers aliments et boissons comme édulcorant concentré et sans calories, ce qui est beaucoup moins cher que le sucre. Cependant, nous parlons ici d’édulcorants artificiels, mais il existe encore des produits naturels, considérés comme plus sûrs.

Édulcorants naturels

Les édulcorants naturels sont également caloriques, comme le sucre, à l'exception de la stévia, et certains sont également 2 à 3 fois moins sucrés.

Xylitol

Le xylitol est fabriqué à partir d'épis de maïs et de déchets de bois. Dans sa structure chimique, il s'agit d'un alcool à cinq atomes et, par sa douceur, il est approximativement égal au sucre. C'est une poudre blanche, une langue légèrement froide, douce, sans goût étranger.

Il se dissout bien, mais seulement 62% sont absorbés dans l'intestin. Il montre un effet laxatif et cholérétique, et avec le diabète, il est également anti-cétogène. Certaines personnes causent des troubles gastro-intestinaux et une surdose apparaît également. Si vous ne dépassez pas la dose permise, l'inconfort finira par passer.

En une journée, vous pouvez prendre jusqu'à 45 grammes de xylitol à la fois, pas plus de 15.

Sorbitol

Le sorbitol ou le sorbitol est présent dans de nombreux fruits et baies, et surtout dans les rangs. C'est un alcool hexahydraté, le plus souvent en production obtenu non pas de sources naturelles, mais par oxydation du glucose. C'est une poudre cristalline incolore qui se dissout bien et qui ne change pas de qualités lorsqu'elle est bouillie, mais environ 2 fois moins sucrée que le sucre et le même apport calorique.

Dans l'intestin, le sorbitol absorbé 2 fois plus lents sucre est accumulée par le foie sans insuline, où transformé en une forme de fructose, qui est déjà capable d'être inclus de manière indépendante dans le métabolisme des glucides. Cet édulcorant a également un effet laxatif et cholérétique.

Les effets quotidiens, à dose unique et secondaires sont similaires à ceux du xylitol.

Fructose

Un monosaccharide largement connu, que l'on trouve dans tous les fruits et baies, le nectar, le miel. Le fructose est plus sucré que le glucose en moyenne 1,5 fois, sa valeur calorique est égale à celle-ci. Il s'agit d'une poudre blanche bien soluble qui modifie légèrement les propriétés lorsqu'elle est chauffée. Il est absorbé plus lentement que le sucre, est stocké par les tissus sous forme de glycogène, a un effet anti-cétogène. Des réactions indésirables du tube digestif peuvent être notées des flatulences, qui ne se produisent que de temps en temps.

La dose quotidienne - 50 g, mais seulement pour les patients atteints de diabète compensée (condition satisfaisante en vertu de laquelle n'approximativement le niveau de sucre dans le sang à la norme souhaitée), et en cas de danger d'hypoglycémie (voir aussi -. Qu'est-ce que l'hypoglycémie).

Selon des études récentes, le fructose augmente considérablement le taux de sucre dans le sang, de sorte que les patients diabétiques sont extrêmement indésirables de l’utiliser comme édulcorant ou comme aliment pour diabétiques. Bien que le fructose ne stimule pas directement la production d'insuline, son administration augmente la sensibilité du pancréas au glucose. En outre, selon certaines informations, le fructose n’a pas le meilleur effet sur le métabolisme lipidique.

Stevia

Stevia est le seul édulcorant naturel qui peut être recommandé à tout le monde - à la fois les patients atteints de diabète sucré et les personnes en bonne santé. Cette plante vient d'Amérique du Sud. L'extrait de ses feuilles, le saccharol, est une poudre blanche très soluble, 300 fois plus sucrée que le sucre.

La poudre de stévia est résistante à la chaleur, n'a aucune valeur nutritive et n'a aucun effet secondaire indésirable, elle n'affecte pas le taux de sucre dans le sang. Parmi les caractéristiques agréables: une diminution de la pression artérielle, une action antiseptique et antifongique, la normalisation du métabolisme.

Substituts de sucre artificiel

Ce sont des édulcorants obtenus en combinant des produits chimiques. Ils ne participent pas au métabolisme et n'ont pas de calories, mais ils sont beaucoup plus sucrés que le sucre.

L'aspartame

L'aspartame est une poudre blanche bien soluble qui est plus sucrée que le saccharose 200 fois. Le contenu calorique est négligeable, en particulier compte tenu de la dose extrêmement faible. Dans les magasins (pharmacies), on peut également trouver sous le nom "Slastilin". En combinaison avec la saccharine, le goût sucré est grandement amélioré.

Une journée peut être consommée jusqu'à 50 mg / kg. Il existe des contre-indications: maladie de Parkinson, phénylcétonurie, troubles du sommeil, hyperkinésie, hypertension.

Sacharin

Comme d'autres édulcorants, la saccharine est une poudre blanche qui se dissout bien dans l'eau. Les propriétés de la saccharine elles-mêmes sont plutôt instables et, lorsqu'elles sont bouillies, elles deviennent amères. Par conséquent, en soi, la saccharine n'est pratiquement pas utilisée - elle est généralement produite en combinaison avec d'autres substances. Assimilé par 80-90%.

La réalisation d'expériences sur des animaux a montré le développement rapide du cancer de la vessie en leur sein en raison de l'accumulation de la substance active saccharine. Cependant, des scientifiques américains plus tard ont nié cette opinion. Aujourd'hui, il est recommandé aux adultes atteints de diabète compensé et sans pathologies des reins et du foie. Dans de nombreux pays, un mélange de saccharine et de cyclamate est utilisé.

Cyclamate

A un léger goût, qui est perdu lorsqu'il est combiné avec d'autres édulcorants en une seule préparation. Le cyclamate est plus sucré que le saccharose 25 fois et, dans certains milieux, il est renforcé par les acides organiques. Le plus souvent, il est produit en combinaison avec la saccharine dans un rapport de 10: 1.

Dans une journée, vous pouvez manger jusqu'à 10 mg.

Il ne digère que de 40%, le reste se dépose dans les tissus du corps, principalement dans la vessie, ce qui a conduit à l'accusation de provoquer un cancer. Plus tard, les scientifiques ont changé d'avis à propos de cet édulcorant.

Vidéo: La stévia est un substitut naturel du sucre

Comme il ressort clairement de ce qui précède, l'édulcorant le plus acceptable pour le diabète de tout type est la stévia. Son utilisation permet non seulement aux patients de perdre du poids avec goût, mais améliore également de manière significative le métabolisme. En savoir plus sur cet édulcorant végétal unique dans la vidéo suivante:

Aujourd'hui, les patients diabétiques, la première et deuxième type, ne peut pas se permettre de boire du thé sucré, mais le faire récupérer en toute sécurité - parmi les édulcorants modernes, il existe de nombreuses options sûres et efficaces.

Substitut du sucre dans le diabète: choisissez un produit utile

Le diabète sucré est une maladie qui exclut le sucre des menus quotidiens. Au lieu de cela, il devrait utiliser ses substituts. Mais sont-ils tous inoffensifs? Tous les édulcorants ne sont pas capables de réduire le taux de glucose dans le sang.

À ce jour, il existe de nombreux substituts de sucre. Les médecins prescrivent généralement un substitut du sucre pour le diabète. Beaucoup les utilisent également comme suppléments au menu de régime. Cependant, tous les édulcorants ne sont pas inoffensifs. Il est préférable de choisir des substituts de sucre naturels pour les diabétiques, mais pour comprendre ce qui peut remplacer le sucre, vous devez connaître les caractéristiques de chaque produit.

Les suppléments nutritionnels naturels sont très riches en calories. De plus, beaucoup d'entre eux ont un goût plus pâle que le sucre de table. Par conséquent, le sucre ne peut pas être remplacé par le diabète de type 2 avec des édulcorants naturels, à l'exception de la stévia.

Édulcorants naturels

Les substituts naturels contiennent de nombreux glucides et ne conviennent pas à tous les diabétiques. Alors, est-il possible de remplacer le sucre avec le diabète par des édulcorants naturels et quel type d'édulcorant est préférable de choisir?

Xylitol

Le xylitol est très calorique, mais le niveau de sa douceur est assimilé au sucre de table. En apparence et en friabilité, il lui ressemble. Il est fabriqué à partir de produits agricoles. Si vous ne respectez pas le dosage du produit, le patient peut ressentir des réactions désagréables sous forme de nausée, de diarrhée ou de vomissements. La norme quotidienne de xylitol est de 45 g.

Ce médicament est considéré comme inoffensif si vous l’utilisez conformément aux recommandations, et également en cas de diabète de type 2.

Sorbitol

Le sorbitol sous sa forme naturelle se retrouve dans les fruits sucrés. La majeure partie de cette substance est concentrée dans les cendres de montagne. Le sorbitol est considéré comme un produit relativement riche en calories, qui rappelle l'apparence du sucre, mais il est beaucoup moins sucré que le goût.

La dose quotidienne maximale recommandée de sorbitol est de 45 g. En cas de surdosage, et aussi au début de l'application, un édulcorant peut provoquer des nausées, des vomissements et des diarrhées. Le produit a un effet laxatif et a également un effet bénéfique sur la santé des dents en réduisant la carie.

Fructose

Le fructose est un édulcorant assez populaire, mais peut-il être utilisé par les diabétiques et comment affecte-t-il le taux de glycogène dans le sang?

Le fructose se trouve dans les fruits sucrés et le miel, il ressemble au sucre, mais en fait, le fructose est beaucoup plus calorique et plus sucré. Cet édulcorant est absorbé plus lentement que le sucre, mais il peut augmenter considérablement le taux de glycogène dans le sang. La norme quotidienne de fructose ne doit pas dépasser 50 g. Le produit n'a pratiquement pas d'effets secondaires.

En raison des propriétés du fructose, il est uniquement autorisé aux personnes atteintes d'un diabète compensé. Il est conseillé aux autres diabétiques de n'utiliser que des édulcorants artificiels.

Les experts soutiennent que le fructose ralentit de manière significative l'échange de lipides, ce qui rend impossible son utilisation dans l'alimentation des patients. Parfois, il existe des cas d'intolérance individuelle au fructose, qui se traduit par des nausées et des vomissements constants, de sorte que certaines personnes sont clairement contre-indiquées.

Stevia

La stévia, peut-être, est le seul substitut de sucre, qui a une origine végétale naturelle, a une douceur qui dépasse la douceur du sucre, et s’appelle «faible teneur en calories».

La stévia n'augmente pas le taux de glycogène dans le sang et attire donc l'attention de nombreux médecins du monde entier.

Ce médicament est utilisé pour sucrer presque tous les produits, il n'a pas de contre-indications, d'effets secondaires, en raison desquels il est autorisé pour les personnes atteintes de diabète sucré de type 2. Il a beaucoup de propriétés utiles:

  • Abaisse la tension artérielle
  • A un effet antimicrobien
  • Réduit le risque de maladies fongiques.

La stévia est très populaire chez les personnes minceur, elle est autorisée non seulement pour les diabétiques, mais aussi pour les patients souffrant d'autres maladies nécessitant le respect de l'alimentation.

Édulcorants artificiels

Si vous pensez que les substituts de sucre à inclure dans les aliments pour le diabète, les plus inoffensifs dans cette maladie sont artificiels. Leur différence avec la plupart des édulcorants naturels réside dans le fait qu'ils sont moins chers et qu'ils ne contiennent pratiquement pas de calories. Lorsque les personnes qui suivent un régime peuvent choisir entre les édulcorants naturels et artificiels, les personnes atteintes de diabète, en particulier deux types, ne peuvent pas risquer leur santé, alors elles sont recommandées pour les édulcorants artificiels.

Ainsi, les meilleurs substituts de sucre pour les diabétiques de type 2 sont présentés ci-dessous.

L'aspartame

Sur la question "Que puis-je remplacer le sucre par le diabète", tout médecin dira le nom d'aspartame. Ceci est un édulcorant, qui a une teneur en calories négligeable, et une petite quantité est suffisante pour sucrer beaucoup de nourriture. Le remplacement du sucre dans le diabète par cet édulcorant est pleinement justifié, car il n’affecte pas le taux de glucose dans le sang.

L'aspartame est souvent utilisé avec saccharinum pour améliorer son goût. De plus, le substitut du sucre empêche le développement des caries. Mais l'édulcorant a plusieurs contre-indications, notamment l'insomnie et l'hypertension.

Sacharin

Saccharine substitut pour les diabétiques La saccharine a un arrière-goût amer. Le médicament est capable de s'accumuler dans différents organes, mais il est rapidement absorbé. Les contre-indications à l'utilisation de cet édulcorant sont les maladies rénales et les maladies du foie.

On croit que la saccharine empêche la croissance normale du corps, tant de pays ont refusé d'utiliser cet édulcorant dans sa forme pure.

Cyclamate

Le substitut du sucre dans le diabète Le cyclamate est beaucoup plus sucré que les aliments de table habituels. Il est utilisé avec d'autres édulcorants et les diabétiques ne peuvent pas consommer plus de 10 mg de médicament par jour.

Cependant, ce produit est capable de s'accumuler dans les organes internes en grande quantité. Ainsi, lors d'une expérience menée par des scientifiques américains, il a provoqué un cancer de la vessie chez plusieurs animaux.

Les substituts du sucre dans le diabète ne sont pas des médicaments obligatoires, ils servent uniquement à satisfaire les diabétiques. Par conséquent, si possible, il vaut mieux refuser complètement les édulcorants.

Choix optimal d'édulcorant

Pour comprendre quels substituts de sucre peuvent être utilisés et quoi remplacer le sucre dans le diabète, il est nécessaire d'étudier les propriétés de chacun d'eux. Nous vous avons présenté les édulcorants les plus populaires et les plus sûrs pour la santé humaine, mais beaucoup d'entre eux sont riches en calories et entraînent une augmentation de la glycémie.

Il n'est pas recommandé d'utiliser des substituts de sucre naturels dans le diabète de type 2, car ils sont caloriques. La seule exception est la stévia, qui n’a pas de contre-indications et ne contribue pas à augmenter le taux de sucre dans le sang d’une personne.

Il est préférable de choisir des édulcorants artificiels dans le diabète sucré. Il est non seulement plus sûr de maintenir le glucose dans des conditions normales, mais aussi beaucoup moins cher. Le fait est que les édulcorants fabriqués à l'aide de préparations chimiques ciblent spécifiquement les personnes atteintes de diabète, lorsque celles-ci sont utilisées par tous ceux qui le souhaitent.

En respectant scrupuleusement les recommandations du médecin, ainsi que l'orientation vers l'apport journalier recommandé pour l'utilisation du produit, les diabétiques peuvent mener une vie active sans prêter attention à leur maladie.

Bien que les édulcorants artificiels soient plus adaptés aux diabétiques, ils ne doivent pas être emportés, ils provoquent de nombreuses maladies graves, car ils sont plus nocifs que le sucre de table. Étant donné que l'utilisation de presque tous les édulcorants naturels pour les diabétiques est interdite, ils n'ont plus rien à faire, sauf pour limiter l'utilisation d'édulcorants artificiels ou pour choisir le stévia comme complément alimentaire.

Doux substituts au diabète de type 2: aperçu des édulcorants pour diabétiques

Les substituts de sucre ont commencé à produire et à utiliser au début du siècle dernier. Et le débat sur la nécessité ou la nocivité de ces compléments nutritionnels ne se résorbe pas à ce jour.

La majeure partie des édulcorants est absolument inoffensive et permet à de nombreuses personnes qui ne peuvent pas manger de sucre de vivre pleinement. Mais certains d’entre eux peuvent aussi aggraver l’état de santé, en particulier chez les personnes souffrant de diabète de type 1 et de type 2.

Cet article aidera le lecteur à comprendre quel type de substitut de sucre peut être utilisé et à partir duquel il est préférable de s’abstenir de diabète de type 1 et de type 2.

Les édulcorants sont divisés en:

Les naturels sont:

En plus de la stévia, les édulcorants restants sont hautement caloriques. De plus, le xylitol et le sorbitol sont presque trois fois moins sucrés que le sucre. En utilisant l'un de ces produits, vous devez donc tenir un compte strict des calories.

Les patients atteints d'obésité et de diabète de type 2, de ces médicaments, il est préférable d'utiliser uniquement la stévia, comme le plus inoffensif.

Édulcorants artificiels

  • la saccharine;
  • l'aspartame;
  • cyclamate.

Xylitol

La structure chimique du xylitol est le pentitol (un alcool à cinq atomes). Il est fabriqué à partir d'épis de maïs ou de déchets de bois.

Si vous prenez le goût du sucre de canne ou de betterave ordinaire comme mesure du goût sucré, le coefficient de douceur du xylitol est proche de 0,9 à 1,0; et sa valeur énergétique est de 3,67 kcal / g (15,3 kJ / g). Il s'ensuit que le xylitol est un produit à haute teneur en calories.

Sorbitol

Le sorbitol est l'hexitol (alcool hexahydraté). Le produit a un autre nom - le sorbitol. À l'état naturel est contenu dans les fruits et les baies, il est particulièrement riche en cendres de montagne. Le sorbitol est produit par oxydation du glucose.

C'est une poudre incolore, cristalline, douce au goût, très soluble dans l'eau, résistante à l'ébullition. En ce qui concerne le sucre ordinaire, le ratio sucrant du xylitol varie de 0,48 à 0,54.

Et la valeur énergétique du produit est de 3,5 kcal / g (14,7 kJ / g), cela signifie que l'édulcorant précédent, un sorbitol nutritif, et si le patient diabétique de type 2 va perdre du poids, le choix est incorrect.

Fructose et autres substituts

Ou d'une autre manière - le sucre des fruits. Fait référence aux monosaccharides du groupe ketoecocos. C'est un élément intégral des oligosaccharides et des polysaccharides. Dans la nature, on le trouve dans le miel, les fruits, le nectar.

Le fructose est obtenu par hydrolyse enzymatique ou acide de fructosanes ou de sucre. Le produit excelle le sucre par sa douceur en 1,3 à 1,8 fois et sa teneur en calories est de 3,75 kcal / g.

C'est une poudre très soluble dans l'eau blanche. Lorsque le fructose est chauffé, il modifie partiellement ses propriétés.

L'absorption du fructose dans l'intestin est lente, elle augmente le stockage du glycogène dans les tissus et a un effet anti-cétogène. On constate que si le sucre remplace le fructose, cela entraînera une réduction significative du risque de développement des caries, c’est-à-dire qu’il vaut la peine de le comprendre. que le mal et le bénéfice du fructose existent côte à côte.

Aux manifestations indésirables de l'utilisation du fructose peut être attribuée l'apparition dans de rares cas de météorisme.

L'indemnité journalière de fructose est de 50 grammes. Il est recommandé aux patients présentant un diabète compensé et ayant une tendance à l'hypoglycémie.

Stevia

Cette plante appartient à la famille des Compositae et porte un second nom - un bonbon à deux feuilles. Aujourd'hui, l'attention des nutritionnistes et des scientifiques de différents pays est attirée par cette étonnante plante. La stévia contient des glycosides doux et hypocaloriques, on croit qu'il n'y a rien de mieux que le stévia pour les diabétiques de tout type.

Le saccharol est un extrait de feuilles de stévia. C'est un complexe de glycosides hautement purifiés déterpéniques. Le saccharol se présente sous la forme d'une poudre blanche résistante à la chaleur et hautement soluble dans l'eau.

Un gramme de ce produit pour la douceur est de 300 grammes de sucre ordinaire. Ayant un goût très sucré, le saccharol n'augmente pas la glycémie et n'a pas de valeur énergétique, il est donc clair que mieux vaut choisir un produit pour le diabète de type 2

Des études cliniques et expérimentales n'ont révélé aucun effet secondaire dans le saccharol. Outre l'effet sucrant, l'édulcorant naturel à base de stévia présente un certain nombre de qualités positives qui conviennent aux diabétiques de tous types:

  1. hypotensive
  2. diurétique;
  3. antimicrobien;
  4. antifongique.

Cyclamate

Le cyclamate est le sel de sodium du cyclohexylaminosulfate. C'est une poudre douce et hydrosoluble avec un léger arrière-goût.

Jusqu'à 260 ° C, le cyclamate est chimiquement stable. Par douceur, il dépasse de 25 à 30 fois le saccharose, et introduit dans la composition des jus et autres solutions contenant des acides organiques, le cyclamate est plus sucré de 80 fois. Souvent, il est combiné avec de la saccharine dans un rapport de 10: 1.

Un exemple est le produit "Tsukli". Les doses quotidiennes sûres du médicament sont 5-10 mgs.

Sacharin

Le produit est bien étudié et, en tant qu'édulcorant, il est utilisé depuis plus de cent ans. Dérivé d'acide sulfobenzoïque à partir duquel le sel de sodium est isolé.

Ceci est la saccharine - poudre légèrement amère, bien soluble dans l'eau. Le goût de l'amertume persiste longtemps dans la bouche, utilisez donc une combinaison de saccharine et de tampon dextrose.

Le goût amer de la saccharine acquiert par ébullition, donc le produit est préférable de ne pas faire bouillir et se dissoudre dans l'eau chaude et ajouter aux plats préparés. Selon la douceur, 1 gramme de saccharine est de 450 grammes de sucre, ce qui est très bon pour le diabète de type 2.

Le médicament est absorbé par l'intestin presque complètement et s'accumule à des concentrations élevées dans les tissus et les organes. La majeure partie est contenue dans la vessie.

Peut-être pour cette raison, chez les animaux expérimentaux sur lesquels la saccharine a été testée, un cancer de la vessie s'est développé. Mais d'autres études ont réhabilité le médicament, prouvant qu'il est absolument sûr.

L'aspartame

Le dipeptide de l'ester de la L-phénylalanine et de l'acide aspartique. Bien soluble dans l'eau, poudre blanche, qui pendant le processus d'hydrolyse perd son goût sucré. Comme l'aspartame sucré surpasse le saccharose de 150 à 200 fois.

Comment choisir un édulcorant à faible teneur en calories? C'est de l'aspartame! L'utilisation de l'aspartame ne favorise pas le développement des caries et son association avec la saccharine améliore la douceur.

Un produit est fabriqué en comprimés appelés "Slastiline". Un comprimé contient 0,018 gramme de médicament actif. En une journée, vous pouvez consommer jusqu'à 50 mg / kg de poids corporel sans risque pour la santé.

Dans la phénylcétonurie, "Slastilin" est contre-indiqué. Insomniaques, la maladie de Parkinson, l'hypertension prennent l'aspartame mieux avec prudence, afin de ne pas causer toutes sortes de troubles neurologiques.

Doux substituts pour le diabète. Stevia et autres édulcorants pour les diabétiques.

Les édulcorants produisent et utilisent depuis le début du vingtième siècle. Et jusqu'à présent, les différends ne cessent pas, ces suppléments nutritionnels sont nocifs ou utiles. La plupart de ces substances sont totalement inoffensives et, en même temps, elles procurent de la joie dans la vie. Mais il existe des substituts de sucre, qui peuvent aggraver la santé, en particulier avec le diabète. Lisez cet article - et déterminez quels substituts de sucre peuvent être utilisés, et lesquels - il vaut mieux ne pas en valoir la peine. Il existe des édulcorants naturels et artificiels.

Tous les édulcorants "naturels", à part le stevia, sont assez caloriques. En outre, le sorbitol et le xylitol sont 2,5 à 3 fois moins sucrés que le sucre de table ordinaire.
en les utilisant, vous devez prendre en compte la valeur calorifique. Les patients souffrant d'obésité et de diabète de type 2 ne sont pas recommandés, à l'exception de la stévia.

Des recettes pour les régimes à faible teneur en glucides pour le diabète de type 1 et 2 sont disponibles ici.

Xylitol

Par structure chimique, le xylitol est un alcool à 5 ​​atomes (pentitol). Il est fabriqué à partir de déchets de bois et de production agricole (épis de maïs). Si vous prenez le goût sucré du sucre ordinaire (sucre de betterave ou de canne) par unité, alors le coefficient de douceur du xylitol est proche de celui du sucre - 0,9-1,0. Sa valeur énergétique est de 3,67 kcal / g (15,3 kJ / g). Il s'avère que le xylitol est un édulcorant riche en calories.

C'est une poudre de substance cristalline de couleur blanche au goût sucré sans aucun goût, provoquant une sensation de fraîcheur sur la langue. Très soluble dans l'eau. Dans l'intestin, il n'est pas complètement absorbé, jusqu'à 62%. A une action cholérétique, laxative et - pour les diabétiques - anti-cétogènes. Au début de l'application jusqu'à ce que l'organisme utilisé, ainsi que le xylitol en cas de surdosage peut provoquer chez certains patients des effets secondaires tels que la nausée, la diarrhée, etc. La dose quotidienne maximale -45 g, emploi -.. 15 Dans cette xylitol dose considérée comme sans danger.
Sorbitol

C'est un alcool à 6 atomes (hexitol). Le synonyme du sorbitol est le sorbitol. Dans la nature, on le trouve dans les baies et les fruits, en particulier les cendres de montagne. Dans la production sont obtenus par l'oxydation du glucose. Le sorbitol est une poudre de cristaux incolores au goût sucré sans goût supplémentaire, bien solubles dans l'eau et résistants à l'ébullition. Le coefficient de douceur vis-à-vis du sucre "naturel" varie de 0,48 à 0,54. La valeur énergétique est de 3,5 kcal / g (14,7 kJ / g). Le sorbitol est un édulcorant riche en calories.

Il est absorbé dans l'intestin deux fois plus lentement que le glucose. Assimilé dans le foie sans insuline, où le sorbitol déshydrogénase enzyme est oxydé en fructose-1, qui est ensuite incorporée dans la glycolyse. Le sorbitol a un effet cholagogue et laxatif. Le remplacement du sucre dans le régime alimentaire par le sorbitol entraîne une réduction de la carie dentaire. Au début de l'application jusqu'à ce que l'organisme utilisé, ainsi que le substitut de sucre avec un surdosage peut provoquer des flatulences, des nausées, de la diarrhée. La dose quotidienne maximale est de 45 g, la dose unique est de 15 g.

Fructose

Les synonymes du fructose sont le sucre de fruit, le sucre de fruit. C'est un monosaccharide du groupe ketoecocos. Il fait partie des polysaccharides végétaux et des oligosaccharides. Dans la nature, il se trouve dans les fruits, les fruits, le miel et le nectar. Le fructose est obtenu par hydrolyse acide ou enzymatique du saccharose ou des fructosanes. Le fructose est plus sucré que le sucre ordinaire en 1,3 à 1,8 fois, sa valeur calorique est de 3,75 kcal / g. C'est une poudre blanche, facilement soluble dans l'eau, modifiant partiellement ses propriétés lorsqu'elle est chauffée.

Dans l'intestin, le fructose est absorbé plus lentement que le glucose, augmente les réserves de glycogène dans les tissus et exerce une action anti-cétogène. Il est à noter que son remplacement par du sucre dans le régime alimentaire entraîne une diminution significative du développement des caries. Parmi les effets indésirables observés lors de l’utilisation du fructose, seules des flatulences sont parfois notées. Le fructose est autorisé dans une quantité allant jusqu'à 50 g par jour pour les patients atteints de diabète compensé ou ayant une tendance à l'hypoglycémie pour son arrêt.

Attention! Le fructose augmente significativement la glycémie! Prenez le glucomètre et voyez par vous-même. Nous ne recommandons pas de l'utiliser pour le diabète, ainsi que pour d'autres substituts de sucre "naturels". Utilisez plutôt des édulcorants artificiels.

Ne pas acheter ou manger des «aliments diabétiques» qui contiennent du fructose. L'utilisation significative de cette substance s'accompagne d'une hyperglycémie, du développement d'une décompensation du diabète. Le fructose est lentement phosphorylé et ne stimule pas la sécrétion d'insuline. Cependant, sa réception augmente la sensibilité des cellules bêta au glucose et nécessite une sécrétion supplémentaire d'insuline.

Des effets indésirables du fructose sur le métabolisme lipidique ont été rapportés et il est plus rapide que le glucose et les protéines glycosylées. Tout ceci encourage à ne pas recommander une large inclusion de fructose dans le régime alimentaire des patients. Les patients diabétiques ne peuvent utiliser le fructose que pour compenser une bonne maladie.

Un déficit très rare de l'enzyme fructosodiphosphate aldolase provoque le syndrome d'intolérance au fructose - le fructose. Ce syndrome se manifeste chez les patients souffrant de nausées, de vomissements, d'hypoglycémies, de jaunisse. Un tel fructose est catégoriquement contre-indiqué.

Stevia

Stevia est une plante de la famille des Compositae, dont l'un des noms est Nain Sweet. Le pays d'origine de la stévia est le Paraguay et le Brésil, où il est utilisé depuis des siècles comme édulcorant. À l’heure actuelle, la Stevia a attiré l’attention de scientifiques et de nutritionnistes du monde entier. Stevia contient des glycosides à faible teneur en calories, qui ont un goût sucré.

Extrait de feuilles de stévia-saccharol - est un complexe de glycosides de déterpène hautement purifiés. C'est une poudre blanche, bien soluble dans l'eau, résistante à la chaleur. 1 g d'extrait de stévia - le saccharol - équivaut en douceur à 300 g de sucre. Avoir un goût sucré, ne conduit pas à une augmentation du taux de sucre dans le sang, n'a aucune valeur énergétique.

Les études expérimentales et cliniques conduites n'ont pas révélé d'effets secondaires dans l'extrait de Stevia. En plus de l'action comme édulcorant, les chercheurs ont noté un certain nombre de ses effets positifs: hypotensive (fait baisser la tension artérielle), l'effet diurétique léger, anti-microbienne, fongicide (contre les champignons) et d'autres effets.

La stévia est utilisée sous forme de poudre de feuilles de stévia (miel de stévia). Il peut être ajouté à tous les plats, où le sucre est traditionnellement utilisé, en confiserie. 1/3 de cuillère à café de poudre de stévia correspond à 1 cuillère à café de sucre. Pour préparer 1 tasse de thé sucré, il est recommandé de verser 1/3 de cuillère à café de poudre avec de l'eau bouillante et d'insister 5-10 minutes.

Peut être préparé à partir d'une infusion de poudre (concentré) 1 cuillère à café de la poudre est tasse remplie d'eau bouillante et on le chauffe sur un bain de vapeur pendant 15 minutes, refroidi à température ambiante, filtré. Une infusion de stévia est ajoutée aux compotes, aux thés, aux produits au lait aigre au goût.

L'aspartame

C'est un dipeptide de l'ester de l'acide aspartique et de la L-phénylalanine. C'est une poudre blanche, soluble dans l'eau. Nestoyky et dans le processus d'hydrolyse perd son goût sucré. Aspartame plus sucré que le saccharose dans 150-200 fois. Sa valeur calorique est insignifiante compte tenu des très petites quantités utilisées. L'utilisation de l'aspartame empêche le développement de la carie dentaire. Associé à la saccharine, son goût sucré est renforcé.

L'aspartame est fabriqué sous le nom de bonbons, un comprimé contient 0,018 g d'ingrédient actif. Des doses quotidiennes sûres d'aspartame sont très élevées - jusqu'à 50 mg / kg de poids corporel. Contre-indiqué en phénylcétonurie. Chez les patients atteints de la maladie de Parkinson, ainsi que chez ceux souffrant d'insomnie, d'hyperkinésie, d'hypertension, l'aspartame peut provoquer l'apparition de diverses réactions neurologiques.

Sacharin

C'est un dérivé de l'acide sulfobenzoïque. Son sel de sodium est blanc, la poudre est facilement soluble dans l'eau. Son goût sucré s'accompagne d'un goût légèrement amer et durable, qui est éliminé par la combinaison de la saccharine et du tampon dextrose. Lors de l'ébullition, la saccharine acquiert un goût amer et se dissout dans l'eau et la solution est ajoutée aux aliments préparés. 1 g de saccharine pour la douceur correspond à 450 g de sucre.
En tant qu'édulcorant utilisé environ 100 ans et bien étudié. Dans l'intestin absorbé de 80 à 90% du médicament et s'accumule à des concentrations élevées dans les tissus de presque tous les organes. La concentration la plus élevée est créée dans la vessie. Par conséquent, dans le contexte de la prise de saccharine, les animaux de laboratoire présentaient probablement un cancer de la vessie. Cependant, des études ultérieures menées par l'American Medical Association ont permis de réhabiliter le médicament, montrant qu'il est sans danger pour l'homme.

Maintenant, on pense que les patients sans lésions du foie et des reins peuvent consommer jusqu'à 150 mg / jour de saccharine, 1 comprimé contient 12-25 mg. À partir du corps, la saccharine est excrétée par les reins avec l'urine sous une forme inchangée. La demi-vie du sang est courte - 20-30 minutes. 10 à 20% de la saccharine, non absorbée par les intestins, sont excrétés avec les fèces sous forme inchangée.

En plus d'un effet cancérigène léger, la saccharine est considérée comme capable de supprimer le facteur de croissance épidermique. Dans certains pays, dont l'Ukraine, la saccharine n'est pas utilisée à l'état pur. Il est permis de l'utiliser uniquement en petites quantités en combinaison avec d'autres substituts de sucre, par exemple 0,004 g de saccharine avec 0,04 g de cyclamate ("Tsukli"). La dose quotidienne maximale de saccharine est de 0,0025 g pour 1 kg de poids corporel.

Cyclamate

C'est le sel de sodium du cyclohexylaminosulfate. C'est une poudre au goût sucré et au goût léger, bien soluble dans l'eau. Le cyclamate est chimiquement stable à une température de 260 ° C. Il est plus sucré que le saccharose 30 à 30 fois et dans les solutions contenant des acides organiques (dans les jus, par exemple), le sucré est 80 fois plus. Souvent utilisé en mélange avec de la saccharine (rapport habituel 10: 1, par exemple, substitut du sucre "Tsukli"). Des doses sûres sont de 5-10 mg par jour.

Dans l'intestin, seulement 40% du cyclamate est absorbé, après quoi, comme la saccharine, il s'accumule dans les tissus de la plupart des organes, en particulier dans la vessie. Par conséquent, probablement comme la saccharine, le cyclamate a provoqué des tumeurs de la vessie chez des animaux expérimentaux. En outre, l'expérience a montré un effet gonadotoxique.

Nous avons nommé les édulcorants les plus couramment utilisés. À l’heure actuelle, de nouveaux types apparaissent, pouvant être utilisés dans le traitement du diabète par un régime pauvre en graisses ou en glucides. À la consommation, la stévia arrive dans les têtes, suivie par des comprimés avec un mélange de cyclamate et de saccharine. Il convient de noter que les substituts de sucre ne sont pas des substances essentielles pour un patient diabétique. Leur objectif principal est de satisfaire les habitudes du patient, d'améliorer le goût de la nourriture, d'aborder la nature de la nutrition des personnes en bonne santé.

Quel type d'édulcorant est le mieux pour le diabète de type 2

Étant donné que le pancréas ne produit pas suffisamment d'insuline dans le diabète pancréatique et que le taux de glycémie augmente, le sucre est exclu de l'alimentation humaine. Mais le désir de sucrer les aliments et les boissons n’est perdu nulle part. Dans ce cas, les substituts de sucre sont utilisés pour le diabète de type 2. Cependant, avant de remplacer le sucre par ses analogues, il est intéressant de déterminer quel édulcorant est le meilleur, car toutes les édulcorants ne sont pas également utiles aux diabétiques.

Comment remplacer le sucre

Les édulcorants sont divisés en deux variétés: naturelles et produites par des moyens artificiels. Le sorbitol, le xylitol, le fructose et la stévia sont considérés comme les plus utiles. De l'artificiel sont populaires, la saccharine, le cyclamate et l'aspartame. Bien que les substituts de sucre naturels soient plus caloriques que le sucre, ils sont encore plus utiles pour les diabétiques. En ce qui concerne les édulcorants produits synthétiquement, ils augmentent souvent l'appétit. Pour utiliser des substituts de sucre pour le diabète de type 2 est inoffensif et avec un bénéfice maximal, il convient de consulter votre médecin avant l'utilisation.

Substituts de sucre naturels

Édulcorants synthétiques

Recommandations lors du choix

Si le diabète n'est pas associé à des maladies, vous pouvez utiliser n'importe quel substitut de sucre. L'exception sera le fructose à cause des calories élevées. Si, en plus du diabète, on diagnostique d'autres pathologies, par exemple la diarrhée ou des tumeurs malignes, il faut utiliser inoffensif pour les substituts de sucre de santé.

Avant de remplacer le sucre par ses analogues, il est recommandé de consulter un spécialiste pour éviter les conséquences indésirables

Attention

L'utilisation de substituts de sucre est contre-indiquée dans de tels cas:

  • avec des maladies du foie;
  • avec des problèmes avec le tractus gastro-intestinal;
  • si des réactions allergiques se produisent;
  • s'il y a une possibilité de maladie oncologique.

Il y a un large choix d'édulcorants lorsque vous devez complètement abandonner le sucre. Contrairement au saccharose, le corps se sépare sans l'aide de l'insuline. Par conséquent, le glucose dans le sang n'augmente pas. Mais tous les édulcorants ne sont pas aussi utiles. Certains ne profitent pas aux personnes atteintes de diabète de type 2. A propos du type de substitut de sucre qui mérite d’être choisi, voir la vidéo ci-dessous.

Substituts du sucre dans le diabète: ceux qui sont autorisés et dangereux pour la santé

Pour sucrer les aliments, il est conseillé aux personnes atteintes de diabète d'utiliser un substitut de sucre. C'est un composé chimique utilisé à la place du sucre, qui ne peut pas être utilisé pour la perturbation persistante des processus métaboliques. Contrairement au saccharose, ce produit est faible en calories et n'augmente pas le taux de glucose dans l'organisme. Il existe plusieurs types de substituts de sucre. Lequel choisir et cela ne nuira-t-il pas aux diabétiques?

Avantages et inconvénients de l'édulcorant

L'échec de l'activité de la glande thyroïde est caractéristique du diabète de type 1 et de type 2. En conséquence, la concentration de sucre dans le sang augmente rapidement. Cette condition entraîne divers troubles et maladies, il est donc extrêmement important de stabiliser l'équilibre des substances dans le sang de la victime. Selon le degré de gravité de la pathologie, un spécialiste prescrit un traitement.

Le patient doit strictement respecter un certain régime alimentaire, en plus de prendre des médicaments. Le régime alimentaire d'un diabétique limite l'utilisation de la nourriture, ce qui déclenche un saut de glucose. Aliments contenant du sucre, petits pains, fruits sucrés - tout cela doit être exclu du menu.

Pour diversifier les sensations gustatives du patient, des édulcorants développés. Ils sont artificiels et naturels. Bien que les édulcorants naturels aient une valeur énergétique supérieure, ils bénéficient davantage du corps que des synthétiques. Afin de ne pas vous faire du mal et de ne pas vous tromper en choisissant un substitut de sucre, vous devez consulter un diabétologue. Le spécialiste expliquera au patient quels sont les substituts de sucre les mieux adaptés au diabète de type 1 ou 2.

Types et aperçu des substituts de sucre

Afin de naviguer en toute confiance dans de tels additifs, il faut considérer leurs qualités positives et négatives.

Les édulcorants naturels ont les propriétés suivantes:

  • la plupart d’entre eux sont très caloriques, ce qui est un aspect négatif du diabète de type 2, car il est souvent compliqué par l’obésité;
  • affectent doucement le métabolisme des glucides;
  • sont en sécurité
  • Ils offrent un goût idéal pour les produits, même s’ils n’ont pas la même douceur que le sucre raffiné.

Les édulcorants artificiels, créés en laboratoire, ont de telles qualités:

  • faible teneur en calories;
  • n'affecte pas le métabolisme des glucides;
  • avec une augmentation de la dose, conférer des arômes alimentaires étrangers;
  • ne sont pas soigneusement étudiés et sont considérés comme relativement peu sûrs.

Les édulcorants sont produits sous forme de poudre ou de comprimé. Ils sont facilement dissous dans un liquide, puis ajoutés aux aliments. En vente, il est possible de trouver des produits pour diabétiques avec des substituts de sucre: les fabricants en précisent les marques.

Édulcorants naturels

Ces additifs sont fabriqués à partir de matières premières naturelles. Ils ne contiennent pas de chimie, ils se digèrent facilement, ils sont éliminés naturellement, ils ne provoquent pas une augmentation de la libération d'insuline. Le nombre de ces édulcorants dans le régime alimentaire pour le diabète sucré ne devrait pas être plus de 50 grammes par jour. Les experts recommandent que les patients choisissent ce groupe de substituts de sucre, malgré la teneur en calories accrue. La chose est qu'ils ne nuisent pas au corps et sont bien tolérés par les patients.

Fructose

Il est considéré comme un édulcorant sûr, extrait des baies et des fruits. La valeur nutritionnelle du fructose est comparable à celle du sucre normal. Il est bien absorbé par l'organisme et a un effet positif sur le métabolisme du foie. Mais avec une utilisation incontrôlée, cela peut affecter la teneur en glucose. Il est permis avec le diabète de type 1 et de type 2. La posologie quotidienne ne dépasse pas 50 g.

Xylitol

Obtenu à partir de cendres de montagne et de certains fruits et baies. Le principal avantage de cet additif est de ralentir le retrait des produits consommés et la formation d'une sensation de saturation, ce qui est très bénéfique pour le diabète. En outre, l’édulcorant présente un effet laxatif, cholérétique et anti-cétogène. L'usage constant provoque un trouble de l'alimentation et, avec une surdose, peut provoquer une cholécystite. Le xylitol est répertorié comme additif de E967 et Ne convient pas aux personnes atteintes de diabète de type 2.

Sorbitol

Un produit assez riche en calories qui peut contribuer à la prise de poids. Parmi les propriétés positives, on peut noter la purification des hépatocytes à partir de poisons et de toxines, ainsi que l'élimination de l'excès de liquide de l'organisme. Dans la liste des additifs est répertorié comme E420. Certains experts estiment que le sorbitol est nocif dans le diabète, car il affecte négativement le système vasculaire et peut augmenter le risque de développer une neuropathie diabétique.

Stevia

Par le nom, vous pouvez comprendre que cet édulcorant est fabriqué à partir des feuilles de la plante "Stevia". C'est le complément alimentaire le plus répandu et le plus sûr chez les diabétiques. L'utilisation de stévia peut réduire le niveau de sucre dans le corps. Il abaisse la tension artérielle, rend les processus métaboliques fongicides, antiseptiques et normalisants. Goûter ce produit est plus sucré que le sucre, mais ne comprend pas les calories, ce qui constitue un avantage indéniable pour tous les substituts du sucre. Disponible en petits comprimés et en poudre.

Utile: Nous avons déjà raconté en détail sur notre site Web le substitut de sucre "Stevia". Pourquoi c'est sans danger pour un diabétique.

Édulcorants artificiels

Ces suppléments ne sont pas riches en calories, n'augmentent pas le glucose et sont facilement excrétés par l'organisme. Mais comme ils contiennent des produits chimiques nocifs, l'utilisation d'édulcorants artificiels peut gravement endommager non seulement le corps, miné par le diabète, mais aussi une personne en bonne santé. Dans certains pays européens, la production d'additifs alimentaires synthétiques est interdite depuis longtemps. Mais dans les pays post-soviétiques, les diabétiques les utilisent encore activement.

Sacharin

C'est le premier substitut du sucre pour les diabétiques. Il a un goût métallique, il est donc souvent associé à un cyclamate. L'additif perturbe la flore intestinale, empêche l'absorption de nutriments et peut augmenter la teneur en glucose. À l’heure actuelle, la saccharine est interdite dans de nombreux pays, car des études ont montré que son utilisation systématique favorisait le développement du cancer.

L'aspartame

Il se compose de plusieurs éléments chimiques: aspartate, phénylalanine, carbinol. En phénylcétonurie dans l'anamnèse, ce supplément est strictement contre-indiqué. Selon les recherches, l'utilisation régulière d'aspartame peut provoquer des maladies graves, notamment l'épilepsie et des troubles du système nerveux. Parmi les effets secondaires, il y a des maux de tête, un état dépressif, un trouble du sommeil et des perturbations du système endocrinien. Avec l'utilisation systématique de l'aspartame chez les personnes diabétiques, il est possible d'avoir un effet négatif sur la rétine des yeux et une augmentation du glucose.

Cyclamate

L'édulcorant est absorbé par l'organisme assez rapidement, mais est lentement éliminé. Le cyclamate n'est pas aussi toxique que d'autres substituts de sucre synthétiques, mais lorsqu'il est utilisé, le risque de développer des pathologies rénales est considérablement accru.

Acésulfame

C'est un additif préféré de nombreux fabricants qui l'utilisent dans la production de bonbons, de glaces, de bonbons. Mais dans l'acésulfame contient de l'alcool méthylique, il est donc considéré comme dangereux pour la santé. Dans de nombreux pays avancés, il est interdit.

Mannitol

Un édulcorant très soluble dans l'eau qui est ajouté aux yaourts, aux desserts, aux boissons au cacao, etc. Il est inoffensif pour les dents, ne cause pas d'allergies, l'index glycémique est nul. Son utilisation continue et incontrôlée peut provoquer une diarrhée, une déshydratation, une exacerbation de maladies chroniques, une augmentation de la pression intracrânienne.

Dulcin

Rapidement absorbé par l'organisme et lentement excrété par les reins. Il est souvent utilisé en combinaison avec la saccharine. Dans l'industrie, il est utilisé pour édulcorer les boissons. Des études ont montré qu'une administration prolongée de dulcine peut provoquer une réaction négative du système nerveux. De plus, l'additif provoque le développement d'un cancer et d'une cirrhose du foie. Dans de nombreux pays, c'est interdit.

Substitut du sucre dans le diabète sucré

Le besoin de sucré en nous est inhérent à la nature. Notre ancien ancêtre cherchait intuitivement à manger un fruit sucré pour renforcer ses forces. L'homme, apparaissant dans la lumière, mange le lait maternel.

Pour psychologiquement très difficile diabétique de renoncer à desserts et cesser de mettre du sucre dans le thé ou le café. L'ajout d'un substitut du sucre naturel ou synthétique au diabète aide à résoudre ce problème. Les patients atteints de diabète de type 2 qui ne sont pas habitués dès l'enfance à vous limiter à des bonbons, des substituts de sucre plus facile de transférer l'interdiction de l'utilisation du sucre.

Le substitut du sucre dans le diabète

Les édulcorants ne sont pas inclus dans la liste des substances vitales pour les diabétiques. Pour « tricher » le patient, créant l'illusion qu'il nourrit toutes les personnes en bonne santé, en utilisant des substituts de sucre, le diabète contribue à donner le goût familier des aliments

L'effet positif de l'abandon du sucre et de son remplacement est de minimiser le risque de carie.

Les dommages causés par les édulcorants dépendent directement de leur posologie et de la sensibilité individuelle de l'organisme.

Il est souhaitable que les substituts de sucre dans le diabète de type 2 soient à faible teneur en calories.

Édulcorants naturels

Tous les édulcorants naturels sont caloriques, à l'exclusion de la stévia.

Aux États-Unis, la raison de l'obésité de la nation a été reconnue comme édulcorant, en particulier le fructose.

Xylitol

Les petits cristaux sont doux au goût. Couleur - blanc, facilement soluble dans l'eau. Après son utilisation dans la langue, il y a une sensation de fraîcheur. Le xylitol ressemble au sucre ordinaire.

Le xylitol est extrait par hydrolyse des enveloppes de graines de coton et de graines de tournesol, des épis d’épis de maïs. Pour la douceur, il est comparable au sucre, mais moins calorique.

L’additif alimentaire E967 (xylitol) fait partie des chewing-gums, des dentifrices et des sucettes.

  • a un léger effet laxatif et cholérétique;
  • favorise l'utilisation des corps cétoniques.

Combien puis-je utiliser pour les diabétiques?

La dose quotidienne de xylitol est de 45 g, une dose unique de 15 g.

Les bonbons industriels au xylitol peuvent avoir dans leur composition des sucres non déclarés. Leur utilisation peut provoquer une augmentation du sucre.

Mises en garde

En cas de surdosage:

Selon des informations non confirmées, le xylitol peut provoquer un cancer de la vessie.

Recommandations pour les diabétiques: Indice glycémique du xylitol = 7.

Le xylitol est recommandé pour être utilisé comme substitut du sucre pour les diabétiques avec CD1 et CD2. Avant de l'utiliser, il est conseillé de consulter un médecin.

Sorbitol

Cristaux blancs au goût sucré avec un goût métallique. Cette substance a été découverte pour la première fois dans le jus de cendres de montagne (Sorbus - nom latin du cendre de montagne).

Le sorbitol est une substance chimique, l'alcool: oxygène + carbone + hydrogène.

Le sorbitol est obtenu à partir de fruits non mûrs, d'algues et d'amidon de maïs par réaction chimique. Il est souvent utilisé dans la fabrication d'aliments comme additif alimentaire E420.

Une hygroscopicité élevée, inhérente au sorbitol, permet de conserver longtemps la confiserie dans laquelle elle est ajoutée, fraîche. L'ajout de sorbitol prolonge la durée de conservation des produits.

Le sorbitol fait partie de la pâte de poisson surimi utilisée dans la fabrication des bâtonnets de crabe.

Par calories, le sorbitol est comparable au sucre, mais inférieur à celui-ci pour la douceur. Assimilé sans insuline.

Pour remplacer 1 cuillère à café de sucre, vous devez utiliser 2 cuillères à café de sorbitol.

Le sorbitol, en plus de son goût sucré, possède un certain nombre de propriétés utiles:

  • Empêche l'accumulation de corps cétoniques dans le corps;
  • A un effet cholérétique prononcé
  • Renforce la sécrétion du suc gastrique;
  • Décharge l'excès d'eau du corps;
  • A un effet laxatif
  • Réduit le besoin de l'organisme en vitamines B.

Combien puis-je utiliser pour les diabétiques?

La dose quotidienne de sorbitol ne doit pas dépasser 45 g. Une dose - 15 g.

Le sorbitol favorise l'accumulation d'eau dans le gros intestin, stimulant le péristaltisme intestinal. Une complication fréquente est l'estomac dérangé.

Les médecins déconseillent l'utilisation du sorbitol pendant plus de 4 mois consécutifs. Une pause d'un mois est requise.

Mises en garde

Le sorbitol présente un certain nombre d'inconvénients qui limitent son utilisation:

  • A un contenu calorique élevé.
  • Effet irritant sur le tractus gastro-intestinal, entraînant la formation de gaz, des brûlures d'estomac et des nausées avec une utilisation fréquente et prolongée.

Plus petit par rapport à la douceur du sucre forçant l'usage de drogues en double en augmentant, respectivement, les repas caloriques préparés en utilisant les mêmes.

Recommandations pour les diabétiques

Les diabétiques présentant une forme insulino-dépendante de la maladie sont invités à injecter du sorbitol progressivement dans leur alimentation, en divisant la dose quotidienne en plusieurs doses. Si des antécédents de maladies gastro-intestinales chroniques sont présents, il est nécessaire de consulter un médecin.

L'utilisation du sorbitol comme substitut du sucre pour le diabète de type 2 n'est pas recommandée en raison de sa valeur calorique élevée.

Fructose

Il est obtenu à partir du sucre par hydrolyse. Vendu sous forme de poudre blanche. Le fructose est beaucoup plus sucré que le sucre et lui est comparable en termes de calories. Dans 100 g de fructose contient 380 kcal et 0 glucides.

Le jus de fruit contient beaucoup de fructose. Lorsque vous passez au fructose, vous devez cesser d'utiliser des jus. Sinon, vous pouvez contracter un cancer du rectum.

Le fructose, après ingestion, est lentement absorbé dans l'estomac, mais il se dégrade rapidement. Pour l'assimiler, l'insuline n'est pas nécessaire. Le métabolisme du fructose se produit directement dans le foie, rappelant le métabolisme de l'alcool.

Les aliments riches en calories, contenant une grande quantité de fructose, surchargent le foie. Le fructose est immédiatement transformé en graisse.

Combien de diabétiques peuvent

Les patients atteints de diabète compensé sont autorisés à consommer jusqu'à 50 grammes de fructose par jour. Pour les patients diabétiques, la quantité maximale est de 30 grammes par jour.

Mises en garde

Au lieu de deux cuillerées de sucre, vous ne pouvez utiliser qu'une seule cuillerée de fructose. La quantité de calories entrant dans le corps diminuera. En raison de l'habitude, beaucoup de gens oublient cela et mettent la portion habituelle d'édulcorant - deux cuillères. Le seuil de goût de la douceur augmente, et lorsque vous inversez la transition vers le sucre, le besoin augmente.

Les scientifiques pensent que le penchant excessif pour le fructose peut provoquer l'obésité, le cancer, les maladies cardiaques et le diabète de type 2.

Recommandations pour les diabétiques

Bien qu'il soit communément admis que c'est le substitut de sucre le plus sûr pour le diabète, ne vous laissez pas emporter. Le fructose peut être consommé par les patients diabétiques de type 1 qui ne sont pas obèses. Les patients atteints de diabète de type 2 ont intérêt à ne pas l'utiliser.

Stevia avec diabète sucré

Les préparations à base de stévia ont un goût sucré, n'affectent pas la concentration de sucre dans le sang, n'ont pas de valeur énergétique. Dans 100 g de feuilles de stévia contient 0,1 g de glucides et 18 kcal.

Plante peu attrayante qui ressemble à la mélisse, la stévia aide les sucreries, dont le sucre est contre-indiqué. "Miel d'herbe" son goût sucré dû aux glycosides qu'il contient.

Les glycosides sont des substances naturelles contenant des glucides. La stévia en grande quantité contient du glycoside stévioside.

Dans l'industrie alimentaire, l'extrait de stévioside est utilisé comme additif alimentaire - édulcorant E960.

En plus des glycosides, la stévia contient:

  • Fibre;
  • Microéléments et minéraux;
  • Huiles essentielles;
  • Vitamines et Flanoïdes.

Depuis la fin du 20ème siècle, la plante est cultivée dans les zones subtropicales de Russie. En tant que matière première pour la préparation de préparations de stévia, ses feuilles sont utilisées. En vente il est possible de rencontrer:

  • Feuilles sèches de stévia;
  • Phytogènes contenant des feuilles de stévia;
  • Extrait liquide de stévia (stévioside);
  • Extrait de stévia sous forme de poudre;
  • Extrait de stévia sous forme de comprimés.

Combien de diabétiques peuvent

La stévia, qui remplace le diabète, peut être utilisée presque sans restriction. Certains des obstacles à son entraînement peuvent être le goût particulier inhérent à cette plante.

Les préparations de stévia au goût ressemblent quelque peu à une réglisse.

Les scientifiques recommandent de ne pas dépasser la dose quotidienne de stévia: 1 kg de poids - 2 mg.

La poudre de feuilles de stévia séchées:

  • 2 cuillères à soupe = un verre de sucre;
  • une cuillère à café = une cuillère à café de sucre.

Mises en garde

Il existe un certain nombre de restrictions lors du choix de la stevia comme édulcorant:

  • Réaction allergique (comme sur toute matière première végétale);
  • Intolérance individuelle;
  • "Sauts" de pression (la stévia abaisse la pression).

Caractéristiques d'utilisation du diabète

Les préparations à faible teneur en calories de stévia peuvent être prises par les patients atteints de CD1 et les patients atteints de CD2. En particulier, leur utilisation est montrée pour les diabétiques insulino-indépendants, qui sont attachés au goût sucré des aliments. Stevia dans le diabète de type 2 est utile pour ceux qui souhaitent réduire le poids et la pression.

Édulcorants synthétiques

Les édulcorants artificiels pour diabétiques se caractérisent par une teneur en calories extrêmement faible et une grande douceur.

Les édulcorants synthétiques à faible teneur en calories "trompent" le centre de la faim dans le cerveau, alimentant l'appétit. Le suc gastrique produit par l'influence de la douceur en grande quantité provoque une sensation de faim. Une faible teneur en calories peut entraîner un gain de poids, obligeant à augmenter la quantité de nourriture consommée.

L'aspartame

Poudre de couleur blanche, pour une douceur supérieure au sucre 200 fois et possédant 0 calories. Produit sous forme de comprimés et de poudre. Lorsqu'il est chauffé, le médicament perd sa douceur.

L'aspartame est un ester méthylique constitué de phénylalanine, d'acide aspartique et de méthanol. L'édulcorant synthétique est obtenu à l'aide de techniques de génie génétique.

Dans l'industrie, l'additif alimentaire E951 est ajouté aux boissons gazeuses et aux aliments qui ne nécessitent pas de traitement thermique.

L'aspartame fait partie du yaourt, des complexes multivitaminés, des dentifrices, des pastilles contre la toux et des bières sans alcool.

Combien de diabétiques peuvent

Il est permis de prendre de l'aspartame à raison de 1 kg de poids: jusqu'à 50 mg.

En raison de la stabilité thermique, le médicament est utilisé uniquement en cuisson "à froid". Il est strictement interdit d'ajouter cet édulcorant au thé et au café chaud et de l'utiliser dans des plats traités thermiquement.

Mises en garde

Il est indésirable d'utiliser l'aspartame dans les maladies de Parkinson et d'Alzheimer, l'épilepsie et les tumeurs cérébrales. Absolument contre-indiqué son utilisation dans la phénylcétonurie.

  • Lorsqu'une boisson contenant de l'aspartame est chauffée, des substances toxiques y apparaissent à la suite de la dégradation de l'édulcorant. Ces substances peuvent provoquer des allergies, une perte de conscience, des vertiges, une perte d’ouïe.
  • Les boissons avec un arrière-goût sucré ne peuvent pas étancher votre soif.

Malgré les recommandations optimistes pour l'utilisation de l'aspartame, des résultats de recherche démontrent les conséquences négatives possibles de son utilisation:

  • Les enfants - la dépression et les maux de tête;
  • Les femmes enceintes - la possibilité de la naissance d'un enfant avec une perte d'intelligence;
  • Perturbation de l'équilibre hormonal avec utilisation prolongée d'un édulcorant.

Caractéristiques d'utilisation du diabète

Il y a des points de vue diamétralement opposés sur l'utilité d'utiliser l'aspartame dans le diabète. D'un côté, un produit sucré à teneur calorique nulle et un manque total de glucides, d'autre part - les conséquences alarmantes de son utilisation.

Il est à noter que cet édulcorant:

  • Complique le contrôle du sucre dans le sang;
  • Peut causer des dommages à la rétine (rétinopathie).

Les diabétiques (CD1 et CD2) sont invités à se passer de ce régime.

Sacharin

La substance est blanche avec un arrière-goût amer plus sucré que le sucre 500 fois. La saccharine est synthétisée à partir de l'acide benzoïque. La teneur en calories de la substance est nulle, la teneur en glucides est de 0. Vous pouvez trouver des comprimés de saccharine en vente.

1 comprimé peut contenir 12 mg ou 25 mg de saccharine.

Pour l'usage, l'édulcorant est d'abord dissous dans l'eau puis ajouté aux aliments. Lorsque vous chauffez le plat (boisson) avec de la saccharine, obtenez un goût amer.

Dans de nombreux pays du monde, cet édulcorant est interdit. La saccharine n'est pratiquement pas utilisée sous sa forme pure, elle est associée à d'autres édulcorants - le cyclamate, l'aspartame, à petites doses.

Combien de diabétiques peuvent

La dose quotidienne admissible est de 150 mg.

Selon certaines données, la dose quotidienne pour 1 kg de poids ne devrait pas dépasser 2,5 g.

Mises en garde

Il est inadmissible d'utiliser la saccharine dans les maladies du foie et des reins.

La saccharine est attribuée à un effet cancérigène (peut causer le cancer de la vessie) et à la suppression du facteur de croissance épidermique.

Le facteur de croissance épidermique (protéine) est utilisé dans le traitement du syndrome du pied diabétique. Il stimule la croissance cellulaire.

Caractéristiques d'utilisation du diabète

Il est indésirable d'utiliser de la saccharine en tant qu'édulcorant dans le diabète de tout type.

Cyclamate

La poudre de melkokristallichesky blanche au goût sucré est plus sucrée que le sucre 30 fois (dans les jus - jusqu'à 80 fois). Il est résistant à la chaleur et facilement soluble dans l'eau. Un édulcorant est souvent utilisé en mélange avec de la saccharine.

L'édulcorant "Tsukli" contient un mélange de cyclamate et de saccharine dans un rapport de 10: 1.

Le complément alimentaire E952 (cyclamate) est le sel de sodium du cyclohexylaminosulfate. Initialement, il était utilisé dans l'industrie pharmaceutique pour masquer le goût amer des antibiotiques.

Combien de diabétiques peuvent

Dose quotidienne sûre pour 1 kg de poids - jusqu'à 10 mg.

Lorsque la dose est dépassée, un goût métallique se fait sentir dans la bouche.

Mises en garde

Dans la plupart des pays, l'utilisation du cyclamate est interdite.

La prise de cyclamate n'est pas recommandée en cas d'insuffisance rénale.

Sur la base des résultats de certaines études, les effets de l'utilisation du cyclamate ont été notés:

L'effet gonadotoxique se manifeste par l'impuissance chez l'homme, la froideur sexuelle chez la femme, la stérilité.

Caractéristiques d'utilisation du diabète

Le médicament est faible en calories et ne contient pas de glucose. Pour ces indications, il peut être recommandé pour les diabétiques (CD1 et CD2). Des résultats de recherche troublants ne rendent pas cet édulcorant souhaitable.

L'outil le moins dangereux et le plus efficace est le stevia; à un diabète sucré, ses feuilles "adouciront" une vie et ne causeront pas de complications.