Image

Pourquoi dans le sucre du matin dans le sang 7, et 2 heures après avoir mangé 5?

Chaque matin, le corps humain se réveille, comme indiqué par des hormones spécifiques. À un certain moment de la matinée, l'action active de l'insuline sur le glucose est supprimée pour former un signal sur le début de l'éveil.

Le sucre peut croître sensiblement entre quatre et sept heures du matin. Un taux de sucre élevé le matin s'explique souvent par la libération de glucose supplémentaire dans le foie.

En raison de ces processus, le corps humain atteint l'état d'éveil et commence une activité active. Une personne présentant des manifestations de diabète sucré devrait savoir pourquoi le taux de sucre dans le sang est normal le soir et que le matin, elle est élevée.

Définir les normes

En médecine, le sucre dans le sang est considéré comme un critère de diagnostic important. À propos de ses indicateurs, vous devez savoir à tout âge. Lorsque le sucre pénètre dans le corps humain, il se transforme en glucose. À l'aide du glucose, l'énergie des cellules du cerveau et des autres systèmes est saturée.

Le sucre normal chez une personne saine sur un estomac vide se situe entre 3,2 et 5,5 mmol / l. Après le déjeuner, avec des repas réguliers, le glucose peut changer et atteindre 7,8 mmol / h, ce qui est également reconnu comme la norme. Ces normes sont calculées pour l'étude du sang du doigt.

Si l'étude du sucre dans le sang sur un estomac vide est effectuée en prenant une veine, l'indicateur sera légèrement plus élevé. Dans ce cas, l'hyperglycémie est estimée à 6,1 mmol / l.

Lorsque les résultats semblent insuffisamment fiables, vous devez prendre en charge des méthodes de diagnostic supplémentaires. Pour ce faire, vous devez consulter votre médecin pour obtenir des instructions sur les tests de laboratoire à partir du doigt et de la veine.

Souvent effectué une analyse pour l'hémoglobine glycosylée. Cette étude vous permet de déterminer les indicateurs clés du niveau de glucose, y compris pourquoi il est plus élevé à certaines périodes.

Dans le diabète de type 1 le niveau de glucose avant de manger pour être 4-7 mmol / litre, et au bout de 2 heures après un repas - plus 8,5 mmol / l. Dans le diabète de type 2, le glucose avant les repas est normalement de 4 à 7 mmol / l et après les repas - supérieur à 9 mmol / l. Si le sucre est de 10 mmol / l ou plus, cela indique une aggravation de la pathologie.

Si le chiffre est supérieur à 7 mmol / l, vous pouvez parler du diabète de type 2 existant.

Le danger d'abaisser le sucre

Souvent, le glucose dans le sang descend. Ceci est une manifestation tout aussi importante des perturbations dans le corps, comme le niveau élevé de glucose.

Il est nécessaire de connaître les raisons de ces problèmes. Les symptômes apparaissent si le sucre après avoir mangé est de 5 mmol / l et moins.

En présence de diabète, l'insuffisance de sucre menace de graves conséquences. Les symptômes caractéristiques de cette pathologie sont:

  • faim constante,
  • diminution de la tonicité et de la fatigue,
  • beaucoup de sueur,
  • augmentation du rythme cardiaque,
  • picotement constant des lèvres.

Si le sucre monte le matin et le soir il diminue et une telle situation se produit constamment, alors une activité cérébrale normale peut être perturbée.

Du manque de sucre dans le corps, la capacité de fonctionnement normal du cerveau est perdue et une personne ne peut pas interagir de manière adéquate avec le monde environnant. Si le sucre est de 5 mmol / l et moins, le corps humain ne peut pas restaurer son état. Lorsque l'indicateur est fortement abaissé, les convulsions peuvent commencer et, dans certains cas, une issue fatale se produit.

Pourquoi le niveau de sucre augmente-t-il?

Le glucose augmente pas toujours à cause du diabète ou d'autres pathologies graves. Si nous parlons des principales raisons pour lesquelles le sucre augmente, il convient de mentionner que cela se produit avec des personnes en parfaite santé. Le sucre élevé le matin est enregistré en raison de certains changements physiologiques.

Parfois, il peut y avoir des situations où il est nécessaire de laisser tomber ou d'augmenter la glycémie. Ceci est normal seulement un certain jour, quand il y a une situation extrême. Les émissions sont temporaires et n'ont pas de conséquences négatives.

Le glucose dans le sang augmentera s'il y a les changements suivants:

  1. effort physique intense, entraînement ou effort de travail, disproportionné par rapport aux possibilités,
  2. activité mentale prolongée,
  3. des situations qui menacent la vie,
  4. un sentiment d'effroi et de peur intense,
  5. stress grave.

Toutes ces raisons sont temporaires, le taux de sucre dans le sang est normalisé immédiatement après la fin de ces facteurs. Si, dans de telles situations, le glucose augmente ou diminue, cela ne signifie pas qu'il y a de graves problèmes de santé. C'est une réaction protectrice du corps qui l'aide à surmonter les difficultés et à contrôler l'état des organes et des systèmes.

Il existe également des raisons plus graves, lorsque le niveau de sucre change en raison de processus pathologiques dans le corps. Lorsque le sucre dans l'analyse à jeun est plus élevé que la normale, il doit être réduit sous la supervision d'un médecin.

Certains types de maladies affectent le taux élevé de sucre le matin et à d’autres moments de la journée:

  • l'épilepsie,
  • accident vasculaire cérébral,
  • traumatisme cérébral,
  • des brûlures,
  • choc de la douleur,
  • infarctus du myocarde,
  • opérations,
  • les fractures,
  • pathologie du foie.

Le phénomène de l'aube du matin

Le syndrome ou le phénomène de l'aube chez les patients diabétiques est souvent observé pendant la période de la puberté, lorsqu'il y a un ajustement hormonal. Dans certains cas, le syndrome est à l'âge adulte, il est donc important de savoir quoi faire.

Le corps humain est conçu de telle sorte que certaines hormones soient produites plus activement le matin. L'hormone de croissance et la croissance, son pic maximal est observé dans la période pré-courte. Ainsi, avant de se coucher, l'insuline est détruite la nuit.

Le syndrome de l'aube du matin est la réponse à la question de nombreux diabétiques sur la raison pour laquelle le sucre est plus élevé le matin que le soir ou l'après-midi.

Pour déterminer le syndrome de l'aube du matin, vous devez effectuer des mesures du taux de sucre toutes les demi-heures entre 3 et 5 heures du matin. Dans cet intervalle, le système endocrinien fonctionne particulièrement activement, de sorte que le taux de sucre est plus élevé que d'habitude, en particulier chez les personnes atteintes de diabète de type 1.

En règle générale, la glycémie pour un estomac vide se situe entre 7,8 et 8 mmol / l. Ceci est un indicateur commun, qui ne pose pas de problème. Vous pouvez réduire la gravité du phénomène de l'aube du matin si vous modifiez le calendrier complet des injections. Pour prévenir une situation de sucre élevé le matin, vous pouvez faire une injection d'insuline prolongée entre 22h30 et 23h00.

Pour lutter contre le phénomène de l'aube matinale, des médicaments à courte durée d'action sont également utilisés, qui sont introduits vers 4 heures du matin. La modification du schéma de l'insulinothérapie doit être effectuée uniquement après consultation d'un médecin.

Ce phénomène peut être observé chez les personnes d'âge moyen. Dans ce cas, le glucose peut augmenter dans l'après-midi.

Syndrome de Somoji et son traitement

Le syndrome de Somozy explique pourquoi la glycémie augmente le matin. La condition est formée en réponse au faible niveau de sucre observé la nuit. Le corps propulse le sucre dans le sang, ce qui entraîne une augmentation des sucres du matin.

Le syndrome de Somoji résulte d'une surdose chronique d'insuline. Cela se produit souvent quand une personne injecte beaucoup de cette substance le soir sans compensation adéquate par les glucides.

Lorsque de fortes doses d'insuline pénètrent dans l'organisme, le début de l'hypoglycémie est caractéristique. L'organisme détermine cet état comme dangereux pour la vie.

Une quantité excessive d'insuline dans le corps et conduire à une hypoglycémie qui a produit kontrisulyarnye hormones, ce qui provoque le rebond de l'hyperglycémie. Ainsi, le corps résout le problème de l'hypoglycémie, démontrant une réponse à un excès d'insuline.

Pour identifier le syndrome de Somogy, vous devez mesurer le taux de glucose à 2 ou 3 heures du matin. Dans le cas d'un taux faible à cette heure et d'un chiffre élevé le matin, vous pouvez parler de l'effet de l'effet de Somogy. À un niveau de glucose normal ou supérieur à la normale la nuit, un niveau élevé de sucre le matin parle du phénomène de l'aube du matin.

Dans ces cas, il est important d'ajuster la quantité d'insuline, généralement le médecin la réduit de 15%.

Il est plus difficile de lutter contre le syndrome de Somogy, car la réduction de la dose d'insuline ne peut pas aider immédiatement le diabète.

Complications possibles

Si les graisses et les glucides sont utilisés pour le déjeuner et le dîner en grande quantité, alors le sucre sera grandement augmenté le matin. Un changement de régime peut réduire le sucre du matin et éviter les ajustements à la consommation d'insuline et à d'autres médicaments hypoglycémiants.

Chez les personnes atteintes de diabète insulino-dépendant, une augmentation du score de sucre peut être observée lors d'une injection incorrecte. Il est nécessaire de respecter les règles établies, par exemple, pour injecter une longue insuline dans la fesse ou dans la cuisse. Les injections de ces médicaments dans l'estomac entraînent une diminution de la durée du médicament, réduisant son efficacité.

Il est également important de changer constamment les zones d’injection. Ainsi, il est possible d'éviter les joints rigides qui empêchent l'hormone d'être absorbée normalement. Lors de la fabrication de l'insuline, il est nécessaire de faire un pli cutané.

Des taux de sucre extrêmement élevés sont caractéristiques du diabète de type 1. Dans ce cas, le système nerveux central peut être affecté. Ceci est indiqué par un certain nombre de caractéristiques:

  1. évanouissement,
  2. réduction des réflexes primaires,
  3. troubles de l'activité nerveuse.

Pour prévenir la formation de diabète sucré ou pour maîtriser le taux de sucre, il convient de suivre le régime thérapeutique, d'éviter les tensions morales et de mener une vie active.

Si une personne a un diabète sucré confirmé du premier type, il lui est administré une insuline externe. Pour traiter un second type de maladie de sévérité modérée, il est nécessaire d'utiliser des médicaments stimulant la production de votre propre insuline par le pancréas.

Les conséquences tardives de l'hypoglycémie sont:

  • diminution de l'acuité visuelle,
  • violation de l'orientation dans l'espace,
  • détérioration de la concentration.

Il est urgent d'augmenter le niveau de sucre si la condition persiste longtemps. Cette situation entraîne des lésions cérébrales irréversibles.

Informations complémentaires

Souvent, vous devez faire vos propres mesures, surtout la nuit. Pour que les mesures soient aussi transparentes que possible, vous devez tenir un journal dans lequel enregistrer tous les indicateurs du sucre, le menu quotidien et le nombre de drogues consommées.

Ainsi, le niveau de sucre est surveillé à chaque intervalle de temps et il est possible de détecter l'efficacité des doses de médicament.

Pour que le sucre ne pousse pas, vous devez constamment être sous la supervision de votre médecin. Des consultations régulières aideront à corriger les lacunes du traitement et mettront en garde contre la formation de complications dangereuses.

Le patient peut également acheter une pompe à insuline Omnipod, ce qui facilite la correction des médicaments et leur administration.

Les causes de l'hyperglycémie sont discutées dans la vidéo de cet article.

Glycémie élevée le matin

Olga: Chaque matin, mon taux de sucre dans le sang est élevé - de 9 à 13 mmol / l. Lorsque je mesure le sucre le soir, c'est normal, mais quand je fais un exercice à jeun, avant le petit-déjeuner, mon glucomètre affiche toujours des taux élevés. Pourquoi est-ce qui se passe?

Un taux de sucre élevé dans la matinée peut survenir pour deux raisons: le phénomène de "l'aube du matin" ou le syndrome de Somoji. Considérons ces phénomènes plus en détail.

Le phénomène de "l'aube du matin" chez les diabétiques

Pour commencer votre journée, votre corps reçoit un "appel" pour se réveiller des hormones de votre corps. Ces hormones de croissance inhibent l'activité de l'insuline, ce qui entraîne une augmentation de la glycémie de 4 à 8 heures du matin. De plus, du foie libère du glucose pour aider votre corps à se réveiller.

Si votre glycémie matinale est constamment élevée, parlez-en à votre médecin. Vous devrez peut-être ajuster la dose d'insuline en soirée ou prendre des médicaments qui réduisent la libération de glucose par le foie.

Vous pouvez également modifier votre alimentation en réduisant la quantité de glucides au dîner.

Une autre option pour lutter contre le syndrome de « l'aube » - est de se lever à 4-6 h et administré une dose supplémentaire d'insuline pour supprimer les pics de sucre court matin. Ce problème doit être discuté avec votre médecin. Si vous calculez incorrectement la dose d'insuline ou de comprimés réducteurs de sucre, vous pouvez avoir une hypoglycémie.

Syndrome de Somogy (hyperglycémie post-hypoglycémique)

Nommé d'après le médecin qui l'a décrit, l'effet Somogyi est connu comme « rebond hyperglycémique. » Ce syndrome se produit lorsque, en réponse à sucre dans le sang (hypoglycémie), est venu au milieu de la nuit, votre corps se jette en glucose dans le sang, ce qui conduit à une augmentation du matin sucre.

Le syndrome de Somogia est dû à une surdose chronique d'insuline, par exemple, si vous le placez beaucoup le soir sans compenser une quantité adéquate de glucides. La pathogenèse de Somogene est très simple:

  1. Lorsque le corps reçoit de fortes doses d'insuline, une hypoglycémie se produit.
  2. Le corps détermine l'hypoglycémie comme une condition dangereuse pour sa vie.
  3. L'excès d'insuline dans le corps et se développer en raison de la libération hypoglycémies provoquent des hormones du corps contrainsular qui provoquent une augmentation du sucre dans le sang (hyperglycémie rebond). Ainsi, votre corps réagit de manière autonome à un faible taux de sucre dans le sang, ce qui montre une réaction protectrice à l'excès d'insuline dans le sang.

Pour identifier le syndrome de Somoji, vous devez mesurer votre glycémie à 2-3 heures du matin. Si le sucre était bas à ce moment-là et le matin, il a été remarqué que son augmentation était la conséquence de l'effet de Somogy. Si le taux de glucose dans le sang est normal ou supérieur à la normale au milieu de la nuit, le niveau élevé de sucre le matin résulte du phénomène de «l'aube».

Traitement du syndrome de Somogy

Tout d'abord, vous devez ajuster la dose d'insuline, elle est généralement réduite de 10 à 20% sous la supervision d'un médecin. Il est plus difficile de guérir le syndrome de Somoji que de le diagnostiquer, car en pratique, la réduction de la dose d'insuline n'entraîne pas immédiatement une amélioration de l'évolution du diabète sucré. Une thérapie complexe est généralement nécessaire - avec une diminution de la dose d'insuline, une correction de la nutrition est effectuée et une activité physique est introduite. Une telle approche intégrée permet de mieux faire face au syndrome de surdosage chronique d'insuline.

Sucre élevé le matin: syndrome de l'aube du matin

Sucre élevé le matin avec le diabète de type 1 - un phénomène assez commun. Après avoir déterminé pourquoi, le matin avant de manger chez le patient, il est possible de corriger le traitement.

Causes de sucre élevé

Les causes les plus fréquentes d'une augmentation de la glycémie à jeun sont:

  • une petite quantité du médicament administré avant d'aller au lit;
  • hypoglycémie pendant le repos nocturne;
  • syndrome (phénomène) de l'aube du matin avec diabète sucré de type 1 et type 2.

En outre, l’augmentation des valeurs de glucose peut être due à une mauvaise alimentation avant le coucher ou à une violation des règles de la thérapie par insuline.

Un dosage incorrect de l'insuline prolongée dans le diabète de type 1 provoque une augmentation de la glycémie. Cela est dû au fait que les injections ne suffisent pas à maintenir l'état normal du glucose pendant la nuit. Avec une forte dose d'insuline pendant la nuit, le sucre diminue, mais le matin, il y a un saut brusque.

Le syndrome (phénomène) de l'aube du matin est associé au système endocrinien du corps et accompagne souvent les patients à l'adolescence. Cependant, ce phénomène est parfois observé chez les patients adultes.

Il est important de déterminer avec précision la cause de la déviation du sucre par rapport à la norme. Le traitement de ces trois états est fondamentalement différent. Par conséquent, il faut être attentif à son propre organisme.

Le phénomène de l'aube du matin

Le phénomène (syndrome) aube chez les patients atteints de diabète est plus fréquente à l'adolescence, quand il y a hormonal change le corps, mais même les adultes ne sont pas à l'abri de cela.

Le corps humain est conçu de telle manière que dans les heures pré-affaiblies, la production de certaines hormones augmente. Ceci est particulièrement vrai pour l'hormone de croissance, dont le pic maximum est atteint dans les heures pré-plus courtes. En conséquence, l'insuline administrée avant le coucher est activement consommée et détruite avant l'aube. Le phénomène de l'aube du matin est la réponse à la question commune de savoir pourquoi le patient a une glycémie élevée le matin.

Pour déterminer le syndrome de l'aube du matin, il est nécessaire de mesurer les taux de glucose toutes les heures et demie dans l'intervalle entre trois et cinq heures du matin. C'est dans cet intervalle de temps que l'activité du système endocrinien est particulièrement prononcée, par conséquent, le glucose dans le sang augmente de manière significative.

En règle générale, le sucre à jeun le matin dans les 7,8 - 8 mmol / l est l'indicateur habituel pour cette condition.

Réduire le phénomène (syndrome) de l'aube du matin peut être, changer le calendrier d'injection. Dans ce cas, l'injection prolongée d'insuline dans l'intervalle entre 22h30 et 23h00 aidera à éviter l'augmentation du taux de sucre du matin.

Une autre option pour corriger le phénomène de l’aube du matin est l’introduction d’une drogue à action brève au petit matin, vers quatre heures du matin. Cette méthode nécessite la plus grande attention et le choix correct du dosage du médicament afin d’éviter l’hypoglycémie. Un tel ajustement du schéma d'insulinothérapie ne devrait être appliqué qu'après consultation du médecin.

Le moyen le plus efficace de réduire le phénomène ou le syndrome de l’aube du matin est l’utilisation d’une pompe à insuline. Les avantages de cette méthode sont que le patient n'a pas besoin de se réveiller la nuit ou le matin pour administrer l'injection. L'appareil peut être programmé de telle manière que l'insuline pénètre dans le sang à un moment donné sans implication directe du patient. Le principal inconvénient de la méthode est le coût élevé de la pompe, que tout le monde ne peut pas se permettre.

Il convient de rappeler que le syndrome de l'aube du matin se produit parfois chez les adultes. Dans ce cas, une augmentation de la glycémie survient à l'heure du déjeuner.

Carence en insuline avant d'aller se coucher

Découvrez pourquoi le sucre monte la nuit dans le sang d'un patient, ou pourquoi un saut brutal est constaté le matin avec un test simple. Pour ce faire, vous devez effectuer plusieurs mesures du taux de glucose: avant de vous coucher, à deux heures du matin, à quatre heures et à six heures du matin.

En déterminant le pic des concentrations minimales et maximales de glucose, vous pouvez ajuster le dosage de l'insuline avant le coucher. Pour les patients atteints de diabète de type 2, cela permet de décider de prendre des médicaments hypoglycémiants avant d'aller au lit.

L'augmentation de la glycémie le matin peut être due à un manque d'injection ou à des comprimés réducteurs de sucre au coucher.

L'ajustement du sucre à jeun élevé le matin avec le diabète sucré de type 1 aidera à augmenter la délivrance d'insuline. Parfois, il suffit simplement de transférer l'injection à 23h00 pour éviter que le matin ne monte en glucose dans le sang.

Un taux de sucre élevé au petit matin après un rêve avec un diabète de type 2 est ajusté par le transfert de la prise de médicaments hypoglycémiques avant le coucher ou par une augmentation de leur quantité. Vous pouvez obtenir les informations exactes sur ce problème auprès de votre médecin.

Hypoglycémie la nuit

Une autre raison pour laquelle le sucre dans le sang d'un patient le soir est normal et le matin, il est significativement élevé, une hypoglycémie de nuit peut devenir. Cette affection se caractérise par une diminution du glucose dans le sang pendant le sommeil, puis par un saut brutal au cours des heures précoces.

L'hypoglycémie peut être causée par un taux élevé d'insuline administré avant le coucher. Dans ce cas, il est nécessaire de vérifier la glycémie avant de se coucher. Idéalement, la valeur devrait être d'environ 10. L'injection de sorte que le milieu du niveau de glucose de loisirs de nuit a diminué d'abord à 4,5, puis est allé jusqu'à 6 unités alors introduites.

Ces valeurs sont obtenues par des ajustements longs et persistants de la dose d'hormone administrée ou de la prise de comprimés réduisant le glucose. Pour prévenir l'hypoglycémie la nuit, un test sanguin doit être effectué entre deux et trois heures du matin. Idéalement, la valeur devrait être d'au moins 6 mmol / l.

Malnutrition et mauvaise injection

Une autre raison possible pour laquelle le taux de glycémie du patient le matin est plus élevé que le soir est le mauvais régime.

Si le dernier repas avant d'aller au lit contient de grandes quantités de graisses et d'hydrates de carbone, les niveaux de glucose dans le matin est beaucoup trop élevé. L'ajustement du régime aidera à réduire le sucre (sucre) du matin et à éviter d'ajuster l'insuline administrée et à augmenter la posologie des médicaments réduisant le glucose.

Chez les patients atteints de diabète sucré insulino-dépendant, la cause de l'augmentation du taux de sucre peut être une injection inappropriée. Il est important de se rappeler les règles suivantes et de ne jamais les négliger.

  1. Les injections d'insuline longue sont placées dans la cuisse ou la fesse. Les injections de ce médicament dans l'estomac entraînent une diminution de la durée du médicament et réduisent son efficacité.
  2. Le site d'injection doit être changé régulièrement. Cela aidera à éviter la formation de joints d'étanchéité solides, qui empêchent l'absorption normale de l'hormone.
  3. En faisant une injection, vous devriez former un petit pli sur la peau. Cela évitera que l'hormone pénètre dans le muscle, ce qui peut réduire considérablement son efficacité.

Beaucoup se demandent pourquoi le taux de sucre dans le sang du patient est plus élevé le soir que le sommeil immédiatement après le sommeil. En fait, ceci est une condition normale, pendant le repos nocturne, le sucre devrait diminuer légèrement sous l'action de l'insuline ou de la metformine, comparé aux taux du soir.

Comment prévenir les erreurs?

Il est souvent nécessaire d'ajuster le traitement indépendamment, sans consulter un médecin. Pour éviter les erreurs, vous devez constamment tenir un journal dans lequel enregistrer les valeurs de glucose, la quantité de médicament administrée et le menu.

Cela permettra de suivre la dynamique de croissance ou de diminution de la glycémie, en fonction du nombre de médicaments et du moment de leur administration.

Néanmoins, si vous ne pouvez pas réduire le glucose le matin, vous devez consulter un endocrinologue. La consultation d'un spécialiste aidera à éviter d'éventuelles erreurs de traitement et empêchera l'apparition de complications.

Si les ressources financières le permettent, les patients sont invités à acheter une pompe à insuline, dont l'utilisation facilite grandement l'introduction et l'ajustement.

Sucre dans le sang à jeun

Sucre dans le sang à jeun: découvrez tout ce dont vous avez besoin. Lisez ce que la norme est de prendre l'analyse du doigt et d'une veine, et surtout - comment réduire ce chiffre grâce à une alimentation saine, en prenant des pilules et des injections d'insuline. Comprendre ce que le phénomène de l'aube, pourquoi il augmente le niveau de glucose dans le matin à jeun est plus forte que pendant la journée et le soir.

Sucre dans le sang le matin à jeun: article détaillé

Comment faire un test de glycémie à jeun?

De toute évidence, vous ne pouvez rien manger du soir. Mais ne déshydratez pas le corps. Buvez de l'eau et des tisanes. Essayez d'éviter la surcharge physique et émotionnelle la veille du test. Ne buvez pas d'alcool en grande quantité. S'il y a une infection évidente ou latente dans le corps, la glycémie sera augmentée. Cela devrait être pris en compte. En cas de résultat défavorable de l'analyse, pensez à la carie dentaire, à l'infection des reins, aux voies urinaires, au rhume.

Quelle est la norme du sucre dans le sang à jeun?

Une réponse détaillée à cette question est donnée dans l'article "La norme du sucre dans le sang". Il énumère les normes pour les femmes et les hommes adultes, les enfants d'âges différents, les femmes enceintes. Comprendre à quel point la glycémie à jeun est différente pour les personnes en bonne santé et les personnes atteintes de diabète. Les informations sont présentées sous forme de tableaux pratiques et visuels.

Cette norme est-elle différente lorsque l'on prend du sang du doigt et de la veine?

Vous n'avez pas à vous soucier de la différence entre prendre du sang du doigt et sortir de la veine. Le laboratoire qui effectue l’analyse apportera les corrections nécessaires. Sur ce site, toutes les normes de sucre sont présentées pour prélever du sang d'un doigt, en vérifiant avec un glucomètre à domicile.

Comment la mesure du sucre à jeun diffère-t-elle de la mesure avant le petit-déjeuner?

Cela ne diffère pas si vous prenez le petit déjeuner presque immédiatement, dès que vous vous levez le matin. Les diabétiques, qui ne mangent pas le soir après 18-19 heures, essaient généralement de prendre leur petit déjeuner tôt le matin. Parce qu'ils se réveillent bien reposés et avec un appétit sain.

Si vous mangez tard le soir, vous ne voudrez pas prendre votre petit déjeuner tôt le matin. Et, très probablement, un dîner tardif aggravera la qualité de votre sommeil. Disons entre le réveil et le petit-déjeuner de 30 à 60 minutes ou plus. Dans ce cas, les résultats de la mesure du sucre immédiatement après le réveil et avant de manger seront différents.

L'effet de l'aube du matin (voir ci-dessous) commence à fonctionner de 4 à 5 heures du matin. Dans la région de 7-9 heures, elle s'affaiblit et disparaît progressivement. Pendant 30 à 60 minutes, il parvient à s'affaiblir de manière significative. Grâce à cela, le sucre dans le sang avant les repas peut être inférieur à celui qui suit immédiatement le déversement.

Pourquoi le sucre est-il plus élevé le matin à jeun que le jour et le soir?

C'est ce qu'on appelle le phénomène de l'aube du matin. Il est décrit en détail ci-dessous. Le sucre le matin à jeun est plus élevé que le jour et le soir, la plupart des diabétiques. Si vous observez cela en vous-même, vous n'avez pas besoin de considérer cela comme une exception aux règles. Les raisons de ce phénomène ne sont pas précisément établies et il ne faut pas s’inquiéter d’elles. Une question plus importante: comment normaliser le niveau de glucose le matin à jeun. Ceci aussi, lisez ci-dessous.

Pourquoi le sucre est-il le matin sur un estomac vide, et après avoir mangé devient normal?

L'effet du phénomène de l'aube du matin cesse à 8 heures-9 heures du matin. La plupart des diabétiques rebondissent après que le déjeuner soit plus difficile qu'après le déjeuner et le dîner. Par conséquent, pour le petit-déjeuner, il faut réduire la consommation de glucides et augmenter la dose d'insuline. Chez certaines personnes, le phénomène de l'aube du matin agit faiblement et cesse rapidement. Ces patients n'ont pas de problèmes sérieux avec le taux de glucose dans le sang après le petit-déjeuner.

Que faire, comment être traité, si le sucre ne monte que le matin à jeun?

Chez de nombreux patients, le sucre dans le sang ne monte que le matin à jeun, et pendant la journée et le soir avant le coucher, reste normal. Si vous avez cette situation, ne vous considérez pas comme une exception. La raison en est le phénomène de l'aube du matin, très fréquent chez les diabétiques.

Le diagnostic est le prédiabète ou le diabète. Cela dépend de la valeur maximale atteinte par votre sucre du matin. Voir le sucre dans le sang. Et plus sur les indicateurs de l'hémoglobine glyquée.

  1. Refuser de souper tardivement, ne pas manger après 18-19 heures.
  2. Prendre le médicament metformine (meilleur Glukofazh Long) la nuit avec une augmentation progressive de la dose de 500 à 2000 mg.
  3. Si les dîners précoces et la préparation Glucophage ne suffisent pas, vous devez toujours mettre une longue insuline la nuit.

Ne pas ignorer le problème de la glycémie élevée le matin à jeun. Une attitude indifférente à son égard peut entraîner le développement de complications du diabète pendant plusieurs mois ou plusieurs années. Si un diabétique continue à manger trop tard, le sucre du matin ne l’aidera pas, ni les comprimés, ni l’insuline.

Que faire si le sucre à jeun était de 6 ou plus? Est-ce le diabète ou non?

Probablement, le médecin traitant vous dira que le sucre sur un estomac vide 6.1-6.9 mmol / l est un prédiabète, pas une maladie très dangereuse. En fait, avec de tels indicateurs, les complications chroniques du diabète se développent à plein régime. Vous avez un risque élevé de crise cardiaque et une faible espérance de vie. Si le cœur et les vaisseaux sanguins qui le nourrissent sont robustes, alors suffisamment de temps pour se familiariser avec les terribles complications de la vision, des reins et des jambes.

Sucre sur un estomac vide 6.1-6.9 mmol / l indique que le patient a besoin d’un traitement intensif. Vous devez savoir comment votre taux de glucose se comporte après avoir mangé et également passer le test d'hémoglobine glyquée, vérifier les reins. Lisez l'article "Diagnostic du diabète sucré" et déterminez à quel type de maladie vous êtes plus enclin. Après cela, utilisez un schéma par étapes pour traiter le diabète de type 2 ou un programme de contrôle du diabète de type 1.

L'effet de l'aube du matin

Environ 4 heures à 9 heures du matin, le foie prélève l’insuline la plus active dans le sang et la détruit. Pour cette raison, de nombreux diabétiques, tôt le matin, ne suffisent pas à maintenir le taux de sucre normal. Le niveau de glucose semble être élevé lorsque mesuré après le réveil sur un estomac vide. En outre, la cuisson du sucre après le petit-déjeuner est plus difficile qu’après le déjeuner et le dîner. C'est ce qu'on appelle le phénomène de l'aube du matin. Il n'est pas observé chez tous les diabétiques, mais dans la majorité des cas. Ses causes sont associées à l'action de l'adrénaline, du cortisol et d'autres hormones qui provoquent le réveil du corps le matin.

Un taux de sucre élevé pendant plusieurs heures le matin stimule le développement de complications chroniques du diabète. Par conséquent, les patients conscients tentent de maîtriser le phénomène de l’aube du matin. Mais pour y parvenir, ce n'est pas facile. L'action de l'injection d'une longue insuline, fait dans la nuit, le matin est beaucoup plus faible, voire arrête complètement. Encore moins utilisé pour les comprimés pris la nuit. Les tentatives d'augmenter la dose d'insuline à action prolongée, qui kolyat soir peut conduire à une hypoglycémie (faible taux de sucre sanguin) au milieu de la nuit. Réduction des taux de glucose provoque des cauchemars la nuit, palpitations et sueurs.

Comment réduire la glycémie à jeun?

Rappelez-vous que le sucre cible le matin à jeun et à tout autre moment de la journée est de 4,0-5,5 mmol / l. Pour y parvenir, vous devez d'abord apprendre à manger tôt. Manger le soir au moins 4 heures avant le coucher et de préférence 5 heures. Par exemple, dîner à 18h00 et se coucher à 23h00. Un dîner ultérieur augmentera inévitablement la glycémie à jeun le lendemain matin. Aucune insuline et comprimés pris la nuit ne seront sauvés de cela. Même l'insuline Tresib la plus récente et la plus avancée, décrite ci-dessous. Faites de votre dîner un objectif prioritaire. Mettez un rappel dans votre téléphone portable une demi-heure avant l'heure optimale du repas du soir.

Les diabétiques de type 2, en surpoids, peuvent essayer de prendre de la metformine la nuit pour les comprimés à action prolongée Glucophage Long. La posologie peut être augmentée progressivement jusqu'à un maximum de 2000 mg, 4 comprimés de 500 mg chacun. Ce médicament agit presque toute la nuit et aide certains patients à atteindre un taux de sucre normal le lendemain matin à jeun. Pour l'accueil nocturne, seuls les comprimés d'action prolongée Glucophage Long conviennent. Leurs analogues moins chers sont meilleurs à ne pas utiliser. Pendant la journée, au petit-déjeuner et au déjeuner, vous pouvez prendre un autre comprimé régulier de metformine 500 ou 850 mg. La dose quotidienne totale du médicament ne doit pas dépasser 2550-3000 mg.

La prochaine étape est l'utilisation de l'insuline. Pour obtenir du sucre normal le matin à jeun, vous devez couper l’insuline prolongée du soir. Plus de détails lisez l'article "Calcul des doses d'insuline longue pour les injections la nuit et le matin". Il fournit toutes les informations nécessaires. Comprenez pourquoi l'insuline Tresib d'aujourd'hui est meilleure que ses homologues. Après avoir commencé à piquer l'insuline, il est nécessaire de continuer à suivre un régime pauvre en glucides et de prendre le dîner à l'avance, comme indiqué ci-dessus.

Que manger le soir pour le dîner ou la nuit avant le coucher, pour que le lendemain matin le sucre soit normal?

Différents types d'aliments augmentent plus ou moins fortement la glycémie. En fonction de ces propriétés, ainsi que de la teneur en vitamines et en minéraux, les produits alimentaires sont interdits et autorisés pour les diabétiques. Mais aucun aliment ne réduit le taux de glucose!

Vous savez évidemment que le sucre dans le sang augmente les glucides consommés après leur digestion et leur digestion. Malheureusement, le sucre augmente également en raison de l'étirement des parois de l'estomac consommé par les aliments. Cela se produit indépendamment de ce que la personne a mangé, au moins de la sciure de bois.

Sentant s'étirer les parois de l'estomac, le corps jette du glucose dans le sang à partir de ses réserves internes. Donc agissez hormones hormones, découvertes dans les années 1990. Dans son livre, le Dr Bernstein l'appelle "l'effet d'un restaurant chinois".

Il n'y a pas de nourriture pouvant réduire le sucre le matin à jeun, consommé le soir et encore plus le soir avant d'aller au lit. Le dîner doit être autorisé pour les produits et au plus tard 18-19 heures. Les diabétiques qui ne se débarrassent pas de leur habitude d'avoir un souper tard, de ne pas consommer de médicaments et d'insuline aident à rétablir le sucre du matin.

Comment la boisson alcoolisée du soir affecte-t-elle le sucre le matin à jeun?

La réponse à cette question dépend de:

  • cours individuel du diabète;
  • la quantité d'alcool prise;
  • Des collations
  • types de boissons alcoolisées qu'ils ont consommés.

Vous pouvez expérimenter. Les diabétiques ne sont pas interdits de consommer de l'alcool avec modération. Cependant, il est beaucoup plus nocif de consommer beaucoup d'alcool que les personnes dont le métabolisme du glucose est sain. De nombreuses informations intéressantes et utiles figurent dans l’article "Alcohol in Diabetes".

Comment faire baisser le sucre du matin dans le sang?

Pourquoi le taux de sucre dans le sang est-il si élevé le matin? Vous serez surpris, mais la raison n'est pas exagérée la veille. Voyons les raisons et apprenons les étapes qui aideront à réduire la glycémie le matin.

Niveau de glycémie élevé le matin sur un estomac vide

Beaucoup de gens croient que ce que nous mangeons le soir affecte le niveau de glucose dans le sang le lendemain matin. Mais souvent, les hormones, qui visent à contrôler les taux de sucre dans le diabète de type 2, sont le véritable responsable des indicateurs élevés.

Hormones et diabète

Au cours du développement du diabète de type 2 (cela peut durer 10 ans à partir du développement du syndrome métabolique et du prédiabète), le contrôle hormonal des taux de glucose dans le sang est perturbé. Pour comprendre comment notre corps réagit, il est important de comprendre le travail des principales hormones impliquées dans le contrôle de la glycémie.

1) l'insuline, est produite dans les cellules bêta du pancréas et aide le corps à utiliser le glucose des aliments. Les personnes atteintes de diabète de type 2 perdent généralement au moins 50% du nombre total de cellules bêta et leurs réserves d'insuline diminuent progressivement.

2) Amilyn, isolé des cellules bêta, ralentit la libération de glucose dans la circulation sanguine après avoir mangé, ralentissant la vidange de l'estomac et augmentant la sensation de satiété. Chez les personnes atteintes de diabète de type 1 et 2, une carence en amyline est observée.

3) Incretiny - les hormones sécrétées par l'intestin, qui comprennent le peptide 1 de type glucagon (GLP-1). Ils augmentent généralement la sécrétion d'insuline par l'organisme après avoir mangé. À son tour, l'hormone active ralentit la vidange gastrique, favorise la satiété, ralentit l'excrétion de glucose dans le flux sanguin et empêche la production de glucagon pancréatique, en éliminant moins de glucose dans le sang.

4) Glucagon - une hormone pancréatique à cellules alpha qui décompose le glucose stocké dans le foie et les muscles et le libère pour fournir de l'énergie au corps si le glucose provenant des aliments est inaccessible.

Taux de sucre dans le sang non contrôlé pendant le sommeil

La nuit, le foie et les muscles reçoivent un message de glucagon en excès pour augmenter l'apport en glucose, car la personne dort, ne mange pas et a besoin de glucose provenant de sources de stockage (foie).

Manque incrétines, l'insuline ou amyline - hormones qui empêchent l'excès de marée glucose par le foie et les muscles, sont essentiellement responsables de jeûne du matin élevés en sucres.

Niveau élevé de glycémie à jeun, en particulier au stade initial du diabète de type 2 est le résultat d'un déséquilibre hormonal, qui stimule la production de glucose par le foie et dans une moindre mesure - des muscles.

La réversion du diabète de type 2 est-elle possible?

Vous ne pouvez pas inverser complètement le déséquilibre hormonal du diabète de type 2, mais une approche intégrée peut résoudre le problème de la glycémie à jeun élevée.

Commencer la réception, changer ou ajouter des médicaments

Selon les recommandations de l'American Diabetes Association et de l'American Association of Clinical Endocrinologists, "La plupart des gens doivent commencer à prendre un médicament qui abaisse la glycémie lors du diagnostic de la résistance à l'insuline et, par conséquent, au déséquilibre hormonal."

Le médicament le plus recommandé, metformine, Réduit la production excessive de glucose dans le foie pendant la nuit.

Un ou plusieurs médicaments qui abaissent la glycémie sont prescrits comme médicaments de départ ou complémentaires si le taux de glycémie ne redevient pas normal.

Le fonctionnement des inhibiteurs oraux de la dipeptidyl peptidase-4 (DPP-4) - la sitagliptine (Januvia), la saxagliptine (Onglyza) ou linaglyptine (Trajenta) - visent à faire circuler plus de l'hormone GLP-1.

Des agonistes injectables plus puissants GLP-1 - exénatide (Byetta) (deux fois par jour), lyraglutide (Victoza) (une fois par jour) ou exénatide à libération prolongée (Bydureon) - Augmente la quantité de GLP-1 disponible.

Ces trois médicaments appartiennent à la classe mimétiques incrémentaux, également appelé analogues du GLP-1. Certaines personnes éprouvent également une perte de poids lorsqu’on utilise des analogues du GLP-1.

Au fur et à mesure que le diabète de type 2 progresse, surtout après 10 ans, de nombreuses personnes ont besoin d'ajouter de l'insuline pour contrôler la glycémie tout au long de la journée. Première utilisation Lantus ou Levemir longue durée d'action.

Perdre du poids pour réduire la glycémie

La perte de poids, surtout peu après le diagnostic du diabète de type 2, peut aider à lutter contre les troubles hormonaux, augmenter la sensibilité à l'insuline et réduire la glycémie.

La meilleure approche: des changements de mode de vie, une alimentation saine, des portions réduites d'aliments moins utiles et une activité physique accrue.

Pour les personnes atteintes de diabète de type 2 depuis de nombreuses années, il est peu probable que la perte de poids en soi réduise la glycémie tout au long de la journée. Pour un résultat plus durable et tangible, une approche intégrée est nécessaire.

Snack avant le coucher peut aider

Une petite collation ne contenant pas plus de 20 grammes de glucides peut aider à se réveiller avec de bons sucres sur un estomac vide.

Options de collation:

- Une portion de chips de maïs avec de la salsa fraîche

- Houmous de soja

- Une petite quantité de fruits

Augmenter l'activité, réduire le sucre

Quel que soit le type d'activité physique que vous préférez et à quel moment de la journée faites-vous, cela aide à renforcer la réponse de l'organisme à l'insuline et aide les cellules à être plus sensibles à l'insuline.

Des moyens simples pour augmenter votre activité physique:

- Exercice du matin - 10 minutes - immédiatement après le réveil.

- Garez la voiture loin de l'entrée pour marcher.

- À tout moment, utilisez les escaliers.

- Trouvez une entreprise pour une promenade (mari, femme, amie, chien).

- Remplacez la chaise par un fitball et faites des exercices simples sous forme de basculement ou de saut en travaillant à l’ordinateur ou en regardant la télévision.

Que signifie l'hyperglycémie le matin?

L'augmentation du taux de sucre dans le sang pour deux raisons principales: le phénomène de l'aube et l'effet Somogy. Considérons les deux raisons, nous dirons, quels facteurs de risque peuvent causer une mauvaise santé le matin, et nous donnerons également des conseils pratiques sur la façon de mieux gérer taux de sucre dans le sang.

Le phénomène de l'aube

Le phénomène de l'aube est associé à des changements naturels dans le corps qui se produisent pendant le sommeil.

Minuit - 3 heures

À ce moment, le corps humain n'a pas besoin d'insuline. Cependant, toute insuline qui pourrait avoir été reçue dans la soirée entraîne une chute brutale de la glycémie.

Entre 3 et 8 heures

Le corps commence automatiquement à stocker le sucre (glucose) pour la journée à venir. En outre, des hormones sont libérées qui réduisent activement la sensibilité de l'organisme à l'insuline.

Pendant ce temps, des hormones contre-régulatrices sont libérées et peuvent interférer avec la production d'insuline, ce qui entraîne une augmentation de la glycémie.

Les hormones de croissance comprennent les hormones, tels que:

Lorsque tous ces processus se produisent simultanément, pendant le sommeil, le niveau d'insuline commence à diminuer. Cependant, chacun de ces processus joue finalement un rôle dans l'augmentation de la glycémie à l'aube ou le matin.

Qui est touché par le phénomène de l'aube?

Bien que les personnes atteintes de diabète soient généralement mieux informées sur le phénomène de l’aube, cela peut arriver à tout le monde. De toute façon, ce phénomène a des effets différents sur ceux qui souffrent de diabète et ceux qui ne le sont pas.

En règle générale, Les personnes qui ne souffrent pas de diabète ne remarquent généralement pas une glycémie élevée le matin. Cela est dû au fait que l'insuline dans le corps régule le niveau de sucre, ne laissant aucun excès de glucose dans le sang.

Et vice versa, les personnes atteintes de diabète ne peuvent pas contrôler les niveaux d'insuline. En conséquence, ils subissent souvent une augmentation de la glycémie à jeun.

Néanmoins, l'effet du phénomène de l'aube est individuel. Il n'y a personne qui réagisse de manière égale à ce phénomène.

Effet Somogy

Une autre cause de la glycémie élevée le matin peut être Effet Somogy ou syndrome chronique de surdosage d'insuline.

L'effet Somogy n'est pas aussi courant que le phénomène de l'aube. Il porte le nom du chercheur qui l'a découvert - Michael Somogy.

Les causes de l'hyperglycémie le matin sont les mêmes pour le phénomène de l'aube et l'effet Somogy.

Il y a une différence principale entre ces deux phénomènes:

  • Le phénomène de l'aube se produit naturellement
  • L'effet Somoji résulte d'un mauvais contrôle du diabète

Habituellement, les raisons sont ingestion intempestive d'insuline ou sauter des repas ou des collations. Deux scénarios peuvent affecter l’effet Somogy:

  • Trop d'insuline ou pas assez de nourriture avant le coucher. La nuit, la glycémie peut chuter trop bas. Le corps réagit en libérant les hormones qui devraient l’augmenter.
  • Dose d'insuline insuffisante dans la soirée. Dans certains cas, la dose d'insuline peut être inadéquate pour une personne. Par conséquent, le matin, elle se réveille avec un taux élevé de sucre dans le sang.

Un test sur le phénomène de l'aube et l'effet Somogy

Étant donné que le phénomène de l'aube et l'effet Somogyi est très similaire, il est important que le médecin a correctement identifié la cause des taux élevés de sucre dans le sang le matin.

Habituellement, les médecins commencent par vérifier le taux de sucre dans le sang pendant plusieurs nuits consécutives. entre 2-3 heures du matin. Idéal pour ce processus surveillance continue de la glycémie, mais vous pouvez utiliser un glucomètre régulier.

Si le Le niveau de sucre dans le sang d'une personne est défini comme faible, il est généralement considéré comme un signe de l'effet Somogy. Si pendant les tests le taux de sucre dans le sang est normal ou constamment élevé, il parle probablement du phénomène de l'aube.

Méthodes de traitement

Le traitement du phénomène de l’aube dépend en grande partie du niveau d’insuline. Il y a quelques points qu'un médecin peut recommander, comprenant:

  • Ne pas prendre de grandes quantités de glucides avant le coucher
  • Calcul correct de la dose d'insuline ou d'un autre médicament diabétique
  • Passer à un autre médicament
  • La modification de l'heure du soir de la prise d'insuline à action prolongée
  • Utiliser une pompe à insuline qui aide à réguler le dosage de l'insuline

Certains éléments peuvent être utilisés à la fois pour traiter l'effet Somogy et pour le phénomène de l'aube. Néanmoins, certains recommandations pour les personnes souffrant d'effet Somogy, sont différents. Ils comprennent:

  • Collation glucidique quelques heures avant le coucher
  • Consultation avec un médecin sur la réduction de la dose de drogues réductrices de sucre dans la soirée
  • Réduction de la dose d'insuline à action prolongée

Les complications

Pour la plupart des gens, le phénomène de l'aube est un phénomène à court terme et ne pose pas de problèmes supplémentaires. Les personnes qui présentent une légère augmentation de la glycémie le matin, ce phénomène passe généralement avec le temps.

Influence de la résistance à l'insuline

Certaines personnes sont plus résistantes à l'insuline le matin. Dans de tels cas, il est recommandé de limiter l'apport en glucides dans les premières heures après le réveil.

Si vous continuez à consommer des glucides le matin, la glycémie peut continuer à augmenter. Ainsi, un taux élevé de sucre dans le sang peut durer suffisamment longtemps. Il est nécessaire de contrôler ce processus, car il est dangereux pour la santé. Dans de tels cas, il est nécessaire Contactez un médecin qui vous aidera à ajuster votre horaire de repas et à choisir le traitement approprié.

Effet des changements hormonaux

Si vous ignorez l'effet de Somogy, des complications peuvent apparaître avec le temps. Comme les hormones de notre corps changent constamment, la réaction d'une personne à un faible taux de sucre dans le sang peut également changer. Cela peut conduire au fait que le corps ne peut pas s'adapter correctement aux faibles niveaux de sucre.

Même si vous ne remarquez aucun symptôme, le corps ne peut pas faire face à la situation et arrête de donner des signaux au foie concernant la libération de sucre dans le sang.

Ce qu'il est important de retenir

Il est important de se rappeler comment le phénomène de l’aube et l’effet Somogy, pour que les personnes qui vivent ce genre de temps recherchent le traitement nécessaire.

Ceux qui ont une glycémie trop élevée pendant une longue période courent le risque de développer d’autres maladies, telles que maladie cardiaque et accident vasculaire cérébral. Surveillance continue et gestion appropriée des augmentations de glycémie sont déterminants dans le processus de récupération.

En raison de ce que le niveau de sucre le matin à jeun est plus élevé qu'après avoir mangé

La fluctuation de la glycémie tout au long de la journée est un problème grave pour les diabétiques. On sait que la nuit, le sucre augmente particulièrement fortement. Pour éviter les conséquences désagréables, des mesures régulières doivent être effectuées.

Diagnostic du problème

Pour déterminer les causes des changements de sucre dans la nuit et dans la matinée, vous devez prendre des mesures à une fréquence de 3 heures pendant la nuit. Vous pouvez et plus souvent - cela vous permettra de déterminer plus précisément le temps des oscillations. Selon les valeurs obtenues, on peut parler du diagnostic attendu.

Les sauts peuvent être causés par les raisons suivantes:

  • l'introduction d'une faible dose d'insuline le soir (à 3h et 6h du matin, le sucre sera significativement augmenté);
  • Le syndrome de Somogy ou l'hyperglycémie post-hypoglycémique (trois nuits plus tard, le sucre tombera et six fois plus, il augmentera);
  • le phénomène de l'aube du matin (la nuit, les indices sont normaux, avant que le réveil ne soit augmenté).

Les sauts de nuit sont également possibles lors de l'utilisation d'un grand nombre de glucides avant le coucher. Ils commencent à se diviser, le niveau de glucose augmente. Une situation similaire se produit quand un diabétique pendant une journée mange un peu, et dans les gorges de nuit. Ou, au contraire, n'a pas de souper. L’introduction tardive de l’insuline (après 23 heures) est une cause fréquente de cette maladie.

Hyperglycémie de Ricochet

La croissance du glucose nocturne peut être due au syndrome de Somogy. Le patient a une concentration trop faible de sucre dans le sérum sanguin. En réponse, le corps commence à jeter le glycogène du foie et le diabétique développe une hyperglycémie.

En règle générale, le sucre tombe au milieu de la nuit. Au matin, les indicateurs augmentent. Les sauts de nuit sont dus au fait que le corps réagit à une hypoglycémie en tant que stress important. En conséquence, la libération des hormones contre-isolantes: cortisol, adrénaline, norépinéphrine, glucagon, somatropine. Ils sont le mécanisme déclencheur pour l'élimination du glycogène du foie.

Le syndrome de Somoji se développe avec une surdose d'insuline. En réponse à l'introduction d'une dose excessive de l'hormone, l'hypoglycémie commence. Pour normaliser la condition, le foie éjecte du glycogène, mais le corps ne peut pas faire face seul.

Il en résulte un cercle vicieux: après avoir vu des niveaux élevés de sucre, un diabétique augmente la dose d’insuline. Son administration provoque une hypoglycémie et le développement d'une hyperglycémie à ricochet. Vous pouvez normaliser la condition si vous réduisez progressivement la dose de l'hormone. Mais il est nécessaire de le faire sous le contrôle de l'endocrinologue. La dose est réduite de 10 à 20%. Ajuster simultanément le régime alimentaire, ajouter de l'activité physique. Ce n'est qu'avec une approche globale que vous pouvez vous débarrasser du phénomène de Somogy.

Syndrome de l'aube du matin

La plupart des diabétiques connaissent l'état où, à des niveaux de glucose normaux, la nuit, l'hyperglycémie se développe le matin sans causes visibles.

Ce n'est pas une maladie: toutes les personnes dans les premières heures, il y a une augmentation de la concentration de glucose. Mais ils connaissent cela, en règle générale, que les diabétiques.

Avec le diabète compensé dans la soirée, le sucre est normal, la nuit non plus. Mais dans les environs de 4 heures du matin, il y a un saut. La nuit, le corps produit de l'hormone de croissance. Il supprime l'activité de l'insuline. Du foie commence à libérer du glycogène. Ceci en combinaison conduit à des sauts de sucre. Chez les adolescents, ces fluctuations sont particulièrement prononcées en raison d'une surabondance de somatotropine.

Si les tarifs du matin sont trop élevés, vous devriez consulter un endocrinologue. Il peut être nécessaire de réduire la quantité de glucides pour le dîner ou d'ajouter une dose d'insuline.

Autres raisons

Les diabétiques insulino-dépendants devraient planifier l'analyse du sucre plusieurs fois par jour. Avec le diabète compensé, les sauts ne dépassent pas 5,5 mmol / l tout au long de la journée. Si la stabilisation ne sort pas, la nuit ou le matin, le sucre augmentera de manière significative.

Si le sucre après avoir mangé est inférieur à celui sur un estomac vide, cela peut être un développement de la gastroparésie diabétique. La maladie est caractérisée par des anomalies de l'estomac, une paralysie partielle. Les aliments ne pénètrent pas immédiatement dans les intestins après la digestion, mais sont retardés dans l'estomac pendant plusieurs heures. La gastroparésie peut entraîner un état critique. Si le glucose tombe en dessous de 3,2, un coma hypoglycémique peut se développer.

La norme est immédiatement après avoir mangé un chiffre de 11,1 mmol / l. Les valeurs inférieures à 5,5 pour les diabétiques sont considérées comme faibles - avec de tels indicateurs, on parle d'hypoglycémie. Cette condition n'est pas moins dangereuse que l'hyperglycémie.

Tactiques d'action

Si la glycémie:

  • diminué après avoir mangé;
  • augmenté sur un estomac vide;
  • élevé la nuit;
  • baissé la nuit;
  • augmente dans la période précédant l'aube;
  • haute le matin après la récupération - c'est une raison sérieuse de voir un médecin.

Les tactiques de traitement sont déterminées après un diagnostic précis. Dans certains cas, des médicaments sont nécessaires.

Dans le syndrome de l'aube du matin, il peut être nécessaire de revoir le régime du soir. Parfois, une introduction supplémentaire d'insuline dans les heures précédant l'aube.

Il est plus difficile de normaliser l'état du syndrome de Somoji. Cette pathologie est difficile à déterminer, encore plus difficile à traiter. Pour un diagnostic précis, il est préférable de vérifier plusieurs nuits de suite. Le traitement est complexe: changer le régime alimentaire, faire de l'exercice, réduire la quantité d'insuline administrée. Dès que la condition est normale, l'hyperglycémie nocturne disparaîtra.