Image

Acidose lactique, c'est quoi?

La lactoacidose ou, comme on l'appelle aussi, l'acidose lactique, est une complication, à la suite de laquelle l'acide lactique pénètre rapidement dans le sang et ne peut être excrété. En raison de l'équilibre acide-base est modifiée dans la direction du premier composant.

Le nom de la maladie est déchiffré comme suit: le lactate est l'acide α-hydroxypropionique (2-hydroxypropanoïque), l'acidose est le processus d'oxydation. Pour les diabétiques et pour une personne en bonne santé, cette pathologie peut aussi être très dangereuse, car elle est la cause du développement du coma hyperlactacidémique. Pourquoi et comment cela se passe-t-il?

Facteurs étiologiques de la maladie

D'où vient le lactate? La substance peut constamment s'accumuler dans l'organisme: dans le tissu musculaire, la peau et le cerveau. En particulier, son excès devient perceptible après un effort physique irrégulier (force musculaire, douleur et inconfort).

Si les processus métaboliques échouent et que l'acide lactique pénètre en grande quantité dans le sang, la lactoacidose se forme progressivement.

Cela se produit non seulement chez les patients atteints de diabète sucré.

Les conditions suivantes peuvent contribuer au processus négatif:

  • Diverses maladies infectieuses et inflammations dans le corps.
  • Alcoolisme incurable.
  • Saignement abondant.
  • Blessures physiques graves.
  • Infarctus du myocarde sous forme aiguë.
  • Maladies chroniques du foie.
  • Insuffisance rénale.

Diabétiques considérés comme anomalie peut être causée par l'utilisation de médicaments hypoglycémiants. Un effet secondaire similaire est caractéristique des comprimés de la variété biguanide auxquels appartiennent Metformine, Bagomet, Siofor, Glukofazh, Avandamet. Dans la plupart des cas, l'oxydation du corps a été observée chez des personnes souffrant également (sauf de DM) de problèmes associés à un dysfonctionnement rénal et hépatique.

Le coupable de cette condition est l'hypoxie (privation d'oxygène) des muscles du squelette due à un effort physique prolongé. Le développement de l'acidose lactique est affecté par la formation de tumeurs, le cancer du sang et le SIDA. L'infraction déclarée est constatée et à la carence en thiamine (vitamine B1), ainsi que l'insuffisance respiratoire.

Symptômes de la pathologie

L'acidose lactique se développe rapidement en quelques heures. L'aggravation d'une maladie n'est généralement précédée d'aucun signe clinique. La première chose qui devrait alerter une personne attentive à sa santé:

  • Douleurs musculaires
  • Sensations désagréables derrière le sternum.
  • Apathie.
  • Somnolence ou insomnie.
  • Respiration rapide

Le principal symptôme est l’insuffisance cardiovasculaire, compliquée par une acidité accrue.

En progression, l'anomalie peut provoquer des nausées et des vomissements, associés à des douleurs abdominales. Si vous ne prenez aucune mesure à ce stade, la situation deviendra plus compliquée. Le patient peut cesser de percevoir la réalité ou de réagir lentement aux actions des autres. Il y a parfois une contraction involontaire de divers groupes musculaires, des crampes possibles ou une altération de l'activité motrice.

Le signe avant-coureur du coma hyperlactacidémique devient une respiration intermittente sans odeur, comme dans l'acidocétose. Après cela, une perte de conscience suit généralement.

Diagnostic et traitement

Si vous avez un ou plusieurs des symptômes énumérés ci-dessus, vous devez appeler le médecin immédiatement. Pas le fait que le diagnostic de l'acidose lactique sera confirmé, car ces signes conviennent à d'autres maladies, mais c'est déjà la prérogative des médecins. Cette condition n'étant pas la norme, un examen supplémentaire sera nécessaire pour déterminer les facteurs étiologiques du processus pathologique.

La base du diagnostic final dans ce cas est une analyse de sang. Si elle détecte une teneur en acide lactique élevé et alcalinité de réserve de performance et de bicarbonate discrète, la raison de la violation en question est sans ambiguïté et le besoin urgent d'éliminer les conditions préalables à son émergence.

Tout d'abord, mettre un compte-gouttes avec une solution de bicarbonate de sodium. Un tel traitement doit nécessairement être accompagné d'une surveillance de la teneur en potassium dans le sang et de la normalisation du niveau de pH. Les diabétiques reçoivent une insulinothérapie, corrigeant si nécessaire la dose quotidienne ou modifiant le médicament administré. Une solution de carboxylase (par voie intraveineuse par voie goutte à goutte) est également efficace pour le traitement. Une injection de plasma sanguin et de petites doses de «héparine» peuvent être prescrites.

La prévention

Dans la plupart des cas, l'excès d'acide lactique se manifeste chez les patients qui ne connaissaient pas la présence du diabète, donc il est allé de manière incontrôlable et sans traitement approprié. À l'avenir, afin d'éviter les rechutes d'acidose lactique, il est nécessaire de suivre scrupuleusement toutes les recommandations du médecin, de surveiller la dynamique du développement de l'anomalie, de subir régulièrement des examens et de passer des tests.

Il convient de considérer les effets spécifiques de certains médicaments hypoglycémiants sur des patients individuels. En l'absence de problèmes de santé secondaires, les comprimés font efficacement face à leur tâche sans aucune complication. Au cours des lésions virales, catarrhales ou infectieuses, la réponse de l'organisme peut être imprévisible. Par conséquent, en cas de doute, vous devez contacter votre médecin. La complication sous forme d'acidose lactique est capable de donner et de pincer des plaies sur le corps d'un diabétique lors de la prise de biguanides.

En général, un patient diabétique doit toujours écouter attentivement son corps et, dès les premiers symptômes alarmants, appeler une ambulance ou appeler un médecin.

Qu'est-ce que la laccidose?

Directeur de "l'Institut du diabète": "Jetez le lecteur et les bandelettes de test. Plus de Metformine, Diabeton, Siofor, Glukofazh et Yanuvia! Traitez-le avec ceci. "

Cette maladie est une complication du diabète de type 2, qui peut provoquer un coma hyperlactacidémique. Littéralement traduit par un changement dans l'équilibre du milieu acide-base vers l'augmentation de la teneur en acide lactique dans le corps.

La maladie se développe progressivement, souvent inaperçue par le patient. Lorsque la quantité d'acide lactique accumulée dans les muscles du squelette, du cerveau ou de la peau devient menaçante, de graves changements se produisent dans le corps humain et se transforme en coma.

Causes de l'acidose lactique

La maladie se manifeste dans les cas où le corps est stressé ou dans un état douloureux grave. L'acidose lactique est diagnostiquée chez les personnes atteintes d'une maladie des vaisseaux sanguins ou de la glande thyroïde. Dans ces cas, une perte de sang importante peut provoquer le développement du coma. En ce qui concerne le nombre de personnes à risque, cela devrait être attribué à ceux qui souffrent d’alcoolisme. En outre, un diagnostic similaire peut être posé aux personnes ayant subi un infarctus aigu du myocarde, souffrant d'insuffisance rénale ou de maladie hépatique chronique. Après avoir connu des processus inflammatoires dus à l'infection, le taux d'acide lactique dans l'organisme peut augmenter.

La privation d'oxygène (sur le plan scientifique - l'hypoxie) peut être la conséquence d'un surmenage physique. Dans certains cas, l'acidose lactique est le signe d'une tumeur, d'une leucémie ou d'une leucémie en évolution. Comme facteurs de risque supplémentaires, il peut exister une carence en vitamine B1 et une surabondance de biguanides.

Les biguanides sont des médicaments prescrits par un médecin pour réduire la quantité de glucose dans le corps lors du diabète sucré. Tous les médicaments ont dans la composition de la metformine. C'est sa surabondance qui explique l'augmentation du niveau d'acide dans les tissus osseux et musculaires.

Les symptômes

L'acidose lactique et le coma hyperlactocidémique subséquent se développent généralement soudainement, en quelques heures. Pendant cette période, les patients se plaignent de faiblesse et de douleur dans les muscles, de douleurs dans la poitrine, de respiration rapide. Les patients se plaignent d'insomnie ou, inversement, ils ont constamment tendance à dormir. Les autres signes d’acidose lactique sont:

  • insuffisance cardiovasculaire, ne se prêtant pas à un traitement standard. Les conséquences peuvent être irréversibles jusqu'à l'apparition d'un infarctus du myocarde;
  • l'état général du patient se détériore rapidement. Tout commence par la faiblesse, mais la douleur dans l'abdomen augmente progressivement, les vomissements peuvent commencer;
  • il y a des changements dans le système nerveux (aréflexie, parésie, hyperkinésie) jusqu'à la perte de conscience;
  • présence de souffle dans le souffle d'acétone;
  • la respiration est bruyante, atteignant parfois des gémissements;
  • le sang à l'intérieur des vaisseaux est réduit, la coagulation intravasculaire disséminée se développe avec la formation de microthrombi. C'est la thrombose des vaisseaux qui est la principale cause du développement du coma;
  • La muqueuse de la bouche s'assèche, il y a aussi une sécheresse générale de la peau;
  • la pression artérielle est généralement faible. Il y a très peu d'urine, jusqu'à son absence complète.

Un traitement prématuré dans la clinique peut entraîner la mort. Dans d'autres cas, le développement d'une paralysie de certaines parties du corps et la manifestation d'autres maladies cardiovasculaires sont possibles.

Traitement de l'acidose lactique

Le médecin ne peut pas toujours confirmer un diagnostic sérieux, car les signes mentionnés ci-dessus ne sont pas toujours la preuve d'une surabondance d'acide lactique dans l'organisme. Les données sont confirmées par le test sanguin. Pour confirmer le diagnostic de "l'acidose lactique" dans le sang, il faut une grande quantité d'acide lactique et un environnement alcalin réduit avec une diminution significative des bicarbonates.

Si le médecin posait encore un diagnostic redoutable, alors pour prévenir les conséquences négatives, il est nécessaire de mettre un compte-gouttes avec une solution de bicarbonate de sodium. Cette composition normalise le pH dans le sang. Étant donné qu'une telle maladie est typique chez les patients diabétiques, dans le cadre clinique de l'insulinothérapie. Le médecin peut prescrire une carboxylase, une héparine ou un plasma sanguin par voie intraveineuse. Après avoir éliminé l'hypoxie, vous devez surveiller strictement les taux de potassium dans le sang. Le traitement est traditionnellement utilisé pour l'acidocétose diabétique, le tris (hydroxyméthyl) aminométhane pouvant être utilisé pour prévenir le développement d'une insuffisance cardiovasculaire.

Lire aussi: Feuille de laurier avec diabète de type 2

Après les premiers soins, le patient doit être gardé dans la clinique sous surveillance pendant plusieurs jours. Il est nécessaire de respecter le repos au lit, un certain régime alimentaire et de surveiller strictement la pression.

À la maison, il n'est pas possible de traiter l'acidose lactique. Même dans les cliniques, le traitement ne peut suffire que dans 50% des cas. Les perspectives sont défavorables. Pour prévenir le développement de conséquences négatives, il est nécessaire de contrôler l'évolution du diabète et de la glycémie.

La prévention

Pour la majorité des patients chez qui une acidose lactique est diagnostiquée, il est surprenant qu'ils souffrent de diabète. Par conséquent, une fois par an, vous devez toujours effectuer un test sanguin pour le sucre afin d’exclure des taux élevés de glucose dans le corps. Pour ceux qui souffrent de diabète, un certain nombre de conditions nécessaires doivent être remplies:

  1. Prenez des médicaments qui réduisent la quantité de sucre dans le sang, vous devez suivre strictement les recommandations du médecin. Le surdosage peut provoquer la libération d'acide lactique et, par conséquent, augmenter le risque de développer la maladie.
  2. Pendant les périodes de maladies infectieuses et virales (surtout au printemps et en automne), l'organisme peut ne pas répondre adéquatement aux médicaments pris par une personne.
  3. Si les changements de laktotsidemicheskie se produisent dans le contexte de l'utilisation des biguanides, vous devez immédiatement cesser de prendre vos médicaments et demander à être admis chez l'endocrinologue.

Un traitement opportun d'un médecin peut sauver la vie d'un patient. De plus, rappelez-vous que l'acidose lactique n'est pas une maladie qui peut être déplacée sur les jambes.

Informations générales

Le principal coupable de cette condition dangereuse (son taux de mortalité est de 50 à 90% de tous les cas) est une accumulation excessive de plasma de sang et les tissus du système nerveux périphérique de l'acide lactique. Sa sursaturation provoque une diminution persistante de l'acidité du sang artériel.

Le lactate se forme dans l'organisme lors de la décomposition du glucose, principale source de glucides, éléments essentiels au fonctionnement normal du système nerveux et des fonctions cérébrales. Ce processus est appelé métabolisme anaérobie.

On peut dire que la lactatacidose est une condition du corps humain lorsque le processus consistant à introduire de l'acide lactique dans le sang est beaucoup plus rapide que son élimination.

Causes de l'acidose lactique

  • troubles métaboliques héréditaires (acidémie méthylmalonique, glycogénèse de type 1);
  • administration parentérale (en contournant le tractus gastro-intestinal) de fortes doses de fructose;
  • utilisation d'éthylène glycol ou de méthanol;
  • phéochromocytome (tumeur surrénale);
  • maladies infectieuses compliquées;
  • lésions sévères du foie et des reins;
  • apport excessif de salicylates;
  • empoisonnement au monoxyde de carbone;
  • alcoolisme chronique;
  • saignement massif;
  • empoisonnement au cyanure;
  • état de choc;
  • réception de biguanides;
  • anémie aiguë;
  • l'épilepsie.

Lactatacidose dans le diabète sucré

Parmi les raisons étiologiques, l’utilisation à long terme des biguanides occupe une place particulière. Même une faible dose de ces médicaments (à condition qu'il y ait un dysfonctionnement rénal ou hépatique) est capable de provoquer l'apparition d'une acidose lactique.

Près de la moitié des cas de développement d'acidose lactique surviennent chez des patients atteints de diabète sucré.

Lors du traitement du patient avec des biguanides, le développement de l'acidose lactique est dû à des violations de la pénétration à travers les membranes des mitochondries cellulaires du pyruvate (pyruvate). Dans ce cas, le pyruvate commence activement à se transformer en lactate. L'acide lactique en excès pénètre dans la circulation sanguine, puis dans le foie, où l'acide lactique est reformé en glycogène. Si le foie ne fait pas face à son travail - développe laktatatsidoz.

Facteurs de provocation supplémentaires

Les facteurs provoquant la surabondance de l'acide lactique dans le diabète sucré peuvent être les suivants:

  • hypoxie musculaire (privation d'oxygène) avec un effort physique accru;
  • insuffisance respiratoire générale (dysfonctionnement);
  • manque de vitamines (en particulier groupe B);
  • intoxication à l'alcool;
  • infarctus du myocarde sévère;
  • altération de la fonction rénale;
  • saignement aigu;
  • l'âge de 65 ans;
  • grossesse

Hypoxie

Le principal provocateur de l'acidose lactique est la privation d'oxygène (hypoxie). Dans les conditions d'un grave manque d'oxygène, accumulation active d'acide lactique (provoque une accumulation de lactate et une augmentation de la glycolyse anaérobie).

Lorsque division anoxique tombe activité enzymatique de glucides responsable de la conversion de l'acide pyruvique en coenzyme acétyle A. Dans ce cas, l'acide pyruvique est converti en lactate (acide lactique), ce qui conduit à l'apparition de l'acidose lactique.

Les symptômes

Stade précoce. L'acidose lactique au stade initial se manifeste de manière non spécifique. Les symptômes suivants sont observés:

  • douleur dans le péritoine;
  • faiblesse générale
  • vomissements;
  • selles molles

Le seul symptôme à un stade précoce de la complication pouvant entraîner le développement d'une acidose lactique est la myalgie (douleur musculaire), en particulier après un effort physique intense.

Le stade intermédiaire À mesure que la quantité d'acide lactique s'accumule, le développement du syndrome d'hyperventilation commence. Avec DHW, il y a une interruption de l'échange gazeux des poumons, ce qui conduit à l'accumulation de dioxyde de carbone dans le sang. La respiration de Kussmaul commence à se former, caractérisée par des cycles rares et rythmés, une respiration profonde et une expiration intense. Cette respiration est accompagnée de bruit.

Dans la phase intermédiaire du développement des symptômes d'acidose lactique de vasculaire sévère et une insuffisance cardiaque (hypotension), qui augmente, peut conduire à l'effondrement (chute soudaine de la pression artérielle). Dans ce contexte, oliguria se développe. L'anxiété motrice commence, un non-sens, qui est remplacé par une comparaison (une violation de la conscience) suivie d'un coma.

Stade tardif Coma lactocytaire. La lactatacidose ne se caractérise pas par une déshydratation du corps, car les symptômes de la maladie évoluent très rapidement, du premier stade au dernier stade, quelques heures seulement peuvent s'écouler.

Diagnostic

La lactatacidose est très difficile à diagnostiquer. Le tableau de la maladie est montré par des études biochimiques en laboratoire sur les numérations globulaires. Les analyses révèlent une augmentation de la teneur en lactate et, dans l’étude des données d’état acide-base, on observe une augmentation de l’intervalle plasmatique anionique. Les données suivantes témoignent de la présence de lactatacidose:

  • la concentration de lactate dans le sérum atteint une valeur de 2 mmol / l (à un taux de 0,4-1,4);
  • le niveau de concentration en bicarbonate est inférieur à 10 mmol / l (environ 20);
  • la quantité de substances contenant du nitrogène dans le métabolisme des protéines (hyperazotémie) augmente;
  • indicateurs du rapport de l'acide lactique et de l'acide pyruvique 10: 1;
  • taux de lipides anormalement élevés (hyperlipidémie);
  • le pH du sang tombe en dessous de 7,3.

Traitement

Pour guérir laktatatsidoz, les premières mesures médicales visent à lutter contre les troubles électrolytiques, l'acidose, l'état de choc et l'hypoxie. Un traitement correctif des troubles glucidiques et une thérapie des maladies parallèles, qui peuvent être les catalyseurs de l'apparition d'une acidose lactique, sont réalisés.

Le moyen le plus efficace de désactiver l'excès d'acide lactique dans les tissus périphériques est l'hémodialyse.

Pour éliminer le surplus de monoxyde de carbone résultant du déséquilibre de l'équilibre du pH, le patient subit une hyperventilation pulmonaire artificielle. Pour cela, le patient est intubé.

Pour le traitement de l'acidose lactique et la réduction des taux de lactate dans le corps, il est nécessaire d'augmenter l'intensification de la pyruvate déshydrogénase et glycogène. Pour cette perfusion par voie intraveineuse de glucose (5-12,5 g / h) en même temps que l'insuline d'action plus courte (elle est administrée en une quantité horaire 2-4-6 ED).

Le renouvellement de l'équilibre intracellulaire alcalin se produit avec une diminution du dioxyde de carbone dans le plasma à 25-30 mm Hg. Art. Cela aide à réduire le niveau d'acide lactique.

En outre, la cardio et la vasotonique sont prescrites, leur rendez-vous pris en compte les indicateurs hémodynamiques. A un pH inférieur à 7,0, de l'hydrogénocarbonate de sodium à 2,5-4% est injecté par voie intraveineuse (l'agent est administré lentement, en utilisant un compte-gouttes dans un volume de 100 ml). Parallèlement, le contrôle de la quantité de potassium et du niveau de pH dans le sang est constamment surveillé.

Acidose lactique Est une condition dans laquelle une grande quantité d'acide lactique pénètre dans le sang humain. Cela a de nombreuses raisons. La plus fréquente est l'acidose lactique dans le diabète sucré lors de l'admission chez les patients présentant des biguanides, ce qui réduit considérablement le taux de sucre dans le sang.

Les symptômes de l'acidose lactique

La lactoacidose se développe en quelques heures seulement. Il n'y a pratiquement pas de précurseurs de cette condition. Les patients ne peuvent avoir que des douleurs musculaires et des douleurs derrière le sternum.

Les premiers signes d'acidose lactique sont les insuffisances cardiovasculaires, aggravées par une acidité accrue. En conséquence, des changements peuvent survenir même dans la contractilité caractéristique du myocarde.

En progression, l'acidose lactique provoque l'apparition d'autres symptômes. Le patient apparaît:

  • l'apathie;
  • vomissements;
  • somnolence ou insomnie;
  • douleurs abdominales;
  • respiration rapide.

Si à ce stade de la maladie ne se tourne pas vers un médecin, alors il peut y avoir une variété de symptômes neurologiques: aréflexie, parésie et hyperkinésie. En outre, le patient respire bruyamment (avec la caractéristique de ce phénomène, l'odeur d'acétone est absente). Une personne peut perdre conscience.

Dans certains cas, les symptômes de l'acidose lactique sont la contraction involontaire de différents groupes musculaires, des convulsions ou une altération de l'activité motrice.

Si vous présentez un ou plusieurs symptômes de cette maladie, vous devez immédiatement effectuer un test sanguin. Seul un test sanguin de laboratoire peut indiquer si la teneur en acide lactique est augmentée et si l'alcalinité de réserve est sous-estimée. Ce sont ces indicateurs qui indiquent le développement de l'acidose lactique dans le corps.

Le traitement de l'acidose lactique vise principalement l'élimination rapide de l'hypoxie et directement l'acidose. Le patient doit administrer par voie intraveineuse une solution de bicarbonate de sodium (4% ou 2,5%) avec un volume pouvant atteindre 2 litres par jour. L'insulinothérapie ou la thérapie monocomposant à l'insuline est obligatoire pour cette maladie. Comme traitement supplémentaire, la carboxylase intraveineuse, le plasma sanguin et de petites doses d'héparine sont utilisés.

Il est absolument nécessaire d'éliminer d'urgence les causes de l'acidose lactique. Si l'apparition d'une telle condition a provoqué la Metformine, alors sa réception doit être interrompue.

Causes de l'acidose lactique

D'où vient l'acide lactique? Il peut constamment s'accumuler dans notre corps dans les muscles du squelette, de la peau et du cerveau. En particulier son excès devient perceptible après un effort physique non régulier, les muscles se sentent "krepature", la douleur et l'inconfort. Si les processus métaboliques échouent et se répandent en grande quantité dans le sang, le développement de l'acidose lactique commence. Cela se produit non seulement chez les patients atteints de diabète sucré.

Cela peut être facilité par les conditions suivantes:

  • Diverses maladies infectieuses et processus inflammatoires dans le corps;
  • Alcoolisme chronique;
  • Saignement abondant;
  • Blessures physiques graves;
  • Infarctus du myocarde sous forme aiguë;
  • Maladie chronique du foie;
  • Insuffisance rénale.

Chez les patients diabétiques, l'acidose lactique peut être provoquée par l'utilisation de médicaments hypoglycémiants. Ceci s'applique aux comprimés de la variété biguanide auxquels appartiennent: Metformine, Bagomet, Siofor, Glucophage, Avandamet. Dans la plupart des cas, une augmentation de l'acidité a été observée chez les patients souffrant également (sauf de diabète) et de maladies associées à une altération des fonctions des reins et du foie.

Le coupable peut être l'hypoxie (privation d'oxygène) des muscles du squelette due à un effort physique prolongé. Le développement de l'acidose lactique peut être affecté par la formation de tumeurs, le cancer du sang et le SIDA. Il peut développer et avec une carence en thiamine (vitamine B1), une insuffisance respiratoire.

Symptômes de la maladie

L'acidose lactique se développe rapidement en quelques heures. Avant l'apparition du développement aigu de la maladie, aucun symptôme n'est généralement observé. La première chose qui peut faire suspecter un excès d'acide lactique dans le sang est:

  • Douleurs musculaires;
  • Douleur derrière le sternum;
  • L'apathie;
  • Somnolence ou insomnie
  • Respiration rapide

Le symptôme principal est l'insuffisance cardiovasculaire, compliquée par une augmentation de l'acidité.

En progression, cette maladie peut provoquer l'apparition de nausées et de vomissements, associés à des douleurs abdominales. Si à ce stade ne prenez aucune mesure, l'état deviendra plus compliqué. Cela deviendra évident par le fait que le patient peut cesser de percevoir la réalité ou réagir lentement aux actions des autres. Parfois, il existe une contraction involontaire de différents groupes musculaires, il peut y avoir des crampes ou une activité motrice affaiblie.

Un signe avant-coureur du développement du coma hyperlactacidémique sera la respiration intermittente, mais sans odeur, comme dans l'acidocétose. Après cela, une perte de conscience suit généralement.

Diagnostic, traitement et prévention de l'acidose lactique

Lorsqu'un patient présente un ou plusieurs des symptômes énumérés ci-dessus, vous devez immédiatement appeler un médecin. Ce n'est pas un fait que la lactoacidose sera diagnostiquée, car ces signes peuvent convenir à plusieurs maladies, mais c'est déjà la prérogative des médecins. Une telle condition n'étant pas la norme, un examen supplémentaire est nécessaire pour déterminer la cause du développement de la maladie.

La base du diagnostic dans ce cas est un test sanguin. S'il révèle la présence d'une teneur élevée en acide lactique et une alcalinité de réserve et un bicarbonate sous-évalués, la lactoacidose est à blâmer. Et il est urgent d'éliminer les raisons de son apparition.

Tout d'abord, mettre un compte-gouttes avec une solution de bicarbonate de sodium. Un tel traitement doit nécessairement être accompagné d'un contrôle de la présence de potassium dans le sang et de la normalisation du niveau de pH. Les patients atteints de diabète sucré reçoivent une insulinothérapie, si nécessaire, puis une correction de la dose quotidienne est apportée ou le médicament pris est modifié. Pour le traitement de l'acidose lactique, une solution de carboxylase est également administrée par perfusion intraveineuse. Une injection de plasma sanguin et de petites doses d'héparine peuvent être prescrites.

Prévention de la maladie

Dans la plupart des cas, la maladie se manifeste chez des patients qui ne connaissaient pas leur diabète. Elle est donc devenue incontrôlable et sans traitement approprié. À l'avenir, afin d'éviter la manifestation d'une acidose lactique, toutes les recommandations du médecin doivent être strictement respectées. Surveiller la dynamique de la maladie et subir régulièrement des tests et des tests.

Il est nécessaire de prendre en compte les effets spécifiques de certains médicaments hypoglycémiants sur le corps du patient. En l'absence de toute maladie secondaire, la pilule peut efficacement faire face à sa tâche et ne pas causer de complications. En raison de l'apparition de maladies virales, froides ou infectieuses, la réponse de l'organisme peut être imprévisible. En cas de doute, vous devriez consulter votre médecin. Complication sous forme d'acidose lactique peut également donner une plaie sur le corps d'un diabétique lors de la prise de biguanides.

En général, un patient atteint de diabète doit toujours écouter attentivement son corps et, en cas de symptômes, appeler une ambulance ou appeler votre médecin.

Causes et variétés

Nous comprenons donc le concept de l'acidose lactique et savons ce que c'est. Maintenant, il est temps de découvrir ses raisons. Cette maladie est souvent le résultat d'une hypoxie tissulaire sévère (acidose lactique type A), qui peut se produire dans le choc septique, le choc cardiogénique, l'infarctus aigu du myocarde, accident vasculaire cérébral, la septicémie, la pneumonie grave, l'embolie pulmonaire, pneumothorax. type acidose lactique A peut aussi se développer chez les personnes qui ont perdu de grandes quantités de sang à la suite d'une blessure ou d'une maladie aiguë (par exemple, une rupture de l'aorte et d'autres gros vaisseaux sanguins), ainsi que chez les patients souffrant d'anémie sévère.

La lactoacidose de type B ne résulte pas d'une hypoxie, mais d'autres causes:

  • intoxication par l'alcool, l'alcool éthylique et méthylique, glycol, fortes doses de salicylates, cyanure, monoxyde de carbone;
  • maladies génétiques (déficit en fructose-1,6-bisphosphatase, syndrome de Fanconi-Bikkel, maladie de Von Girke);
  • maladie du foie;
  • maladies oncologiques;
  • diabète sucré;
  • les effets secondaires de certains médicaments (entécavir ou adéfovir, moins souvent des biguanides, par exemple, la metformine).

L'élimination des causes de la maladie est la première étape vers la guérison.

Les symptômes

L'acidose lactique donne de tels symptômes:

  • du tube digestif - nausées, vomissements, douleurs abdominales, diarrhée;
  • du système respiratoire - essoufflement, respiration accélérée et profonde;
  • hypothermie (basse température corporelle);
  • diminution de la pression artérielle;
  • oligurie (formation d'urine retardée);
  • symptômes de déshydratation (sensation de soif intense, respiration rapide et profonde, pression artérielle basse, bouche sèche, mal de tête);
  • violation de la conscience, délire, somnolence.

Si aucun traitement n'est prévu, la maladie peut entraîner le développement d'un coma appelé acidose. Son premier signe est la perte ou la confusion.

Traitement

acidose lactique causée par une carence de fructose-1,6-bisphosphatase peut être neutralisée par l'utilisation d'aliments riches en hydrates de carbone, à faible teneur en fructose et le saccharose, ni la faim des hypothèses.

Les formes lourdes qui menacent la vie humaine sont traitées en soins intensifs. Les spécialistes luttent contre le choc, la déshydratation, l'hypoxémie, l'hypoxie et d'autres conséquences de la maladie. Effectuer un traitement avec des remèdes populaires peut être après la sortie de l'unité de soins intensifs ou des soins intensifs. Avec l'aide d'herbes, vous pouvez enfin surmonter l'acidose lactique, éliminer les symptômes résiduels et le métabolisme.

Gui blanc

Cette plante dans son ensemble renforce le corps. De plus, il réduit le niveau de lactate et normalise le pH du sang. Il suffit de boire 3 portions de thé du gui pour toujours se sentir bien. La recette convient aux diabétiques.

Alors, versez un verre d'eau bouillante dans la tasse, ajoutez une cuillère à café de gui séché, couvrez et attendez 20 minutes. Ensuite, vous pouvez filtrer la boisson. Buvez-le en petites gorgées. Vous pouvez manger dans une heure après avoir reçu du thé de gui.

Le bicarbonate de soude aide à faire face à l'acidification du corps, ne le boira qu'avec précaution pour ne pas nuire à l'estomac. Il est conseillé de le faire après un repas copieux.

Donc, dans un verre d'eau tiède, dissoudre une demi-cuillère à café de soda, ajouter une pincée de curcuma et boire ce mélange en une fois. En une journée, prenez 1 verre de médicament, continuez le traitement pendant environ 1 mois.

Graines de lin

Une graine de lin sauvera le corps d'une acidification excessive avec de l'acide lactique et éliminera les symptômes désagréables du tractus gastro-intestinal.

Le matin après le réveil, infuser une cuillère à soupe de graines dans 100 ml d'eau tiède (mais pas chaude!) Et attendre une demi-heure. Ne mangez rien. Ensuite, buvez la perfusion et mangez les graines elles-mêmes. Après 10 minutes, vous pouvez commencer le petit-déjeuner. Répétez cette procédure tous les matins et très vite, vous remarquerez un soulagement.

Géranium robert

Il est très bon pour aider avec les troubles métaboliques géranium Robert. Elle lie l'acide lactique et l'élimine avec des excréments et de l'urine. Il existe plusieurs façons d’utiliser la plante.

L'infusion est faite à partir d'une cuillère à soupe d'herbe sèche et de 300 ml d'eau bouillante. Maintenez la boisson sous le couvercle pendant 1 heure, puis filtrez et buvez la moitié du verre trois fois par jour.

Teinture glycérinée à base de 100 g de plante sèche et 400 ml de glycérine médicale. Le mélange reste dans un endroit sombre pendant 21 jours, puis il doit être filtré et pris une cuillère à café matin et soir.

Le vin est composé de 100 g de plante et de 500 ml de vin rouge fortifié. Vous pouvez également ajouter à la boisson d'autres herbes médicinales - camomille, ortie, romarin, griffe de chat. Verser le vin chaud de l'herbe et insister pendant 1 semaine, puis filtrer et verser dans une bouteille confortable. Prendre 25 ml de vin médicinal le matin et le soir.

Préparations à base de plantes

Bien aider les collections de plantes, composé de plusieurs herbes puissantes. Mais rappelez-vous que leur effet intervient environ un mois après l'admission (mais cet effet sera plus long et plus perceptible). De temps en temps, nous vous recommandons de modifier les frais afin que le corps ne s’habitue pas à eux.

Voici la première recette:

  • Herbe Sumy Tear Grass - 2 parties;
  • Feuilles d'ortie - 1 partie;
  • Graines de céleri - 1 partie;
  • Graines de lin - 1 partie;
  • Geranium Robert - 1 partie.

De cette collection, vous devez faire une décoction. Le soir avant d'aller au lit, versez une cuillère à soupe du mélange d'herbes dans une casserole et ajoutez 3 tasses d'eau. Laissez ce mélange reposer jusqu'au matin. Après le réveil, mettez la casserole sur le feu et portez-la à ébullition, puis retirez-la immédiatement de la plaque. Filtrer la boisson et la diviser en 3 parties. Boire avant les repas le matin, le déjeuner et le soir.

Donnez une autre bonne collection:

  • Fleurs de soucis - 2 parties;
  • Fleurs de camomille - 2 parties;
  • Fruits secs de la pomme d'Adam - 1 partie;
  • Fruits de genévrier - 1 partie;
  • Racine du badan - 1 partie;
  • Sac de berger à l'herbe - 1 pièce.

Le matin, faites bouillir un litre d'eau, jetez 1,5 cuillère à soupe de cette collection, couvrez et laissez cuire 5 minutes, puis retirez du feu et maintenez encore 30 minutes sous le couvercle. Souche Boire un verre 3-4 fois par jour après un repas.

Et enfin, la troisième recette:

  • Feuille de laurier - 1 partie;
  • L'herbe du millepertuis - 1 partie;
  • Pelure d'oignon - 1 partie;
  • Fleurs immortelle - 1 partie;
  • Fleurs de camomille - 1 partie;
  • Herbe de minerai de fer - 1 partie.

Le soir, versez 3 tasses d'eau bouillante dans la bouteille thermos et ajoutez 1,5 cuillère à soupe de la collection, fermez le couvercle et insistez jusqu'au matin et dans la souche du matin. Prenez un verre avant le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner.

Qu'est-ce que l'acidose lactique?

Il s'agit d'un syndrome (ou complication) rare mais très dangereux qui se produit avec une accumulation accrue d'acide lactique (MC) dans le sang et l'acidose s'accompagne d'un intervalle anionique important.

Normalement, une petite quantité de production de MC se produit chaque jour par le métabolisme. Il est presque immédiatement éliminé avec la formation de lactate. Cette substance dans le foie par oxydation est convertie en plusieurs composés ou substances tels que le CO2 (dioxyde de carbone) et l'eau, ou (selon les besoins) en glucose avec la régénération du HCO3- (bicarbonate).

Si une grande quantité d'acide lactique s'accumule, la production de lactate est perturbée. Cela conduit à une acidose lactique.

Les causes

En général, l'acidose lactique se manifeste chez les personnes gravement malades qui non seulement souffrent de diabète de type 2, mais ont également subi un infarctus du myocarde, un accident vasculaire cérébral.

  • hypoxie des tissus (en d'autres termes, manque d'oxygène ou manque d'oxygène)
  • anémie (anémie)
  • saignements abondants dus à des saignements
  • lésions hépatiques graves
  • indirectement - insuffisance rénale en présence de metformine en présence du premier signe de la liste
  • activité physique excessive
  • choc ou septicémie
  • arrêt cardiaque
  • empoisonnement au monoxyde de carbone
  • forme sévère d'acidose
  • diabète sucré non contrôlé dans l'ovaire avec prise de médicaments réducteurs de sucre et de certaines complications liées au diabète

Symptômes et signes

Pour caractériser l'état du patient en présence de ce syndrome devrait comprendre qu'il est une complication rare et souvent tendance à des personnes avec de multiples problèmes de santé (principalement des personnes âgées dans le diabète avancé avec une insuffisance hépatique existante).

Il coule très rapidement et l'état du patient s'aggrave en quelques heures.

Habituellement, une personne ressent et ressent les sensations suivantes:

  • conscience altérée
  • nuage de raison
  • vertige
  • perte de conscience
  • nausée
  • vomissements
  • respiration profonde fréquente
  • douleur abdominale
  • grave faiblesse dans tout le corps
  • activité motrice affaiblie
  • coma acide lactique profond (une personne tombe dans le coma après un certain temps en présence des symptômes décrits ci-dessus)

Dans ce cas, il se pose:

  • hyperventilation
  • glycémie modérément élevée (caractéristique du diabète et dépassant rarement les niveaux critiques)
  • diminution des bicarbonates du plasma sanguin et de son pH (taux de CO2 dans le sang)
  • la présence de cétones dans le sang est négative et, dans l'urine, elles sont insignifiantes (seulement sous l'effet d'une famine prolongée)
  • Hyperphosphatémie (avec une analyse négative pour l'azotémie)
  • Le niveau d'acide lactique dépasse la valeur de 6,0 mmol / l - un critère de diagnostic absolu

Si vous examinez les symptômes ci-dessus, la plupart de ces signes peuvent être prescrits pour d'autres maladies ou complications, qui ont tendance à se développer rapidement. Un diabétique peut tomber dans le coma à la fois avec une baisse du taux de sucre dans le sang et une élévation du taux de glycémie, et les symptômes seront similaires. Par conséquent, tout le diagnostic de l'acidose lactique repose principalement sur l'analyse du sang! Si vous ne prenez pas d'échantillon, cette décision peut entraîner la mort du patient.

Traitement de l'acidose lactique dans le diabète sucré

Comme cela peut être causé principalement par un manque d'oxygène, le traitement de l'acidose lactique est également basé sur le schéma de saturation des cellules et des tissus du corps en oxygène par la ventilation mécanique des poumons.

Bien sûr, en même temps, la pression du patient est surveillée et tous les signes vitaux du patient sont surveillés. Une surveillance particulièrement attentive est effectuée chez les personnes âgées souffrant d'hypertension artérielle, présentant des complications hépatiques ou tout autre problème de santé grave.

Avant le diagnostic de l'acidose lactique chez un patient, du sang sera prélevé pour analyse afin de déterminer le pH et la concentration en potassium.

Dans les cas graves, le bicarbonate de sodium est prescrit, mais seulement si le pH du sang est

  • La maison
  • Traitement

Acidose lactique

acidose lactique (acidose lactique, lactacidémie, giperlaktatatsidemiya, acidose lactique) est une condition dans laquelle l'acide lactique dans le sang beaucoup plus rapide que il semble que peut entraîner des complications mortelles. Plus de 50% des cas d'acidose lactique sont enregistrés chez des patients atteints de diabète sucré.

Dans le contexte de l'acidose lactique, un œdème cérébral et son coin transgénique, un coma persistant et la mort peuvent se développer.

L'acide lactique est le produit final de la glycogénolyse anaérobie et de la glycolyse, un substrat de la gluconéogenèse, utilisé comme matière énergétique par le muscle cardiaque. L'augmentation de l'acide lactique dans le sang, principalement due à une augmentation de sa formation dans les muscles et à une diminution de la capacité du foie à convertir l'acide lactique en glucose et en glycogène. En cas de décompensation du diabète sucré, le taux d'acide lactique dans le sang peut également augmenter en bloquant le catabolisme de l'acide pyruvique et en augmentant le rapport NAD-H / NAD. La concentration dans le sang de l'acide lactique peut servir de test diagnostique supplémentaire.

Causes et facteurs de risque

Par le développement de l'acidose lactique peut entraîner une hypoxie, se pose dans le muscle squelettique en raison de surmenage physique prolongé. processus pathologique peut également développer le diabète, les tumeurs malignes, les maladies infectieuses et inflammatoires, insuffisance respiratoire, l'infarctus du myocarde, de l'intestin aigu du myocarde ou pulmonaires, insuffisance rénale, les maladies hépatiques chroniques, une hémorragie massive, un traumatisme grave, l'alcoolisme chronique.

Les facteurs de risque incluent:

  • troubles métaboliques héréditaires;
  • états d'immunodéficience;
  • choc;
  • l'épilepsie;
  • prendre certains médicaments (p. ex. biguanides, surtout s'il y a des pathologies hépatiques et rénales);
  • carence en vitamines dans le corps (en particulier la vitamine B1);
  • empoisonnement au monoxyde de carbone;
  • empoisonnement au cyanure;
  • utilisation de méthanol ou d'éthylène glycol;
  • administration parentérale de fructose à fortes doses.

En cas d'acidose lactique, une hospitalisation urgente du patient est nécessaire pour corriger l'acidose et l'hypoxie.

Formes d'acidose lactique

Selon la classification clinique de Cohen-Woods, l'acidose lactique se divise en plusieurs formes:

  • type A - acquis;
  • type B - héréditaire

Les symptômes de l'acidose lactique

La lactoacidose, en général, se développe fortement en quelques heures, les précurseurs sont généralement absents. Les patients se plaignent de douleurs musculaires, de douleurs thoraciques, de dyspepsie, d'apathie, de somnolence ou d'insomnie, de respiration rapide. L'état général du patient s'aggrave rapidement, l'acidose s'accompagne de douleurs abdominales et de vomissements, de troubles neurologiques (aréflexie, hyperkinésie, parésie).

Dans les cas graves, les symptômes prédominants de l'acidose lactique sont des manifestations d'insuffisance cardiovasculaire, s'aggravant au fur et à mesure que le processus pathologique évolue avec une acidose sévère. La perte de conscience et le développement d'un coma sont précédés d'une inhibition, le patient a une respiration bruyante (audible à distance du bruit respiratoire), l'odeur de l'acétone dans l'air expiré est absente. Le patient développe un collapsus, d'abord avec l'oligoanurie, puis avec l'anurie, accompagnée d'une coagulation intravasculaire disséminée (syndrome de DVS). Chez certains patients, une nécrose hémorragique des doigts des extrémités supérieure et inférieure est notée parmi les symptômes de l'acidose lactique.

Caractéristiques de l'évolution de l'acidose lactique chez l'enfant

La forme héréditaire de l'acidose lactique se manifeste chez les enfants en bas âge par une acidose sévère, accompagnée de troubles respiratoires prononcés. Chez les patients, une hypotension musculaire est notée, retardant le développement psychomoteur. Habituellement, l'état du patient s'améliore avec l'âge, mais dans certains cas, le processus pathologique conduit à un résultat mortel.

Environ 50% de tous les cas d'acidose lactique sont enregistrés chez des patients atteints de diabète sucré.

Diagnostic

Lorsqu'elles sont suspectées d'acidose lactique, les manifestations cliniques sont considérées comme une composante auxiliaire. L'acidose lactique peut être suspectée dans toute forme d'acidose métabolique associée à une différence anionique accrue. Avec l'acidose lactique, le degré de différence anionique peut varier, mais ce n'est jamais normal. Après des prélèvements sanguins pour la recherche biochimique, il convient de les refroidir immédiatement à une température de 0 à + 4 ° C afin d’éviter la formation d’acide lactique par les érythrocytes in vitro. Pour confirmer le diagnostic, la concentration d'acide lactique dans le sang du patient est déterminée. Dans ce cas, une valeur diagnostique importante est la détermination non seulement de l'isomère de l'acide lactique, mais aussi de la main gauche. De plus, avec l'acidose lactique, il y a une diminution des taux de bicarbonate dans le sang et une hyperglycémie modérée. L'acétonurie est absente dans cette condition.

Le diagnostic différentiel de l'acidose lactique est réalisé avec une hypoglycémie de diverses origines (y compris la glycogénose), une encéphalopathie.

Traitement

En cas d'acidose lactique, une hospitalisation urgente du patient est nécessaire pour corriger l'acidose et l'hypoxie.

Les soins d'urgence comprennent l'injection intraveineuse de solution de bicarbonate de sodium à 2,5 ou 4% jusqu'à 2 litres par jour. Dans ce cas, il est nécessaire de surveiller le niveau de pH du sang et la concentration de potassium. Si nécessaire, l'insuline administrée par voie intraveineuse plazmozameschayuschie médicaments anti-chocs pour améliorer l'hémodynamique, le plasma sanguin et l'héparine à faible dose pour la correction hémostatique. L'hypoxie est éliminée par oxygénothérapie, une ventilation artificielle peut être nécessaire. Dans le cas d'acidose lactique chez les patients recevant une hémodialyse biguanide peut être nécessaire.

La forme héréditaire de l'acidose lactique se manifeste chez les enfants en bas âge par une acidose sévère, accompagnée de troubles respiratoires prononcés.

Complications possibles et conséquences

Dans le contexte de l'acidose lactique, un œdème cérébral et son coin transgénique, un coma persistant et la mort peuvent se développer.

Prévision

Le pronostic avec la forme d'acidose lactique acquise dépend de la maladie sous-jacente, contre laquelle il est apparu, du taux d'acide lactique dans le sang du patient, ainsi que de l'actualité et de l'adéquation du traitement. Avec le développement des complications, ainsi qu'avec la forme congénitale de l'acidose lactique, le pronostic s'aggrave.

La prévention

Afin d'éviter le développement d'une acidose lactique, il est recommandé:

  • traitement en temps opportun des maladies contre lesquelles la lactoacidose peut survenir (tout d'abord, compensation du diabète sucré et prévention de l'hypoxie), respect de toutes les prescriptions du médecin traitant;
  • éviter l'utilisation non contrôlée de médicaments;
  • immunité accrue;
  • rejet des mauvaises habitudes;
  • éviter le surmenage physique et mental.

Au premier signe d'acidose lactique, vous devriez immédiatement consulter un médecin.

Acidose lactique: les premiers symptômes de la maladie

Le corps humain est un mécanisme bien coordonné dans lequel tous les processus en cours sont interdépendants. Si l'un des liens est cassé, le reste des autres se décompose, diverses maladies se développent et nécessitent un traitement urgent. L'acidose lactique (coma acide lactique) est une violation du métabolisme de l'acide provinogradique, à la suite de quoi la teneur en acide lactique dans le sang et les tissus augmente fortement. Ceci est une condition très dangereuse, qui conduit à la mort des patients.

Facteurs de risque

Quel est le concept de l'acidose lactique dans le diabète diabétique, pourquoi cette maladie se développe? Cette pathologie est une complication du diabète. Avec une accumulation excessive de lactate dans les tissus musculaires, le sang, le cerveau développe un coma laitier. Cette affection n'est pas une maladie distincte, mais survient le plus souvent dans un contexte de comète cétoacidotique ou hyperosmolaire.

Pourquoi développer une acidose lactique?

  • traitement avec des biguanides (médicaments hypoglycémiants);
  • violation de la circulation sanguine et apport en oxygène des tissus et des organes;
  • grossesse chez les patients diabétiques;
  • rhumes transférés, maladies infectieuses;
  • échec des processus métaboliques;
  • troubles des reins, du foie;
  • acidocétose.

L'acidose lactique est assez sévère, avec un taux de mortalité élevé pouvant atteindre 90%.

Pour le traitement des patients atteints de diabète de type 2, des préparations contenant du biguanide metformine sont utilisées. Si le patient souffre d'insuffisance rénale, ce médicament peut provoquer une acidose lactique. Pour provoquer des effets indésirables, il peut s’agir d’une consommation inadéquate du médicament ou de son surdosage.

Signes cliniques de la maladie

La maladie survient très rapidement, sans aucun signe d’alerte. La lactoacidose de la forme aiguë se développe dans les 2 à 3 heures et conduit rapidement à une détérioration de l'état général, à une perte de conscience.

Symptômes de l’acidose lactique croissante chez les diabétiques de type 1 et 2:

  • douleur douloureuse dans la poitrine;
  • muscle, mal de tête;
  • pression artérielle basse;
  • respiration de Kussmaul (respiration bruyante et fréquente);
  • diminution de la production d'urine;
  • léthargie, apathie;
  • Carence en vitamine B;
  • pâleur, peau sèche;
  • somnolence ou insomnie;
  • fatigue rapide après le moindre effort physique.

Avec la délivrance des tests cliniques dans le sérum, une augmentation du taux d'acide lactique est détectée, l'équilibre acido-basique est réduit. L'odeur caractéristique de l'acétone ne se produit pas lorsque le patient respire.

Quels sont les symptômes de la lactoacidose, comment se manifestent ces conditions et quels sont ses principaux symptômes? Au cours de l'aggravation de l'état du patient, il y a des nausées, des vomissements, des douleurs dans l'abdomen. Du sang artériel s'épaissit, des thrombi, une nécrose hémorragique dans les phalanges des extrémités supérieure et inférieure peuvent se former. Réflexes violés, il y a des contractions musculaires involontaires. L'insuffisance cardiaque se développe dans un contexte de privation d'oxygène des tissus, le risque d'accident vasculaire cérébral, d'infarctus du myocarde, d'intestin et de poumons augmente.

L'acidose lactique provoque de telles perturbations dans le travail des organes internes et des systèmes menant le patient à la mort si l'assistance médicale n'était pas fournie à temps.

Méthodes de traitement de l'acidose lactique

La lactoacidose chez les diabétiques de type 1 et de type 2 - de quel type de maladie s'agit-il, quels sont ses symptômes et que faut-il traiter? Cette maladie est causée par une violation des processus métaboliques dans le corps. Le traitement vise à rétablir le métabolisme, l'équilibre acido-basique, le renouvellement de l'apport en oxygène des tissus. Normaliser également l'équilibre de l'eau, le travail des reins, éliminer l'anurie.

Les soins d'urgence pour le patient sont effectués par administration intraveineuse de solutions d'hydrogénocarbonate de sodium. Pour rétablir le pH du sang, les patients prennent de la trisamine. Si l'équilibre acido-basique est inférieur à 7, une hémodialyse est effectuée.

Pendant le traitement, surveillez en permanence la tension artérielle, le pH, les taux sanguins de potassium et de calcium, puis effectuez un électrocardiogramme.

Effectuer une injection intraveineuse de plasma sanguin ou de rhéopolyglucine, un compte-gouttes contenant de la carboxylase. Pour ralentir la coagulation des anticoagulants sanguins prescrits. Le niveau de glucose est normalisé par injection d'insuline.

Le traitement est choisi de manière strictement individuelle pour chaque patient, en tenant compte de la gravité de la maladie et des caractéristiques individuelles. La thérapie est effectuée dans un hôpital sous la stricte supervision du personnel médical.

Prévention de l'acidose lactique

Pour prévenir le développement d'une maladie grave, les règles suivantes doivent être observées:

  • prendre en compte les effets secondaires des biguanides, prendre des médicaments strictement sur l'avis d'un médecin;
  • renforcer l'immunité;
  • traitement en temps opportun des virus, rhumes sous la supervision d'un médecin;
  • Observation du dispensaire chez l'endocrinologue.

Les patients atteints de diabète de type I ou II doivent surveiller en permanence la glycémie, effectuer un traitement préventif, consulter un médecin. Il est important de suivre les recommandations du médecin, de suivre un régime faible en glucides et de mener une vie saine.

L'acidose lactique dans le diabète sucré est une conséquence de l'évolution incontrôlée de la maladie. En conséquence, le métabolisme est perturbé, les acides organiques sont produits en grande quantité et s'accumulent dans les tissus et les organes. Le corps humain ne peut pas faire face seul à un tel état, donc un coma laitier se développe.