Image

Déchiffrera le sucre dans le test sanguin général: la faisabilité de l'étude et ses normes

L'un des tests de laboratoire de base strictement requis pour établir un diagnostic précis est le test de glycémie d'un patient.

Comme vous le savez, un test sanguin général pour le sucre est administré en cas de suspicion de diabète, ainsi que pour un certain nombre d'autres maladies endocriniennes.

A qui et pourquoi devrais-je le prendre?

Le plus souvent, ces études sont menées dans la direction d'un médecin-thérapeute ou d'un endocrinologue, à laquelle une personne se tourne après l'apparition de signes significatifs de la maladie. Cependant, chaque personne doit contrôler le niveau de glucose.

Cette analyse est particulièrement nécessaire pour les personnes appartenant à différents groupes à risque de diabète. Traditionnellement, les spécialistes identifient trois groupes principaux de risque pour cette maladie endocrinienne.

L'analyse doit être soumise:

Un contrôle strict est nécessaire pour prévenir le développement de la maladie. Après tout, le diabète n'apparaît généralement pas soudainement.

Typiquement, la maladie est précédée d'une période suffisamment longue, lorsque la résistance à l'insuline augmente lentement, accompagnée d'une augmentation du glucose dans le sang. Par conséquent, le don de sang aux patients à risque ne dure que six mois.

Est-ce que le test de glycémie totale montre?

Pour quelle raison faut-il en plus remettre du plasma sanguin sur la définition du glucose?

Le fait est que le test sanguin total ne révèle pas la teneur en glucose du patient. Pour une évaluation adéquate de ce paramètre, une analyse spécialisée est nécessaire, dont l'échantillon est fourni en complément.

Cependant, le médecin peut suspecter un diabète sucré par un test sanguin général. Le fait est qu'un niveau élevé de glucose provoque une modification du pourcentage de globules rouges dans le plasma sanguin. Si leur contenu dépasse la norme, cette situation peut être causée par une hyperglycémie.

Mais la biochimie du sang peut révéler de manière fiable la maladie, car elle donne une idée de la nature des processus métaboliques qui se déroulent dans le corps. Cependant, en cas de suspicion de diabète, l'analyse du glucose doit être effectuée dans tous les cas.

Préparation à la recherche

Pour que le témoignage de l'analyse soit le plus fidèle possible, il est nécessaire de respecter certaines règles relatives au don de sang. Sinon, l'échantillon de sang devra être refait.

Le prélèvement sanguin doit être effectué tôt le matin, avant le premier repas.

Pour la pureté des résultats, il est préférable de ne pas manger après six heures du jour avant de passer les tests. Dans un certain nombre de sources, on peut répondre aux recommandations de ne pas boire d’eau avant l’analyse, y compris l’eau minérale, et plus encore le thé.

La veille des tests, il convient de noter la consommation de bonbons et de produits à base de farine. Ne pas également stresser le corps, devenir nerveux, faire un travail difficile.

Immédiatement avant l'analyse, vous devez vous calmer, consacrez 10 à 20 minutes de repos, sans trop d'activité physique. Si vous devez rattraper le bus avant l'analyse ou, par exemple, monter un escalier raide pendant une longue période, il est préférable de vous asseoir tranquillement pendant environ une demi-heure.

Les fumeurs devraient abandonner leur dépendance au moins 12 à 18 heures avant de prendre leur sang.

Surtout déformer les indicateurs fumés le matin avant la livraison de l'analyse de la cigarette. Une autre règle forte est l'absence d'alcool au moins 48 heures avant les tests.

Après tout, même une petite quantité d’alcool peut modifier de manière significative la concentration de glucose dans le sang - le corps décompose l’alcool éthylique en sucres simples. Il est préférable d'éliminer complètement l'alcool pendant trois jours avant le test.

Souvent, les patients qui subissent des tests pour le sucre, en particulier les plus âgés, souffrent de diverses maladies chroniques et sont obligés de prendre régulièrement divers médicaments. Il est également conseillé de les rejeter temporairement, si possible 24 heures avant les tests.

Ne pas aller pour une analyse pour un rhume ou, plus encore, ARI. Tout d'abord, les données seront faussées en raison de l'utilisation de médicaments utilisés pour le rhume.

Deuxièmement, les processus se produisant dans l'organisme aux prises avec l'infection peuvent également modifier la teneur en glucose dans le sang.

Enfin, avant de vous rendre au laboratoire, vous ne devez pas vous baigner dans un sauna, un sauna ou prendre un bain trop chaud. Le massage et divers types de thérapie par contact peuvent rendre l'analyse imprécise.

Décodage des résultats d'un test sanguin général: normes

Le diabète craint ce remède, comme le feu!

Vous avez juste besoin de postuler.

Il convient de noter qu'un test sanguin général donne une idée des huit caractéristiques importantes de sa composition.

Déterminer les paramètres de l'hémoglobine, le nombre de globules rouges et blancs contenus dans un certain volume, l'hématocrite, le nombre de plaquettes. Des résultats de formule leucocytaire, ESR et volume érythrocytaire sont également fournis.

Les normes de ces indicateurs diffèrent chez les adultes et les enfants, ainsi que chez les hommes et les femmes, en raison de la différence entre le fond hormonal et les caractéristiques du fonctionnement du corps.

Ainsi, chez les hommes, l’hémoglobine doit se situer entre 130 et 170 grammes par litre de sang. Chez les femmes, les indices sont inférieurs - 120-150 g / l. Les indicateurs d'hématocrite chez les hommes devraient se situer entre 42 et 50% et chez les femmes, entre 38 et 47 ans. La norme des leucocytes est la même pour les deux sexes - 4,0-9,0 / l.

Si nous parlons des normes du sucre, alors, pour les personnes en bonne santé, les indicateurs sont les mêmes pour les hommes et les femmes. Les changements d'âge n'affectent pas non plus les indicateurs de sucre chez une personne qui n'est pas sensible au diabète.

Le seuil minimum normal pour le glucose est l'indicateur de 4 mmol par litre de sang.

Si l'indicateur est abaissé, le patient souffre d'hypoglycémie - une pathologie pouvant être provoquée par un certain nombre de facteurs - de la malnutrition au mauvais travail du système endocrinien. Le taux de sucre supérieur à 5,9 mmol indique que le patient développe une affection appelée conditionnellement prédiabète.

La maladie elle-même n'est pas encore présente, cependant, la résistance à l'insuline ou le taux d'hormones du pancréas sont considérablement réduits. Cette règle ne s'applique pas aux femmes enceintes - elles ont un chiffre normal allant jusqu’à 6,3 mmol. Si le niveau est élevé à 6,6 - ceci est déjà considéré comme une pathologie et nécessite l'attention d'un spécialiste.

Il ne faut pas oublier que manger, même sans consommer de sucre sucré, augmente encore le taux de glucose. Une heure après avoir mangé, le glucose peut atteindre 10 mmol.

Ce n'est pas une pathologie si, au fil du temps, l'indicateur diminue. Donc, 2 heures après un repas, il se maintient au niveau de 8-6 mmol, puis il est complètement normalisé.

Les indicateurs de sucre - les données les plus importantes, qui permettent de juger de l'efficacité du traitement en cours pour le diabète. Habituellement, trois échantillons de sang prélevés à l'aide d'un glucomètre au doigt sont comparés le matin, l'après-midi et le soir.

Dans le même temps, les «bons» indicateurs pour les diabétiques diffèrent de ceux acceptés pour les personnes en bonne santé. Ainsi, le taux du matin de 4,5 à 6 unités avant le petit-déjeuner, jusqu'à 8 heures après un repas quotidien et jusqu'à sept heures au coucher, suggère que le traitement est bien compensé pour la maladie.

Si les taux sont supérieurs de 5 à 10% à ceux indiqués, ils indiquent une compensation moyenne de la maladie. C'est la raison de la révision de certains moments du traitement du patient.

Le dépassement des indicateurs de plus de 10% indique une forme non compensée de la maladie.

Cela signifie que le patient ne reçoit pas du tout le traitement nécessaire, ou pour une raison quelconque, il est totalement inefficace.

Méthodes de diagnostic supplémentaires

Les échantillons pour la tolérance au glucose peuvent déterminer le développement d'un prédiabète chez un patient avec un degré élevé de certitude, même si la quantité de glucose dans le sang a été normale pendant l'étude standard.

Le contrôle de la qualité du traitement reçu par un diabétique est facilité par la détermination du taux d'HbA1c.

Une méthode est également utilisée pour détecter la teneur en acétone dans l'urine du patient. Avec l'aide de cette étude, on peut apprendre le développement de l'acidocétose, une complication caractéristique et dangereuse du diabète.

Une autre méthode supplémentaire consiste à déterminer la présence de glucose dans l'urine. On sait que chez une personne en bonne santé, contrairement à un diabétique, sa concentration est trop faible pour pénétrer la barrière rénale.

Aux fins d'un diagnostic supplémentaire du type de maladie, un test sanguin sur la fraction d'insuline est utilisé. Après tout, si le pancréas ne produit pas assez de cette hormone, les tests montrent une teneur réduite de ses fractions dans le sang.

Que faire si le glucose dans le plasma est augmenté?

Tout d'abord, vous devez contacter un spécialiste. L’endocrinologue désignera un certain nombre de tests supplémentaires et, en fonction de leurs résultats, mettra au point un système de traitement.

Le traitement aidera à normaliser le sucre et à éviter les maladies en pré-diabète.

Même si le diabète était diagnostiqué, les méthodes modernes de compensation de la maladie permettent non seulement de préserver la vie et la santé du patient pendant de nombreuses années. Les diabétiques dans le monde moderne peuvent mener une vie active, travailler qualitativement et faire carrière.

Sans attendre les recommandations du médecin, il faut mettre de l'ordre dans le régime, abandonner les aliments riches en glucides et éliminer les mauvaises habitudes.

Vidéos connexes

Comment se passe le test sanguin général? Répondez dans la vidéo:

Ainsi, un diagnostic correct et opportun dans le cas du diabète est une condition pour maintenir la santé du patient et une vie normale et productive.

  • Stabilise le niveau de sucre pendant longtemps
  • Restaure la production de pancréas d'insuline

Test sanguin pour le diabète sucré

Le diabète sucré est une maladie complexe qui ne se prête pas à une guérison complète. Cependant, cela ne signifie pas qu'une personne doit se réconcilier avec le diagnostic et ne prendre aucune mesure. Oui, il est tout à fait impossible de guérir le diabète, mais de le contrôler et d'éviter que des complications ne se développent sur ses antécédents. Et pour cela, il est nécessaire de faire régulièrement des analyses de sang, grâce auxquelles chaque diabétique peut suivre:

  • Comment fonctionne son pancréas et a-t-il des cellules bêta dans son corps qui synthétisent l'insuline nécessaire au traitement du glucose dans le sang?
  • quelle est l'efficacité du traitement actuellement en cours?
  • si les complications se développent et combien elles sont exprimées.

Quels tests dois-je prendre?

Lorsque le diabète est recommandé de prendre régulièrement les tests suivants:

  • glucose dans le sang;
  • hémoglobine glyquée;
  • la fructosamine;
  • l'analyse générale du sang (KLA);
  • test sanguin biochimique;
  • analyse d'urine générale (OAM);
  • détermination de la microalbumine dans l'urine.

Parallèlement à cela, il est nécessaire de procéder périodiquement à un diagnostic complet, qui comprend:

  • examen échographique des reins;
  • examen ophtalmologique;
  • Dopplerographie des veines et des artères des membres inférieurs.

Ces études permettent de détecter non seulement le diabète sucré caché, mais aussi le développement de ses complications caractéristiques, par exemple les varices, la vision réduite, l’insuffisance rénale, etc.

Glucose dans le sang

Ce test sanguin pour le diabète est très important. Grâce à lui, vous pouvez surveiller le niveau de glucose dans le sang et le travail du pancréas. Cette analyse est réalisée en 2 étapes. Premièrement - à jeun. Il permet de mettre en évidence le développement d'un syndrome tel que "l'aube du matin", caractérisé par une forte augmentation de la concentration de glucose dans le sang environ 4 à 7 heures le matin.

Mais pour obtenir des résultats plus fiables, la deuxième étape de l'analyse est réalisée - le sang est à nouveau administré après 2 heures. Les indicateurs de cette étude permettent de contrôler la digestion des aliments et les processus de clivage du glucose par l'organisme.

Des tests sanguins pour les diabétiques doivent être effectués tous les jours. Vous n'avez pas besoin de courir à la clinique tous les matins. Il suffit simplement d'acheter un glucomètre spécial qui vous permettra d'effectuer ces tests sans quitter votre domicile.

Hémoglobine glycolique

Le nom abrégé est HbA1c. Cette analyse est effectuée en laboratoire et est administrée 2 fois par an, à condition que le patient ne reçoive pas d'insuline et 4 fois par an lors du traitement des injections d'insuline.

Le sang veineux est pris comme matériel biologique pour cette étude. Les résultats qu'il montre aux diabétiques doivent être consignés dans son journal.

Fructosamine

Avec le diabète de type 1 ou 2, il est recommandé de prendre ce test toutes les 3 semaines. Son interprétation correcte vous permet de contrôler l'efficacité du traitement et le développement de complications dans le contexte du diabète. Une analyse est effectuée en laboratoire et du sang est prélevé dans la veine à jeun pour l'étude.

En décodant cette analyse, vous pouvez identifier les violations dans le corps, qui ont conduit au diabète. Ainsi, par exemple, si le taux de fructosamine dans le sérum sanguin est élevé, cela peut indiquer un problème rénal diabétique ou une glande thyroïde hyperactive. Si cet indicateur est inférieur à la norme, cela indique que la glande thyroïde fonctionne insuffisamment et que le fond hormonal est perturbé, ainsi que le développement de la néphropathie diabétique.

Un test sanguin général vous permet d’examiner les indicateurs quantitatifs du sang constitutif afin d’identifier les différents processus pathologiques qui se déroulent actuellement dans le corps. Pour l'étude, le sang du doigt est pris. Dans le cas du diabète de type 1 ou de type 2, la collecte de matériel biologique est effectuée à jeun ou immédiatement après un repas.

Avec l'aide de l'UAC, vous pouvez surveiller les indicateurs suivants:

  • Hémoglobine. Lorsque cet indicateur est inférieur à la norme, cela peut indiquer l'apparition d'une anémie ferriprive, la découverte d'une hémorragie interne et la violation générale du processus d'hématopoïèse. Un excès important d'hémoglobine dans le diabète sucré indique un manque de liquide dans l'organisme et sa déshydratation.
  • Les plaquettes. Ce sont des globules rouges qui remplissent une fonction importante: ils sont responsables du niveau de coagulation du sang. Si leur concentration diminue, le sang commence à mal tourner, ce qui augmente le risque de saignement même en cas de blessure mineure. Si le niveau de plaquettes dépasse les limites de la norme, cela indique déjà une coagulabilité accrue du sang et peut indiquer le développement de processus inflammatoires dans le corps. Parfois, une augmentation de cet indicateur est un signe de tuberculose.
  • Leucocytes. Sont des gardiens de la santé. Leur fonction principale est la détection et l'élimination des micro-organismes étrangers. Dans le cas où, selon les résultats de l'analyse, leur excès est observé, cela indique le développement de processus inflammatoires ou infectieux dans le corps et peut également signaler le développement d'une leucémie. Des niveaux réduits de globules blancs sont généralement observés après une exposition aux rayonnements et indiquent une diminution des défenses de l'organisme, ce qui rend une personne vulnérable à diverses infections.
  • Hématocrite. Beaucoup de gens confondent souvent cet indicateur avec le niveau des érythrocytes, mais en fait, il montre le rapport entre le plasma et les corps rouges dans le sang. Si le taux d'hématocrite augmente, cela indique l'apparition d'une érythrocytose, si elle est réduite - à propos de l'anémie ou de l'hyperhydratation.

OAK dans le diabète est recommandé de prendre au moins 1 fois par an. Si des complications surviennent dans le contexte de cette maladie, cette analyse est administrée beaucoup plus souvent - 1 à 2 fois en 4 à 6 mois.

Test sanguin biochimique

Le diagnostic biochimique permet de révéler même la dissimulation de processus se produisant dans le corps. Pour l'étude, le sang veineux est pris à jeun.

Le test sanguin biochimique vous permet de surveiller les indicateurs suivants:

  • Le niveau de glucose. Dans l'étude du sang veineux, le taux de sucre dans le sang ne doit pas dépasser 6,1 mmol / l. Si cet indicateur dépasse ces valeurs, nous pouvons parler d'une violation de la tolérance au glucose.
  • Hémoglobine glyquée. Le niveau de cet indicateur peut être appris non seulement en mettant HbA1c, mais aussi à l'aide de cette analyse. Les indicateurs biochimiques vous permettent de déterminer les autres tactiques de traitement. Si le taux d'hémoglobine glyquée dépasse 8%, le traitement est alors corrigé. Pour les personnes souffrant de diabète, le taux d'hémoglobine glyquée est inférieur à 7,0%.
  • Cholestérol. Sa concentration dans le sang permet de déterminer l'état du métabolisme des graisses dans l'organisme. Un taux de cholestérol élevé augmente le risque de thrombophlébite ou de thrombose.
  • Triglycides. Une augmentation de cet indicateur est le plus souvent observée avec le développement du diabète sucré insulino-dépendant, ainsi qu'avec l'obésité et le diabète concomitant.
  • Les lipoprotéines. Avec le diabète de type 1, ces indicateurs restent souvent normaux. Il ne peut y avoir que des écarts mineurs par rapport à la norme, ce qui n'est pas dangereux pour la santé. Mais avec le diabète de type 2, le tableau suivant est observé: les lipoprotéines de basse densité sont élevées et les lipoprotéines de haute densité sont sous-estimées. Dans ce cas, une correction urgente du traitement est requise. Sinon, de graves problèmes de santé peuvent survenir.
  • L'insuline. Son niveau vous permet de surveiller la quantité de votre propre hormone dans le sang. Dans le diabète de type 1, cet indicateur est toujours inférieur à la norme, alors que pour le diabète de type 2, il reste dans la norme ou le dépasse légèrement.
  • C-peptide. Un indicateur très important qui vous permet d'évaluer la fonctionnalité du pancréas. Avec DM 1, cet indicateur se situe également aux limites inférieures de la norme ou à zéro. Avec le diabète 2, le taux de peptides C dans le sang est normal.
  • Peptide pancréatique. Avec le diabète est souvent sous-estimé. Ses fonctions principales sont de contrôler la production de suc pancréatique pour la dégradation des aliments.

Pour obtenir une évaluation plus précise de l'état de santé d'un diabétique, vous devez effectuer un test de sang et d'urine simultanément. OAM est donné 1 fois en 6 mois et comme UAC permet de révéler divers processus cachés dans le corps.

L'analyse donnée permet de faire une estimation:

  • propriétés physiques de l'urine, son acidité, le niveau de transparence, la présence de sédiments, etc.
  • les propriétés chimiques de l'urine;
  • gravité spécifique de l'urine, grâce à laquelle il est possible de déterminer l'état des reins;
  • niveau de protéines, de glucose et de cétones.

Détermination de la microalbumine dans l'urine

Cette analyse permet de mettre en évidence des processus pathologiques dans les reins au début du développement. Il s'abandonne à cela: le matin, une personne vide la vessie, comme d'habitude, et 3 portions ultérieures d'urine sont collectées dans un récipient spécial.

Si la fonctionnalité des reins est normale, la microalbumine n'est pas détectée du tout dans l'urine. S'il existe déjà des troubles rénaux, son niveau augmente de manière significative. Et si elle se situe entre 3 et 300 mg / jour, cela indique des violations graves dans le corps et la nécessité d'un traitement médical urgent.

Il est nécessaire de comprendre que le diabète est une maladie qui peut neutraliser l’organisme entier et surveiller son évolution est très importante. Par conséquent, ne négligez pas la remise des tests de laboratoire. C'est la seule façon de contrôler cette maladie.

Les principaux tests pour le diabète sucré. Analyses de sang et d'urine.

La violation des processus métaboliques dans le corps peut être l'une des causes du diabète. Récemment, cette question est devenue très pertinente, car de plus en plus de personnes sont sujettes à la maladie. À un stade précoce, la maladie elle-même ne peut pas trahir. Identifier cela permettra seulement une analyse pour le diabète. Il doit être pris régulièrement afin de détecter la maladie en temps opportun et de choisir le traitement approprié.

Diabète sucré

Quelle est cette maladie?

La teneur en sucre du sang chez une personne ne souffrant pas de diabète sucré varie de 3,3 à 5,5 mmol / l. Lorsque la concentration augmente, vous pouvez parler de la présence de la maladie. Le diabète est de deux types: avec la première dans le corps, il y a un manque de production d'insuline, qui intervient dans le transport du glucose à partir des cellules sanguines; à la seconde - l'organisme n'est pas capable de montrer une réaction à l'insuline.

Des perturbations dans le travail de certains organes internes d'une personne peuvent interférer avec la production normale d'insuline. Avec sa quantité insuffisante de glucose dans le sang ne diminue pas. À temps pour révéler cette pathologie permet des tests pour le diabète. Souvent, à propos de leur maladie, les patients apprennent par accident. Et si vous répétez périodiquement ces études, vous pouvez garder votre santé.

Symptômes du diabète

Avec la maladie du premier type, les signes apparaissent soudainement, pour le second type, leur développement à long terme est caractéristique. Dans le premier cas, les jeunes et les enfants sont en danger. Il est recommandé de prendre un test sanguin pour le diabète si:

  • Tourment souvent la soif inextinguible;
  • Il y a un besoin fréquent d'uriner, d'uriner abondamment;
  • Il y a une faiblesse inexplicable dans le corps;
  • Il y a une forte diminution du poids corporel.

Les enfants, dont les parents souffrent de cette maladie, risquent également de devenir diabétiques. Surtout si le bébé est né avec un poids de plus de 4500 grammes, avec une immunité réduite, des maladies métaboliques ou un régime déséquilibré. Par conséquent, ces enfants doivent toujours être examinés par un médecin.

La maladie du deuxième type de diabète est plus susceptible d'affecter les femmes qui ont dépassé l'âge de 45 ans. Surtout si elles mènent un mode de vie inactif, ont des problèmes de surpoids et mangent mal. Les personnes de cette catégorie devraient également faire des tests périodiques pour identifier le diabète. Et n'hésitez pas, si pour vous, vous avez commencé à remarquer:

  • Engourdissement du bout des doigts;
  • Démangeaisons dans la région génitale;
  • Des éruptions cutanées sur la peau;
  • Sécheresse constante dans la bouche.

La manifestation de ces symptômes peut se produire de manière non simultanée. Une autre sonnerie d'alarme pour l'examen peut être une susceptibilité fréquente aux infections à froid.

Tests sanguins pour le diabète sucré

Pourquoi dois-je passer des tests?

La recherche sur le diabète est nécessaire pour passer nécessairement. L'endocrinologue émet la direction pour réussir les tests, il fait également le diagnostic final. L'enquête est menée aux fins suivantes:

  • Établissement de la maladie;
  • Surveiller la dynamique des changements;
  • Contrôle de la santé des reins et du pancréas;
  • Auto-surveillance du glucose dans le sang;
  • Sélection du volume nécessaire d'insuline pour les injections;
  • La définition des complications et le degré de leur progression.

Les femmes enceintes devraient subir des tests de suspicion de diabète sucré. Après tout, cela peut affecter la santé du bébé et sa capacité à "signaler" la grossesse au bon moment. Après avoir reçu les résultats de la recherche, si nécessaire, un traitement individuel est sélectionné ou des rendez-vous pour un suivi plus poussé sont effectués.

Quels tests sanguins devrais-je prendre?

Si vous soupçonnez que le diabète se développe ou que vous êtes à risque, vous devez savoir quels tests vous devez passer. Tout d'abord, vous devez connaître les résultats:

  1. Analyse biochimique du taux de glucose dans le sang. À des taux supérieurs à 5,5 mmol / l, une analyse répétée est effectuée selon le rendez-vous de l'endocrinologue.
  2. Test pour l'hémoglobine glyquée.
  3. Analyse pour les peptides C.
  4. Un test de tolérance au sucre est un test de tolérance au glucose (GTT).
  5. Analyser pour le diabète sucré latent.

En présence d'une maladie ou suspectée de se développer, des tests de diabète sucré sont effectués tous les 2 à 6 mois. Cela vous permet de voir les changements qui se produisent dans le corps. Et tout d'abord, déterminer s'il existe une dynamique de développement dans la maladie.

Analyse biochimique

Un test sanguin biochimique aidera à déterminer la concentration de sucre dans le matériel veineux. Si ses valeurs dépassent 7 mM / L, cela indique un développement du diabète sucré. Ce type d'analyse est prescrit une fois dans l'année, de sorte que le patient doit contrôler sa santé et, au moindre écart par rapport à la norme, consulter un médecin.

Biochimie peut détecter le diabète et le rejet d'autres facteurs: le taux de cholestérol (élevé dans la maladie), le fructose (augmentation), triglycidyle (considérablement augmenté), des protéines (abaissées). Une attention particulière est portée à la teneur de l'insuline: le diabète de type 1, il a baissé à 2 - ou est mis à jour dans la limite supérieure de la normale.

Test de tolérance au glucose

Lors de l'examen des patients pour le diabète sucré, un test de tolérance au glucose est effectué. Avec son aide, il est possible d'identifier des problèmes cachés dans le fonctionnement du pancréas et, par conséquent, des problèmes de métabolisme dans le corps. Les indications pour la nomination de GTT sont:

  1. Problèmes d'hypertension artérielle;
  2. Excès de poids;
  3. Ovaire polykystique;
  4. Sucre élevé chez les femmes enceintes;
  5. Maladies du foie;
  6. Thérapie hormonale continue;
  7. Développement de la parodontite.

Pour une précision maximale des résultats obtenus, vous devez préparer correctement votre corps pour le test. Dans les 3 jours précédant cette méthode de diagnostic du diabète, vous ne pouvez apporter aucun changement à votre alimentation. La veille du test, vous devrez également abandonner les boissons alcoolisées et, le jour du test, vous ne pourrez pas fumer et boire du café.

Évitez les situations qui vous font transpirer abondamment. Ne changez pas la quantité habituelle de liquides consommés par jour. Le premier test est effectué tôt le matin à jeun. Le suivi est effectué après avoir pris de l'eau contenant du glucose dissous. Les mesures sont répétées plusieurs fois à intervalles réguliers.

Tous les résultats sont enregistrés et, sur leur base, une conclusion est faite. Si le sucre était de 7,8 mmol / l, alors tout va bien. Si le total se situe dans la fourchette de 7,8 à 11,1 mmol / L, alors vous avez un état pré-diabétique - il y a des problèmes dans les processus métaboliques. Tout ce qui est supérieur à 11,1 mmol / l - indique clairement la maladie.

Analyse pour l'hémoglobine glyquée

Ce type d'étude vous permet de déterminer le niveau de concentration de sucre dans le sang au cours des 3 derniers mois. En conséquence, la périodicité de sa répétition est de 3 mois. Ces tests de diabète peuvent l’identifier dès les premiers stades. Vous devez également vous y préparer:

  1. Louer à jeun.
  2. Deux jours avant l'accouchement, il ne devrait y avoir aucune injection intraveineuse.
  3. 3 jours avant la date de l'accouchement, il ne devrait pas y avoir trop de perte de sang

Pour évaluer les résultats, les données obtenues dans un rapport en pourcentage sont comparées à l'indice d'hémoglobine. Si les résultats se situent entre 4,5 et 6,5%, alors tout va bien. Si le pourcentage est de 6 à 6,5, alors c'est le stade du prédiabète. Tout ce qui est supérieur est une maladie.

Détermination des peptides C

De tels tests pour le diabète sucré peuvent refléter l'étendue des lésions du pancréas, qui participent directement à la production d'insuline. Les indications pour ce type d'étude sont:

  • La présence de glucose dans l'urine;
  • Manifestation clinique du diabète;
  • Facteur de prédisposition héréditaire;
  • Apparition des signes de la maladie pendant la grossesse.

Avant l'analyse ne peut pas prendre de la vitamine C, de l'aspirine, des médicaments hormonaux et contraceptifs. Le test est effectué sur un estomac vide. La période de jeûne avant devrait être d'au moins 10 heures. Le jour du test, vous ne pouvez boire que de l'eau. Ne pas fumer, pas manger. L'indicateur du résultat normal est la plage de 298 à 1324 pmol / l. Avec le diabète de type 2, les indicateurs sont plus élevés. Tout ce qui est inférieur, dit à propos du type de maladie 1. De faibles taux peuvent également être observés avec l'insulinothérapie.

Test sanguin pour le diabète sucré latent

Cette étude est réalisée en plusieurs étapes. Le premier d'entre eux, le diagnostic est effectué sur un estomac vide. Le temps recommandé depuis le dernier repas était de 8 heures. Ce temps est donné pour stabiliser la teneur en glucose.

Valeurs limites de la norme jusqu'à 100 mg / dl et en présence de la maladie - 126 mg / dl. En conséquence, tout ce qui se trouve dans cette plage indique la présence de diabète latent. Pour l'étape suivante, le test est effectué après avoir bu 200 ml d'eau avec du sucre mélangé. Les résultats peuvent être obtenus en quelques heures.

La norme sera de l'ordre de 140 mg / dl et le diabète sucré latent de 140 à 200 mg / dL. Pour confirmer le diagnostic sur les données reçues, le médecin prescrit des tests supplémentaires pour le diabète, il est nécessaire de les passer pour s'assurer que l'excès de la norme est dépassé.

Analyse d'urine dans le diabète sucré

Quels tests d'urine dois-je prendre?

Si vous suivez la norme, dans l'urine d'une personne en bonne santé, le sucre ne peut pas être détecté, il ne devrait pas y avoir. Pour la recherche, l'urine du matin ou l'urine quotidienne est principalement utilisée. Lors du diagnostic, les résultats suivants sont pris en compte:

  1. Urine du matin Si la personne est en bonne santé, il ne devrait plus y avoir de sucre dans l'urine. Si la partie moyenne de l'analyse recueillie montrait du glucose, alors l'analyse quotidienne devrait être reprise.
  2. L'urine quotidienne vous permet d'établir la maladie et sa gravité en présence de sucre dans l'urine.

Lors de la nomination de ce type d'analyse un jour avant, il n'est pas recommandé de manger des tomates, des betteraves, des oranges, des mandarines, des citrons, des pamplemousses, des carottes, du sarrasin et de la citrouille. Les indicateurs de l'analyse quotidienne sont bien entendu plus informatifs pour le médecin. Lors de la collecte de matériel, suivez toutes les règles et recommandations.

Réalisation de l'analyse générale (matinale)

Un test sanguin général pour le diabète doit être effectué sous certaines conditions. De même, certaines règles doivent être suivies lors de la collecte de l'urine. Normalement, dans ce matériau, la teneur en sucre devrait être nulle. Autorisé jusqu'à 0,8 mole par litre d'urine. Tout ce qui dépasse cette valeur indique une pathologie. La présence de glucose dans l'urine est appelée glucosurie.

L'urine doit être recueillie dans un récipient propre ou stérile. Avant la récolte, vous devriez bien laver vos organes génitaux. Vous devriez prendre la partie moyenne pour l'étude. Le matériel doit être soumis au laboratoire dans les 1,5 heures.

Analyse quotidienne

S'il est nécessaire de clarifier les résultats d'une analyse générale ou de vérifier les données reçues, le médecin désignera une autre collecte quotidienne d'urine. La première partie immédiatement après le réveil n'est pas prise en compte. En commençant par la deuxième miction, ramassez tout en une journée dans un bocal propre et sec.

Conservez le matériel collecté dans le réfrigérateur. Le lendemain matin, mélangez-le pour égaliser les indicateurs tout au long du volume, versez 200 ml dans un récipient propre séparé et transportez-le pour étude.

La teneur dans les urines des corps acétoniques - cétoniques - indique les problèmes de division dans le corps des graisses et des glucides. Une analyse générale de ces résultats ne produira pas. Lorsque vous passez des tests d'urine, vous ne devez prendre aucun médicament. Les femmes devraient attendre la fin de la menstruation, car pendant cette période, la collecte ne peut être effectuée.

Conclusion

Il ne suffit pas de savoir quels tests sont administrés pour le diabète, nous devons découvrir la maladie à temps. Le diagnostiquer par un type de recherche est impossible, par conséquent le médecin les désigne toujours dans un certain complexe. Cela rendra un tableau clinique plus précis.

Pour les personnes qui veulent contrôler la glycémie, un glucomètre devrait devenir le bon compagnon. Cet appareil peut être acheté dans une pharmacie, et il est très facile à utiliser. Vous pouvez toujours contrôler votre glucose par vous-même. Et si vous dépassez les limites fixées par la norme, vous pouvez éviter les conséquences graves en contactant le médecin au tout début d’une maladie possible. Les tests doivent être effectués le matin avant les repas et le lendemain des repas, avec une pause de 2 à 2,5 heures. Il est également fréquent de contrôler le taux de sucre dans le sang en prenant un test sanguin, vous ne réussirez pas.

Les personnes à risque doivent également surveiller leur tension artérielle, passer un cardiogramme, consulter un ophtalmologiste, examiner le fond d'œil. Un des signes de la maladie peut être une détérioration de la vision. Demandez périodiquement à votre médecin de district une orientation pour une étude telle que la biochimie du sang.

Sang pour le sucre: la norme, le diabète et le prédiabète. Explication des analyses

Régime avec le diabète. Quels tests dois-je prendre avec le diabète?

Glucose, sucre, diabète. Il n'y a personne dans la nature qui ne connaisse pas ces mots. Les diabétiques ont peur de tout, l'analyse du sang «pour le sucre» est donc généralement et volontairement faite. Le Dr Anton Rodionov décrypte les tests sanguins, qui sont diagnostiqués avec le "diabète sucré", raconte ce que sont le prédiabète et quel régime à observer dans le diabète.

En effet, avec le cholestérol, le sang pour le sucre peut et doit être administré «au cas où» même aux enfants. Ne pensez pas que le diabète est une maladie des adultes. Chez les adolescents souffrant d'obésité, le diabète de type 2 est diagnostiqué assez régulièrement - c'est un salaire par jour assis devant un ordinateur avec des puces et du Coca-Cola, pour les sandwichs en course.

Mais la chose la plus importante et la plus désagréable est que le diabète sucré de type 2 ne présente aucun symptôme lors de ses débuts. Au cours des premiers mois et parfois même des années de maladie, alors que le taux de sucre n'est pas encore «hors échelle», le patient n'aura ni soif, ni miction rapide, ni déficience visuelle, mais la maladie commence déjà à détruire les tissus.

Le diabète s'appelle deux maladies complètement différentes. Le diabète de type 1 est une lésion auto-immune des cellules bêta du pancréas, qui nécessite une thérapie de remplacement de l'insuline à vie.

Le diabète de type 2 est une maladie qui repose sur une diminution de la sensibilité des tissus à l’insuline. Le plus souvent, lorsque les gens parlent de diabète chez les adultes, ils signifient exactement le diabète sucré de type 2. Nous allons parler de lui.

Test sanguin pour le sucre: normal et prédiabète

Nous avons donc eu un test sanguin. Le niveau normal de glucose sur un estomac vide ne dépasse pas 5,6 mmol / l. Le seuil de diagnostic du diabète sucré est de 7,0 mmol / l et plus. Et qu'y a-t-il entre eux?

Et quelques règles simples qui seront utiles pour ceux qui ont des niveaux de glucose élevés:

  • Manger des légumes et des fruits crus; L'ajout de beurre et de crème sure à la salade augmente leur teneur en calories.
  • Choisissez des aliments à teneur réduite en gras. Cela s'applique aux yaourts, au fromage, au fromage blanc.
  • Essayez de ne pas faire frire les produits et faites-les cuire, cuire ou mijoter. De telles méthodes de traitement nécessitent moins d'huile, ce qui signifie que la teneur en calories sera plus faible.
  • "Si vous voulez manger, vous mangez une pomme." Si vous ne voulez pas de pomme, vous ne voulez pas manger. " Évitez de grignoter des sandwichs, des croustilles, des noix, etc.

Diabète sucré: quels tests dois-je prendre?

Revenons à notre analyse. Le sucre de sang à double mesure> 7,0 mmol / l est déjà un diabète. Dans cette situation, la principale erreur consiste à essayer de suivre un traitement sans médicaments et à "suivre un régime".

Non, chers amis, si le diagnostic est établi, les médicaments doivent être prescrits immédiatement. En règle générale, commencez avec la même metformine, puis ajoutez les médicaments d'autres groupes. Bien entendu, le traitement médicamenteux du diabète n'exclut pas complètement la nécessité de perdre du poids et de revoir son régime alimentaire.

Si vous avez au moins une fois détecté une augmentation de la glycémie, assurez-vous d'acheter un glucomètre et de mesurer le sucre à la maison., de sorte que vous pouvez diagnostiquer le diabète tôt.

le métabolisme glucidique est souvent accompagnée d'une augmentation des taux de cholestérol et de triglycérides (et par la manière, l'hypertension), donc si un diagnostic de diabète ou pré-diabète, assurez-vous de faire un test sanguin sur le moniteur de profil lipidique et la pression artérielle.

Le glucose dans le sang est en train de changer à chaque minute, il est tout à fait figure fragile, mais l'hémoglobine glyquée (au laboratoire de sa forme est parfois appelée « hémoglobine glycosylée », ou la réduction du taux d'HbA1c) - une mesure de compensation à long terme du métabolisme des glucides.

Comme vous le savez, un excès de glucose dans l'organisme endommage presque tous les organes et tissus, en particulier le sang et le système nerveux, mais ne contourne pas les cellules sanguines. Donc, l'hémoglobine glyquée (elle est exprimée en pourcentage) - ceci se traduit par la part russe des "globules rouges confits".

Plus ce chiffre est élevé, pire est. Chez une personne en bonne santé, la proportion de l'hémoglobine glyquée ne doit pas dépasser 6,5%, chez les patients diabétiques traités avec cette valeur cible est calculée individuellement, mais toujours dans la gamme de 6,5 à 7,5%, et lors de la planification et pendant la grossesse exigences de grossesse pour cet indicateur encore plus stricte: il ne doit pas dépasser 6,0%.

Lorsque le diabète est souvent affecté par les reins, les diabétiques sont donc très importants pour surveiller les reins en laboratoire. Ceci est un test d'urine pour la microalbuminurie.

Lorsque le filtre rénal est endommagé, le glucose, les protéines et d'autres substances commencent à pénétrer dans l'urine, qui ne passent normalement pas à travers le filtre. La microalbumine (petite albumine) est donc la protéine la moins moléculaire, qui est déterminée en premier dans l'urine. Ceux qui souffrent de diabète, une analyse d'urine pour la microalbuminurie doivent être pris tous les six mois.

J'ai été surpris d'apprendre que certains diabétiques ont encore du sucre dans leurs urines. Il n'est pas nécessaire de le faire. On sait depuis longtemps que le seuil rénal pour le glucose dans l'urine est très individuel et qu'il est totalement impossible de l'orienter. Au 21ème siècle, seuls les tests sanguins pour le glucose et l'hémoglobine glyquée sont utilisés pour diagnostiquer et évaluer la compensation du diabète.

Test sanguin décodant avec le diabète sucré

Tableau 4.1.Indicateurs de glucose,

ayant une valeur de diagnostic.

La concentration de glucose en mmol / l (mg / dL)

2 heures après le chargement avec du glucose ou deux indicateurs

Diminution de la tolérance au glucose

sur un estomac vide (si déterminé)

6,7 (> 120) et 7,8 (> 140) et 7,8 (> 140) et 8,9 (> 160) et

HALAC (normalisation par DCCT en%)

Chez les jeunes enfants un niveau normal de l'hémoglobine glyquée peut être obtenue au prix des hypoglycémiques graves, par conséquent, dans les cas extrêmes, il est considéré comme acceptable:

le taux d'HbA1c dans le sang à 8,8-9,0%;

la teneur en glucose dans l'urine 0 - 0,05% pendant la journée;

absence d'hypoglycémie sévère;

taux normaux de développement physique et sexuel.

Méthodes d'investigation en laboratoire obligatoires chez les patients atteints de diabète de type 2:

L’analyse générale du sang (écart par rapport à la norme ou à la fréquence des études se répète une fois tous les 10 jours);

Biochimie du sang: la bilirubine, de cholestérol, les triglycérides, les protéines totales, corps cétoniques, ALT, ACT, K, Ca, P, Na, l'urée, la créatinine (quand une instruction de défaut a été répétée, si nécessaire);

Le profil glycémique (détermination de la glycémie à jeun, 1,5-2 heures après le déjeuner, avant le dîner, après 1,5-2 heures après le déjeuner, avant le dîner, après 1,5-2 heures après le dîner, à 3 heures est réalisée 2-3 fois par semaine);

Analyse générale de l'urine avec détermination du glucose et, si nécessaire, détermination de la teneur en acétone.

Les critères de compensation du métabolisme des glucides et des lipides chez les patients atteints de diabète de type 2 sont présentés dans le tableau. 4.3. et 4.4.

Tableau 4.3. Critères de compensation du métabolisme glucidique

chez les patients atteints de diabète de type 2

Diabète sucré

Diabète sucré, type 1, type 2, diagnostic, traitement, glycémie, diabète chez les enfants

Test sanguin biochimique pour le diabète

Analyse biochimique du sang - la phase la plus importante du diagnostic de tout trouble dans le corps. En l'utilisant, vous pouvez facilement identifier la nature des problèmes de santé, leur prescription, la présence de complications. Souvent, cette procédure est simplement appelée: "faire un don de sang dans une veine", car ce matériel est utilisé pour étudier les indicateurs de base.

Aujourd'hui, les laboratoires sont capables de déterminer simultanément plusieurs centaines d'états différents d'indicateurs biochimiques du fluide principal dans le corps humain. Pour les lister, il n'y a pas de signification particulière. En fonction de la maladie spécifique ou de son diagnostic, le médecin attribue la définition de certains groupes d'indicateurs.

Le diabète sucré ne fait pas exception. Les patients endocrinologues donnent périodiquement test sanguin biochimique surveiller l'évolution d'une maladie chronique, mieux contrôler la maladie, diagnostiquer les complications. Les écarts par rapport à la norme indiquent toujours un certain problème, permettent une prévention rapide des conditions indésirables

Décodage biochimique de l'analyse sanguine

Pour les diabétiques, les valeurs suivantes sont extrêmement importantes.

Glucose. Normalement, la glycémie (veineuse) ne dépasse pas 6,1. Lorsque le résultat est obtenu sur un estomac vide au-dessus de la valeur indiquée, on peut supposer une violation de la tolérance au glucose. Au-dessus de 7,0 mmol, on diagnostique un diabète sucré. L'évaluation en laboratoire du sucre est effectuée annuellement, même à la condition de recherches régulières utilisant un glucomètre à domicile.

Hémoglobine glycolique. Caractérise le niveau moyen de glucose au cours des 90 derniers jours, reflète la compensation de la maladie. La valeur est déterminée pour le choix d'autres tactiques de traitement (avec un GG supérieur à 8%, le traitement est revu), ainsi que pour le suivi des activités de traitement en cours. Pour les diabétiques, le taux d'hémoglobine glyquée inférieur à 7,0% est considéré comme satisfaisant.

Cholestérol. Composant absolument nécessaire dans le corps de toute personne. L'indicateur est particulièrement important pour évaluer l'état du métabolisme des graisses. Lorsque la décompensation est souvent légèrement ou nettement accrue, ce qui constitue un risque réel pour la santé vasculaire.

Triglycides. Sources d'acides gras pour les tissus et les cellules. Une augmentation du niveau normal est généralement observée dans l'apparition de la forme insulino-dépendante de la maladie, ainsi que dans l'obésité sévère associée au diabète sucré. 2. Le diabète non compensé entraîne également une augmentation du titre de triglycides.

Lipoprotéines. Avec le DM 2, l'indice des lipoprotéines de basse densité est fortement augmenté. Avec cette lipoprotéines de haute densité sont fortement sous-estimés.

L'insuline. Il est nécessaire d'estimer la quantité d'hormone dans le sang. Lorsque le DM 1 est toujours fortement réduit, le type 2 reste normal ou légèrement élevé.

C-peptide. Vous permet d'évaluer le travail du pancréas. Avec DM 1, cet indicateur est souvent réduit ou égal à 0.

Fructosamine. Vous permet de conclure sur le degré de compensation du métabolisme glucidique. Les valeurs normales ne sont atteintes qu'avec un contrôle adéquat de la maladie, dans d'autres cas, le titre augmente fortement.

Métabolisme des protéines. Les taux sont sous-estimés pour presque tous les diabétiques. En dessous de la norme sont les globulines, les albumines.

Peptide pancréatique. Atteint des valeurs saines avec un bon contrôle du diabète. Dans d'autres cas - beaucoup plus bas que la normale. Responsable de la production de jus pancréatique en réponse aux aliments ingérés.

Méthodes de base pour diagnostiquer le diabète sucré

Le diagnostic du diabète sucré peut être effectué de deux manières: par un diagnostic en laboratoire et en recueillant l'anamnèse par examen avec un spécialiste.

Informations générales sur le patient

Avant que le patient commence à prendre un certain nombre de tests de diabète, les informations suivantes doivent être incluses dans sa carte:

  1. Le degré d'endommagement du pancréas et le nombre de cellules β stockées pouvant produire de l'insuline;
  2. Quelle est l'efficacité du traitement actuel (le cas échéant), si le niveau d'insuline naturelle augmente?
  3. Y a-t-il des complications à long terme, le degré de complexité?
  4. Comment fonctionnent les reins?
  5. Le niveau de risque de complications supplémentaires;
  6. Risque d'apparition de crises cardiaques ou d'accidents vasculaires cérébraux.

Comment reconnaître le diabète par les symptômes?

Outre les méthodes de laboratoire, le diabète de type 1 et de type 2 peut être reconnu par des symptômes externes. Lorsqu'ils sont détectés, le patient doit immédiatement faire un don de sang pour le sucre afin de vérifier son niveau. Plus la maladie est détectée tôt, plus les mesures seront efficaces. La nature du schéma symptomatique peut dépendre du type de diabète.

1 type

Les symptômes sont spécifiques et souvent assez prononcés. Ceux-ci comprennent:

  • Le patient veut constamment boire et peut consommer jusqu'à 5 litres d'eau par jour;
  • De la bouche va une odeur, semblable à l'acétone;
  • Faim insatiable, alors que toutes les calories sont très vite consommées et que le patient perd du poids;
  • Mal guérir toutes les lésions sur la peau;
  • Souvent, je veux aller aux toilettes, un grand volume d'urine par jour;
  • Différentes lésions de la peau (y compris les furoncles et les champignons);
  • L'image symptomatique se développe très brutalement et soudainement.

2 type

L'image symptomatique dans cette situation est plus secrète. Par conséquent, dans le cas du diabète de type 2, il ne faut pas attendre l'exacerbation des symptômes et passer immédiatement des tests. Symptômes de ce type de diabète:

  • La vision tombe;
  • Le patient commence à se fatiguer très rapidement;
  • Aussi soif;
  • Énurésie nocturne;
  • Formations ulcéreuses sur les membres inférieurs (pied diabétique);
  • Paresthésie;
  • Douleur dans les os lors des mouvements;
  • Un muguet difficile à traiter chez les patients;
  • Les symptômes sont de type vague;
  • Un symptôme frappant: il y a des problèmes aigus avec le cœur, jusqu'à une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral.

Diagnostic de laboratoire

Les analyses effectuées à temps et en continu permettent de surveiller l'état du corps pendant une longue période et en cas d'apparition de dysfonctionnements pour les détecter au stade initial. Pour identifier le diabète par des tests de laboratoire, le patient doit passer les marqueurs suivants:

  • Type génétique: HLA DR3, DR4 et DQ;
  • Type immunologique: présence d'anticorps dirigés contre les anticorps contre l'acide glutamique décarboxylase, les cellules des îlots de Langerhans, l'insuline;
  • Type métabolique: glycohémoglobine A1, perte d'un stade de la production d'insuline après un test de tolérance au glucose par voie intraveineuse.

Considérons quelques types d’analyses de base un peu plus détaillés.

Sang pour le sucre

L'analyse du taux de glucose peut être effectuée à jeun et tout au long de la journée (le niveau de sucre saute toujours après avoir mangé). Lors de la première variante, l'analyse se déroule le matin lorsque le patient a mangé la dernière fois au moins 8 heures auparavant. S'il existe une étude du sang capillaire, l'indicateur doit être compris entre 3,5 et 5,5 mmol / litre.

Dans le cas où le sang veineux a été prélevé, la limite inférieure est la même et la limite maximale est de 6,1 mmol / litre.

La distribution de sang après les repas (environ deux heures) est effectuée pour analyser la façon dont les aliments sont digérés et tous les nutriments sont décomposés. La norme peut varier pour chaque patient.

De telles choses sont faites à la fois en laboratoire et à la maison. Pour tout faire à la maison, il vous faut un appareil spécial - un glucomètre. Il est vendu en pharmacie.

Insuline et proinsuline

L'insuline est produite dans les cellules bêta du pancréas. Dans le corps, il est nécessaire pour réduire la concentration de sucre dans le sang, le distribuer dans les cellules. S'il n'est pas présent - le glucose dans le sang reste, le sang commence à s'épaissir, des caillots se forment. La proinsuline est un tremplin pour la création d'insuline.

Mesuré pour diagnostiquer l'insulinome. Le niveau de cette substance augmente avec 1 et 2 types de diabète.

C-peptide

C'est le composant de la molécule d'insuline. Sa demi-vie est plus longue que celle de l'insuline, il est donc beaucoup plus facile de déterminer la présence du diabète. La diminution de la quantité de peptide C est due à un manque d'insuline endogène. Augmente la concentration avec l'insulinome.

Hémoglobine glycolique

Dans le composant de l'hémoglobine glyquée, une molécule de glucose avec de la valine dans la chaîne β de la molécule d'hémoglobine est condensée. Il est directement lié à la concentration de sucre. Ceci est un indicateur général de la stabilité du métabolisme des glucides au cours des 2-3 derniers mois précédant la soumission du test. La production rapide de ce type d'hémoglobine dépend directement de la gravité de l'hyperglycémie. Son niveau est normalisé 5 semaines après la stabilisation du taux de sucre dans le sang.

Le niveau d'hémoglobine glyquée est déterminé lorsqu'il devient nécessaire de contrôler les processus métaboliques, ainsi que pour confirmer la stabilisation naturelle du taux de cette substance. Les spécialistes (s'ils sont suspectés d'avoir le diabète) sont invités à passer le test au moins une fois tous les 4 mois. Avec un processus de digestion habituel des glucides, l'indicateur est inférieur à 5,7.

C'est l'une des méthodes de dépistage de base pour les patients de tout sexe et de tout âge. Le sang pour l'hémoglobine glyquée n'est administré qu'à partir de la veine.

Fructosamine

Cette analyse est effectuée toutes les 3 semaines (le résultat ne sera donc affiché que pendant cette période). Il existe une analyse du métabolisme du sucre et des glucides au stade de la détection de la maladie et de la surveillance de l'efficacité du traitement pendant le traitement. Le sang veineux pris sur un estomac vide est examiné. Normalement, les indicateurs doivent être les suivants:

  • Jusqu'à 14 ans - de 190 à 270 μmol / litre;
  • Après - de 204 à 287 μmol / litre.

Chez les diabétiques, ce niveau peut aller de 320 à 370 μmol / litre. Avec un taux élevé de fructosamine, l'insuffisance rénale et l'hypothyroïdie, la néphropathie diabétique et l'hypoalbuminémie sont souvent diagnostiquées chez les patients.

Numération globulaire complète

Il existe une analyse des indicateurs quantitatifs des différentes composantes du sang. Leur niveau et la présence de certains éléments indésirables montrent l'état général de l'organisme et reflètent tous les processus qui s'y produisent.

Chez un diabétique, une telle étude comporte deux étapes: prendre le biomatériau à jeun et prendre la clôture immédiatement après avoir mangé.

L'état de ces indicateurs est analysé:

  1. Hématocrite. Le rapport du fluide plasmatique et des érythrocytes est déterminé. Lorsque l'hématocrite est élevé - le patient est susceptible d'avoir des globules rouges, une faible - une anémie et une hyperhydratation sont possibles. Le taux d'hématocrite diminue chez la femme enceinte au cours de la dernière période de grossesse.
  2. Les plaquettes. Si leur nombre est petit, le sang ne se plie pas bien, cela peut être le signe d'infections ou de complications cachées. S'il y a beaucoup de plaquettes, des inflammations se produisent, divers types de maladies (y compris la tuberculose).
  3. Hémoglobine. Une réduction de l'hémoglobine indique une violation de l'hématopoïèse, la présence d'une hémorragie interne ou d'une anémie. Son taux chez les diabétiques augmente avec la déshydratation.
  4. Leucocytes. Niveau accru - le développement de l'inflammation, la leucémie. Réduit - le plus souvent la maladie par rayonnement.

Analyse générale des urines et échographie des reins

La présence du diabète affecte l'état des reins et, par conséquent, ces études sont effectuées (l'urine se forme dans le rein). Lorsque l'analyse générale de l'urine est analysée:

  1. Couleur du biomatériau, présence de sédiments, indice d'acidité et transparence;
  2. Composition chimique
  3. Poids spécifique (pour contrôler le travail des reins et leur capacité à produire de l'urine);
  4. Le niveau de glucose, de protéines et d'acétone.

Cette analyse enregistre également le niveau de microalbumine dans les urines. Pour réussir l'analyse générale, l'urine, qui a été libérée en milieu de journée, est recueillie et collectée dans un contenant stérile. Le biomatériau ne peut être analysé que le jour suivant la prise. Chez une personne en bonne santé, seules des traces de microalbumine peuvent être observées dans l'urine, chez le patient, sa concentration est plus élevée. Un indice inacceptable sera de 4 à 300 mg.

Lorsque l'échographie attire l'attention sur la taille des reins, en modifiant leur structure, la présence de certains dysfonctionnements. Habituellement, ils apparaissent sur 3 ou 4 stades du diabète.

Biochimie du sang

Le sang est également pris à jeun. Il existe une analyse des indicateurs quantitatifs de ces composants:

  • Sucre
  • Kipaz;
  • La créatine phosphokinase;
  • Phosphatase alcaline;
  • La créatinine;
  • Les protéines;
  • La bilirubine;
  • L'urée
  • L'amylase;
  • Le cholestérol;
  • AST et ALT.

Examen ophtalmologique

Avec le diabète, la vision est altérée, le risque de maladies de la rétine des yeux, de cataracte et de glaucome augmente. Cela est dû à la détérioration de l'état vasculaire et au développement de la rétinopathie diabétique. Les parois vasculaires deviennent très fragiles en raison des changements de fond, des hémorragies et des dilatations artérielles.

Électrocardiogramme

En raison de la grande quantité de sucre, le système cardiovasculaire se détériore. Chez les patients diabétiques, ils développent souvent des accidents vasculaires cérébraux et des crises cardiaques, des myocardiopathies et des maladies ischémiques.

Une telle analyse devrait être soumise au moins six mois. Si le patient a plus de 40 ans, chaque trimestre.

Il est important de se rappeler que cette liste de tests est souvent utilisée pour détecter la présence de diabète.

Des spécialistes, selon le cas, peuvent être affectés et des recherches supplémentaires. Si vous découvrez les signes externes du diabète de type 1 ou 2 - ne tirez pas et consultez les méthodes de diagnostic de laboratoire.